Les transports publics gratuits à Poitiers !

De
Publié par

Dossier de presse 5 novembre 2013 Les transports en commun gratuits «Prenons un bus d’avance !» www.jacquelinedaigre.fr Editorial Depuis des mois j’entends l’inquiétude des Poitevins tant concernant la conjoncture na onale, que la situa on et l’évolu7on de notre ville. La crise est là, certes, mais elle ne peut être responsable de tout. A Poi7ers, les habitants payent des impôts locaux très élevès. Ajouté à cela, le chômage a augmenté de façon ver7gineuse (+45% !) entre 2008 et 2013. Le pouvoir d’achat est au centre de toutes les discussions, il est l’inquiétude principale des Poitevins et de tous les Français. Concernant la vie de la ville, l’équipe municipale sortante a pris, lors de son mandat, des orienta ons claires : il faut à tout prix exclure la voiture du centre-ville. C’est le cas de bon nombre de villes en France, et, au nom du développement durable, cet esprit n’est pas à remeWre en ques7on. Ce qui est à remeWre en ques7on c’est l’absence de solu7ons proposées aux habitants. C’est l’absence de réponses face à des commerçants qui n’arrêtent pas d’exprimer leur désarroi face à la baisse de la fréquenta on du centre-ville, car y sta onner est très cher. C’est l’absence d’une réelle poli7que de vivre ensemble, en laissant les quar7ers isolés du centre-ville, c’est l’absence de dynamique, l’absence de synergie, l’absence de vision d’avenir.
Publié le : vendredi 8 novembre 2013
Lecture(s) : 136
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

Dossierdepresse
5novembre2013
Lestransportsencommungratuits
«Prenonsunbusd’avance!»
www.jacquelinedaigre.frEditorial
Depuisdesmoisj’entendsl’inquiétudedesPoitevinstantconcernantlaconjoncture
na onale,quelasitua onetl’évolu7ondenotreville.Lacriseestlà,certes,maiselle
nepeutêtreresponsabledetout.
A Poi7ers, les habitants payent des impôts locaux très élevès.Ajouté à cela, le
chômageaaugmentédefaçonver7gineuse(+45%!)entre2008et2013.Lepouvoir
d’achatest au centre de toutes les discussions,il estl’inquiétudeprincipaledes
PoitevinsetdetouslesFrançais.
Concernantlaviedelaville,l’équipemunicipalesortanteapris,lorsdesonmandat,
desorienta onsclaires:ilfautàtoutprixexclurelavoitureducentre-ville.C’estle
casdebonnombredevillesenFrance,et,aunomdudéveloppementdurable,cet
espritn’estpasàremeWreenques7on.
Ce qui est à remeWre en ques7on c’est l’absence de solu7ons proposées aux
habitants.C’estl’absencederéponses faceàdes commerçantsquin’arrêtentpas
d’exprimerleurdésarroifaceàlabaissedelafréquenta on ducentre-ville,cary
sta onneresttrèscher.C’estl’absenced’uneréellepoli7quedevivreensemble,en
laissantlesquar7ersisolésducentre-ville,c’estl’absencededynamique,l’absencede
synergie,l’absencedevisiond’avenir.
Cesontcesinquiétudesquej’aientenduesdepuisdesmoisetc’estentenantcompte
decesremarquesquejeproposeunesolu7on,quineseraqu’uneparmid’autres.
CeWesolu7onjevouslaprésenteici.Ellesefondesurlestroispiliersessen7elsdu
développementd’unevilled’avenir:l’économie,lasolidaritéetl’écologie.C’estune
proposi7on pourtouslesPoitevins,caril m’asemblé importantquelapremière
mesuredemacampagnesoitdes7néeàtous.
Sincèrement,

