Extraction de Données Sous Excel - 34

De
Publié par

Nous pouvons Extraction de données sous excel à partir de tout site Web ou document. Ce processus est connu comme ""la capture de données"". Alors, comment fonctionne ce processus?

Publié le : dimanche 6 mars 2016
Lecture(s) : 1
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Extraction de Données Sous Excel - 34
Nous pouvons Extraction de données sous excel à partir de tout site Web ou document. Ce processus est connu comme ""la capture de données"". Alors, comment fonctionne ce processus?
Nous téléchargeons les informations de la liste des sites Web que vous spécifiez. Après cela, nous analysons les informations du site et nous trouvons les domaines concernés. Les champs sont ensuite insérés dans un fichier XLS que vous pouvez utiliser avec les bases de données, de logiciels ou de tout outil logiciel que vous préférez.
Extraction de données: Ce processus peut vous faire économiser beaucoup de temps et d'efforts. Vous pouvez également essayer des outils gratuits qui extraient des données, mais ils ne seront pas très efficaces. Chaque situation est tellement différente, qu'il n'y a pas d'outil universel pour l'extraction de données. extraction manuelle de données ne sont pas une option dans la plupart des projets aujourd'hui parce que la quantité de données est trop grande. Nous vivons dans un monde plein de données et le travail manuel est une chose du passé.
Les données des boutiques en ligne peuvent être extraites avec une précision impressionnante. Articles et nouvelles peuvent également être extraites et surveillés automatiquement les changements ou mentions. Les coordonnées sont en effet très important. Nous pouvons trouver des e-mails en ligne que d'autres services ne peuvent pas trouver. De nombreux services à trouver la principale e-mail d'une certaine société. Cette adresse est inutile. Vous devez trouver les bonnes personnes dans la société si vous souhaitez promouvoir vos produits ou services. Voilà pourquoi notre service offre des informations que vous pouvez utiliser dans la réalité, pas seulement des chiffres potentiels.
une ampoule nue. Un homme armé d'un fusil d'assaut surveillait l’unique porte de l'endroit. Youssouf se laissa fouiller de bonne grâce, puis son guide frappa discrètement { la porte, l'ouvrit sans attendre de réponse et l’invita { entrer d’un signe de la tête.
La pièce ne mesurait pas plus de six mètres carrés. Un homme se tenait au fond, assis sur un tapis rouge orné de motifs floraux. C’était une personne massive, imposante, aux sourcils noirs très fournis qui se touchaient presque, ce qui accentuait la sévérité de son regard.
Youssouf s’installa { même le sol, s'efforçant d’ignorer l’expression autoritaire de son hôte.
Ainsi c’est toi le nervi de l'Ayatollah...
Youssouf ne réagit pas { l’insulte. Si cet énigmatique personnage souhaitait le mettre à l’épreuve, il verrait { qui il avait affaire.
 Je ne suis le nervi de personne, dit-il d’un ton posé. L’Ayatollah et moi partageons simplement la même vision quant au devenir de notre communauté.
Parfait. Je m’appelle Salah, et je suis chargé de te rencontrer pour connaître, en détail, dit-il en appuyant ses mots, pour quelle raison ce fou de Gazemi nous honore de sa soudaine sollicitude.
Youssouf ne releva pas cette fois-ci non plus l'agressivité verbale de son hôte. Pour l’instant, il avait besoin de leur collaboration et était contraint de trouver un compromis.
L’Ayatollah est persuadé que l'heure est venue de forcer le destin. Les vrais croyants sont en droit d’occuper la place qui leur revient dans le monde.
 Sois plus explicite, intima Salah, qui n’appréciait que modérément les discours creux ou les idées abstraites.
L’Ayatollah Gazemi pense que si les peuples de l'islam se décidaient enfin { oublier pour un temps les conflits qui les séparent, le monde pourrait s’offrir { nous comme un fruit mûr.
Il n’est pas aisé d’oublier d’un trait nos anciennes querelles, répondit Salah, prudent. Encore moins les visées hégémoniques de certains d’entre nous, ajouta-t-il, perfidement. Notre problème n’est pas de nous trouver un but commun, mais plutôtde décider qui doit nous y conduire, et de quels moyens il devrait disposer.
 L'essentiel serait justement de déterminer comment procéder, dit Youssouf avec une certaine emphase. La réponse à la question des moyens pourrait nous aider à définir la méthode à suivre.
 Quelle serait la solution que nous propose ton maître ?
Nous devons frapper un grand coup pour sensibiliser l’opinion des masses. Il suffit de trouver un détonateur d'une telle puissance qu'il puisse déclencher une réaction unanime dans le coeur des fidèles du seul Dieu véritable. L’union sacrée des croyants se fera uniquement à partir de là.
Salah resta interdit par la teneur des propos de son interlocuteur. Il avait parlé de Dzdétonateurdz et de Dzréactiondz, comme si l'Ayatollah Gazemi avait deviné la totalité ou une partie des projets du groupe qu’il représentait. Et c’était justement l'un des secrets les mieux gardés de la terre...
