Lettre info novembre 2006-11-24

De
Publié par

  • exposé
Actualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda Groupement Régional de Promotion de la Santé CIRM CRIPS est membre du GIE Groupement Régional de Promotion de la Santé CIRM/CRIPS info - n° 52, septembre 2011 ACTUALITÉS CIRM/CRIPS DOSSIER QUESTION DE GENRE DOSSIER DÉPISTAGE RECENSEMENT ACTIONS 1ER DÉCEMBRE 2011 LE CIRM/CRIPS SUR FACEBOOK CONCOURS DE VISUELS EN PICARDIE RENCONTRE DU CRIPS À AMIENS SESSIONS DE DÉCOUVERTE D'OUTILS D'INTERVENTION, 2011 A LA UNE THÈME DE LA JOURNÉE MONDIALE 2011 INFORMATION MÉDICALE VIH/SIDA DÉPISTAGE DON DU SANG EMPOWERMENT EPIDÉMIOLOGIE FACTEUR DE RISQUE HOMOSEXUEL MILIEU CARCÉRAL PRÉVENTION PROCRÉATION REPRÉSENTATION SANTÉ SEXUELLE TRAITEMENT TRANS TRANSMISSION RDR/USAGE DE DROGUE VACCINATION VIROLOGIE VIVRE
  • transmission du vih
  • cirm-crips
  • trans
  • hépatites
  • hépatite
  • régional de promotion de la santé cirm
  • dépistage
  • dépistages
  • prévention des risques
  • sida
  • vih
  • risque
  • risques
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 64
Source : cirm-crips.org
Nombre de pages : 19
Voir plus Voir moins

Actualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda

CIRM/CRIPS info - n° 52, septembre 2011

ACTUALITÉS CIRM/CRIPS
DOSSIER QUESTION DE GENRE
DOSSIER DÉPISTAGE
RECENSEMENT ACTIONS 1ER DÉCEMBRE 2011
LE CIRM/CRIPS SUR FACEBOOK
CONCOURS DE VISUELS EN PICARDIE
RENCONTRE DU CRIPS À AMIENS
SESSIONS DE DÉCOUVERTE D’OUTILS D'INTERVENTION, 2011
A LA UNE
THÈME DE LA JOURNÉE MONDIALE 2011
INFORMATION MÉDICALE
VIH/SIDA
DÉPISTAGE
DON DU SANG
EMPOWERMENT
EPIDÉMIOLOGIE
FACTEUR DE RISQUE
HOMOSEXUEL
MILIEU CARCÉRAL
PRÉVENTION
PROCRÉATION
REPRÉSENTATION
SANTÉ SEXUELLE
TRAITEMENT
TRANS
TRANSMISSION
RDR/USAGE DE DROGUE
VACCINATION
VIROLOGIE
VIVRE AVEC LE VIH
HÉPATITES
HÉPATITE B
HÉPATITE C
1
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
IST
GONORHÉE
SEXUALITÉ
ASSISTANCE SEXUELLE
CONTRACEPTION
HOMOSEXUALITÉ
INTERNET
MILIEU SCOLAIRE
PERSONNE ÂGÉE
TABAC
VIRGINITÉ
SOCIÉTÉ
FERTILITÉ/REPRODUCTION
GROSSESSE
IVG
PROSTITUTION
SANTÉ DES LESBIENNES
THÉORIE DU GENRE
VIOLENCE
HOMOPHOBIE
MALTRAITANCE
SEXISME
SEXTING
AGENDA
Actualités CIRM/CRIPS
Dossier Question de Genre
• Théorie du genre : points de vue et dossier web
Cirm/Crips Nord – Pas-de-Calais, septembre 2011, 21 p.
Suite à la polémique suscitée par l’introduction d’un chapitre sur les notions de sexe et de genre dans
reles manuels de SVT (sciences de la vie et de la terre) des classes de 1 L et ES, le Cirm-Crips a
élaboré un dossier d’information sous forme d’une revue de presse et du web.
