JSI 2011_Appel a communications

De
Publié par

  • exposé
UNIVERSITE CADI AYYAD Faculté des Sciences Semlalia Laboratoire d'Écologie Humaine Faculté de Médecine et de Pharmacie Équipe de Recherche « Enfance, Santé et Développement » en association avec Le Laboratoire Population–Environnement-Développement (LPED) UMR 151 IRD-Université de Provence & l'UMR 6578 « Adaptabilité biologique et culturelle » CNRS-Université de la Méditerranée organisent des Journées scientifiques internationales sur le thème Santé de la mère et de l'enfant au Maroc. Progrès récents et nouveaux enjeux nationaux et régionaux Les 10 et 11 novembre 2011, à Marrakech (Maroc) Dans le cadre de l'AI Volubilis n° MA/08/199 « Santé et santé de la reproduction des
  • faculté de médecine et de pharmacie équipe de recherche
  • faculté des sciences semlalia
  • ayyad faculté des sciences semlalia
  • communications sur la prévalence des maladies de civilisation chez la mère
  • santé des mères
  • journées scientifiques
  • progrès
  • communication
  • communications
  • santé
  • enfants
  • enfant
Publié le : vendredi 11 novembre 2011
Lecture(s) : 37
Source : ird.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
UNIVERSITE CADI AYYAD Faculté des Sciences SemlaliaFaculté de Médecine et de Pharmacie Laboratoire Équipede Recherche « Enfance, maineSanté et Développement » d’Écologie Hu en association avec Le Laboratoire Population–Environnement-Développement (LPED) UMR 151 IRD-Université de Provence & l’UMR 6578 « Adaptabilité biologique et culturelle » CNRS-Université de la Méditerranée organisent des Journées scientifiques internationales sur le thème Santé de la mère et de l’enfant au Maroc. Progrès récents et nouveaux enjeux nationaux et régionauxLes 10 et 11 novembre 2011, à Marrakech (Maroc)
Dans le cadre de l’AI Volubilis n° MA/08/199 « Santé et santé de la reproduction des population vulnérables au Maroc »
Appel à communications
Au Maroc, comme dans beaucoup de pays au monde, les progrès en matière de santé de la mère et de l’enfant ont été, depuis plusieurs décennies, remarquables à l’échelle nationale et cela tout particulièrement dans les milieux urbains. La baisse de la mortalité dans l’enfance et, dans une moindre mesure cependant, celle de la mortalité maternelle attestent de cette amélioration très sensible. Ces progrès correspondent à une amélioration des niveaux et des conditions de vie et au développement du système de soin à l’échelle nationale, à travers de nombreux programmes relatifs à la santé materno-infantile, depuis les programmes de planification familiale jusqu'à ceux de
vaccination en passant par la surveillance pré et postnatal. Cependant, certaines femmes
et certains enfants demeurent aujourd’hui à l’écart ou en retrait de ces progrès, en fonction de leur zone de résidence, de leur situation culturelle, de leur milieu socio-économique… Ces catégories défavorisées de femmes et d’enfants se caractérisent par des risques de morbidité et de mortalité accrus et bénéficient moins que d’autres des programmes de prévention et des services de soins offerts par le système de santé national. En outre, on assiste aujourd’hui à une recrudescence de maladies dites de société ou de civilisation, le plus souvent liées aux changements des modes de vie et à la transition nutritionnelle qui affectent les populations marocaines depuis quelques décennies. Ces maladies, touchant fréquemment les systèmes métabolique ou cardio-vasculaire, concernent souvent les personnes âgées mais elles frappent également les mères (cancer, hypertension..) et leurs enfants (carences en micronutriment, surpoids) en constituant de nouveaux facteurs de risque pour leur santé et même pour leur survie. Dans le même temps, on observe l’émergence de l’infection du VIH/Sida qui, même si elle touche moins les populations d’Afrique du Nord que celle d’Afrique subsaharienne,
est un nouvel obstacle à la santé des mères et des enfants, compte tenu de leur impact,
commun aux autres IST, au plan gynécologique et obstétrical.
