L'enseignement supérieur des arts plastiques

191 lecture(s)

L’enseignement supérieur des arts plastiques : l’entrée dans l’espace européen de l’enseignement supérieur L’enseignement supérieur des arts plastiques placé sous le contrôle pédagogique du ministère de la Culture et de la Communication est formé d’un réseau d'établissements également répartis sur le territoire national, dont deux situés en Outre-Mer. Assuré à la fois par des artistes, des théoriciens et des professionnels de la culture engagés dans l’art, l’enseignement supérieur des arts plastiques est un enseignement de l’art par l’art opérant un dialogue permanent entre la pratique et la théorie. À la suite de la déclaration de Bologne de 1999, le ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale de la création artistique - Service des arts plastiques) a engagé une politique d’harmonisation de l’enseignement supérieur des arts plastiques avec le système européen d’enseignement supérieur constitué en trois grades : licence, master, doctorat (LMD). La réforme a conduit les écoles supérieures d’art à adapter leurs cursus et à
adopter le système européen des crédits de transfert (ECTS) garantissant la reconnaissance mutuelle des diplômes et une plus grande mobilité des étudiants à l'échelle internationale. Dans ce cadre, le développement de la recherche, donnée essentielle de l’enseignement supérieur, est une priorité. Inhérente à la création et à l’oeuvre dans le cursus des écoles supérieures d’art, la recherche artistique se définit et s’affirme en plusieurs moments : initiation à la recherche en deuxième cycle, réponses aux appels à projets initiés par le ministère de la Culture et de la Communication ou par d’autres institutions nationales ou internationales, réflexion sur la recherche en art... Créatrice de partenariats souvent inédits, la recherche artistique induit une dynamique inattendue au sein de la communauté représentant la recherche et l’innovation. Elle permet également la prise en compte de la dimension artistique dans des processus industriels ou entrepreneuriaux innovants (environnement, développement durable, cosmétique...).

lire la suite replier

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
le-trimeur
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.