Au sommaire : définitions, extraits des manuels de SVT, historique et source de la polémique, prises
de position, éclairages et réflexions.
Le sujet étant au cœur des thématiques couvertes par le Cirm/Crips, une soirée/débat sera proposée
le 14 novembre 2011 à l’hôtel de la Région Nord – Pas-de-Calais. Nous vous donnerons plus de
précisions prochainement.
 Télécharger le dossier pdf
2
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
Dossier dépistage
• Dépistage de l‘infection à VIH/sida : dossier web
Cirm – Crips Nord – Pas-de-Calais, septembre 2011
La pratique du dépistage réservée en France jusque-là exclusivement aux
professionnel(le)s de santé exerçant en milieux médicalisés évolue sous
l’effet de nombreux facteurs : diversité des populations concernées, évolution
de leurs profils et de leurs besoins, disponibilité de nouvelles techniques de
dépistage, etc.
Grâce à la mobilisation des associations de lutte contre le VIH/sida et des
professionnels de santé, aux recommandations de la HAS (Haute Autorité de
Santé) aux conclusions du rapport Lert/Pialoux, et aux orientations du plan
national de lutte contre le sida, un arrêté a été publié par le Ministère de la
santé en novembre 2010, officialisant les possibilités de pratiquer des TROD
(Tests rapides d’orientation diagnostique) et élargissant les personnes
habilitées à les réaliser ainsi que l’offre de dépistage.
Dans ce paysage en mouvement, le CRIPS Nord- Pas-de-Calais/Picardie
propose un dossier rassemblant les éléments essentiels pour :
• Connaître l’activité de dépistage, les comportements et pratiques des publics ;
• Saisir le contexte et les orientations actuelles en matière de dépistage ;
• Accéder aux recommandations et textes réglementaires en vigueur ;
• Faire le point sur les tests de dépistage rapide, le TROD et les nouvelles techniques ;
• Disposer des adresses et liens utiles.
Recensement actions 1er décembre 2011
• Recensement des actions 1er décembre 2011 - CRIPS Nord –
Pas-de-Calais / Picardie
Afin de rendre visibles vos actions 1er décembre, organisées dans les régions Nord-
Pas-de-Calais, Picardie et au-delà, nous vous invitons remplir dès le 06 octobre, le
formulaire accessible via le lien indiqué ci-dessous. Les actions recensées seront
visibles début novembre 2011.
 Accès au formulaire de saisie des actions
Le Cirm/Crips sur Facebook
Le Cirm/Crips Nord – Pas-de-Calais vient de lancer une page sur
Facebook en direction des jeunes. Son objectif est de favoriser
l’échange avec les jeunes autour des thématiques suivantes :
sexualités (orientation,question de genre, identité,
éducation, handicap? violences..) - contraception / IVG - VIH/Sida, IST,
hépatites.
 Retrouvez le Cirm/Crips sur Facebook
3
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
Concours de visuels en Picardie
Par le biais d’un concours artistique ayant pour slogan «Dépistage du
VIH/sida : moi, j’en parle !» en direction des lycéens et apprentis des
établissements de Picardie, l’antenne du CRIPS en Picardie et ses
partenaires souhaitent susciter la réflexion des jeunes autour des enjeux du
dépistage du VIH/sida, les sensibiliser, et les informer sur cette thématique.
Le Concours est ouvert du 05 septembre au 04 novembre 2011.
Retrouvez toutes les informations relatives à ce concours sur un site dédié :
concoursvisuelspicardie.cirm-crips.org
Contact : Elise Toussaint
Tél. : 03 22 66 75 18 - Mél : etoussaint@cirm-crips.org
Rencontre du CRIPS à Amiens
• Rencontre thématique du CRIPS sur le VIH/sida à Amiens : actualités et outils
d’intervention
Le CRIPS, antenne de Picardie, vous propose, le jeudi 3 novembre 2011 à Amiens, une journée
d’information et d’échanges autour du VIH/sida. La journée thématique sera organisée en deux temps :
matinée :
- actualisation des connaissances, contexte et données épidémiologiques, nouveaux enjeux de
l’infection à VIH/sida
- point sur les nouvelles méthodes de prévention.
après-midi :
- présentation d’une nouvelle malle pédagogique de prévention du VIH/sida
- manipulation et expérimentation des supports en petits groupes ;
- échange de pratiques et d’expériences ;
- conseil pratique sur l’intégration dans une démarche de projet.
Contact :
Elise Toussaint - Chargée de mission animation-prévention
Mél : etoussaint@cirm-crips.org - Tél. : 03 22 66 75 18
Amar Lassouaoui - Chargé de documentation
Mél : documentation@cirm-crips.org - Tél. : 03 20 15 49 04
 Télécharger la plaquette
 Accéder au module d’inscription en ligne
Sessions de découverte d’outils d'intervention, 2011
Le CIRM/CRIPS vous propose une session de
découverte d’outils d’intervention sur le VIH/sida.
Après un rappel du contexte épidémiologique et
des nouveaux enjeux de l’infection à VIH/sida, le
binôme chargé de documentation/animatrice de
prévention vous présenteront la nouvelle malle
pédagogique de prévention du VIH/sida.
Mardi 18 octobre 2011, de 14h à 17h, à Loos
 Inscription en ligne
Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à prendre contact avec :
Amar Lassouaoui : documentation@cirm-crips.org - Tél. : 03 20 15 49 04
4
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
A la Une
Thème de la Journée mondiale 2011
• Journée mondiale de lutte contre le sida 2011
Onusida, 15 septembre 2011 [communiqué de presse]
L'ONUSIDA et Xinhua, agence d’information la plus influente de Chine, ont annoncé une nouvelle
campagne mondiale sur le VIH dans les médias. Le thème retenu pour cette année et les cinq
prochaines années est le suivant :
"Objectif : zéro" : zéro nouvelle infection - zéro discrimination - zéro décès dû au sida
Information médicale
• DEMOTIS : Consultation sur la gestion de l’information de santé VIH
Cecoji (Centre d’étude sur la coopération juridique internationale) ; Inria (Institut national de recherche
en informatique et en automatique) ; Sopinspace (Société pour les espaces publiques d’information),
octobre 2011
DEMOTIS (Définir Evaluer et Modéliser les Technologies de l’Information de Santé) est une
consultation sur Internet en direction des personnes vivant avec le VIH et tous les acteurs concernés.
Ils sont invités à donner leur avis sur la gestion de l’information de santé dans le contexte du VIH du 3
octobre au 9 décembre 2011.
VIH/sida
Activité sportive
• Le sport, un vecteur de la lutte contre le sida
Top sports, 14 septembre 2011
Plus de 33 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde et la communauté sportive n’est
pas épargnée. Le Professeur Eric M Poeschla, passionné de hockey et virologue moléculaire à la
Mayo Clinic Infectious Disease, a fait une découverte pouvant stopper le processus de transmission
du virus du sida.
AES (Accident d’exposition au sang)
• Accident exposant au sang (AES), exposition au risque viral VIH, VHB et VHC : livret de
suivi et d'information pour les professionnels de santé
Corevih Ile-de-France Ouest, 2011, 9 p.
Au sommaire : l’AES, évaluer le risque, réduire les risques de contamination, le TPE pour le VIH, pour
l’hépatite B, le suivi et les rendez-vous de consultations.
Appel à projet : résultats
• Résultats de l’appel à projets 2011 "Prévention des risques liés à la sexualité et aux
addictions chez les femmes"
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, 28 septembre 2011
Suite à un appel à projets lancé en juin 2011 par le Ministère de la Santé autour de la thématique de
la prévention des risques liés à la sexualité et aux addictions chez les femmes, la Direction générale
de la santé (DGS) a reçu 165 projets qui ont fait l’objet d’une double instruction. 16 projets ont été
retenus lors du comité de sélection des 17 et 18 août 2011.
