Cours

De
Publié par

École d'architecture Plan de cours Université Laval Automne 2009 ARC-1001 CONVENTIONS GRAPHIQUES EN ARCHITECTURE Responsable : Benoît LAFRANCE, responsable de formation pratique Bureau 3226, Courriel : benoit.lafrance@arc.ulaval.ca Téléphone : 656-2131 poste 2055 e Cours obligatoire de 1 année 3 crédits (3-0-0-6) Baccalauréat en architecture Mardi 12 h 30-15 h 30 Amphithéâtre Neumann (2117) SCAMOZZI, Vincenzo, Villa Nani-Mocenigo, 1580-1584. BUT ET CONTENU DU COURS Ce cours vise l'application des conventions de dessin aux instruments ou à l'ordinateur. Il aborde les usages du dessin en architecture, les techniques de relevé, les notions de géométrie descriptive, les normes de dessin d'exécution en architecture, les techniques de projections orthogonales, axonométriques et obliques, le dessin des ombres en projections orthogonales et la perspective. CLIENTÈLE DU COURS 1La clientèle de ce cours est constituée principalement d’étudiants titulaires d’un DEC intégré en sciences, lettres et arts, sciences de la nature ou autre, auxquels s’ajoutent des étudiants universitaires et des étudiants diplômés de programmes de technique tels que la technique en architecture, en mécanique du bâtiment, en design d’intérieur ou autre. Un examen de dispense à ce cours est offert aux étudiants détenteurs d’un DEC technique et aura lieu le vendredi 4 septembre 2009 de 12 h 30 à 14 h 30 (local 2117). Veuillez prendre note ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 755
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 1 de 11
École d'architecture
Plan de cours
Université Laval
Automne 2009
ARC-1001
CONVENTIONS GRAPHIQUES
EN ARCHITECTURE
Responsable :
Benoît LAFRANCE
, responsable de formation pratique
Bureau 3226, Courriel :
benoit.lafrance@arc.ulaval.ca
Téléphone :
656-2131 poste 2055
Cours obligatoire de 1
e
année
3 crédits (3-0-0-6)
Baccalauréat en architecture
Mardi 12 h 30-15 h 30
Amphithéâtre Neumann (2117)
SCAMOZZI, Vincenzo, Villa Nani-Mocenigo, 1580-1584.
BUT ET CONTENU DU COURS
Ce cours vise l'application des conventions de dessin aux instruments ou à l'ordinateur. Il
aborde les usages du dessin en architecture, les techniques de relevé, les notions de
géométrie descriptive, les normes de dessin d'exécution en architecture, les techniques de
projections orthogonales, axonométriques et obliques, le dessin des ombres en projections
orthogonales et la perspective.
CLIENTÈLE DU COURS
La clientèle de ce cours est constituée principalement d’étudiants
1
1
Le générique masculin n’est employé que pour alléger le texte.
titulaires d’un DEC
intégré en sciences, lettres et arts, sciences de la nature ou autre, auxquels s’ajoutent des
étudiants universitaires et des étudiants diplômés de programmes de technique tels que la
technique en architecture, en mécanique du bâtiment, en design d’intérieur ou autre. Un
examen de dispense à ce cours est offert aux étudiants détenteurs d’un DEC technique et
aura lieu le vendredi 4 septembre 2009 de 12 h 30 à 14 h 30 (local 2117).
Veuillez
prendre note que le premier cours aura lieu le vendredi 4 septembre 2009 à partir
de 10 h au local 2117.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 2 de 11
LIENS AVEC LE PROGRAMME
Ce cours s’adresse aux étudiants de 1
e
année inscrits au baccalauréat en architecture. Il
constitue le point de départ pour les étudiants dans leur apprentissage des processus de
visualisation mentale de l’espace et de représentation graphique à main levée, aux
instruments, en maquette et à l’ordinateur d’objets et de bâtiments. Ces aptitudes se
doivent d’être développées et raffinées tout au long du programme en architecture. Elles
sont essentielles à la profession d’architecte et demeurent au coeur du travail quotidien de
conception architecturale.
Ce cours établit des liens importants dans son contenu et ses activités avec l’atelier
d’
Introduction au design architectural
. En effet, la séquence des apprentissages du cours et
de l’atelier fait en sorte que le cours développe chez l’étudiant des techniques de
représentation directement applicable aux projets d’atelier. Il est donc vital pour l’étudiant
de fournir un effort continu tout au long du trimestre afin d’acquérir les outils et techniques
graphiques qui bonifieront son travail d’atelier. Une visite de chantier est également
organisée avec le cours
Construction I
.
L’ordinateur constitue un outil puissant de représentation. L’étudiant amorce d’ailleurs son
apprentissage des outils informatiques en conception assistée par ordinateur dès son
premier trimestre en architecture dans le cadre de formations hors programme en
infographie et sur le logiciel SketchUp qui le prépare à son atelier d’habitation à l’hiver. Des
formations hors programme de base sur AutoCAD lui seront par la suite offertes lors de sa
deuxième année.
Il doit être compris par l’étudiant que la connaissance des modes de représentation et de
projection et leur réalisation manuelle constitue un préalable pédagogique au travail par
ordinateur. L’application des méthodes dites «traditionnelles» de dessin par les architectes
demeure une compétence incontournable et l’utilisation combinée des outils traditionnels et
technologiques est visée.
COMPÉTENCE FONDAMENTALE À ACQUÉRIR DANS CE COURS
Au terme de ce cours, l’étudiant devra démontrer qu’il est capable de représenter
graphiquement et adéquatement un objet ou un lieu architectural existant ou imaginé à
main levée ou aux instruments, en maquette ou à l’ordinateur, conformément aux
méthodes et aux conventions usuelles de dessin en architecture et en fonction de
l’utilisation destinée de ces représentations.
OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET SPÉCIFIQUES
1. Connaître les différents systèmes de dessin en architecture ;
1.1 Énoncer les systèmes de projection et de représentation en dessin technique et les
types de dessins qui y appartiennent ;
1.2 Décrire les principes généraux de chaque système de projection et des types de
dessin qui s’y rapporte ;
1.3 Identifier le système de projection et de représentation ainsi que le type d’un
dessin.
2. Comprendre le rôle des différents modes de représentation graphique en
architecture ;
2.1 Énumérer et décrire les rôles du dessin en architecture ;
2.2 Énumérer les avantages et les inconvénients de chaque système de projection et
des types de dessins qui s’y rapportent ;
2.3 Décrire le rôle de la géométrie élémentaire et de la géométrie descriptive en
architecture et en conception architecturale ;
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 3 de 11
2.4 Décrire le processus de la pensée graphique en architecture ;
2.5 Énumérer et décrire les usages de dessin en pensée graphique en architecture ;
2.6 Décrire la relation et les influences réciproques entre la pensée graphique et la
construction.
3. Connaître les conventions graphiques en architecture et leur utilisation ;
3.1 Connaître les principes de mesure et d’échelle dans les systèmes métrique et
impérial ;
3.2 Connaître les principes de travail à l’échelle, de calcul d’échelle et de conversion
d’échelle dans les systèmes métrique et impérial ;
3.3 Énumérer les conventions graphiques de base en projection orthogonale (plan,
coupe, élévation) ;
3.4 Énumérer les conventions graphiques de base en projections axonométrique,
oblique et conique ;
3.5 Définir les objets architecturaux et les objets symboliques.
4. Comprendre le rôle des conventions graphiques en architecture en fonction des
différents modes de représentation ;
4.1 Distinguer le rôle des objets architecturaux et des objets symboliques ;
4.2 Décrire les conventions graphiques de base qui régissent les objets architecturaux
et les objets symboliques ;
4.3 Associer les conventions graphiques générales applicables à chaque système de
projection et types de dessin.
