L'ingénue !

De
Publié par

L’ingénue, Etendue, détendue, à moitié nue, Elle avait le regard

Publié le : mardi 24 décembre 2013
Lecture(s) : 577
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
L’ingénue,
Etendue, détendue, à moitié nue, Elle avait le regard perdu, De quelqu’un qui attend l’air serein. Elle sentait pointer sur elle comme un regard. Emue, troublée, elle n’avait d’autre envie, Que se laisser aller, conquise, caressée Par le souffle du vent, comme bercée par la brise Et qui sait peut être, enfin se perdre Comme prise, au détour d’un chemin. Libre étreinte, l’indécence la surprit Se savoir ainsi, offerte aux passants. Ne se troublant pas elle garda la pose, Qu’importent les mauvais esprits. L’herbe fraîche et tendre la reprit. Qui semblait préférable à tout autre destin. Elle était vraiment seule dans ce petit jardin. Il n’y a pas de mal à se sentir si bien.
G.B.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant