Barack Obama

De
Publié par

Investi président des États-Unis d'Amérique le 20 janvier 2009, Barack Obama suscite de fortes attentes de la part de ses concitoyens et de la communauté internationale. De quelle manière le nouveau président va-t-il pouvoir concrétiser ses promesses de campagne, et surtout ne pas décevoir ses électeurs ? Nous tenterons d'y répondre en présentant treize discours qui ont marqué la première année de la présidence de Barack Obama.
Publié le : lundi 1 juillet 2013
Lecture(s) : 8
EAN13 : 9782336320182
Nombre de pages : 184
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Textes réunis et présentés par Alain Chardonnens
BARACKOBAMA
Discours de la première année de présidence (2009)
BARACKOBAMADiscours de la première année de présidence (2009)
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29319-6 EAN : 9782336293196
Textes réunis et présentés par Alain Chardonnens BARACKOBAMADiscours de la première année de présidence (2009)
Introduction Dans les derniers mois de la résidence de Geor e W. Bush, les États-Unis doivent faire face à des problèmes majeurs : le s stème financier américain s’est écroulé comme un château de cartes à la suite d’im ortantes s éculations et du non-remboursement des crédits h othécairessub rimes; le taux de chômage s’est accru ; les guerres d’Afghanistan et d’Irak se sont rendues cha ue our lus im o ulaires ; l’ima e des États-Unis à travers le monde s’est dan ereusement dé radée torture – en particulier lewaterboarding– à Guantánamo Bay, prisons secrètes, humiliations des risonniers d’Abou Ghraib . De ar ses a issements, l’administration ré ublicaine suscite le re et. Dans ces conditions, Barack Obama, sénateur de l’Illinois de uis 2004, réussit à s’im oser lors de la cam a ne résiden-tielle de 2008 comme l’homme rovidentiel ca able de ré-soudre ces crises. Il n’est aucunement lié aux différents lobbies militaro-économiques ; son parcours professionnel est atypique animateur social dans les uartiers sud de Chica o avant de devenir avocat . Ses conce tions oliti ues, dévelo ées dans son ouvrageThe Audacy of Hope, placent l’homme au centre d’une société lus uste et contrastent avec le c nisme de l’administration Bush. Sa rhétori ue envoûte une artie des électeurs.
7
Ses discours de préinvestiture, que nous avons regroupés dans un volume intituléLa Promesse de l’Améri ueBuchet-Chastel, 2009 , rovo uent une va ue d’es oir dans une Amé-ri ue ui doute d’elle-même. Investi résident des États-Unis d’Amérique le 20 janvier 2009, Barack Obama, premier noir à accéder à la lus haute fonction oliti ue américaine, suscite de tro fortes attentes de la art de ses concito ens et de la com-munauté internationale. De quelle manière le nouveau président va-t-il ouvoir concrétiser ses romesses de cam a ne, et sur-tout ne as décevoir ses électeurs ? Nous tenterons d’y répondre en présentant treize discours ui ont mar ué la remière année de la résidence de Barack Obama. Alors ue ce dernier rononce au minimum un discours ar our, nous avons dû nous résoudre à effectuer des choix, retenant les textes qui, à nos yeux, sont les plus significatifs de sa conce tion oliti ue. Ainsi, a rès le célèbreInau ural address, nous aborderons les problématiques suivantes : la nécessité d’adopter un plan de relance de 787 milliards de dollars, la volonté de dialo ue avec l’Iran, la lutte contre la rolifération nucléaire, la main tendue par les États-Unis au monde arabo-musulman, le renouveau des relations américano-russes, le recours au multilatéralisme et à la coo ération internationale, la res onsabilisation de l’Afri ue, le discours sur « la uerre uste » rononcé à la réce tion du rix Nobel de la Paix, le sommet manqué de l’environnement de Co enha ue et l’envoi su lémentaire de soldats américains en Af hanistan. La première année de la présidence de Barack Obama est ja-lonnée d’im ortants discours s’inscrivant dans la tradition du bull ul itui ermet , à savoir la tribune d’êtreau résident écouté et de convaincre l’o inion ubli ue du bien-fondé de son action politique. Car, après avoir été élu sur le thème de la rup-ture, Barack Obama doit maintenant « recréer l’Améri ue ». Et la tâche s’avère articulièrement ardue.
8
1 Discours d’investiture Washin ton, 20 anvier 2009 Devant les deux millions d’Américains qui s’étaient réunis surNational Mall our l’écouter, bravant un roid mordant, le nouveau résident des États-Unis d’Améri ue a rononcé un discours de ru ture avec l’administration Bush. « En ce our, nous sommes réunis arce ue nous avons choisi l’es oir lutôt ue la eur, l’unité lutôt ue le con lit et la discorde ». Dans son tout remier discours, Barack Obama a iche sa détermination à restaurer la place des États-Unis sur la scène internationale. Ainsi, il a iche sa volonté de tendre la main au monde arabo-musulman et d’a orter la liberté aux eu les opprimés (« Sachez que l’Amérique est amie de chaque nation et de cha ue homme, emme et en ant ui cherche un avenir de aix et de di nité » . Il s’a it là d’un si nal ort ue Barack Obama adresse aux a s ui souhaitent ouvrir des né ociations pour bâtir la paix. En matière de terrorisme, Barack Obama, criti ué ar les ré ublicains our son inex érience en la ma-tière, ne montre aucune hésitation : « Nous vaincrons » lance-t-il à l’intention des talibans et des membres du réseau Al-Qaïda. e Le 44 résident détaille ar la suite les riorités nationales pour « recréer l’Amérique » : construire des ponts et des 1  Traduction du Département d’État des États-Unis d’Amérique. Titre origi-nal :Inaugural Address.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.