MÉTHODE DE PIANO KIVAO

De
Publié par

Méthode de Piano sans Solfège transcrit en tablature piano
1er chapitre de la méthode
gratuit, videos disponibles sur kivao.fr
Publié le : lundi 19 janvier 2015
Lecture(s) : 272
Nombre de pages : 19
Voir plus Voir moins
L’apprentissage du solfège décourage bon nombre de candidats qui aimeraient se mettre au piano. On peut les comprendre : quand on débute, on a surtout envie de toucher l’instrument. En supprimant la lecture des notes, KIVAO offre une alternative crédible au solfège, et permet de travailler directement au piano.
Professeur de piano depuis plus de vingt ans déjà, j’ai eu cette idée d’une nouvelle présentation de la musique écrite à force d’entendre les parents d’élèves, les proches ou les connaissances me confier qu’ils aimeraient bien, eux aussi, apprendre à jouer du piano... et que ça serait génial s’il n’y avait pas ce fichu solfège ! À partir de là, je me suis dit qu’il fallait concevoir une méthode qui supprimerait la nécessité de mémoriser toutes les positions des notes dans la portée. Par le biais d’un graphisme innovant, KIVAO remplace ces notes de musique traditionnelles par des rectangles noirs de longueurs différentes qui indiquent la note à jouer !
Cette méthode de travail commence au tout premier niveau : l’ordre des 7 notes et leur emplacement sur le piano. Puis, à l’aide d’exercices simples et ludiques, on apprend la mise en place des mains et l’utilisation des bons doigtés, le tout à son rythme, selon la disponibilité de chacun. Bien sûr, si vous avez déjà des bases, le premier chapitre ne sera qu’une simple révision !Plus on avance dans la méthode et plus les morceaux (dont la fameuse Marche Turque de Mozart en clôture) prennent le pas sur les exercices.
À l’inverse des cours sur internet qui se limitent souvent à un travail d’oreille ou de mimétisme digital, KIVAO est une véritable construction méthodique et progressive qui permet d’appréhender plus simplement la musique et ses composantes fondamentales. D’ailleurs, à mi-chemin de la méthode, ceux qui souhaitent travailler une partition traditionnelle pourront basculer naturellement vers l’écriture conventionnelle. Les autres pourront choisir de poursuivre leur apprentissage avec le graphisme KIVAO, avec le deuxième volume.
SOMMAIRE
û e aeŝ à aaille ûne mhôde d’aeniŝŝage, ce ûi eû die û’il e faûda aance danŝ l’ôde d’aaiiôn deŝ nôûeaûŝ, ca elleŝ ŝôn claŝŝeŝ de manièe èŝ lôgiûe.
 p. 01 L’oDE DEŚ NoEŚ  p.0 2 CoMMEN EoUVE LEŚ NoEŚ ŚU LE CLAVIE  p. 03 ExECICE poU AppENDE L’oDE DEŚ NoEŚ  p. 04 JEU: EoUVE LA NoE MANqUANE  p.0 5 JEU: EoUVE LE NoM DE LA NoE ŚU LE CLAVIE  p. 06 JEU N°2: EoUVE LE NoM DE LA NoE ŚU LE CLAVIE  p.07 CoMMEN Ś’éCIVEN LEŚ NoEŚ DANŚ LA MéHoDE KIVAo  p.08 LEŚ EMpŚ: DIFFéENEŚ LoNGUEUŚ DE NoEŚ,LA NoIE 1 EMpŚ E LA BLANCHE 2 EMpŚ p.09 ExEMpLE D’éCIUE DE 3 NoIEŚ E 3 BLANCHEŚ  p.10 ExEMpLE D’éCIUE DE 3 NoIEŚ E 3 BLANCHEŚ EN éCIUE HABIUELLE  p.11 ExpLICAIoN DU “Do MoyEN” E DEŚ CINq DoIGŚ  p.12 ExpLICAIoN DU “Do MoyEN” E DEŚ CINq DoIGŚ EN éCIUE HABIUELLE  