Lettre N°2

Publié par

LE JOURNAL DE L’ASSOCIATION «UNE VILLE QUI NOUS RESSEMBLE» ET DES ÉLUS DE L’OPPOSITION N°2  Juin 2015 Chères Rilliardes, chers Rilliards Anciens ou nouveaux habitants de notre commune, vous aurez plaisir à parcourir ce bulletin. Un très grand nombre d’entre vous souhaite nous voir revenir aux responsabilités municipales. Ils nous le disent, nous l’écrivent. Nous répondons : 2020, c'est demain ! Notre détermination est totale,notre association "Une ville qui nous ressemble"reprend le thème de notre précédente campagne électorale et diffuse 2 fois par an ce bulletin d'informations. Chaque Rilliarde, chaque Rilliard doit savoir que notre opposition à la politique du maire actuel n'est en rien "stérile". Chaque fois quenos actions antérieures sont prolongées, nous approuvons. ère Ainsi pour la 1 pierre de l'EHPAD Bon Secours, la finalisation du gymnase Paul Chevallier, la rénovation de Vermeil des exemples parmi d'autres. C'était notre œuvre ! Nous avons été stupéfaits que Renaud Gauquelin, maire initiateur de tant de projets avec son équipe, ne soit jamais invité aux inaugurations et aux manifestations de la ville. Le manque d'esprit républicain dont fait preuve le maire, est incompris des habitants de toutes opinions. Notre état d'esprit est constructif mais aussi déterminéà dénoncer les décisions lorsqu’elles Rendez- vous sont préjudiciables pour les habitants et les finances locales.
Publié le : lundi 22 juin 2015
Lecture(s) : 527
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
LE JOURNAL DE L’ASSOCIATION «UNE VILLE QUI NOUS RESSEMBLE» ET DES ÉLUS DE L’OPPOSITION N°2  Juin 2015
Chères Rilliardes, chers Rilliards
Anciens ou nouveaux habitants de notre commune, vous aurez plaisir à parcourir ce bulletin. Un très grand nombre d’entre vous souhaite nous voir revenir aux responsabilités municipales. Ils nous le disent, nous l’écrivent. Nous répondons : 2020, c'est demain ! Notre détermination est totale,notre association "Une ville qui nous ressemble"reprend le thème de notre précédente campagne électorale et diffuse 2 fois par an ce bulletin d'informations.
Chaque Rilliarde, chaque Rilliard doit savoir que notre opposition à la politique du maire actuel n'est en rien "stérile". Chaque fois quenos actions antérieures sont prolongées, nous approuvons. ère Ainsi pour la 1 pierre de l'EHPAD Bon Secours, la finalisation du gymnase Paul Chevallier, la rénovation de Vermeil des exemples parmi d'autres. C'était notre œuvre !
Nous avons été stupéfaits que Renaud Gauquelin, maire initiateur de tant de projets avec son équipe, ne soit jamais invité aux inaugurations et aux manifestations de la ville. Le manque d'esprit républicain dont fait preuve le maire, est incompris des habitants de toutes opinions.
Notre état d'esprit est constructif mais aussi déterminéà dénoncer les décisions lorsqu’elles
Rendez-vous
sont préjudiciables pour les habitants et les finances locales.
er Nos craintes exprimées dans notre 1 bulletin fin 2014 se sont révélées, hélas, bien fondées : baisse des aides aux personnes âgées et aux associations, explosion des dépenses en matière de sécurité, urbanisation sauvage, abandon du vivre ensemble, stigmatisation de certains quartiers, fin de la Démocratie participative et de l’Agenda 21…
Ainsi l'actuel projet du Bottet est à l'opposé des promessesélectoralesfaitesparA.VincendetetJ. Smati, dans un tract diffusé avant le second tour des élections.
Nous avons à cœur de rappeller dans ces pages quelques actions que nous aurions réalisées d'avril 2014 à cet été 2015, en utilisant différemment les denierspublics.