5. Analyser un objet ou un lieu architectural existant ou imaginé afin de
communiquer efficacement ses éléments formels et matériels ;
5.1 Décrire sommairement le parti architectural et l’intention de design en conception
architecturale ;
5.2 Connaître les principes généraux d’organisation et de navigation à l’intérieur de
feuillets de plans de projets d’architecture à diverses étapes du processus de
design ;
5.3 Formuler des hypothèses géométriques valables de parti architectural et
d’intentions de design à partir d’un objet architectural donné ;
5.4 Réaliser des diagrammes et des schémas de design descriptifs et analytiques d’un
projet d’architecture.
6. Choisir le(s) mode(s) de représentation graphique approprié(s) en fonction de
l’objet architectural et de l’utilisation destinée des représentations ;
6.1 Être capable de choisir des points de vue appropriés en projections orthogonales et
obliques selon les conventions usuelles et en fonction des caractéristiques
architecturales d’un objet, d’un parti architectural et/ou d’une intention de design ;
6.2 Énumérer les paramètres du cône de vision et du plan tableau et décrire l’impact de
la variation de chacun de ces paramètres sur la perspective résultante ;
6.3 Être capable de choisir correctement un point de vue en perspective selon les
conventions et en fonction d’un parti architectural et/ou d’une intention de design.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 4 de 11
7. Construire des représentations graphiques à main levée, aux instruments, en
maquette et/ou à l’ordinateur, selon divers modes conformément aux méthodes
et aux conventions usuelles de dessin en architecture.
7.1 Énumérer les outils de dessin aux instruments et de relevé les plus courants;
7.2 Utiliser correctement les outils de dessin aux instruments et de relevé les plus
courants;
7.3 Construire des représentations géométriques élémentaires ;
7.4 Construire des plans, coupes et élévations de bâtiment et de site ;
7.5 Construire et manipuler les courbes de niveaux et leur interpolation ;
7.6 Énumérer les principes d’exécution d’un relevé architectural ;
7.7 Connaître et appliquer les notions de géométrie descriptive à la représentation
d’objets architecturaux ;
7.8 Réaliser le dimensionnement sommaire d’un bâtiment en projection orthogonale
(plan, coupe et élévation) ;
7.9 Construire des axonométries et projections obliques ;
7.10 Construire en projections orthogonales un objet décrit en projection axonométrique
ou oblique ;
7.11 Construire en projection axonométrique ou oblique un objet décrit en projections
orthogonales ;
7.12 Construire en projection axonométrique ou oblique les rotations d’un objet décrit en
projection axonométrique ou oblique ;
7.13 Construire en projections orthogonales et oblique l’interpénétration de deux
volumes selon les opérations booléennes élémentaires ;
7.14 Construire et manipuler le tracé des ombres en projections orthogonales, obliques
et en perspective ;
7.15 Construire des perspectives d’un objet décrit en projections orthogonale ou oblique.
8. Communiquer de manière cohérente les représentations graphiques qui
décrivent un objet architectural.
8.1 Énumérer les types, formats de support (papier) et matériaux de maquette
couramment utilisés en architectue ;
8.2 Énumérer et décrire les principes de base de composition graphique d’une
présentation architecturale ;
8.3 Hiérarchiser les traits et employer des types de traits appropriés dans un dessin
selon son type de projection ;
8.4 Écrire à la main conformément aux conventions en usage dans le dessin technique ;
8.5 Énumérer et décrire les principes de dimensionnement relatif des éléments
graphiques d’une présentation en fonction de la distance de lecture d’un auditoire.
8.6 Énumérer et décrire des méthodes et techniques graphiques qui permettent une
meilleure compréhension des différentes représentations graphiques en
architecture.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 5 de 11
FORMULE PÉDAGOGIQUE
Ce cours est axé sur l’apprentissage pratique de la représentation en architecture (dessin,
maquette, CAO/DAO), de son utilisation et des conventions graphiques qui le régissent.
L’application pratique en classe précédée d’un exposé théorique répond bien aux critères
d’apprentissage de cette matière. La méthode d’enseignement proprement dite se résume
en trois volets :
1.
Les
exposés théoriques
présentés par le responsable d’une manière visuelle à l’aide du
volume de référence du cours. L’étudiant doit se préparer à chaque cours par la lecture
préalable des sections du manuel du cours et du recueil de textes qui s’y rapportent. Des
questions pourront être présentées au début de chaque cours afin d’y répondre. Au
besoin, une feuille détaillant le contenu du cours, les travaux et les lectures sera
disponible dans le répertoire informatique sur WebCT. De la documentation
complémentaire pourra être distribuée en classe. Il vous est suggéré de vous procurer à
cet effet un cartable à anneaux dédié. Le manuel du cours ainsi que le recueil de textes
et exemples sont obligatoires au cours;
2.
Les
laboratoires pratiques
exécutés en classe par l’étudiant supervisé par le
responsable et/ou un auxiliaire d’enseignement. Ces laboratoires visent la mise en
application des notions du cours à des exercices proposés par le responsable ;
3.
Les
travaux pratiques
d’une durée de 6 heures exécutés par l’étudiant chaque semaine
hors des heures de cours. Ces travaux portent sur des exercices tirés du manuel de
référence du cours et du recueil d’exercices et visent l’application et le transfert des
notions du cours aux projets d’atelier de design. L’étudiant a accès à une période de
dépannage de 90 minutes par semaine animée par un auxiliaire d’enseignement pour la
réalisation de ces travaux.
Les périodes de dépannage se tiendront dans la
semaine suivant les cours 2 à 7 et 9 à 12 inclusivement. Les heures et locaux
vous seront confirmés.
L’étudiant doit s’attendre à fournir une charge de travail plus
importante en début de trimestre afin d’acquérir les habiletés nécessaires à la
représentation graphique de ses projets d’atelier de design. Le recueil d’exercices est
obligatoire au cours.
Frank Lloyd WRIGHT, Fallingwater, Pennsylvannie, 1936.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 6 de 11
MODES D’ÉVALUATION
Évaluation sommative
Trois modes d’évaluation sommative seront utilisés pour mesurer le développement des
compétences graphiques de l’étudiant et l’atteinte des objectifs spécifiques :
1.
Les
revues graphiques (RG)
d’une représentation ou d’un ensemble de représentations
illustrant le projet d’atelier de l’étudiant ou autre. Deux RG sont prévues dans le cadre du
cours et traitent des trois principaux types de projection : orthogonale, oblique et en
perspective. La remise pour évaluation des RG s’effectue à l’heure du cours prévu au
calendrier ;
2.
Les
évaluations périodiques (EP)
de la compréhension du contenu des cours
antérieurs. Deux EP sont prévues et sont exécutées en classe au début de la période sous
la forme de questions et d’exercices graphiques manuels. Le solutionnaire de chaque
EP est disponible le jour suivant au bureau du responsable du cours. Une rétroaction
collective sur chaque EP est donnée au cours suivant.
3.
Les
travaux pratiques (TP)
exécutés en dehors des heures de cours par l’étudiant.
Quatre TP sont prévus et portent sur des exercices tirés du recueil d’exercices du cours
ou autres.
Le tableau suivant indique le nombre et la pondération associée à chacun des modes
d’évaluation sommative :
Nombre Modes d’évaluation
% Note finale
2
RG
(Revues graphiques)
40 %
2
EP
(Évaluations périodiques)
40 %
4
TP
(Travaux pratiques)
20 %
100 %
Évaluation formative
Un quatrième mode d’évaluation est utilisé afin de favoriser le développement des
compétences de l’étudiant et l’atteinte des objectifs spécifiques. Les
exercices
exécutés en
dehors des heures de cours par l’étudiant et spécifiés au calendrier du cours. La remise
d’exercices (facultative) est prévue au cours suivant et constitue un moyen formatif d’auto-
évaluation des apprentissages. L’évaluation formative des exercices est remise à l’étudiant
au cours suivant.
CONSIGNES
Consignes générales
. Tout travail doit être exécuté par l’étudiant de façon individuelle
dans le respect des consignes formulées.
Chaque feuille de dessin(s) doit être identifiée en
bas à droite par un cartouche indiquant le nom de l’étudiant. Le cartouche doit également
inclure le nom et numéro du cours, la date de remise, le numéro du travail (RG-1, TP-3,
etc.), le numéro de la page et le nombre total de pages. L’identification au cours doit être
clairement visible. Selon la pertinence, l’indication du nord et de l’échelle graphique doit
être présente.
Sauf indication contraire spécifiée dans l’énoncé d’un travail, les
RG
et
TP
doivent être
remis sur format ne dépassant pas 11’’x17’’ en format paysage (horizontal), seuls des
dessins originaux à la main sont acceptés et le travail doit être remis au début du cours tel
que prévu au calendrier.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 7 de 11
CRITÈRES D’ÉVALUATION
Sauf indications contraires, les critères d’évaluation pour chacun des trois modes
d’évaluation sont les suivants :
1.
La compréhension et l’intégration des notions théoriques et techniques par la
construction correcte et exacte des dessins et exercices
constitue 100 % de
l’évaluation d’un travail.
2.
La qualité et le respect des conventions graphiques propres au type de dessin
exécuté
sont notés par correction négative jusqu’à raison de 5 % par type de faute,
sans toutefois dépasser 20 % pour une même évaluation. Ces quatre types de faute
sont : (1) le respect des consignes, (2) la hiérarchie des traits, (3) les types de lignes et
(4) le lettrage.
3.
La précision et la propreté de l’exécution et de la présentation
(qui contribuent à
la qualité et au professionnalisme d’un document) sont notés par correction négative
jusqu’à raison de 5 % par type faute, sans toutefois dépasser 10 % pour une même
évaluation. Ces deux types de faute sont : (1) la précision de l’exécution et (2) la
propreté de l’exécution et de la présentation.
Appréciation de la qualité du français
L’évaluation de l’apprentissage tiendra compte de la qualité de la langue française (dans les
travaux écrits et les présentations orales). Les fautes seront sanctionnées par une
dévaluation de 0,5 % par faute mais sans toutefois dépasser 10 % pour une même
évaluation sur le total de cette évaluation. Une même erreur ne sera comptabilisée qu’une
seule fois. Les travaux incompréhensibles, dont le français est trop déficient, seront à
reprendre et seront systématiquement dévalués de 10 %.
ÉCHELLE DE NOTATION
Les résultats des différentes évaluations seront compilés selon leur valeur respective en
pourcentage.
Le résultat final correspond à l’échelle de notation suivante :
Valeur numérique
d’une lettre
Écart admissible pour convertir une
valeur numérique en lettre
Signification du résultat
A+
4,33
4,17 et 4,33
91,67 et 100,00
Travail qui témoigne de l’atteinte
convaincante de l’ensemble des
objectifs visés.
A
4,00
3,84 et 4,16
88,34 et 91,66
A-
3,67
3,50 et 3,83
85,00 et 88,33
B+
3,33
3,17 et 3,49
81,67 et 84,99
Travail qui rencontre très bien la
majorité des objectifs visés.
B
3,00
2,84 et 3,16
78,34 et 81,66
B-
2,67
2,50 et 2,83
75,00 et 78,33
C+
2,33
2,17 et 2,49
71,67 et 74,99
Travail satisfaisant mais qui comporte
des lacunes importantes à l’égard de
certains des objectifs visés.
C
2,00
1,84 et 2,16
68,34 et 71,66
C-
1,67
1,50 et 1,83
65,00 et 68,33
D+
1,33
1,17 et 1,49
61,67 et 64,99
Travail qui rencontre tout juste les
objectifs visés.
D
1,00
1,00 et 1,16
60,00 et 61,66
E
0,00
moins de 1,00
00,00 et 59,99
Travail insuffisant qui ne rencontre pas
les objectifs visés.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 8 de 11
Retards
Les travaux pratiques et revues graphiques doivent être remis aux dates et heures prévues.
Un travail pratique ou une revue graphique remis en retard, sans justification et sans
entente avec le professeur ou la direction de programme, sera pénalisé de 10 % de la
valeur du travail dès qu’il y a retard et de 10 % de la valeur du travail par 24 heures de
retard additionnel. Le résultat final d’un travail en retard est déterminé en multipliant le
résultat du travail normalement corrigé par le pourcentage de la valeur résiduelle du travail
après pénalité. Par exemple, un travail normalement corrigé à 90/100 remis avec 36 heures
de retard : 90/100 x (100 %-10 %-10 %) = 90/100 x 80 % = 72 %.
Le plagiat est considéré comme une faute grave. Le règlement des études de l’Université
Laval contient des dispositions à cet égard et à l’égard d’autres infractions que les étudiants
doivent connaître. Consultez le règlement disciplinaire à l’adresse suivante :
www.ulaval.ca/sg/reg/Reglements/ Reglement_disciplinaire.pdf.
MATÉRIEL À DESSIN ET À MAQUETTE
Cette liste de matériel constitue l’équipement minimal :
1 carnet de croquis CANSON UNIVERSAL noir avec spirale de format 9’’x12’’ ;
2 porte-mines Staedler MARS-780 (mines 2 mm) ;
Mines 2H, HB et 2B pour porte-mine ;
1 taille mine pour porte-mine ;
1 gomme blanche à effacer ;
1 masque à effacer (bouclier) ;
1 balai à table à dessin ;
2 équerres (30/60° et 45°) ;
1 règle triangulaire métrique 3 côtés (1:20, 1:50, 1:100) ;
3 crayon à dessin PILOT Drawing Pen ou PIGMA Micron (0.28 ou 0.35, 0.5 et 0.7) ;
3 stylos à pointe de feutre TRIPLUS COLOR (Staedler) ;
1 stylo-feutre Liquid Expresso (Sanford) noir à pointe extra-fine ;
1 compas géométrique à plomb ;
1 rotule universelle de compas ;
1 té à dessin (minimum 36 pouces) ;
1 tablette de papier quadrillé 1/4 po, 8½ x 11.
1 règle métallique graduée de 18 pouces avec liège sur une face ;
1 tapis de découpe d’au moins 8x10 pouces ;
1 X-acto (petit) à lame triangulaire interchangeable (type crayon métallique à vis) ;
1 X-acto (grand) à lame large coulissante interchangeable ;
1 paire de ciseaux ;
1 rouleau de ruban-cache (type ‘masking tape’) ;
1 boîte de punaises ;
1 boîte d’épingles.
Il est également recommandé, mais facultatif, de vous procurer un ruban à mesurer
(métrique et impérial), une règle parallèle (en remplacement du té à dessin, minimum 42’’)
et un tapis de table à dessin. Certaines de ces fournitures sont mises en vente par votre
association étudiante. La coopérative
Zone Université Laval
à l’Édifice Beenox (305 boul.
Charest est) ou tout magasin en fournitures graphiques mettent également en vente ce
matériel.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 9 de 11
MANUEL ET RECUEILS DU COURS
Le volume de référence et les recueils sont disponibles à la coopérative
Zone Université
Laval
à l’Édifice Beenox.
Volume de référence
Recueil de textes
Recueil d’exercices
PERSONNES-RESSOURCES
Responsable
Benoît Lafrance
, responsable de formation pratique
Bureau 3226, École d’architecture
Téléphone : (418) 656-2131 poste 2055
Courriel :
benoit.lafrance@arc.ulaval.ca
Le responsable du cours est disponible hors des heures du cours sur rendez-vous seulement
pour répondre aux questions. Les noms et courriels des auxiliaires d’enseignement seront
communiqués au cours en temps opportun.
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 10 de 11
CALENDRIER DU COURS –
ARC-1001 Conventions graphiques en architecture
– Automne 2009
Date
Matière
Objectifs
Lectures
Exercices
Évaluations
TP/EP/RG
%
1
4/09
Présentation du plan de cours et introduction
Rôles et usages du dessin et de la maquette
2.1
Recueil Cours 1
2
8/09
Pensée et communication graphiques en architecture
Pensée graphique - Usages et catégories de dessin en architecture
Outils de travail en design - Approches à la communication
2.4-2.6
7.1
7.3
7.12
Recueil Cours 2
Manuel 1-12
Recueil Cours 2
3
15/09
Principes de base en communication graphique
Systèmes de dessin en représentation (ortho, oblique, pers.)
Systèmes de mesure et conversions - Conventions de base
Description et usage du matériel, instruments et support graphique
1.1-1.3
2.2
3.1-3.4
4.2
4.3 7.9 7.12 8.1
8.3 8.4
Recueil Cours 3
Manuel
113-127;173-177
Recueil Cours 3
Manuel
5.1-5.8;7.1-7.3
4
22/09
Le dessin d’abstraction et de conception
Exploration, manipulation et abstraction – Schémas et diagrammes
Construction à main levée en proj. ortho, oblique et perspective
Notion de base en perspective – Cône de vision et ses paramètres
6.1-6.3
7.3
7,4
7.7
7.10
7.15 8.3
Recueil Cours 4
Manuel
178-196;201-242, 263-
287; 289-301
Recueil Cours 4
Manuel 7.4-7.6; 8.1-
8.6; 8.9
.
Remise
TP1
5 %
5
29/09
L’exploration en maquette et à l’ordinateur
Études volumétriques – Principes de construction et modélisation
Visualisation en axonométrie et perspective – Caméra et scènes
Représentation de contexte/site – Approches à la modélisation 3D
6.1
6.3
7.3
7.5
7.9
7.11
7.13
7.15
Recueil Cours 5
Manuel 146-147
Recueil Cours 5
Manuel 6.8-6.10
8.10, 8.14
6
6/10
Mise en forme du projet par le dessin
Parti architectural – Diagrammes analytiques et géométrie
Dessin de représentation en proj. orthogonale (site et bâtiment)
Tracé des ombres en projections orthogonales à main levée
2.3
5.1 5.3
5.4
7.4 7.5
7.7
7.14
8.3
Recueil Cours 6
Manuel 128-171
Recueil Cours 6
Manuel 6.1, 6.2, 6.4,
6.6, 6.11
Remise
TP2
5 %
7
13/10
Visite de chantier
2.1, 2.6
4.1, 5.2
Remise
RG1
20 %
8
20/10
Évaluation périodique 1 (cours 1 à 7)
EP1
20 %
27/10
SEMAINE DE LECTURE
9
3/11
Mise en forme du projet en maquette et à l’ordinateur
Maquette de parti – Matériaux, textures et photomontages
Lumière, héliodon et études d’ensoleillement
7.1-7.3
7.7
7.9
7.11
7.13-7.15
Recueil Cours 9
Recueil Cours 9
10
10/11
Développement du projet par le dessin et par le DAO
Projections orthogonales aux instruments et à l’ordinateur – BIM
Présentation, storyboard et mise en page en infographie
7.4
7.7
8.2-8.6
Recueil Cours 10
Manuel 303-337
Recueil Cours 10
Remise
TP3
5 %
11
17/11
Dessiner pour construire – Généralités
Pensée constructive en dessin et ordonnancement - Relevé
Dessins d’exécution – Structure et contenu, normes de dessin
4.1-4.2
2.6
7.1-7.8
3.5
8.3-8.4
5.2
Recueil Cours 11
Recueil Cours 11
Remise
TP4
5 %
12
24/11
Maquette de présentation et préfabrication numérique
Développement tectonique en maquette et détail architectural
Dessins d’atelier, préfabrication et découpe numérique
7.1
7.4
7.5
7.8
7.10
8.6
Recueil Cours 12
Recueil Cours 12
13
1/12
Évaluation périodique 2 (Cours 9 à 12)
EP2
20 %
14
8/12
FÊTE DE L’UNIVERSITÉ – Pas de cours
15
15/12
SEMAINE DES CRITIQUES – Pas de cours
Remise
RG2
20 %
100 %
ARC-1001 • Conventions graphiques en architecture – Automne 2009
page 11 de 11
DOCUMENTATION
Volume de référence obligatoire
:
CHING, F. (2005)
Dessin de design architectural,
Thomson Groupe Modulo, Mont-Royal,
Québec.