5
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
Cancer
• Cancer et VIH : une question d’actualité
Valérie Martinez, 12 septembre 2011 vih.org
Depuis l’étude OncoVIH, cette thématique, entre autre du fait du vieillissement de la population des
personnes vivant avec le VIH, fait l’objet de nombreuses études internationales sur les facteurs de
risque de survenue, le dépistage précoce, la prise en charge, le traitement... La CROI 2011 n’a pas
dérogé à la règle.
Dépistage
• Dimmagay: quand le dépistage rapide s’invite dans l’association LGBT dijonnaise
CIGaLes
Christophe Martet, Yagg.com, 13 septembre 2011
L’association dijonnaise CIGales a officiellement inauguré le 9 septembre dernier Dimmagay, pour
«dépistage en milieu associatif gay». Ce service, dans les locaux de l’association, s’adresse aux gays
séronégatifs et séropositifs, pour un dépistage du VIH et des IST, le résultat du test VIH étant donné
en 30 minutes. Une offre de dépistage mais aussi d’accompagnement avec du personnel infirmier et
médical mais également associatif.
• Proposer davantage le dépistage du VIH et des hépatites aux immigrés précaires
Femmes et sida, CNRS, 14 septembre 2011
D’après une étude publiée dans la Revue d’épidémiologie et santé publique, vol. 59, n° 4, (août 2011),
en France, la proposition de dépistage d'infections virales comme le VIH/sida et les hépatites semble
varier chez les immigrés précaires en fonction de leurs facteurs sociodémographiques et médicaux.
Certains patients précaires semblent lésés, comme ceux bénéficiant d'une couverture sociale ou ceux
d'origine non subsaharienne.
Don du sang
• Au Royaume-Uni, les hommes homosexuels pourront à nouveau donner leur sang
Le Monde, 8 septembre 2011
Les hommes homosexuels britanniques, à condition d'avoir observé un an d'abstinence sexuelle, vont
bientôt être à nouveau autorisés à donner leur sang, après une interdiction de plusieurs décennies en
raison de l'épidémie de sida, ont annoncé jeudi 8 septembre les autorités de santé du pays.
Empowerment
• Acteur de sa santé, Acteur de la santé
Actif santé, 2011, 36 p.
Etre acteur de son parcours de vie et de soins, prendre le pouvoir sur son destin,
Epidémiologie
• Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection -
Épidémiologie du VIH de 1995 à 2009 - Épidémiologie du VHC de 2003 à 2009
INSPQ (Institut national de santé publique du Québe)c, 2011, 83 p. + annexes.
Les infections par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l'hépatite C (VHC)
chez les utilisateurs de drogues par injection représentent un important enjeu de santé publique au
Québec.
Après une diminution observée entre 1995 et 2002, le taux d'incidence du VIH ne baisse plus. Le taux
d'incidence du VHC, quant à lui, a augmenté de façon significative entre 2002 et 2007.
6
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
• Algérie : 1 700 cas à l'ouest du pays
Liberté, 20 septembre 2011
Des sources proches du service des maladies infectieuses relevant du CHU d'Oran font état d'une
nette augmentation du VIH/sida dont sont victimes les petits enfants et les mineurs de différents âges.
Facteur de risque
• Sida : la contraception hormonale multiplierait par deux le risque d’infection
Marc Etcheverry, RFI, 4 octobre 2011
Selon une étude américaine publiée dans la revue The Lancet Infectious Deseases, le 4 octobre 2011,
la prise d’hormones dans un but contraceptif doublerait le risque de contracter le VIH. Un risque
également accru pour les partenaires de femmes infectées utilisant ces hormones. L’Afrique
subsaharienne est particulièrement concernée.