Dans ce contexte, les Journées scientifiques internationales «Santé de la mère et de l’enfant au Maroc» se proposent de mettre l’accent sur ces changements qui e affectent la santé maternelle et infantile au Maroc en ce début de XXIsiècle. Il s’agit, pour ces Journées, de dresser un bilan des progrès enregistrés durant les dernières années, comme des inégalités et des vulnérabilités qui subsistent et des nouveaux phénomènes sanitaires qui affectent mères et enfants en constituant de nouvelles
contraintes à la poursuite des progrès récents et de nouveaux défis pour le système de
santé marocain. Nous souhaitons par conséquent que les communications présentées lors de ces Journées nous permettent de mieux comprendre les principales tendances de la santé materno-infantile au Maroc en identifiant les facteurs des progrès enregistrés mais aussi des inégalités qui subsistent. Nous souhaitons également que les communications portent leur attention aux mères et aux enfants qui subissent des risques accrus de morbidité, et notamment de morbidité sévère, et qui ne peuvent accéder de façon
appropriée aux moyens de prévention et de soin contre les maladies périnatales, en mettant en évidence les composantes de leurs vulnérabilités qu’elles soient spatiales, culturelles, socio-économiques… Nous attendons également des communications sur la prévalence des maladies de civilisation chez la mère et l’enfant, afin de mieux appréhender les conséquences actuelles de la recrudescence de ces formes de morbidité sur la santé maternelle et infantile. Nous espérons aussi des communications permettant d’apprécier le rôle des programmes et des services offerts par le système de santé national et par les associations, dans ce domaine de la santé materno-infantile, dans la réduction de la mortalité. Nous comptons enfin sur des communications permettant de discuter des stratégies actuelles développées par le système de soin dans le domaine préventif et curatif pour poursuivre dans la voie des progrès tout en tenant compte des nouvelles pathologies émergentes. Si vous souhaitez présenter une communication lors de ces Journées scientifiques,
sur les différents thèmes proposés par cet appel :
Les tendances et les progrès de la santé de la mère et de l’enfant,
Santé de la mère et de l’enfant, inégalités et vulnérabilités,
Santé de la mère et de l’enfant et maladies de société,
Santé de la mère et de l’enfant, IST et VIH/sida,
L’impact des programmes et services de santé maternelle et infantile,
Les nouvelles stratégies de santé materno-infantile,
nous vous prions d’envoyer votre bulletin d’inscription et un résumé d’une page de votre proposition, avant le 30 mai 2011, à l’adresse électronique suivante :cherkaoui@ucam.ac.ma
Dates importantes : Ouverture de l’appel à communications : 2 mai 2011 Clôture de l’appel à communications : 30 mai 2011 Réponse des organisateurs : 30 juin 2011 Envoi des textes de communication : 15 octobre 2011 Journées scientifiques : 10 et 11 novembre 2011
Comité scientifique
Abdelmounaim Aboussad, ER « Enfance, santé et développement », UCAM
Hakima Amor, LEH, UCAM
Abdellatif Baali, LEH, UCAM
Patrick Baudot, LPED, IRD-Université de Provence
Gilles Boëtsch, UMI 3189 CNRS/UCAD/UB/CNRST
Mohamed Cherkaoui, LEH, UCAM
Said El Messoussi, Association Amis du CHU Mohammed VI
Marc-Éric Gruénais, SE4S, INSERM-IRD-Université de la Méditerranée
Mohamed Kamal Hilali, , LEH, UCAM
Abderraouf Soumani, CHU Mohamed VI , Hôpital Mère-Enfants
Patrice Vimard, LPED, IRD-Université de Provence
Abdel-Ilah Yaakoubd, UNFPA
Recommandations aux auteurs Les auteurs désirant présenter une communication aux Journées scientifiques sont invités à adresser au secrétariat le bulletin d’inscription rempli et le résumé de leurs communications avant le30 mai 2011.Le résumé de la communication doit compter au maximum 2 000 caractères (y compris le titre).
Les textes des communications seront présentés avec 2,5 cm de marges, en Times New Roman, taille 12, interligne 1,5. Ils auront un maximum de 15 pages.
Les communications retenues par le Comité scientifique feront l’objet d’un exposé d’une durée de 20 minutes en français lors des Journées scientifiques.
Inscription, contact et secrétariat des Journées :
Mohamed CHERKAOUI LEH, Département de Biologie, Faculté des Sciences Semlalia, Bd. Le prince My Abdellah, B.P. 2390, Marrakech, Maroc. Tél. : 212.544.43.46.49 poste 420 / Portable : 06 66 25 42 21 Télécopie : 212.544.43.74.12 e. mail :cherkaoui@ucam.ac.ma
L’accès aux conférences des journées scientifiques, la documentation et les pauses café sont à la charge du comité d’organisation. Les frais de déplacement et de séjours sont à la charge des participants
JSI 2011 Santé de la mère et de l’enfant au Maroc.Progrès récents et nouveaux enjeux nationaux et régionaux.
Lieu et date : Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech, les 10 et 11 novembre 2011, Marrakech
Bulletin d'inscription Nom et prénom :…………………...……………………………………………….. Fonction :…………………………………………………………………………….. Institution :……………….……………………………………………………………. Adresse :………………..……………………………………………..…………………………………………… E-mail :………………..………….………. Téléphone :GSM ………………………………. Fax : ………………………………. Fax : ……………….…………..………….. Titre de la communication proposée : …………………………………………………………………….. …………………………………………………………………………………………………………………………………………
Auteurs : …………………………………………………………………………………………………………..………
Structures de Recherche :…………………………………………………………………………….
 ……………………………………………………………………………..
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.