Recueils du cours et exercices obligatoires
:
ÉAUL
et al.
(2009)
ARC-1001 Conventions graphiques en architecture, Recueil de textes
et exemples
.
ÉAUL (2009)
ARC-1001 Conventions graphiques en architecture, Recueil d’exercices
.
Volume en réserve
(salle de lecture de l’École d’architecture) :
CLARK, R.H., PAUSE, M. (1996)
Precedents in architecture
. New York: Van Nostrand
Reinhold.
(NA 2770 C594 1996)
CHING, F. (2007)
Architecture, Form, Space & Order, third edition,
John Wiley & Sons,
New-York.
(Archi NA 2760 .C46 2007)
DAVIES, C. (2007)
100 maisons celèbres du XXe siècle: Plans, coupes et élévations,
Éditions du Moniteur.
(Archi NA 7126 D255c 2007 F)
LASEAU, P. (2000)
Graphic Thinking for Architects and Designers, third edition,
John
Wiley & Sons, New-York.
(Archi NA 2705 L343g 2000)
MILLS, C. (2005)
Designing with Models: A Studio Guide to Making and Using
Architectural Design Models, second edition,
John Wiley & Sons, New-York.
(Archi NA 2790 M657 2005)
WESTER, L.M. (1990)
Design Communication for Landscape Architects
, Van Nostrand
Reinhold, New York.
(Archi NA 2705 W381 1990)
Autres références
:
ACNOR (Association canadienne de normalisation), (1991),
Dessins de bâtiment –
Normes diverses : norme CAN3-B78.3-M77,
Rexdale.
ACNOR (Association canadienne de normalisation), (1992),
Cotation et tolérancement en
dessin technique : norme CAN-B78.2-M91,
Rexdale.
CHING, F. (1989)
Drawing, a Creative Process,
Van Nostrand Reinhold, New-York.
(Archi NC 710 C539 1989)
CNRC
(Conseil national de recherche du Canada) (1976)
Manuel sur la présentation des
dessins de bâtiment suivant le système métrique,
Ottawa.
FASLA, S.
et al.
(2004)
Site Engineering for Landscape Architects, fourth edition,
John
Wiley & Sons, New-York.
(Archi TH 375 S921 2004)
LIEBING, R.W. (1999)
Architectural Working Drawings, fourth edition
, John Wiley & Sons,
New-York.
(Archi NA 2713 L716 1999)
PORTER, T. et GOODMAN, S. (1991)
Design Drawing Techniques for Architects, Graphic
Designers & Artists
, Maxwell Macmillan, Toronto
. (NA 2714 P848 1991)
RAMSEY, C. et SLEEPER, H. (2000)
Architectural Graphic Standards
, John Wiley & Sons,
New-York.
(Archi TH 2031 R183 2000)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.