Le processus tumoral et le cancer pré requis n les gènes et leur expression

Publié par

page 139 thème 5 Le processus tumoral et le cancer pré-requis n les gènes et leur expression n les étapes du cycle cellulaire objectifs n connaître l'existence des proto-oncogènes et des anti-oncogènes n expliquer les conséquences de leur mutation par l'action des agents mutagènes n présenter les différents stades de la cancérogenèse n comparer les tumeurs bénignes et les tumeurs malignes n citer les facteurs potentiellement cancérogènes et faire la relation avec la prévention n les examens anatomopathologiques : définition, prélèvements, intérêts médicaux n les autres examens : les dosages de marqueurs, la scintigraphie, la mammographie, l'IRM, la TDM n définir les principaux types de traitements connaissances à acquérir niveau 1 2 3 4 la cancérogenèse : la modification des gènes et leur expression ; de la tumeur bénigne à la tumeur maligne • le cancer : une maladie multifactorielle ; la prévention • le dépistage et le diagnostic : les examens anatomopathologiques, les autres examens • les principaux traitements : la chimiothérapie anticancéreuse, la radiothérapie, la chirurgie, les autres traitements • 1/ Les proto-oncogènes, les anti-oncogènes et les oncogènes document1 Les cellules différenciées de l'organisme jouent chacune un rôle particulier dans un tissu, mais avec une durée de vie limitée [Repère 1].

  • espace disponible dans le tissu

  • cellule cancéreuse

  • tumeur maligne

  • tissu

  • gène

  • nom du plan de coupe

  • diminution de la durée de la phase g1

  • entrée en phase g0

  • division cellulaire


Publié le : lundi 18 juin 2012
Lecture(s) : 574
Source : casteilla.fr
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
thème 5 Le processus tumoral et le cancer pré-requis niveau connaissances  à  acquérir  1 2 3 4 n  les gènes et leur expression la cancérogenèse : la modification des gènes n  les étapes du cycle cellulaire et leur expression ; de la tumeur bénigne à la tumeur maligne objectifs t llae  pcraénvceenrt i: ounne maladie multifacorielle ; n  connaître l’existence le dépistage et le diagnostic : les examens des proto-oncogènes et anatomopathologiques, les autres examens des anti-oncogènes les principaux traitements : la chimiothérapie anticancéreuse, la radiothérapie, la chirurgie, n  expliquer les conséquences les autres traitements de leur mutation par l’action des agents mutagènes 1/ Les proto-oncogènes, n présenter les différents les anti-oncogènes et les oncogènes  stades de la cancérogenèse bénignes et les tumeurs 1 n  comparer les tumeurs document malignes Les cellules différenciées de l’organisme jouent chacune un rôle particulier dans un tissu, mais avec une durée de vie limitée [Repère 1] . Leur remplacement n  citer les facteurs dépend de signaux extracellulaires qui stimulent leur entrée en division. Cette potentiellement division est physiologiquement soumise à de nombreux facteurs de contrôle du cancérogènes et faire la cycle cellulaire, par exemple : la qualité de la réplication, le volume cellulaire, relation avec la prévention lete sepmapceê cehxet rtaocuetlel uclraoirise.s aUnncee  ienxhciebsistiivoe nd du et icsosun.t aAcitn lsii,m liat ep lreo lnifoérmatbiroe nd de eds icveilsliuolness  n  les examens saines de l’organisme est strictement limitée à leur remplacement. anatomopathologiques : définition, prélèvements, une division cellulaire intérêts médicaux système une inhibition n les autres examens : de contrôle de contact  OK les dosages de marqueurs, la scintigraphie, des signaux extracellulaires la mammographie, l’IRM, la TDM Le cycle cellulaire est sous le contrôle de deux familles de gènes antagonistes : les ènes s s de n  définir les principaux t p u r m o e t u o r -). o L n e c s o p g re è m n ie e r s s  jeotu  e l n e t s   u a n n r t ô i l -e o ac n ti c v o at g e è ur n ( e u s n  (aocuc églérateuru),p palroersss equure les types de traitements seconds jouent un rôle inhibiteur (un frein). [Repère 1] Cette limite est liée à la dégradation normale de l’extrémité des chromosomes : les télomères. page 139
le processus tumoral et le cancer
Par exemple, en cas de lésion cutanée, des facteurs de croissance agissent sur les proto-oncogènes. Ces gènes expriment des protéines qui facilitent l’entrée en division de la cellule. Quand le tissu est cicatrisé, un signal est transmis aux anti-oncogènes : ces gènes expriment alors des protéines qui limitent la division des cellules.
1.1. Définir les termes suivants. • ungène:  .........   ................................................................................................................... ................................................................................................................................................ antagoniste: ...................................................................................................................... n Donner la signification de l’unité de sens. onc(o)-:  ................................................................................................................................. n Donner le terme qui correspond à chaque définition. ungènequilimiteladivisioncellulaire: ......................................................................... ungènequifaciliteladivisioncellulaire: ....................................................................... n Compléter le schéma suivant. une activation (une hormone, un facteur de croissance, etc.)
1 ............................................ 3 ............................................ un fragment d’ADN
des protéines actives des protéines actives
2 ..................................................... 4 ..................................................... du cycle cellulaire du cycle cellulaire n Relier les effets de la colonne de gauche aux événements de la colonne de droite. •a une augmentation de la durée  de la phase G1 •b une diminution de la durée de la phase G1  le ralentissement du cycle cellulaire 1• •c une entrée en phase G0 l’accélération du cycle cellulaire 2• •d une sortie de la phase G0 •e la réparation d’une lésion cutanée  l’ t de la prolifération après f ciacrartêrisation n Ces deux familles de gènes participent à l’ homéostasie. Rappeler la définition de l’ homéostasie . ................................................................................................................................................ ................................................................................................................................................ n Ces deux familles de gènes évitent une croissance excessive d’un tissu. • Rappelerl’unitédesensquisignifie une augmentation : ................................................ • Sachant que l’unité de sens -plasie signifie la croissance , déduire le terme défini par une augmentation du nombre de cellules dans un tissu : .............................................................
page 140
Cleulels,chromosomesetgènes
document 2 L’ADN est une molécule informative dans laquelle des par des systèmes de réparation de l’ADN, de sorte que le mutations (des erreurs) peuvent apparaître, en particulier tissu reste sain. Sinon, la mutation conduit la cellule vers par l’action d’agents mutagènes tels que des radiations (les l’apoptose. Dans d’autres cas, la mutation d’un proto-rayons X ou UV), des solvants (le benzène) ou des virus (le oncogène rend celui-ci plus actif : il devient un oncogène. papillomavirus). Ces mutations peuvent intervenir sur tout De même, la mutation d’un anti-oncogène rend celui-ci type de gènes, y compris ceux qui contrôlent le cycle inactif. Une néoplasie (ou néoplasme) apparaît. cellulaire. La très grande majorité des erreurs est corrigée
une réparation de l'ADN système de contrôle systèmeOK de contrôle OK d gènes système es agents muta de contrôle chimiques altéré desagentsbmiultoaggiqèuneessanomalie o de l'ADN répliquée des agents mutagènes une néoplasie physiques
un tissu sain
1.2. Rappeler la définition d’une mutation. ................................................................................................................................................ ................................................................................................................................................ n Définir l’adjectif mutagène : ............................................................................................. n Citer trois types d’agents mutagènes. Donner deux exemples pour chaque type. Compléter le tableau. l typ d’ant utaèn d xpl d’ant utaèn
n Donner l’unité de sens qui signifie nouveau : ................................................................. • Déduire le terme défini par une croissance pathologique (et non inflammatoire) de tissu nouvellement  formé ou un tissu néoformé résultant du processus tumoral. ................................................................................................................................................ Donnerunsynonyme,courammentutiliséàlaplacedutermeprécédent. ................................................................................................................................................ n Cocher la proposition correcte. Unoncogèneestn  un gène muté n  un gène sauvage Unoncogène: n  facilite la division cellulaire n  facilite le développement de tumeurs n  limite la division cellulaire n  empêche le développement de tumeurs
page 141
le processus tumoral et le cancer
n Relier le nom de la famille de gènes de la colonne de gauche à la conséquence de son action de la colonne de droite. Attention : toutes les propositions ne sont pas à utiliser ; une proposition peut être utilisée plusieurs fois. •a une accélération du cycle cellulaire un oncogène 1• •b un ralentissement du cycle cellulaire •c une entrée en phase G0 •d une sortie de la phase G0 un anti-oncogène muté 2• •e une augmentation du nombre de cellules •f une diminution du nombre de cellules
2/ Le processus tumoral et la cancérogenèse document 3 Un processus tumoral conduit au développeme t d’ embryonnaires) pour celui du côlon, des AFP (alpha-n une néoplasie. Il existe deux types de néoplasies [Repère 2] : fœto-protéines) pour celui du foie. les tumeurs bénignes et les tumeurs malignes. Le processus • une phase de progression : l’invasion tumoral peut être schématisé par quatre étapes loco-régionale successives. Dans une tumeur maligne , les cellules sont anormales. une phase d’initiation : les mutations Elles ont perdu les caractéristiques du tissu dont elles Une cellule saine subit des mutations sur des proto- sont issues : elles sont dédifférenciées. Elles sécrètent dans oncogènes et des anti-oncogènes. Une série de mutations leen vmiirlioenu neextmreacnetl l: uluani re des substfanrcems eq auiv emc oddeis ecneltl lueluers  est nécessaire pour conduire à un défaut de régulation stroma se o du cycle cellulaire : cette phase dure plusieurs années. conjonctives, des fibres élastiques et des fibres de collagène, Une cellule mutée ne répond plus correctement aux de nouveaux vaisseaux sanguins. Cette nouvelle irrigation signaux qui contrôlent normalement sa multiplication, écvaintec eur nien  hsyitpuo. xiLee ls occeallleu leet sf acvaonrciséer eleu sdeés voelnotp ppeermdeu nlt duur  sa différenciation ou son orientation vers l’apoptose. e « inhibition de contact » : elles prolifèrent sans contrôle • une phase de promotion : l’expansion clonale physiologique [Repère 3] .Elles peuvent envahir tout La cellule mutée se multiplie de manière excessive. Elle l’espace disponible dans le tissu atteint, et s’étendre dans ne un est à l’origi d’ clone de cellules tumorales. Ce clone les tissus sains voisins. Dans le cas d’une tumeur maligne constitue une hyperplasie , associée à une hypertrophie au niveau d’un tissu épithélial , les cellules cancéreuses cellulaire, une aneuploïdie ou une polyploïdie, ou des dépassent la membrane basale de cet épithélium, anomalies de la différenciation cellulaire. Certaines puis progressent dans le tissu conjonctif sous-jacent. néoplasies se développent en taille, mais ne subissent pas • un d’invasion à distance : les de nouvelles mutations : elles constituent les tumeurs e phase métastases bénignes. Des cellules cancéreuses quittent le foyer primitif (une Certaines cellules de néoplasies subissent d’autres tumeur primaire) et entrent dans les  capillaires mutations : l’accumulation de nouvelles mutations lymphatiques ou les capillaires sanguins . Elles accélère la prolifération cellulaire et une transformation utilisent alors la circulation lymphatique pour migrer en cellules cancéreuses, à l’origine des tumeurs malignes. vers les ganglions lymphatiques voisins, ou la circulation Des protéines particulières apparaissent sur la membrane sanguine pour migrer vers d’autres organes : les poumons, plasmique : les marqueurs tumoraux. Des PSA (antigènes le foie, les os, le cerveau… Elles s’y fixent pour former prostatiques spécifiques) apparaissent dans le cas du des foyers secondaires de tumeurs malignes : les cancer de la prostate, des ACE (antigènes carcino-métastases (les tumeurs secondaires).
[Repère 2] Sur un plan terminologique, une néoplasie correspond à une tumeur (bénigne ou maligne). Dans le langage médical, une néoplasie désigne une tumeur maligne. [Repère 3] Une cellule saine peut se diviser une cinquantaine de fois avant d’entrer en apoptose. Une cellule cancéreuse ne connaît pas l’apoptose : elle n’est pas soumise aux mêmes types de contrôle.
page 142
Cellules,chromosomesetgènes
2.1. Définir les termes suivants. • unehypertrophie:   ............................................................................................................ ................................................................................................................................................ unenéoplasie: .................................................................................................................. ................................................................................................................................................ • unenéoangiogenèse:   ....................................................................................................... ................................................................................................................................................ n Donner les termes qui correspondent aux définitions suivantes. touteanomalieaucoursdudéveloppementduntissuoudunorgane. ................................................................................................................................................ unediminutiondelapportdedioxygènedansuntissu: .............................................. n Rappeler la signification des unités de sens suivantes. • an-: ............................  ........................................................................................................ eu-:  ................ .................................................................................................................... • poly-:   ................................................................................................................................ n Sachant qu’une cellule diploïde contient 2n chromosomes et qu’une cellule haploïde  contient n chromosomes, déduire une définition des termes suivants. uneaneuploïdie: .............................................................................................................. ................................................................................................................................................ • unepolyploïdie:   ............................................................................................................... ................................................................................................................................................ 2.2. Le schéma suivant présente les quatre étapes du processus tumoral d’une tumeur maligne. A
C
B 1
2
3 4 D 8
10
9
11
5
6 7
n Préciser le nom du plan de coupe utilisé pour représenter ces quatre schémas. ................................................................................................................................................ page 143
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.