Homosexuel
• Hommes ayant des rapports sexuels avec des
hommes (HSH) : synthèse sur les appels 2010 Sida Info
Service, France, 2011. - 7 p.
Près de 10 500 entretiens avec des hommes ayant des
rapports sexuels avec des hommes (HSH) ont été réalisés en
2010 sur Sida Info Service (SIS). Agés de 32 ans et demi en
moyenne, près de la moitié de ces hommes appellent depuis la
région parisienne. Ils évoquent plus fréquemment une prise de
risque sexuel par rapport aux autres appelants et plus de huit
sur dix ignorent leur statut vis-à-vis du VIH.
• Sexe et santé : Gay vivant avec le VIH
Fournier Vincent ; INPES (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé), France ;
Cantero David. - Saint Denis : INPES (Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé,
2011, 63 p.
Cette brochure illustrée s'adresse aux hommes séropositifs ayant des rapports sexuels avec d'autres
hommes. Elle apporte des réponses aux questions sur la qualité de vie liée à la sexualité par le biais
d'informations, de témoignages et de ressources complémentaires. L'objectif étant d'aider à mieux
vivre la sexualité, en connaissant les risques et les moyens de protection disponibles.
• Des préoccupations de santé d’hommes gais et bisexuels; une analyse des questions
posées sur des sites de rencontre gais en ligne
Marie-Claude Drouin, Portail Internet et santé, 22 septembre 2011 [Présentation vidéo]
Analyse des questions liées à la santé posées sur des sites de rencontre gais en ligne par Marie-
Claude Drouin, sexologue et coordonnatrice du Comité sur les infections transmissibles sexuellement
et par le sang (ITSS) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).
• Populations particulières pour la prévention du VIH/Sida : les jeunes homosexuels et
bisexuels masculins, revue de la littérature
IUMSP, Raisons de santé, n° 99 - 2004 -
Cette étude fait, à partir d'un recueil de documents publiés et de littérature grise, une analyse de la
situation des jeunes homosexuels en terme d'exposition au risque VIH et de protection
(comportements, identité sexuelle et gestion du risque, facteurs de vulnérabilité). Elle recense ensuite
les programmes de prévention en direction de ces publics mis en œuvre dans différents pays
européens, étudie les méthodes de prévention utilisées et leurs effets. Elle émet, en conclusion, des
recommandations pour les améliorations et actions à mener dans ce domaine.
7
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la Santé-
-
-
-
Actualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
Milieu carcéral
• Risque infectieux en prison ? : un réel enjeu de santé publique
Laurent Michel, Marie Jauffret-Roustide, vih.org, 4 octobre 2011
Deux enquêtes récentes en milieu pénitentiaire, l'une portant sur les prévalences virales et le dispositif
de soin (enquête Prévacar), l'autre sur la disponibilité et l'accessibilité aux mesures de prévention et
de réduction des risques infectieux (étude Pri2de), apportent de nouvelles données confirmant la
nécessité d'un ajustement de la politique de santé publique en milieu pénitentiaire.
• L'enquête Prévacar et le programme Pri2de
Laurent Michel, Marie Jauffret-Roustide, vih.org, 4 octobre 2011
L'enquête Prévacar est une enquête sur la santé des personnes détenues réalisée par la DGS avec la
coordination scientifique de l'InVS. Le programme Pri2de est le programme de recherche et
intervention pour la prévention du risque infectieux en détention.
• Des pros pour les détenus : un guide pour créer et réussir des programmes
communautaires contre le VIH et le VHC pour les détenus
Tracy Campbell ; PASAN (Réseau d'action et de soutien pour les prisonniers et prisonnières vivant
avec le VIH/sida), Toronto. - 2011 - 122 p. (2è édition)
PréP
• Les antirétroviraux, une approche intéressante dans la prévention pré-exposition de la
transmission du VIH
Femmes et sida, CNRS, 5 octobre 2011
Les antirétroviraux en prévention de la transmission du VIH dans des populations ciblées non
infectées font actuellement l’objet de nombreuses études. La combinaison emtricitabine/ténofovir par
voie orale est l’association la plus fréquemment évaluée dans les essais de prophylaxie pré-
exposition. Son efficacité atteindrait 73 % lorsque l’adhérence au traitement est de 90 %.
• Le rôle des traitements antirétroviraux dans la prévention du VIH : dossier de synthèse
documentaire et bibliographique
CRIPS Provence-Alpes-Côte d’Azur, août 2011, 20 p.
Au sommaire de cette synthèse :
La prévention de la transmission materno-foetale
Le traitement post-exposition (TPE) ou traitement d’urgence
La Prophylaxie Pré-exposition (PrEP)
Le traitement comme outil de prévention (TasP)
Prévention
• Tirer parti de la crise : Prévenir le VIH du début de l'adolescence au début de l'âge
adulte
Fonds des nations unies pour l'enfance. - New York : UNICEF, juin 2011, 61 p
En 2009, les jeunes de 15 à 24 ans représentaient 41 % des nouvelles infections par le VIH chez les
personnes âgées de 15 ans et plus2. La réduction de ce niveau d’incidence n’exige pas une
intervention unique mais un processus continu de prévention du VIH fournissant information,
accompagnement et services aux adolescents et aux jeunes tout au long du cycle de vie, depuis la
première adolescence (de 10 à 14 ans) jusqu’à l’âge adulte (de 20 à 24 ans) sans oublier la fin de
l’adolescence (de 15 à 19 ans).
• Enjeux socio-comportementaux liés aux nouvelles technologies de prévention du VIH
Anthony P Lombardo ; CATIE (Réseau canadien d'info-traitements sida), Toronto. 2011, 80 p.
8
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
Procréation
• VIH et désir de grossesse : focus sur l'assistance médicale à la procréation
Femmes et sida, CNRS, 19 septembre 2011
L’AMP (Assistance médicale à la procréation) représente pour les couples séropositifs la possibilité
d’avoir un enfant en minimisant les risques de transmission du VIH au partenaire séronégatif et à
l’enfant à naître et de traiter une infertilité. Le meeting annuel de la société européenne de Médecine
de la Reproduction et d’Embryologie (ESHRE) qui s’est tenu à Stockholm du 3 au 6 juillet 2011 a été
l’occasion de faire le point sur l’assistance médicale à la procréation chez les couples infectés par le
VIH.
Représentation
• Attitudes, représentations et perception du risque d'infection à VIH en France - Enquêtes et
données
Crips Ile-de-France, 14 septembre 2011
Dossier en ligne offrant l’accès aux principales sources d’information pour faire le point sur les
attitudes, représentations et perception du risque d’infection à VIH.
Santé sexuelle
• La santé sexuelle, qu’est-ce que c’est ?
Nadège Pierre, Sida Info Service, 30 septembre 2011
La santé sexuelle, qu’est-ce que c’est ? La capacité de pouvoir faire des enfants ? Ne plus avoir de
problème d’érection ? Comment les questions de santé sexuelle sont-elles abordées et prises en
charge ? Nadège Pierre, coordinatrice thématique « Personnes atteintes » à SIS et psycho-sexologue
au Centre de Santé Sexuelle Le 190, répond aux questions de Caroline Ragon.
Traitement
• SIDA : un nouvel antirétroviral autorisé en Europe
Maxisciences, 22 septembre 2011
Le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim a obtenu l’autorisation de mise sur le marché européen
pour son antirétroviral Viramune. Ce nouveau produit nécessite une seule prise quotidienne, au lieu
de deux jusqu'à présent.
Trans
Trans et VIH/IST : la fin de l’invisibilité ?
Gabriel Girard, EHESS-CERMES, vih.org, 27 septembre 2011
Depuis le début de l'épidémie de sida, les communautés trans sont les grandes oubliées des
statistiques officielles sur le VIH et les IST à l'échelle internationale (Namaste, 2010). Pourtant les
quelques enquêtes disponibles soulignent la très forte prévalence du VIH dans certains sous-groupes
de cette population. En France, de nombreuses associations trans, soutenues par des acteurs de la
lutte contre le sida, réclament de longue date une meilleure prise en compte de cette situation dans
les études épidémiologiques et socio-comportementales.
Transmission
• Infectiosité des sécrétions cervico-vaginales des femmes VIH+ sous HAART
Femmes et sida, CNRS, 12 septembre 2011
Les sécrétions cervico-vaginales sont considérées comme le principal vecteur de la transmission du
VIH de la femme infectée à son partenaire sexuel et/ou à son enfant en cas de transmission
périnatale. Le traitement antirétroviral réduit la quantité de VIH dans les sécrétions génitales et permet
de limiter le risque de transmission sans l’annuler totalement. L’étude "ANRS EP24 « GYNODYN »"
montre en effet la persistance de VIH-1 libre dans les sécrétions cervico-vaginales de femmes sous
traitement antirétroviral, posant le problème de l’infectiosité et du risque de transmission.
9
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la SantéActualités, ressources documentaires & pédagogiques, agenda
• De l'exposition à l'infection : la biologie de la transmission du VIH
James Wilton, Point de mire sur la prévention, n° 4, automne 2011
L'une des façons dont le VIH se transmet est par voie sexuelle - mais comment le virus infecte-t-il la
personne qui y a été exposée lors de rapports sexuels ?
• Stoppons la transmission du VIH / sida de la mère à l’enfant !
Les 16 et 17 novembre 2011, l’Unicef France organise à Paris une conférence internationale de
mobilisation à destination des acteurs de la lutte contre le VIH / sida. L’objectif : atteindre l’élimination
quasi-totale de la transmission du virus des mères à leurs bébés d’ici à 2015, notamment dans les
pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.
RdR/Usage de drogue
• Dossier prisons
eAssociation Pistes. -Swaps, n° 63, 2 trimestre 2011
Le dossier propose les deux articles suivants :
 Risque infectieux en prison : un réel enjeu de santé publique
 La réduction des risques sur le plan international
Entretien et point de vue complètent le dossier.
• Réduction des risques UDVI : nouvelles perspectives. Dossier de synthèse documentaire
et bibliographique
CRIPS Provence-Alpes-Côte d'Azur, septembre 2011
Vaccination
• Sida : un vaccin montre des résultats prometteurs
Un vaccin candidat contre le SIDA a passé avec succès un essai de phase I. Il a été bien toléré et n'a
montré aucun effet secondaire grave. Après injection, les trois quarts des sujets ont démontré une
réponse immunitaire détectable au virus VIH.
Virologie
• Virus du Sida: des joueurs en ligne résolvent une énigme
Libération, 19 septembre 2011
Les adeptes d'un jeu vidéo sur internet ont réussi en trois semaines à décoder la structure d'une
enzyme proche de celle du virus du sida.
Vivre avec le VIH
• Vivre avec le VIH/sida en France - Enquêtes et données
Crips Ile-de-France, 14 septembre 2011
Dossier en ligne offrant l’accès aux principales sources d’information pour comprendre les réalités de
la vie quotidienne des personnes séropositives et les spécificités de certains groupes de population
parmi les personnes séropositives.
Hépatites
Hépatite B
• Suivi des accidents exposant au sang chez les professionnels de santé non immunisés et
exposés au VHB, 2005-2007 (France)
InVS (Institut de Veille Sanitaire), France. - BEH (Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire), n° 35-36
(27 septembre 2011), pp. 388-391
10
Centre régional de ressources en promotion de la santé
Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche BP 86 59373 LOOS Cedex Groupement Régional de Promotion de la Santé
CIRM CRIPS est membre du GIETél. 03.20.15.49.04 e-mail. documentation@cirm-crips.org
Groupement Régional de Promotion de la Santé

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.