Comment rédiger une note de synthèse

791 lecture(s)

Comment rédiger une note de synthèse

Télécharger la publication

  • Format PDF
Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
ihotixoh
publié par

suivre

Vous aimerez aussi

Comment rédiger une synthèse ?  
  1. Enjeu  Présenter un texteclair, de dimensionslimitées, qui soit pour lecteur:o l'équivalent de deux ou trois (ou plus) textes de référence traitant de thèmesvoisins;o lamise en perspective objective et rationnelle de leurcontenu spécifique.  L'exercice apparaît donc comme étant leprolongement de ceux du plan et du résumé qui en sont une étape préalable nécessaire:o d'une part, pour la construction du schéma directif de chaque texte (plan);o d'autre part, pour le rédaction (résumé).  Le terme de synthèse peut renvoyer à des réalités différentes;o parfois, dans les faits, il renvoie à la possibilité d'unefusion objective entreles textes;o plus souvent, il s'agit d'uneconfrontation qui ne saurait se clore par uneconciliation ou, encore moins, par un choix. Il convient ici d'établir unbilan aux arêtes précises.  La culture générale joue ici un grand rôle dans la mesure oùl'aptitude à l'abstraction s'y révèle encore plus importante que pour le résumé. L'intérêt de cet exercice est savisée pratique (documents-synthèse en vue d'unecommunication orale, doc. de travail en vue d'une réflexion ds l'entreprise, rapports desynthèse qui entraînent des décisions) 2. Les différentes phases du travail 2.1. La lecture d'ensemble Elle est plus nécessaire encore que pour le résumé, puisque la rapidité dans l'intuition joueici un rôle capital. Si cela est possible, notez déjà des titres de paragraphes qd ils vousviennent ss la plume et une indication d'ensemble sur le(s) thème(s) directeur(s) ainsi quesur le plan. 2.2. L'analyse précise de chaque texte Là encore, il faut se reporter au plan et au résumé: il faut considérer le paragraphe commel'unité de pensée, tout en gardant une visée vers l'ensemble. Construisez le plan définitif avec les notes prises dans la marge (ou sur une feuille), en respectant nonseulement les idées, mais leur hiérarchie. Juxtaposez ensuite vos 2, 3,  schémasanalytiques ainsi que les idées directrices précises qui vous semblent dominer chaquefragment. 
2.3. La structure de la synthèse: c'est là que réside la difficulté essentiellede la tâche.2.3.1. Défauts à éviter: a) Il faut éviter de faire se succéder 2,3, résumés.b) L'opposition ressemblances/différences: elle est le plus souvent faibleet superficielle.c) Si les types et genres des textes sont différents, il faut éviterl'utilisation pure et simple de la structure d'un des textes. Ce seraitnuire à l'objectivité de la synthèse.2.3.2. La méthode véritable consiste à découvrir des points de vue sur le thèmed'ensemble permettant de redistribuer logiquement le contenu des différentstextes. 2.4. Rédaction de la conclusion Une conclusion est nécessaire, même si, comme il est préférable, elle restediscrète. Elle doit toujours être issue des textes, comme s'ils se synthétisaientde leur propre mouvement. 2.5. Rédaction de l'ensemble Utiliser la neutralité d'un style impersonnel, seul dénominateur possible desécritures d'origines souvent différentes. Soigner la structure desenchaînements, liens logiques, alinéas et paragraphes. 2.6. Relecture Les traditionnels, habituels sinon folkloriques conseils de soin, de correctionprécises de l'orthographe et du français sont valables pour cette tâche. Il estplus important encore de relire, en même temps que votre texte, les textes quivous étaient proposés. Il est alors possible de faire encore qqs retouches decontenu.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

 
Lisez à volonté, où que vous soyez
1 mois offert, Plus d'infos