Rapport siantou

207 lecture(s)
Format :
Télécharger gratuitement
Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
jonnismoche
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

Communication externe d

Communication externe d

de jonnismoche

La fonction financiere

La fonction financiere

de jonnismoche

précédent
suivant
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR REPUBLIQUE DU CAMEROUN INSTITUT SIANTOU SUPERIEUR Paix - Travail - Patrie CYCLE BTS DEPARTEMENT D’INFORMATION  ET COMMUNICATION
LA COMMUNICATION EXTERNE DANS UNE ENTREPRISE : Cas du Service Œcuménique pour la Paix
DEUMAGA Fernando Cheraud Adamou Etudiant en 2èmeannée
Encadreur Professionnel Encadreur Académique M. Dupliex. F. KUENZOB PEDEME M. NTA à BITANG         Directeur des programmes                          Masters/DEA en Sciences de Service Oecuménique pour la Paix l’Information et de la Communication          
Année académique 2005-2006
2
TABLE DES MATIERES DEDICACE ....................................................................................................iv REMERCIEMENTS .....................................................................................v AVANT PROPOS ..........................................................................................vi INTRODUCTION GENERALE .................................................................1
CHAPITRE I : PRESENTATION GENERALE DE L’ORGANISATION/SERVICE ŒCUMENIQUE POUR LA PAIX (SeP)
I. 1. Historique et Evolution........3................ ......................................... I.2. Objectif .............................................................................................3 I.3. Programmes et Activités du SeP....................................................4 I.4. Le SeP : Répartition territoriale (antennes).................................7 I.5. Présentation de la direction des programmes .............................8 I.5.1. Attribution..........................................................................8 I.6. Organisation du SeP........................................................................8
CHAPITRE II : DEROULEMENT DU STAGE  PROPREMENT DIT II.1. Déroulement du stage proprement dit ................................................11 II.1.1. Accueil ................................................................11 II.1.2. Les conditions de travail......................................... 11 II.1.3. Les tâches effectuées pendant le stage ............12 II.1.3.1. Le Press Book...................................................12
i
II.1.3.2. Participation à des événements interne et ....... externe au SeP................................................................. II.1.3.2.a. A l’externe .................................................................12 II.1.3.2.b. A l’interne .....................................................13
CHAPITRE III : LE FONCTIONNEMENT DE LA COMMUNICATION EXTERNE : Au Service Œcuménique  pour la Paix (SeP)………16 III.1. Définition ......................................................................................16 III.2. La communication Institutionnelle.............................................16  III .2.1 Les principes de la communication institutionnelle.............17
                    a) La cohérence.....................................................................17  b) L’identité...........................................................................17                     III. 2.2 Les moyens de la communication institutionnelle ...............18
 III.2.a Les relations avec les différentes cibles .....................18  III.2.b Le rapport annuel .......................................................18 III.2.c Les séminaires, ateliers, forums, foire et salons......... 18 III.2.e La plaquette institutionnelle........................................19  III.2.f La communication par l’objet ....................................19
III.3. Les relations avec les médias..................................................... 19
ii
III.3.1 Relations Presse.............................................................19 III.3.2. Supports médias ...........................................................20 III.3.2.1. Radio ...............................................................20 III.3.2.2. Presse ..............................................................20 III.3.2.3. Affiches ...........................................................21 III.3.2.4. Internet...........................................................................21 III.4. L’ETAT DE LA COMMUNICATION EXTERNE AU SEP.........21 III.5. Critiques et suggestions ..................................................22 III.5.1. Critiques...........................................................................22 III.5.1.1 Critiques Positives .........................................................22 a) Accueil .................................................................22 b) Propreté.................................................................23 c) Travail en équipe.................................................. 23 d) Sécurité ................................................................23 e) Outils de communication ....................................23 f) Langue .................................................................24
III.5.1.2. Critiques Négatives .........................................24 a) Heures supplémentaires ......................................24
iii
b) Surcharge de travail ............................................24 c) Ponctualité...........................................................24 III.5.2. Suggestions......................................................................24 a) Création d’une direction de la communication.........24 b) Déficit d’effectif........................................................25 c) Identification..............................................................25
CONCLUSION GENERALE ...................................................................27-28
BIBLIOGRAPHIE ........................................................................................30
ANNEXES
iv
DEDICACE
Je ne saurai prendre l’initiative dans la rédaction de ce rapport sans rêver de tous ceux qui, instantanément, au jour le jour, fournissent des efforts pour bâtir l’home que je suis. Humblement et avec beaucoup d’amour, de tendresse et de tristesse, je dédie ce rapport à :
Feue Madame DEUMAGA née NGATCHEU JEANNE
REMERCIEMENT
Nous remercions tout d’abord le Tout Puissant qui nous aime et qui a bien voulu que achevions ce travail.
v
Cette réalisation n’aurait jamais été effective sans l’aide, la disponibilité et la compétence de certaines personnes à savoir : - BarnabéM DEUMAGApapa pour l’encadrement et le soutien ;, mon
-M NTA à BITANG, pour sa disponibilité et son encadrement académique en vue de la conception et la réalisation de cet œuvre ;
- PEDEMEM Dupliex.F.KUENZOB, directeur des programmes du SeP et encadreur professionnel pour les conseils durant le stage ;
-Mlle DEUMAGA KAKO Rosine, ma grande sœur pour son soutien financier et moral ; -Mon frère DEUMAGA TCHANGOU Cedrick ma sœur et DEUMAGA NGATHEU Paula Michelle; -Yannick, Mireille, Eudoxie, Marcelle, pour le soutien moral et  matériel ; -Tous les enseignants de l’Institut Siantou Supérieur pour la connaissance qu’ils nous ont transmis ; - Tous mes camarades de classe pour la simplicité , la simplicité, la solidarité durant les deux années ; - Tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à l’aboutissement de ce rapport. .
AVANT PROPOS
vi
Du 13 juin au 13 août 2005 ; nous avons effectué un stage académique au Service Œcuménique Pour la Paix (SeP) en vue de l’obtention du «Brevet des Techniciens Supérieuresen communication d’entreprise. Le BTS a été crée au» Cameroun par arrêté ministériel N°90/E/50MINEDUC/DET du 20 octobre 1971. Il est réservé uniquement aux étudiants dans un centre de formation professionnel et titulaire d’un Baccalauréat. L’objectif de ce stage étant de permettre aux étudiants en fin de formation que nous sommes, de mettre en pratique dans un milieu professionnel les connaissances théoriques apprises à l’école, et par conséquent se familiariser avec celui-ci. Nous avons lors de ce stage été affecté à la direction des programmes, car la direction de la communication n’est pas fonctionnelle en raison de la conjoncture. Avec le concours des responsables de cette organisation non gouvernementale (ONG), il a été question pour nous de nous attarder particulièrement sur le sujet concernant : «La Communication Externe du Service Œcuménique pour la Paix»
vii
Introduction Générale
A travers la loi N°053/90 du 19 décembre 1990 portant régime des associations en République du Cameroun, c’est un acte louable qui a été posé par le gouvernement dans un monde en perpétuelle mutation, ce qui a permis la création et l’émergence des associations et autres ONG (Organisation Non Gouvernementale) donc le but premier est l’amélioration des conditions de vie des hommes par l’éducation et la formation pour le développement socioculturel et économique. En saisissant une telle opportunité, les responsables de ces organismes ont donné une nouvelle vision aux populations, relançant à la fois la solidarité et la nécessité de bien communiquer au sein de la société afin que l’éducation des dites populations s’accroît plus vite et que le développement soit plus rapide dans un contexte très difficile et concurrentiel. Dans ce sillage et lors de notre stage, nous avons constaté que la communication au sein de l’entreprise est une technique et notre séjour au SeP nous a permis de découvrir la noblesse et les nombreuses subtilités de notre futur métier de communicateur d’entreprise. Ce séjour nous a rendu nettement plus apte à affronter l’avenir dans les différents champs de communication d’où le choix du thème : :La Communication Externe au sein d’une Entreprise cas duService Œcuménique pour la Paix.  Notre travail s’articule en trois chapitres : - Le premier chapitre est consacré à la présentation de l’organisation : Service Œcuménique pour la paix. - Le deuxième consacré au déroulement de notre stage.
1
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.