Comment lutter contre le campagnol terrestre

Publié par

Comment lutter contre le campagnol terrestre ?Pour réussir la lutte contre le campagnol terrestre, il est indispensable de- Surveiller les populations pour agir dès l’apparition des premndieicrse s.i- Agir collectivement.– Associer diverses méthodes de lutte qui défavorisent l'habita t ducampagnol terrestre et favorisent ceux de ses prédateurs :* Favoriser l’installation ou le maintien des prédateurs naturels des campag:nols - pose de nichoirs- pose de perchoirs- pose de pierriers pour les mustélidés- implantation de haies* Adapter ses pratiques pour défavoriser l’habitat du campag n:ol- Faire pâturer sur une majorité des surfaces- Broyer les refus en automne- Travailler le sol (introduction de surfaces labourées, réduction des imapua cts travers de la réimplantation raisonnée des prairies post pic depullulation)Télécharger l’article « adapter ses pratiques culturales pour limiter lespullulations » * Lutte directe :- Par piégeage.- Lutte contre la taup epour limiter la colonisation des parcelles par lescampagnols terrestres.- Lutte chimiquea ppliquée localement sur les foyers de campagnols. C etteméthode ne doit pas être appliquée seule mais doit venir en complém ent.Seules les préparations contenant de la bromadiolone (anti-coagulant, àt itré 50 ppm) sont autorisées. Les appâts (blé enrobé de bromad iolone)peuvent être insérés dans les galeries mécaniquement à l’aide de cha rruessous-soleuses ou à la main avec des « fusils à blé » ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 872
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Comment lutter contre le campagnol terrestre ?
Pour réussir la lutte contre le campagnol terrestre, il est indispensable de
- Surveiller les populations pour agir dès l’apparition des premiers indices.
- Agir collectivement.
Associer diverses méthodes de lutte qui défavorisent l'habitat du campagnol terrestre et favorisent ceux de ses prédateurs :
*Favoriser l’installation ou le maintien des prédateurs naturels des campagnols :  -pose de nichoirs - pose de perchoirs - pose de pierriers pour les mustélidés - implantation de haies
* Adapter ses pratiques pour défavoriser l’habitat du campagnol : - Faire pâturer sur une majorité des surfaces - Broyer les refus en automne - Travailler le sol (introduction de surfaces labourées, réduction des impacts au travers de la réimplantation raisonnée des prairies post pic de pullulation) Télécharger l’article « adapter ses pratiques culturales pour limiter les pullulations »
* Lutte directe : - Par piégeage. - Lutte contre la taupepour limiter la colonisation des parcelles par les campagnols terrestres. - Lutte chimiqueappliquée localementles foyers de campagnols. Cette sur méthode ne doit pas être appliquée seule mais doit venir en complément. Seules les préparations contenant de la bromadiolone (anti-coagulant, titré à 50 ppm) sont autorisées. Les appâts (blé enrobé de bromadiolone) peuvent être insérés dans les galeries mécaniquement à l’aide de charrues sous-soleuses ou à la main avec des « fusils à blé ». Un fusil à blé est une canne distributrice de blé empoisonné à la bromadiolone, à laquelle on fixe un petit réservoir. Cet outil permet de lutter précocement dès l’arrivée des premiers indices en déposant 20 à 25 grammes de blé directement dans les galeries. Il faut ensuite reboucher soigneusement la galerie sans faire tomber de terre sur les appâts (cette méthode de traitement ne dispense pas de faire un comptage et de faire signer la fiche de suivi de chantier de lutte par le responsable local de la fédération de défense contre les ennemis des cultures). L’outil est en vente à la FODSA.
Photo de fusil à blé
 Cannedistributrice de blé
Tarière pour faire un trou dans la galerie
Une matière active « sur la sellette », dont l’utilisation est réglementée par un arrêté préfectoral :
La commercialisation des appâts de blé à base de bromadiolone destinés aux rats taupiers ne devait plus être autorisée après le 31 décembre 2010. Faute de moyens de lutte chimique alternatifs,les autorisations de vente du produit ont récemment été repoussées jusqu’au 31 décembre 2011.utilisateurs disposeront d’un an de plus, soit jusqu’au 13 décembre 2012 Les pour utilisés les appâts achetés avant fin 2011. Tous les utilisateurs de la matière active doivent respecter l’arrêté préfectoral relatif à son emploi.
Etapes à suivre pour utiliser la bromadiolone :
(l’arrêté préfectoral est téléchargeable dans la rubrique informations réglementaires ci-dessous)
1)Si vous traitez un îlot pour la première fois : Envoyer une photographie de l’îlot traité en traçant la plus longue diagonale que vous utiliserez pour faire le comptage (cf 2). Vous pouvez utilisez les photographies des îlots reçues au moment de la déclaration PAC.
2)Effectuer un comptage des indices de présencedans la parcelle
Le comptage consiste à parcourir l’îlot dans sa plus longue diagonale. Tous les 5 pas parcourus, l’observateur note s’il a vu ou non un indice frais de campagnol terrestre sur une bande de 2,5 m à sa gauche et à sa droite. A la fin de la diagonale, il calcule le ratio (nombre d’intervalles de 5 pas avec présence du ravageur) / (nombre total d’intervalles de 5 pas parcourus).
Pour faire ce comptage, vous pouvez vous aider de la fiche d’évaluation de population de campagnols (téléchargeable dans la rubrique informations réglementaires).
Si le comptage des indices de campagnols montre un niveau de présence supérieur à 50%, il n’est plus possible d’utiliser la lutte chimique à base de bromadiolone (qui risquerait de ne plus être efficace et d’empoisonner la faune sauvage).
3) Remplirl’étape 1 de la fiche de suivi de chantier de lutte(intitulée évaluation des populations). Cette fiche est téléchargeable dans la rubrique informations réglementaires ci-dessous (une fiche par îlot traité).
4) Fairesigner cette fiche par le responsable local de la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Ennemis des Cultures.Vous pouvez téléphoner à Marielle Bettinelli au 05 65 67 88 70 pour connaître le nom du responsable de votre secteur).
5) Sile résultat du comptage autorise la lutte chimique,vous pouvez vous procurer le produit à la FODSA (vous devrezvous munir dela fiche de suivi de chantier de lutte signée pour qu’on vous le délivre).
6) Remplirl’étape 2 de la fiche de suivi de chantier de lutte(intitulée gestion du chantier).
BETTINELLI Marielle
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.