Va jusqu'au bout de ta pensée, l’encouragea Salah, qui commençait { entrevoir dans quelle direction ce retors de Gazemi voulait l'entraîner. Quel pourrait être ce détonateur si puissant ?
L’anéantissement de l'état d'Israël. Pour commencer.
Salah se laissa aller contre le mur, essayant de comprendre
{ toute vitesse. Gazemi n'était pas le premier, loin s’en faut, à songer à la destruction d'Israël. C’était un rêve arabe qui avait toujours échoué.
En admettant qu’il existe un moyen de détruire l’état juif, répondit Salah sans se compromettre, crois-tu que le monde assisterait sans broncher à cette hécatombe ?
 Vous savez comme moi que rien n'est plus facile que de manipuler l'opinion des démocraties occidentales, si c’est d’elles que vous voulez parler. Mais revenons { l’essentiel, qui est de frapper vite et fort. Le monde arabe en son entier doit être secoué avec une telle amplitude qu’il puisse retrouver d'instinct sa fierté et son honneur oubliés.
Comme Gazemi avant lui, Salah comprit à quel point le fanatisme de son interlocuteur était un péril latent. Ce jeune homme aux allures d'intellectuel était un dangereux exalté.
 Comme une bête fauve... fit Salah, le regard perdu dans le
vague.
 Comme une bête fauve, exactement, une bête enragée ! Et si mon maître m'a chargé de négocier avec votre groupe, c’est parce qu’il sait que, maintenant, vous disposez des moyens pour y parvenir.
Salah ne voulut pas affirmer ou infirmer les propos de son visiteur. Gazemi disposait, par le biais du service de propagande islamique, d'un tissu d'informateurs repartis dans les principaux pays du monde. Impossible de savoir jusqu'à quel point il était au courant de leurs activités. Incontestablement, il avait appris quelque chose. Il répondit donc avec une extrême prudence :
En somme, si j’ai bien compris l'essentiel, Gazemi nous proposerait une sorte d’association dans laquelle il apporterait les fonds, et nous, les moyens logistiques.
C’est exactement ça. Et cette association impliquerait nécessairement un partage du commandement.
 Je ne suis pas en mesure de répondre à ta proposition avant de consulter certains de mespartenaires. En revanche, je suis convaincu qu’un Dzgestedz de votre part aurait un effet bénéfique au moment de prendre une telle décision.
 A quoi songez-vous, Salah ?
 Oh, nous avons nous aussi nos sources de renseignements, et nous savons quelle Dzsollicitudedz vous portez { Yoran Al-Jaza’ir ainsi qu’{ toute sa famille. Sa disparition ne
nous enchanterait guère. Pour tout te dire, nous pensons qu'il est trop tôt pour l'aider à rejoindre le Paradis d’Allah, ajouta-t-il d’une voix qui contenait une menace non déguisée.
Youssouf, qui avait besoin d’un compromis, proposa la solution suivante :
 Personnellement, je ne vois aucun obstacle pour satisfaire votre demande. A condition, bien sûr, que le sort de la petite fille de Yoran, la jeune Irbit, ne soit pas inclus dans cet arrangement.
Salah fit un signe affirmatif de la tête, constatant que ses supérieurs s’étaient trompés { propos des motivations obscures de l'Ayatollah. Si Gazemi voulait s’emparer de la jeune fille, il devait obéir à des raisons impérieuses. C’était un homme qui n’agissait jamais { la légère.
 Soit. Définissons maintenant l'apport de chaque partie dans cette alliance éventuelle. Quel rôle Gazemi espère-t-il s’attribuer ?
Youssouf attendit un instant avant de répondre pour donner plus de poids à ses paroles. Quand il le fit, sa voix retrouva progressivement une intonation pompeuse.
 L'Ayatollah prétend devenir le guide spirituel de notre croisade. Il sera la voix qui sortira les croyants de leur léthargie, car, le moment venu, les fidèles reconnaîtront en lui un véritable messager d'Allah !
Salah se dit, ironique : DzEncore un illuminé qui se prend pour un nouveau prophète. Seul Mahomet est le Messager de Dieudz. Néanmoins, il avait toujours respecté et même craint les fanatiques parce qu'ils disposaient du pouvoir de soulever les foules. Dans le combat sans merci qui allait se déclencher, l’appui des masses était indispensable. Et Gazemi le savait pertinemment, malgré sa folie mystique. Quand il répondit au psychopathe aux manières d'étudiant que lui avait envoyé l'Ayatollah, il mesura ses paroles pour ne délivrer que l'essentiel.
Nous avons des moyens... disons plutôt qu’un concours de circonstances particulièrement favorable risque de changer les données géopolitiques de cette partie du monde, commença-t-il évasivement. Nous sommes en mesure de vous aider, à condition, bien sûr. que nous conservions une totale indépendance quant au choix des procédés. Il ne s'agit pas de matérialiser un rêve, mais de mener à bien une op
Pour plus de détails, visitez:http://extraction-de-donnees-1.blogspot.com/2016/02/extraction-de-donnees-dans-excel-34.html
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi