CONGES DE MALADIE

De
Publié par

Montmélian, le 28 Aout 2010L’Inspecteur de l’Education nationaleàMesdames et Messieurs les Enseignants Inspection de l’Education Nationale14, Avenue de la Gare73800 – MONTMELIANTéléphone : 04.79.84.23.70Ce.Ia73-IEN-Montmelian@ac-grenoble.frNote de service n° 1. Année 2010 – 2011Tout d'abord, je tiens à vous souhaiter une très bonne rentrée scolaire au nom de toute l'équipe de circonscription. Celle-ci est àvotre disposition pour vous accompagner dans votre mission tout au long de l'année. 1) Informations générales :• Adresse : I n s pection de l'Education nationale 14, avenue de la Gare. 73800 – MONTTéMl E. L0IA4N .7 9 84 23 70• Courriel :C e.Ia73-IEN-Montmelian@ac-grenoble.fr• Site de circonscription ht:tp://ia73.ac-grenoble.fr/-Combe-de-Savoie- • Horaires du bureau : lundi, mardi, jeudi, vendredi : 8h / 12 h – 13 h 30 / 17 h 30. Mercredi : 8 h / 12 h• IEN : Robert BOUVIER (robert.bouvier@ac-grenoble.fr)• Secrétaire : Jean-Marie HIMBLOT• Conseillers pédagogiques : Françoise POUSSARD (francoise.poussard@ac-grenoble.fr)Joël MANCHON (joel.manchon@ac-grenoble.fr) Arts visuels : Sabine MAUREL ( sabine.maurel@ac-grenoble.fr )Education musicale : Isabelle ABRY DURAND (tél. : 04 79 69 16 36) Langues vivantes : Annick CAPPOEN (chargée de mission) ; école de Châteauneuf. Chargée de mission Arts et culture : M-Françoise OLIVIER (Tél : 04 79 69 16 36) • Personne ressource ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 468
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Inspection de l’Education Nationale 14,Avenue de la Gare 73800 – MONTMELIAN Téléphone : 04.79.84.23.70
Ce.Ia73-IEN-Montmelian@ac-
Montmélian, le 28 Aout 2010
L’Inspecteur de l’Education nationale
à Mesdames et Messieurs les Enseignants
renoble.fr Note de service n° 1. Année 2010 – 2011
Tout d'abord, je tiens à vous souhaiter une très bonne rentrée scolaire au nom de toute l'équipe de circonscription. Celle-ci est à votre disposition pour vous accompagner dans votre mission tout au long de l'année.
1 )I n f o r m a t i o n sg é n é r a l e s: • Ad r e s s e: Ins p e c t i o nd el ' E d u c a t i o nn a t i o n a l e  14 ,a v e n u ed el aG a r e .  73 8 0 0– MO N T M E L I A N .2 38 47 0T é l .7 90 4
• Co u r r i e l:Ce.Ia73-IEN-Montmelian@ac-grenoble.fr • Si t ed ec i r c o n s c r i p t i o n:http://ia73.ac-grenoble.fr/-Combe-de-Savoie-• Horairesdu bureau : lundi, mardi, jeudi, vendredi : 8h/ 12 h – 13 h 30 / 17 h 30. Mercredi : 8 h / 12 h
• IEN:Robert BOUVIER (robert.bouvier@ac-grenoble.fr) • Secrétaire: Jean-MarieHIMBLOT • Conseillerspédagogiques : Françoise POUSSARD(francoise.poussard@ac-grenoble.fr) Joël MANCHON(joel.manchon@ac-grenoble.fr)  Artsvisuels : Sabine MAUREL (sabine.maurel@ac-grenoble.fr) Education musicale : Isabelle ABRY DURAND (tél. : 04 79 69 16 36) Langues vivantes : Annick CAPPOEN (chargée de mission) ; école de Châteauneuf. Chargée de mission Arts et culture : M-Françoise OLIVIER (Tél : 04 79 69 16 36) • Personneressource informatique : Stéphanie BAILLY (tél : 04 79 84 23 70 ; jeudi et vendredi) (stephanie.bailly1@ac-grenoble.fr)
• Personnesressources langues vivantes :  CatherineCHASSIGNEUX (Ecole élémentaire de Chamoux, tél. 04 79 36 40 42  SandrineBOISSIERE (Ecoledu Bourget en Huile, tél.04 79 65 03 27
• Coordonnatricedépartementale du dispositif AVSI : Chantal GIRAUDChantal.Giraud@chambery2.ac-grenoble.fr(tél. : 04 79 62 17 20)
1
• Maisondépartementale des personnes handicapées (MDPH) : Annie CURTELIN. Tél. : 04 79 75 39 75
• Commissiondes droits et de l’autonomie (CDA) : Fabienne PEGAZcdes73@cdes.education.fr
• ResponsableCDOEA : Michelle MAISONmichelle.maison@ac-grenoble.fr
• Enseignantsréférents pour le suivi des élèves handicapés : Céline MOREL–Bureau des enseignants référents (Tél : 04 79 68 21 24)celine.morel2@ac-grenoble.fr
Pierre MATHEL –Bureau des Enseignants Référents (Tél : 04 79 68 79 67) Ev037014@ac-grenoble.fr Christophe SILVESTRE – Collège Montmélian (Tél : 04 79 84 77 29) Christophe.silvestre@ac-grenoble.fr
• Psychologuesscolaires : Eliane ANDRE – Ecole René Cassin St Alban – Tél. 04 79 71 31 93 Martine FRANCONY – Ecole Jean Moulin – Tél. 04 79 84 18 93  ChristianeDI MONTE – Ecole de La Rochette – Tél. 04 79 25 77 37 Nathalie ROUSSEAU - Ecole St Pierre d'Albigny-Tél. 04 79 71 40 29
• RASED: Barby maternelle Le Chatelard St Alban René Cassin La Rochette élémentaire Montmélian Pillet Will St Pierre d’Albignyélémentaire
2) Cartescolaire :
Tél. 04 79 33 53 69 Tél. 04 79 54 83 10 Tél. 04 79 33 46 57 Tél. 04 79 25 52 97 Tél. 04 79 84 11 00 Tél. 04 79 28 51 08
En cas de changement sensible alerter l’IEN rapidement. Le jour de la rentrée, renvoyer par voie électronique la fiche d’enquête rapide (Annexe N°1) 3) Orientations nationales:Cf. Arrêté du 9.06.2008 (Nouveaux programmes de l'école), Décret 2008-463 (Organisation et fonctionnement des écoles Maternelles et élémentaires), Décret 2008-775, Arrêté du 30.07.08, Circulaires 2010-081 et 2008-106 (Obligation de service des enseignants), Circulaire n° 2010-038 du 16.03.10 (préparation de la rentrée 2009), NDS N°1 Années 2008-2009 et 2009-2010.
La rentrée 2010 s'inscrit dans la continuité des réformes engagées ces dernières années (nouveaux programmes et aide personnalisée, évaluations CE1 et CM2). Elles marquent une étape nouvelle avec la réforme du lycée et la refonte de la formation des enseignants.
Plusieurs priorités sous-tendent les actions concrètes mises en œuvre cette année, parmi lesquelles : 1)Maîtriser lesfondamentaux, prévenir l’illettrisme et ancrer l'éducation artistique et culturelle, 2)Personnaliser les parcours scolaires, 3)Responsabiliser les équipes et les élèves à tous les niveaux, 4)Accélérer le développement du numérique à l'école,
Maîtriser lesfondamentaux, prévenir l’illettrisme et ancrer l'éducation artistique et culturelle : A l’école primaire, c'est la mise en œuvre systématique des programmes 2008 et des progressions dans chaque classe qui garantit l'équité due à tous les élèves. Leur strict respect, dans le cadre de programmations de cycle définies par les équipes pédagogiques, est indispensable. Ces programmes font une place renforcée à la maîtrise des automatismes de base en français comme en mathématiques. Savoir lire, écrire et parler le français conditionne l'accès à tous les domaines du savoir et l'acquisition de toutes les compétences du socle commun. La priorité de l'école maternelle est donc le développement soutenu du langage de l'élève : lexique large et construit, acquis par une pratique régulière et structurée et un exercice de la mémoire conséquent. Les deux années du CP et du CE1 doivent conduire l’élève à identifier correctement des mots simples par un codage sans faille et une vitesse d’identification suffisante. L'apprentissage se poursuit au cycle des approfondissements par un enseignement de la compréhension basé sur une évaluation in-dividuelle exigeante et des progressions structurées. À l'arrivée au collège, sur la base des informations transmises par les ensei-
2
gnants du premier degré, les élèves les plus fragiles bénéficient des dispositifs d'aide propres au collège, dans un réel effort de continuité. Parallèlement, l'éducation artistique et la culture générale sont des éléments clés de l'ouverture au monde. Elles traversent toutes les disciplines et illustrent, à ce titre, la nécessité d'une approche qui articule les savoirs entre eux.
Personnaliser les parcours scolaires : C'est pour garantir la réussite scolaire de chaque élève que sont progressivement mis en place des dispositifs d'aide et d'accompagnement personnalisés tout au long de la scolarité. La première mesure de personnalisa-tion du parcours scolaire à l'école est la pédagogie différenciée mise en œuvre par le maître au quotidien dans la classe, puis l'aide personnalisée et le recours aux enseignants spécialisés des RASED. Le Programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est le cadre de mise en cohérence des actions d'aide. Il s'appuie sur des objectifs précis, des évaluations régulières, une participation active de l'élève et de sa famille. La personnalisation ne s'oppose en aucun cas aux interactions qui favorisent les apprentissages dans le groupe, pas plus qu'elle ne s'oppose à la dynamique collective que crée le maître dans son enseignement avec tous les élèves de la classe. Cette différenciation implique l'engagement du maître de la classe ainsi que la mobilisation d'une équipe pédagogique animée par le directeur de l'école. Elle doit rendre très exceptionnel le recours au redoublement, qui, en tout état de cause, doit comporter des aménagements particuliers. Enfin, l'attention portée à la scolarisation des enfants et jeunes handicapés doit s'intensifier encore pour leur assurer des parcours scolaires encore plus satisfaisants. Les enjeux portent aujourd'hui également sur la fluidité de leurs parcours et la qualité des pa-liers de transition qu'ils connaissent dans le cadre de leurs projets personnalisés de scolarisation (PPS).
Tous ces dispositifs doivent être pilotés et coordonnés avec la plus grande vigilance, en veillant à établir une réelle continuité entre les classes, les cycles, les établissements (d’où le caractère indispensable des conseils de cycles). Le projet d'école permet de formaliser les principes de l’ensemble de cette organisation et de les présenter aux parents et aux partenaires.
Responsabiliser les équipes et les élèves à tous les niveaux : les équipes éducatives sont encouragées à exercer leur créativité et leur responsabilité pour contribuer à la réussite des élèves : appropriation des résultats aux évaluations nationales CE1 et CM2 et ajustements en conséquence, des stratégies individuelles et collectives, attestation du livret de compétences, aménagement du temps scolaire, articulation avec l’accompagnement éducatif. L’élève doit trouver le soutien et le cadre nécessaires au développement d’attitudes et de comportements responsables: développement durable, sécurité routière, premiers secours, généralisation d’une culture de prévention afin de lutter contre la surmortalité qui affecte les jeunes (sécurité routière, premiers secours). Dans tous les cas, l’autorité du professeur et la qualité de la tenue de classe constituent des aspects fondamentaux de cette éducation à la responsabilité.
Accélérer le développement du numérique à l'école: Le développement de l'éducation numérique des élèves, pour un usage réfléchi et responsable d'internet ainsi que pour leur maîtrise des technologies de l'information et de la communication, est aujourd'hui une obligation pour l'école. Leur concours est fondamental dans certains domaines comme celui des Langues vivantes. 4) Fonctionnement des écoles : ·Service des personnels :outre les journées de pré-rentrée et la journée de solidarité,le service des personnels enseignants, s'organise dorénavant en 24 heures hebdomadaires et 108 heures annuelles.Les titulaires remplaçants effectueront l’ensemble de leur service dans leurs différentes écoles d’affectation. Aide personnalisée et organisation afférente:60 heures. Un minimum de 54 heures annuelles devra être consacré au travail réalisé avec les élèves (Cf. lettre de Madame l’inspectrice d’académie du 4.09.08) ; la mise en œuvre devra commencer dès le mois de septembre. Animations pédagogiques:18 heures.Toute absence devra faire l’objet d’une autorisation préalable accordée par l'IEN. Toute personne absente à une animation devra compenser cette absence par un temps de présence identique lors d’une autre animation. Le plan d'animation vous sera envoyé vers le 15 septembre.En aucun cas les heures de réunions d’information syndicale ne pourront être prises sur le module d’animations obligatoires. Temps de concertation:24 heures pour les conseils de maîtres, de cycle, relations avec les parents, et élaboration des PPS. Conseils d'école : 6 heures. Journée de solidarité: elle est due en totalité par tous les enseignants et s’inscrit dans la mise en œuvre du projet d’école ; peut-être fractionnée en deux demi-journées. *Une copie desprocès verbaux des conseils d’école est à adressersystématiquement à l’IEN. Pour les conseils de maîtres et de cycles et journée de solidarité, un registre consultable à l’école doit être tenu, sauf situation exceptionnelle (envoi à l’IEN).Le conseil d'école et le conseil des maîtres de l'école sont réunis au moins une fois par trimestre. Le conseil des maîtres de cycle se réunit selon une périodicité au moins équivalente. *Un conseil des maîtres organisé avec le RASED, sera consacré aux élèves en difficultés (aides mises en place antérieurement, résultats, poursuite des prises en charge). Il aura lieu au plus tard dans les trois semaines suivant la rentrée. A la suite de ce conseil des maîtres, des demandes écrites devront être adressées à chaque antenne RASED pour les situations qui le nécessitent, en utilisant exclusivement les documents disponibles dans le site de circonscription.
3
*Un conseil de cycle II (enseignants de GS, CP et CE1 de l’unité pédagogique) devra avoir lieu au cours du premier trimestre. Ilaura pour but de mettre en évidence les axes de travail à renforcer,pour une meilleure préparation des élèves à e l’entrée au CP et à la construction des compétences du 1palier du socle.
·LVE: Des efforts très importants ont été faits depuis deux ans dans certaines écoles pour que les cours soient assurés par les enseignants (animations, ateliers, stages, départs à l’étranger). Il convient d’étendre ce mouvement à toutes les écoles très rapidement.
·APER: cette certification qui doit être délivrée enfin de cycle III, s’inscrit dans un continuum éducatif commencé dès l’école maternelle, en collaboration avec tous les partenaires. Une enquête sobre concernant les actions réalisées en 2009-2010 et celles prévues cette année, vous parviendra début septembre.
·Récréations :Le temps moyen de récréation est fixé à "quinze minutes par demi-journée" pour les écoles élémentaires et au maximum à trente minutes temps d'habillage compris, pour les écoles maternelles.Ces durées doivent être scrupuleusement respectées. D'autre part, en ce qui concerne les écoles maternelles,la plage horaire doit être intégrée entre 9h45 et 10h45. Au delà de ce créneau horaire, il ne reste pas suffisamment de temps pour effectuer un travail pédagogique cohérent. Vous veillerez cette année, à faire apparaître les horaires de récréation dans votre règlement intérieur, voté en conseil d’école.
·Surveillance des élèves: Le nombre de personnes chargées d'assurer la surveillance doit tenir compte en particulier de l'importance des effectifs et de la configuration des lieux.C'est au directeur qu'il incombe de veiller à la bonne organisation générale du service de surveillance, défini en conseil des maîtres. C'est notamment le cas du service de surveillance des récréations qui est assuré par roulement par les maîtres.
·Collation en maternelle: L'agence Française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) souligne le caractère inutile voire nocif de la collation après 10 heures. Vous voudrez donc bien vous en tenirà une collation non obligatoire, proposée aux élèves pendant le temps d'accueil, en privilégiant les fruits, laitages, pain, céréales non sucrées (Cf. note de la DESCO du 25.03.04).
·Sieste en maternelle: elle ne peut en aucun cas être obligatoire pour les élèves de GS. D’autre part, la participation des maîtres de PS et MS à des actions de décloisonnement les après-midis est impérative pour favoriser la réussite des élèves. Cette participation devra être formalisée de manière précise dans chaque emploi du temps.
·Reportages dans les écoles :ils sont soumis à autorisation et doivent donc être signalés au cabinet de l’IA. Par ailleurs, avant tout reportage filmé, l’autorisation parentale est obligatoire.
·:Sorties scolaires sans nuitéeCes sorties sont soumises à une autorisation délivrée par le directeur au moyen du formulaire donné en annexes 1 et 1 bis, de la circulaire n° 99-136 du 21 septembre 1999 (cf. 10.3, page 33 et 10.4, page 35). Une copie de ce document est à adresser à l’inspecteur de l'Éducation nationale pour l’informer des autorisations de sorties ainsi délivrées.
·Elections des représentants des parents d'élèves: 15 et 16 Octobre (voir Note de service à venir). ·Fournitures scolaires: limiter autant que possible le nombre de fournitures demandées aux familles. 5) Eléments administratifs : ·Procès verbal d'installation :les enseignants nouvellement nommés sur un poste, le PV d'installation doit être Pour donné à la signature : de l'IEN pour les professeurs des écoles et les TRB, (instituteurs ou professeurs des écoles), du directeur d'école pour les instituteurs, du Maire pour les instituteurs nommés en classe unique. ·Correspondance administrative: toute correspondance est à adresser par voie hiérarchique sous couvert du directeur d'école. ·Demandes d'autorisation d'absenceelles doivent comporter l'avis du directeur d'école sur la possibilité d'assurer la : continuité du service d'enseignement. On utilisera l'imprimé (ci-joint), à l'exclusion de tout autre. Sauf cas de force majeure (accident survenuà un proche ou malaise) les enseinants neeuvent uitterl'école sans autorisation de l'IEN, notamment our des motifs de convenances personnelles. Dans la mesure du possible, informer l’IEN avant 8 heurepour favoriser la gestion des remplacements. Pour toute absence de plus de 2 jours (congé maladie), envoyerl'originalde l'arrêt établi par le médecin. Ne rien transmettre à l'IA ni à la MGEN.
6) Pièces jointes : ·Annexe 1:Imprimé fiche enquête rapide·Annexe 2:Imprimé «demande d’autorisation d’absence» ·Annexe 3:fiche Ecole (à renvoyer pour le 4.09.09)·Annexe 4:fiche Enseignant à remplir par tous, sans exception. 4
·Annexe 5:Emplois du temps en service partagé.·Annexe 6:Modèle déclaration d’accident.7) Dates à retenir:
-1e Setembre à 9 h, cinéma esace Mitterranà MONTMELIAN : réunion des directeurs, -1e Setembre à 16 h, école J MOULIN à MONTMELIAN: réunion de tous les TRZIL et TRB), -2 Septembreavant 14 heures: retour à l’IEN des effectifs de rentrée (fiche d’enquête rapide), -4 Septembre : retour à l’IEN des fiches Enseignant, Ecole et Emploi du temps en service partagé,
Autreréunionsuvércsearuostn:prpcésà)sirembreeptedate(-RASED et Enseignants Référents, Personnels à inspecter, Titulaires première et seconde année, Directeurs débutants (sans stage).
5
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.