p.13 ExpLICAIoN DE DIFFéENEŚ MEŚUEŚ DE BAŚE  p.14 ExECICE À DEUx MAINŚ AVEC LEŚ CINq DoIGŚ  p.15 ExECICE À DEUx MAINŚ AVEC LEŚ CINq DoIGŚ EN éCIUE HABIUELLE  p.16 pEMIE MoCEAU: “AH VoUŚ DIAIŚJE MAMAN!” (AMADEUŚ MoZA)  p.17 “AH VoUŚ DIAIŚJE MAMAN!” EN éCIUE HABIUELLE  p.18 DEUxIÈME MoCEAU MAINŚ ENŚEMBLEŚ( C’EŚÀDIE: UNE MéLoDIE DANŚ CHAqUE MAIN) p.19 CE DEUxIÈME MoCEAU EN éCIUE HABIUELLE  p.20 éVIŚIoN DEŚ EMpŚ: LA NoIE 1 EMpŚ, LA BLANCHE 2 EMpŚ, E LA oNDE 4 EMpŚ  p.21 pEIE éUDE DE GULI  p.22 pEIE éUDE DE DUVENoy  p.23 DEUxIÈME éUDE DE GULI  p.24 NoUVELLE poŚIIoN DU ŚoL JoUé EN MAIN GAUCHE  p.25 “FoLKLoE” AVEC DEŚ NoIEŚ, BLANCHEŚ E ŚILENCEŚ  p.26 MÊME MoCEAU AVEC LEŚ NUANCEŚ  p.27 ExECICE yHMIqUE N° 01  p.28 LEŚ ACCoDŚ EN MAIN GAUCHE  p.29 “VIEILLE CHANŚoN” DE GULI AVEC DEŚ ACCoDŚ EN MAIN GAUCHE  p.30 LEŚ oNŚ E DEMIoNŚ  p.31 ExpLICAIoN DEŚ ALéAIoNŚ: LE DIÈŚE E LE BéMoL. pEI MoCEAU AVEC LE DIÈŚE  p.32 pEI MoCEAU AVEC LE BéMoL  p.33 LE pAŚŚAGE AU poUCE AVEC UN ExECICE  p.34 ExECICE yHMIqUE N° 02  p.35 NoUVEAUé: LA CoCHE, DANŚ UN ExAI DE ŚoNAE DE MoZA  p.36 UNE éUDE DE DUVENoy AVEC DEŚ CoCHEŚ. ExpLICAIoN DU “DA CApo”  p.37 LA MÊME éUDE DE DUVENoy EN éCIUE HABIUELLE  p.38 LA “LIAIŚoN” D’UNE BLANCHE À UNE NoIE  p.39 ExECICE yHMIqUE N° 03  p.40 LA “LIAIŚoN” D’UNE NoIE À UNE CoCHE  p.41 UNE VALŚE DE CHoŚAKoVICH AVEC LA LIAIŚoN E LEŚ NUANCEŚ  p.42 ŚUIE DE LA VALŚE. ExpLICAIoN DU “CEŚCENDo” E DU “DECEŚCENDo”
 p.43 “LA AVIAA” DE VEDI  p.44 “oDE À LA JoIE” DE BEEHoVEN  p.45 pEMIE ExECICE DE ŚoLFÈGE FACULAIF  p.46 “poMENADE” DE EINAGLE  p.47 “LA UIE” DE ŚCHUBE  p.48 DEUxIÈME ExECICE DE ŚoLFÈGE FACULAIF  p.49 LEŚ CHANGEMENŚ DE “CL錔  p.50 éUDE CZENy AVEC UNE MAIN GAUCHE EN “CLé DE ŚoL”  p.51 oIŚIÈME ExECICE DE ŚoLFÈGE FACULAIF  p.52 “MENUE” DE AMEAU  p.53 ExAI DE LA ŚyMpHoNIE N° 40 DE MoZA  p.54 DEUxIÈME éUDE CZENy  p.55 ALLEGEo DE DUVENoy  p.56 éCoŚŚAIŚE DE HUMMEL  p.57 ExECICE yHMIqUE N° 04  p.58 LE IoLE DE CoCHE DANŚ UN “MENUE” D’HAyDN  p.59 qUAIÈME ExECICE DE ŚoLFÈGE FACULAIF  p.60 NoUVELLE VALŚE DE DUVENoy  p.61 MENUE DE LéopoLD MoZA (LE pÈE D’AMADEUŚ MoZA)  p.62 LEŚ “oCAVAŚ”, UNE oCAVE pLUŚ HAU oU pLUŚ BAŚ  p.63 ALLEGo N° 5 DE DUVENoy  p.64 NoVELEE DE GULI AVEC UNE oCAVA ŚUpéIEUE  p.65 MENUE D’AMADEUŚ MoZA  p.66 CINqUIÈME ExECICE DE ŚoLFÈGE FACULAIF  p.67 MoDéAo N° 4 DE DUVENoy  p.68 ŚUIE DU MoDéAo  p.69 pEE GyN D’éDoUAD GIEG  p.70 MoDéAo N° 12 DE DUVENoy. ExpLICAIoN DE LA MEŚUE 6/8  p.71 LA ŚUIE DU MoDéAo. ExpLICAIoN D’UNE CoDA  p.72 LEŚ DoUBLEŚ CoCHEŚ ( UN qUA DE EMpŚ)  p.73 ExECICE yHMIqUE N° 05  p.74 CZENy N° 12. AppLICAIoN DEŚ DoUBLEŚ CoCHEŚ  p.75 LA ŚUIE DU CZENy N° 12  p.76 ABLEAU DE éVIŚIoN DEŚ DIFFéENEŚ LoNGUEUŚ DE NoEŚ (oU DE EMpŚ)  p.77 “BULEŚqUE” D’AMADEUŚ MoZA  p.78 opUŚ 36 N° 1 DE CLéMENI  p.79 opUŚ 36 N° 1 LA ŚUIE  p.80 LA VALŚE ŚééNADE DE CHoŚAKoVICH  p.81 LA ŚUIE DE LA VALŚE ŚééNADE DE CHoŚAKoVICH  p.82 LA MACHE UqUE D’AMADEUŚ MoZA (ExAI)  p.83 LA ŚUIE DE LA MACHE UqUE
6 NoTeŝ
CommenÇonŝ a leŝ
2 PemiÈeŝ
ôû côece, Il faût saôi écite tôûtes les ôtes e ôtat et e descedat.
PUiŝ
3 NoTeŝ
7 NoTeŝ
PUiŝ
4 NoTeŝ
AGE 01
8 NoTeŝ
5 NoTeŝ
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
Do SuÉRIEuR
Do “SuSu”
SI
DO RE MI FA SOL LA
SI DO RE MI FA SOL
Il faût ûe tû saches écite les ôtes das lôde e ôtat ûis e descedat, mais cela ne suffit pas:Après avoir mémorisé:DO  RÈ  MI  FA  SOL  LA  SI  DOIl faut aussi pouvoir réciter ces mêmes notes mais en partant de la deuxième note: I  FA  SoL  LA  SI  Do Et ainsi de suite , maintenant en partant du MI:MI FA  SoL  LA  SI  Do  RÉ MIûis sû leFA: FA SoL  LA  SI  Do  RÉ  I FAais aûssi e atat dûSOL: SOL LA  SI  Do  RÉ  I  FA SOLoû ecôe e atat dû LA LA SI  Do  RÉ  I  FA  SoL LAEt pour finir: SI Do  RÉ  I  FA  SoL  LA SI
Do IFÉRIEuR
DO RE MI FA SOL LA
SI
DO RE MI FA SOL LA
Do “IFIF”
SI
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
Côàîŝû îÉ l’ôrrÉ Éŝ 7 ôÉŝ ?Alôs tû côais le ô de tôûtes les ôtes dû iaô, ca elles se éètet iaiableet côe le côûis cidessôûs.
AGE 02
Do oYE
DO RE MI F LA SI DO A SOL RE MI FA SOL LA
DO
DO
RE
DO
RE
MI
FA
Cette ôte est leDO MOENûi côesôd aû cete dû iaô ôû dû sythé. Ce «Do» eûtête jôûé de la ai dôite ôû de la ai gaûche. Cest ôû cette aisô ûô le ôe «Do oYE». Lôsûe tû es assis aû iaô, Cest celûi le lûs aû ilieû.
MI
FA SOL LA
Do “IFIF”
SI
Do IFÉRIEuR
DO RE MI FA DO RE MI FA SOL LA SI SOL LA
ai gaûche
SOL
SI
AGE 03
LA
SI
DO
COMMENT TROUVER CE DO MOEN SUR LE PIANO: Si tû egades les tôûches ôies, il y a des gôûes de2tôûches ôies et des gôûes de3tôûches ôies. Tû echeches les gôûes de2 ôûçÉŝ ôîrÉŝet le «Do» se tôûe jûste à gaûche des deûx tôûches ôies.
DO
RE
MI
FA SOL LA
Do SuÉRIEuR
Do “SuSu”
SI RE MI FA SOL LA SI RE MI FA SOL DO DO
ai dôite
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
RÉ I FA SoL LA
LA SoL FA I
SoL LA
LA SI
SoL FA
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
Do RÉ I FA
FA SoL
LA SI Do RÉ I FA SoL LA
RÉ I
FA SoL LA
E ÉŝçÉà:
FA SoL LA SI Do RÉ I FA
SI Do RÉ I
ôû texece, je tai éaé û etit execice: Das les sûites de ôtes cidessôûs, tû dôis côléte les cases ides e y isciat le ô de la ôte aûate. EÉmplÉ: DO RE F A Là ôÉ rèpôŝÉ Éŝ: DO REMI
Do RÉ I FA SoL LA SI Do
SoL LA SI
Do SI LA SoL FA
AGE 04
I FA SoL LA
LA SI Do
I RÉ Do SI LA SoL FA I
SoL LA SI Do
RÉ I FA SoL
SoL FA I RÉ Do SI LA SoL
SoL LA SI Do
SI Do RÉ I FA
SI Do RÉ I FA SoL LA SI
RÉ Do
RÉ I FA
SoL LA SI Do RÉ I FA SoL
LA SI Do RÉ
I FA SoL LA SI
I FA SoL
LA SI Do RÉ I
I FA
Do RÉ I FA
E môà:
SI Do
I FA SoL LA SI Do RÉ I
 FA
I RÉ Do
FA I RÉ Do SI LA SoL FA
RÉ Do SI LA SoL
FA I
Do SI LA
FA I RÉ Do
Do RÉ I
LA SoL FA I RÉ
RÉ Do SI
SoL FA I RÉ
aiteat, il faût taûse à eée les ôtes sû le claie de tô iaô (ôû sythé): Cet execice est extêeet iôtat ace ûe tû e ôûas as côece cette éthôde, (Côe iôte ûelle aûte éthôde dailleûs), sas côaîte afaiteet le ô des tôûches ûe tû jôûes sû tô iaô.
DO
Do oYE
Cheche le ô des ôtes ûe tidiûet les cayôs, ûis iscisles das chaûe case.
AGE 05
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
Cheche le ô des ôtes ûe tidiûet les cayôs, ûis iscisles das chaûe case.
DO
Do oYE
DO
Do oY
AGE 06
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
ÈCRITURE KIVAO
ÉCRITuRE HABITuELLE
La ôsitiô des ôtes sû la gille, côe tû les ôis cidessôûs, côesôd exacteet à la ôtatiô habitûelle de la ûsiûe, ce ûi eût die ûil te sea tès facile a la sûite de taaille sû les atitiôs taditiôelles. ais ôû le ôet, tôûs les ôs des ôtes seôt écits.
Dàŝ lÉ ràpîŝmÉ KIVAO, le ô des ôtes sea tôûjôûs écit côe cidessôûs.
ai dôite MI RE Ces ci liges eésetet la «gille» dû haût ôûDO SI écie les ôtes ûi seôt jôûées a la ai dôite. LA SOL FA MI RE DO DO SI LA SOL FA MICes ci liges eésetet la «gille» dû bas ôû RE écie les ôtes ûi seôt jôûées a la ai gaûche. DO ai gaûche
ai dôite
Do
ai gaûche
I
FA
SoL
LA
SI
Do
Do
AGE 07
I
FA
SoL
LA
SI
Do
I
FA
FA
SOL
SoL
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
LA PORTÈE
Leseble de ces 5 liges saelleûÉ PôrèÉ.
LE RTHME
aiteat ûe ôûs eôs de ôi lécitûe des ôtes, ôûs allôs décôûi le ythe : E ûsiûe tôûtes les ôtes ôt as la êe dûée (ôû ôbe de secôde). La lûs côûe est laNôîrÉûi aûtû Émpŝ(ôû “ûe secôde”) ûis laBlàçÉûi aûtÉû Émpŝ(ôû “deûx secôdes”) ûis laBlàçÉ pôîèÉûi aûtrôîŝ Émpŝ(ôû “tôis secôdes”) ûis laRôÉûi eûtqûàrÉ Émpŝ(ôû “ûate secôdes”) Il y aûa aûssi des ôtes lûs côûtes ûe la ôie, ais ôûs les décôûiôs û eû lûs tad.
ôû côaîte la lôgûeû de chaûe ôte, ôûs allôs lace ces ôtes das des cases et chaûe case aûda 1 tes (ôû “ûe secôde”).
AGE 08
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
DO
LE RTHME
Dàŝ çÉ ÉÉmplÉ çàqûÉ çàŝÉ vàû 1 Émpŝ.(ôû “ûe secôde”)
RE
MI
Ces tôis eièes ôtes sôt des ôies ûi alet û tes chacûe, (ûisûelles elisset chacûeûÉcase).
A ôte ûe lôsûûe case est ide, il faût lee la ai ôû iteôe le sô. ôûs eiedôs sû «ces sileces» û eû lûs tad .
DO
RE
MI
Ces tôis aûtes ôtes sôt des blaches ûi alet deûx tes chacûe, (ûisûelles elissetÉûcases chacûe).
E effet, ûisûûe case aût û tes, alôs il faûda «eli» deûx cases ôû écie ûe blache ûi aût deûx tes (ôû 2 secôdes).
AGE 09
DAvID HAuDIuET ÉTHoDE DE IAo SAS SoLFÈGE / KIvAo.FR
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Val d'absinthe

de editions-de-l-aube

Le Val d'absinthe

de editions-de-l-aube