Rilliardes, Rilliards rejoigneznous ! Notre association est la vôtre !
Soyez assurés, Mesdames, Messieurs de notre dévouement à RillieuxlaPape et de notre écoute.
Rencontronsnous le 27 juin.
Grand repas champêtre le samedi 27 juin à 12h au Centre aéré des Lônes  Prix 18 euros Inscriptions au 06 80 05 03 85 ou sur uvqnr@unevillequinousressemble.org
Villeaccueillante ?
Alors que la majorité municipale actuelle UMP/FN se targue de porter des projets urbains novateurs et d'arrêter notre soi disant bétonnage antérieur. La réalité est autre: 72 logements pour retraités très aisés vont se construire en lieu et place de l’ancien gymnase du Clos Penet au village. Qu'en pensent les habitants de la rue de la République ? Nous aurions laissé ici de la verdure.Nous avons bien sûr voté contre en conseil municipal.
Le Bottet :le chantier va bientôt com mencer. Nous avions finalisé un projet har monieux de la restructuration de l’espace commercial. Nous avions également choisi de construire un nombre raison nable de logements et ainsi apporter une réponse à la demande, celle des jeunes et des personnes âgées notamment.
Ville associative ?
Des subventions aux associations, souvent en baisse, sur des critères non connus. Cette baisse, pourtant infime dans un budget municipal (quelques dizaines ou centaines d'uros) est méprisante au regard de l'aide qu'elles apportent aux habitants de toutes générations, ainsi que du dévouement des bénévoles. Dans l'équipe précédente, le dialogue pré valait toujours quant à la mise à disposition de locaux pour les associations. Nouvelle méthode : tout est imposé d'en haut… avec aussi des cautions démesurées
Nous estimons toujours que le centre ville mérite une profonde refonte mais nous refusons unedensification ou trancière, source de nuisances,que les riverains subiront quotidiennement (circulation, stationnement, bruit, pollu tion).
Un projet de rénovation urbaine doit être fait pour les habitants ET avec eux mais pas contre eux… Alors que Renaud Gauquelin avait rené gocié, en août 2013, le projet avec la SERL, nous revenons au pire scénario. Alors que nous avions aquis la restruc turation aux abords du Collège Maria Casarès,aujourdhuicest7immeubles au lieu de 5 avec des 7 étages, un cinéma multiplex envahissant pour les habitants de la rue de Rome et bien sûr, la sup pression totale du parking Baudelaire. La place Maréchal Juin, avec les enfants et les famillles, sa belle fontaine, devrien dratelle un parking ?Nous y sommes totalement opposés.
Villeau naturel ?
Abandon del'Agenda 21(écologie) au profit de... rien à l'horizon ! Alors que la France organise à la fin de l'année, une conférence mondiale sur le climat, notre ville délaisse l’Agenda 21. Quel dommage !
Fort de Vancia Un projet d’accrobranche privé a été approuvé il y a 2 ans. Nous sommes heureux qu’il se réalise mais nous re grettons l’absence de partenariat avec les écoles et les structures de loisirs afin d’obtenir des tarifications aborda bles pour toutes les familles.
Les projets de la place de la Roue. Tout était prêt et financé, après une large concertation avec les habitants, l’inau guration était même programmée pour l’été 2015. Aujourd’hui, un abandon pur et simple par A. Vincendet.
Plan de circulation Des modifications ont eu lieu ici et là, dans la précipitation, sans discussion. Un exemple : chemin duchamp de Lière, travaux, “retravaux” et au final, un vrai danger.Noussommesinquietspourles habitants du lotissement du bout de la rue.
Villetranquille ?
LA MÉTHODE COUÉ ! La sécurité, la sécurité… La sécurité... Répéter, répéter inlassablement, en Conseil municipal, dans la presse, dans des émis sions radios, lors de discours publics… Sans doute pour convaincre les Rilliards du bienfondé de l'investissementfonc tionnement massif (430 000/an) dans la vidéo surveillance, de l'augmentation du nombre de policiers municipaux, du programme voisins vigilants… En un mot : des bienfaits du tout sécuritaire. La tranquillité de la ville, la sécurité des personnes et des biens a été et reste pour nous une priorité. Nous n'avons de leçon à recevoir de personne. Les chiffres par lent d'euxmêmes, les Rilliards le savent.
Villed’avenir ?
Maison de la Parentalité et de la famille Notre proposition Accueillir, écouter et orienter les parentsdanstouslesdomaines. Organiser des rencontres, des débatsavecdesprofessionnelssur des sujets proposés par les familles. Il s'agissait bien d'un lieu ressources pour les familles etnon d'un lieu de culpabilisation pour "mauvais" parents !
Rythmes scolaires Notre projet s'inscrivait dans les objectifs du Projet Educatif Local, à savoir favoriser la réussite des enfants et l'égalité des chances. Dans la mise en place des rythmes, il s'agissait de : Favoriser la disponibilité aux apprentissagesdesenfants. Favoriser le travail en équipe (enseignants, ATSEM, animateurs...). Aujourd’hui ? Des aides aux devoirs qui n’en sont pas etune gigantesque garderie. Alors que l'équipe précédente avait mûrement réfléchi, et que Renaud Gauquelin, président d’une association nationale de maires, avait négocié et obtenu un financement à la hauteur des enjeux. Cette manne aurait dû contribuer à augmenter les chances de réussite de nos enfants. Loin de là ! Quel gâchis !
Assurer une politique de sécurité effi cace sur le long terme passe d'abord par une politique de prévention en matière d'éducation,d'acquisitiondessavoirs, d'emploi avec la mission locale, de lutte contre les trafiquants, qui pourrissent notre jeunesse dans l'ensemble de la France. Depuis quelques temps la recru descence de voitures brûlées nous inquiètetoutparticulièrement.Nous sommes citoyens vigilants et ne manquerons pas de mesurer les écarts entre les annonces et la réalité, les sommes investies et la pertinence des résultats.
Villeentreprenante ?
OSTERODE Le site a été racheté par la ville au prix négocié avec l'Etat  payable sur 3 ans  par Renaud Gauquelin, dans le but de créer une zone éco nomique et créatrice de nombreux emplois. Bien sûr, nous avons voté pour en conseil municipal,puisque le projet semble aller, pour le moment, dans la direction que nous voulions : un développement économique avec la créa tion d'emplois pour les Rillards.A suivre...
COMMERCES DE PROXIMITE Des commerces ferment comme ici à Vancia, il faut soutenir nos commerçants avec la
Villesolidaire ?
Aujourd'hui la Mairie a choisi d'abandonner les aides à domiciles pour nos anciens. L'intervention publique est donnée au privé, les tarifs ne sont déjà plus les mêmes. Quelles augmentations futures vont subir nos an ciens qui veulent rester chez euxselon leur vœu le plus cher ?
Services publics Nous étions opposés à la fermeture du bureau de la sécu situé aux Verchères bureau à destination de la population de toute la ville Une fermeture totale s'annonce ? Mobilisezvous, nous sommes avec vous, pour défendreunservicepublicindispensable
Villepétillante ?
Les Maisons pour tous : Nous savons par expérience que les faire vivre est difficile. Pour autant elles sont essentielles au vivre ensemble. Nous voulions les ouvrir aux actions des familles et des associations. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Annonce d'une mort programmée ? En tout cas un abandon réel ! De même à l'espace Baudelaire qui se vide, des jeunes, des mamans, des anciens n’ont plus leur place pour échanger, étudier, ou simplement se rencontrer.
déterminationquifut la notre. L’ouverture d’un marché à Vancia est une erreur coûteuse (50 000d’investis sements) et nuit aux autres marchés. La volonté de créer denouveaux commerces dans la zone de Sermenaz pénaliserait les commerçants de la Ville nouvelle. Nous sommes CONTRE
Et qu'aurions nous fait encore ? Nous aurions main tenu le comité partici patif des personnes âgées, celui des personnes handicapées qui n’ont plus de structure à présent. Nous aurions fait une maison médicale de garde, un habitat partagé et intergénérationnel. Nous avions également prévu de lancer, dès le secondtrimestre2015,lecentredesoinsdentaires à prix abordable. N'oublions pas qu'un Rilliard sur deux ne peut payer ses soins dentaires.