Jacqueline Daigre1.Leconstat
InciterlesPoitevinsàemprunterlestransportsencommun,c’estallerdanslesens
delamodernitéetdel’avenir.
Après avoir longtemps discuté avec les habitants de leurréseau de transports
publics,etmalgréunemodernisa ondelarégieVitalisetl’excellenttravaildeson
personnel, certains points ont soulevé mon inquiétude et ma détermina on à
changerleschoses.
UnefaiblepartdeVitalisfinancéeparles
8ckets
Les tres de transports vendus aux usagers ne
représentent que 22% des rece es de Vitalis
essen7ellementcomposées,à72%,desubven7ons.Les
Poitevinspayentdoncdeuxfoisunmêmeservice;via
leursimpôts,puisenachetantdes7ckets.
Desprixquiaugmentent
Entre2010et2012lestarifsdes7tresdetransportont
augmentéde1,7%à5,9%selonles7tres.LacarteSable,
elle, a augmenté de 3,6% l’an dernier et s’établit
aujourd’huià35€parmois.
Unsystèmequin’estplusop mal
LesreceWesd’exploita oncouvrentdemoinsenmoins
les dépenses. Parallèlement à cela, selon le rapport
annueldeVitalis,latauxdefraudeaaugmenté,passantde1,2à1,5.Lenombrede
réclama onsa,lui,diminuéentre2010et2012maisceWebaisses’accompagne
d’unehaussedesréponseshorsdélai.UnepaleCedetarifstropcomplexe
Cenesontpas moinsde227tres différents quisontaujourd’huiproposésàla
vente.
Faceàceconstatquefaire?
Proposerunesimplebaisseduprixdes7ckets?Augmenterladuréedevaliditédes
billets?Instaurerun23ème7tredetransport?Cen’estpasmaconcep7ondes
choses,lestransportsencommunsontbientropimportantspourfairel’objetde
pe7tesetdemimesures.
! 2. Pourquoi la gratuité ?
Lagratuitédestransportsencommunestunemesureforte,unemesuregénéreuse.
C’estsurtroispiliersessen7elsqueceWemesureestbasée,troispiliersessen7els
dansledéveloppementd’uneville.
Unemesureéconomiquepouruneville«moteur»•
Lagratuitédestransports,c’estl’augmenta onsystéma quedelafréquenta on
destransportsencommun(80%enmoyennedanslesvillesquil’ontadoptée).
C’estpermeWreauxPoitevinsdecirculerlibremententrelapériphérieetlecentre-
ville,cesontles commerçants et toutela vie économiquedePoi7ers quis’en
trouverontrevigorés!
Unemesuresocialepourunevillesolidaire•
Lagratuitédestransportsencommun,c’estdupouvoird’achatenpluspourles
PoitevinsetleshabitantsdeGrandPoi7ers.CelavaégalementpermeWrederecréer
unlienentretouslesquar7ersetlecentre-ville,lienque«Cœurd’agglo»arompu.Unemesureproprepourunevilled’avenir•
Lesgrandesvilles,commelanôtre,fontaujourd’huitoutpourlimiterlesvoitures,
maisquellealterna veestproposée?Ilnesuffitpasdedireetdeverbaliser,ilfaut
proposer.
Lagratuitédestransportsencommun,c’estinciterlesgensàu7liserlesbusplutôt
queleurvoiture.Prendrelebusc’estrespecternotreenvironnement,lapropretéde
lavilleetl’avenirdePoi7ers.

Lecalendrier
Lagratuitédestransportsencommunestunemesureambi7euse,
généreuse,nécessairepourl’avenirdePoi7ersetdanslesensdela
modernité.
Ilyadeschoixpoli7quesàfaireetdesarbitragesbudgétairesà
réaliser.Jelesferai.
Aucuneaugmenta8ond’impôts,maisdeséconomiesbudgétaires:
C’estlasolu7onquej’aichoisie:dépensermoinspourdépenser
mieux.C’estpourcelaquelagratuiténeserapasimmédiatemais
suivantcecalendrier:
1erjanvier2015
Touslesbusdel’agglodeviennentgratuitsleweek-end
1erjanvier2016
Touslesbusdel’agglodeviennentgratuits,toutletemps,pourles
seniors
1erseptembre2017
Tous les bus de l’agglo deviennent gratuitspour tous,tout le
temps,surPoi ersetGrandPoi ers3.LagratuitédesTC:lesexemples

Aubagne
‣Gratuitémiseenplaceen2009parDaniel
Fontaine (PC) dans toute l’agglo d’Aubagne
(100000habitants)
‣Ilya11lignesdebusdansl’agglo,2lignes
demarchés,pour110conducteursetenviron
500arrêts.
‣ En 3 ans,lafréquenta ondes bus a augmentéde 170% etle reportmodal
(personnesquibasculentdelavoitureaubus)tourneauxalentoursde10%.
‣88%desusagerssonttrèssa sfaitsdelagratuitédestransportspublics.20%sont
denouveauxpassagersquin’u7lisaientpaslebusavant.
‣82%deshabitants pensentquelagratuitédesbusmontrequ’il estpossible
d’avoir un bon service public (ges7on, efficacité, respect de l’environnement)
améliorantlaviedeshabitants.
Châteauroux Maisaussi...
‣Gratuitémiseenplaceen2001par ‣Libourne(24000habitants):gratuité
Jean-François Mayet(UMP).Agglo de mise en place en 2010 par Gilbert
74000habitants,avec18lignesdebus. Miterrand(PS).
‣ Un an après la mise en place, la ‣ Gap, Bar-Le-Duc, Colomiers,
fréquenta onavaitaugmentéde81%. Compiègne,Gap,Manosque,etc.
‣ Hasselt (Belgique) a été une des
premières villes du monde à me reCastres-Mazamet
sonréseaudetransportsencommun
‣Gratuitémiseenplaceen2008par gratuit(1997).
PascalBugis(UMP).Agglode87000
habitantsavec8lignesdebus. ‣ Tallin(Estonie) estdevenue en
janvier 2013 la première capitale
‣Lafréquenta ondesTCaaugmenté européenne à meWre en place la
de 76% à Castres et de 186% à gratuité des transports publics pour
Mazamet. tousseshabitants.facebook.com/daigre.j
twi<er.com/daigre_j
contact@jacquelinedaigre.fr
www.jacquelinedaigre.fr
0686003636

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.