VÉRITÉ 430 000pour la vidéo surveillance Selon l’Institut de la Délinquance, on estime à 1% le nombre de faits résolus grâce à ce dispositif, peuton parler d’efficience pour les habitants ? Ce que nous aurions fait :1 075 bourses au permis… pour améliorer le quotidien des Rilliards. La mise en place du Revenu Minimum Etudiant (RME)
VÉRITÉ Personnel municipal Nous rappelons que le Maire gère les élus, mais que le personnel relève de la Direction Générale des Services (à Rillieux, comme dans les 36 000 communes de France C’est la loi !). Nombre de collaborateurs de la Ville nous ont fait savoir leur désir de quitter la commune. Ceci nuira inévitablement au bon fonctionnement des services publics auprès de la population parce que la connaissance de la ville et de ses habitants est déterminante pour un travail de qualité. Jamais, sous les Maires qui ont dirigé la ville depuis 60 ans, le personnel n’a été méprisé et mis en difficulté. Le taux d’absentéisme en augmentation tout à fait exceptionnel révèle un profond malaise.
Rendez-vous
VÉRITÉ Gestion du Conseil municipal ; règlement intérieur sectaire, pas de droit de réponse, long propos liminaire d’Alexandre Vincendet (gestion locale ou positionnement politique, appropriation des actions déjà engagées),Com’ Com’ Com’,lettres hebdomadaires et multiples tracts dans les boîtes aux lettres, journal municipal beaucoup plus cher, changement de logo qui n’a soit disant rien coûté même si on démonte des panneaux d’informations comme à Crépieux (…), panneaux lumineux… Et les actes ? Pour l’instant, pas grandchose.
Petite phrase “Ville surendettée” (15 000 euros dépensés pour 3 audits de gestion, pour finalement souligner la grande qualité de la gestion financière de l’équipe de Renaud Gauquelin !)
ACTION Suppression des médiateursdans les quartiers. Des promesses et des contre actions : Alexandre Vincendet promettait une intensification des médiateurs (voir le programme Alexandre Vincendet partie 1  une ville plus sûre)
VÉRITÉ A. Vincendet et J. Smati disaient NON à la suppression du parking Baudelaire/ Bottet et oui… Le devoir de mémoire Mars 2014
Grand repas champêtre le samedi 27 juin à 12 h au Centre aéré des Lônes  Prix 18 euros Inscriptions au 06 80 05 03 85 ou sur uvqnr@unevillequinousressemble.org
BULLETIN D’ADHÉSION. « RillieuxlaPapeUne Ville Qui Nous Ressemble » Nom : Prénom : .............................................................................................................................................................................. .................................................................................................................... Adresse : ........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Tél : Mail : ........................................................................................ ................................................................................................................................................ .........................................................................
Pour accéder à notre actualité flashez sur votre smartphone, ce code !
Je souhaite adhérer à« RillieuxlaPapeUne Ville Qui Nous Ressemble ». Je souhaite être informé des activités de l’association.
Merci de renvoyer ce coupon : 94, chemin de Chalamont  69140 Rillieux la Pape, accompagné de votre règlement de 15 euros d’adhésion annuelle ou plus suivant vos moyens. T 07 71 10 77 87 S M www.unevillequinousressemble.orguvqnr@unevillequinousressemble.org www.facebook.com/unevillequinousressemble@uvqnr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi