Etude et analyse Contrat d'établissement après validation au 10 11 2004 (sans les moyens annuels)

De
Publié par

CONTRAT D'ETABLISSEMENT 2002/2005 : ACCOMPAGNEMENT DE LA RENOVATION DES FORMATIONSDirections etEtapes BilanEngagements FinancesServices2002 2003 2004 2005Actions Actions Actions Actions1.ACCOMPAGNEMENT DE LA RENOVATION DES FORMATIONS : FI 1er degréAdmission en IUFMFI 2nd degréMeilleure lisibilité du dispositif d'admission2nd degré : *Les filières de concours sont en capacité d'accueil étendue (sauf CPE)*Les doublements et triplements sont admis (sauf avis contraire d'une commission)*Différenciation des régimes de formationAccueil élargi des étudiants 1er degré : possédant les pré-requis* Admission maîtrisée en PE1 (entrée après tests et dossier).* Changement de barème (part des tests et du barème). * Affectation des étudiants sur les 6 centres en fonction de leur rang de classement. Pbs rencontrés pour les étudiants chargés de famille, étudiants salariés et étudiants athlètes de haut niveau.* Participation aux différentes manifestations qui concernent l'orientation des élèves et des étudiants (tremplins, Participation aux opérations forum des métiers…)d'infos dans les U* Rédaction de brochures, réalisation d'affiches diffusées dans les centres et dens les universités. Participation aux modules de sensibilisation aux métiers de Participation à la pré prol'enseignement.Formation en 1ère annéeFI 1er degréa) PE* Nombre d'étudiants : 1455 * Nombre d'étudiants : 1572 Nombre d'étudiants : 1580 : Légère augmentation du nombre * ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 44
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Engagements
Finances
Directions et
Services
Bilan
2002
2003
2004
2005
Actions
Actions
Actions
Actions
Admission en IUFM
FI 1er degré
FI 2nd degré
Meilleure lisibilité du dispositif
d'admission
Accueil élargi des étudiants
possédant les pré-requis
2nd degré :
*Les filières de concours
sont en capacité d'accueil étendue (sauf CPE)
*Les doublements et triplements sont admis (sauf avis contraire
d'une commission)
*Différenciation des régimes de formation
1er degré :
* Admission maîtrisée en PE1 (entrée après tests et dossier).
* Changement de barème (part des tests et du barème).
* Affectation des étudiants sur les 6 centres en fonction de leur
rang de classement. Pbs rencontrés pour les étudiants chargés de
famille, étudiants salariés et étudiants athlètes de haut niveau.
Participation aux opérations
d'infos dans les U
* Participation aux différentes manifestations qui
concernent l'orientation des élèves et des étudiants (tremplins,
forum des métiers…)
* Rédaction de brochures, réalisation d'affiches diffusées dans les
centres et dens les universités.
Participation à la pré pro
Participation aux modules de sensibilisation aux métiers de
l'enseignement.
Formation en 1ère année
a) PE
FI 1er degré
Adaptation aux nouvelles exigences
(suite modif concours)
* Nombre d'étudiants : 1455
* Apparition du concours 3ème voie PE (maquette de formation
spécifique avec temps de formation le mercredi et le samedi matin
en complément de l'emploi du temps assuré dans les
établissements scolaires employeurs).
* Accueil en 1ère année des "Temps Partiels Salariés" (TPS) : 109
* Nombre d'étudiants : 1572
* Evolution du concours : transformation de l'EOA. Suppression du
dossier candidat support de l'exposé et de l'entretien ; suppression
des questions écrites support de l'épreuve.
* La formation comporte 2x2 semaines de pratique accompagnée (au
lieu de 3x2) effectuée dans la classe d'un MAT. Aucune visite n'est
proposée au candidat (sauf cas très particuliers).
* Remplacement des épreuves biologie et physique-techno par
l'épreuve de sciences avec préparation spécifique à l'épreuve orale.
* Pas de préparation spécifique à l'épreuve orale d'histoire-
géographie
Nombre d'étudiants : 1580 : Légère augmentation du nombre
d'étudiants accueillis.
* Accueil en 1ère année des "Temps Partiels Salariés" (TPS) : 331
* Résultats au concours satisfaisants
b) PLC
FI 2nd degré
Réorganisation des différents
temps de formation
L'ensemble des préparations CAPET, PLP, CAPEPS, SVT ont
repris dès la deuxième semaine de septembre.
28 préparations ont repris dans les 15 premiers jours soit :
- 19 préparations le 6 ou le 8 septembre
- 9 préparations entre le 13 et le 17 septembre
- 14 préparations ont repris entre le 27 septembre et le 4 octobre
Améliorer la cohérence de la
formation
*Informations en amont de la rentrée (brochure envoyée à chaque
étudiant professeur dès le mois de juin)
*Des réorganisations et des réaménagements d’horaires, voire de
contenus de formation ont été réalisés au cours des rencontres
avec la Direction de la Formation afin d’obtenir une meilleure
articulation entre les différents aspects de la formation ou une
plus grande cohérence entre sites universitaires de préparation
*Evolution positive dans la gestion du temps de formation
*Meilleure prise en compte de l'entraînement aux écrits et aux
oraux
*Préparation universitaire et préparation IUFM deviennent plus
complémentaires avec meilleure articulation des contenus.
*Secteur STI : réflexion sur les synergies à établir entre PLP et
CAPET
Améliorer les synergies inter sites
Extension du fonctionnement en Fédération : après l'EPS, des
initiatives en physique chimie, espagnol, histoire géographie
Modalités de recrutement des
maîtres de stage et fonctions
1.ACCOMPAGNEMENT DE LA RENOVATION
DES FORMATIONS :
CONTRAT D'ETABLISSEMENT 2002/2005 : ACCOMPAGNEMENT DE LA RENOVATION DES FORMATIONS
Etapes
M/MCL
Contrat Etablissement 2002/2005
ccompagnement de la rénovation des formations page1
6/11/2004
Formation en 2ème
année
a) PE
FI 1er degré
Evolution du nombre de PE2
1500 PE2
1366 PE2
1236 PE2
Pojet personnel de formation
*Généralisation des dominantes. Proposition d'un parcours
"sciences" en complément des dominantes.
*
Organisation d'un stage collège en fin d'année (période non
favorable mais impossibilité de le placer à un autre
moment).*Autres actions liées à "la continuité des
apprentissages" : liaisons GS/CP, CM2/6ème ... mais pas de projet
de formation intitulé "Continuité des apprentissages"
* Validation du projet de parcours de formation par chaque sous-
commission. Aménagements possibles en cours de formation en
fonction des difficultés des stagiaires.
* Validation des modules et des parcours par le biais de
l'entretien (écrit support de 4 pages rédigé par le
PE2)
* Développement du module ESD
*
Postes fléchés : en langues et uniquement sur le Nord.
* Commission mixte IUFM/IA
pour la délivrance de l'habilitation.
Document délivré par l'IUFM attestant de l'habilitation.
* Le PE2 souhaitant être habilité est vu en classe par un enseignant
spécialiste.
* La dominante "Arts" est sensiblement transformée.
Proposition d'un parcours "sciences" en complément des
dominantes.
Le projet de formation se décline également en fonction du choix
de la (ou des) discipline(s), support des ateliers de développement
des pratiques pédagogiques, du choix des activités sur projet, du
choix du M.A.C., et du choix du thème de mémoire.
*Stage en immersion d'1 à 2 semaines pour tous les PE2 (travail
avec EMF et MAT vu le nombre de PE2).
* Evolution de l'entretien et des critères d'évaluation vers : un
entretien non validant (traverser la formation et prendre du recul
sur celle-ci dans une perspective de formation continuée), une
validation contractualisée, très professionnelle, planifiée dans le
temps de la formation et portant strictement sur ce qui est abordé
en formation. L'évaluation porte sur des travaux individuels, le
parcours Erasmus est pris en compte.
Renforcement horaires
disciplines de base
* Réel suivi des stagiaires "Erasmus" lors de leur séjour à
l'étranger.
* Accompagnement des stagiaires en prolongation et
renouvellement avec les équipes de circonscription.
Organisation dans les centres d'une réunion bilan de la formation
PE2.
* Organisation (depuis de nombreuses années) d'un bilan de
formation PE2 lors d'un audit qui a lieu après la validation.(à la
Direction)
* Réel suivi des stagiaires "Erasmus" lors de leur séjour à l'étranger.
* Accompagnement des stagiaires en prolongation et
renouvellement avec les équipes de circonscription.
Organisation dans les centres d'une réunion bilan de la formation
PE2.
* Organisation (depuis de nombreuses années) d'un bilan de
formation PE2 lors d'un audit qui a lieu après la validation.(à la
Direction)
* Création d'un document écrit sur les modalités de validation :
"Vade-mecum de la validation" pour les 3 paries "mémoire, stages
en resposabilité, modules et parcours".
* Cahier des charges établi pour les visites (moments de
formation).
* Réel suivi des stagiaires "Erasmus" lors de leur séjour à
l'étranger.
* Accompagnement des stagiaires en prolongation et
renouvellement avec les équipes de circonscription.
Organisation dans les centres d'une réunion bilan de la formation
PE2.
* Organisation (depuis de nombreuses années) d'un bilan de
formation PE2 lors d'un audit qui a lieu après la validation.(à la
Direction)
* Validation du mémoire : modalités définies dans le vade-mecum
et présentées aux stagiaires par le responsable mémoire de
chaque centre.
* Validation du stage en responsabilité : chaque PE2 reçoit 4 à 5
visites au cours des 9 semaines de stages en resp. Si difficultés
importantes coopération de l'IUFM et des équipes de
circonscription pour l'aide et l'évaluation.
* Validation dans son ensemble : la décision de validation du
directeur de l'IUFM, après avis de la
commission de validation, est généralement entérinée par
le jury académique.
Généralisation LV
Généralisation des Langues vivantes
Formation à l'analyse de
pratiques
Formation à l'analyse de pratiques pour les formateurs FOFO,
GTT) (cf Politique de RH dynamique)
Formation aux pbs de gestion
de situations d'enseignement et
éducation
* Renforcement du module "ESD" qui passe de 24 à 42h pour tous
les PE2.
* A partir de décembre 2003, les formateurs chargés du dossier dans
les centres ont travaillé à une définition plus précise des lignes
directrices du module.
Augmentation travail autonome
Diminution du temps encadré : salles à accès libre.
Utilisation accrue des TICE
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année).
Formation à la demande de mise à niveau : 12h
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année).
Formation à la demande de mise à niveau : 12h
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année).
Formation à la demande de mise à niveau : 12h
Formations de mise à
niveau : 6h
Accompagnement à l'entrée dans le
métier
Les Titulaires 1ère année (T1): Sous la responsabilité des IA. L'IA du
Nord effectue un accompagnement des T1 sur 3 semaines massées
par des maîtres accompagnateurs (MA) et avec remplacement des
MA par des PE2 lors de la 1ère période du stage en resp.
* Les MA bénéficient d'une information pendant 3 jours sur des
points définis lors d'une réunion IUFM/IA. (la formation reçue, le rôle
du MA, le contrat de progrès et son utilisation).
* Le nombre de T1 concernés par l'accompagnement est faible au
regard du potentiel.
Les Titulaires 2ème année (T2) :
* Formation de 3 semaines par l'IUFM (non généralisée)
Les Titulaires 2ème année (T2) : allègement du dispositif : un
groupe mixte IUFM/IA a défini les lignes directrices du stage T2
qui aura lieu lors de la 1ère période du stage en responsabilité.
* Le public est volontaire et/ou repéré par l'IEN.
* pb rencontré : 50 T2 sonts inscrits à ce stage sur un potentiel de
858.
M/MCL
Contrat Etablissement 2002/2005
ccompagnement de la rénovation des formations page2
6/11/2004
b) PLC
FI 2nd degré
Projet de formation
personnalisé
Parcours individualisé : 3,5%
Parcours thématique : 5,8%
Parcours généraliste : 90,70%
Demandes de stage en fonction du projet : 0%
Diversification des parcours thématiques :
Continuité des Apprentissages : 14
Enseignement Post Bac : 10
Liaison 1er degré Ecole/Collège/SEGPA : 0
S’investir dans son établissement : 22
Enseigner en secteur difficile : 8
TICE : 5
S’investir à et par l’étranger : 0
Parcours individualisé : 3,5%
Parcours thématique : 11,6%
Parcours généraliste : 84,9%
Demandes de stage en fonction du projet : 2,8%
Diversification des parcours thématiques :
Continuité des Apprentissages : 8
Enseignement Post Bac : 0
Liaison 1er degré Ecole/Collège/SEGPA : 5
S’investir dans son établissement : 26
Enseigner en secteur difficile : 20
TICE : 16
S’investir à et par l’étranger : 66
Mise en place d'une sous commission d'évaluation des modules
d'enseignement.
Parcours individualisé : 6,8%
Parcours thématique : 11,4%
Parcours généraliste : 81,8%
Demandes de stage en fonction du projet : 11,9%
Diversification des parcours thématiques :
Continuité des Apprentissages, Enseignement Post Bac et
Liaison 1er degré Ecole/Collège/SEGPA : 31
S’investir dans son établissement : objectif
prioritaire pour les
ajournés. Il se retrouve dans les projets individualisés.
Enseigner en secteur difficile : 24
TICE : 19
S’investir à et par l’étranger : 31
Art et culture : 11
Environnement sociétal : 1
Mise en stage en école primaire uniquement dans le cadre de la
formation obligatoire en REP
Evolution qualitative des rapports des parcours généralistes
Les stages
Plusieurs modalités de stages de pratique accompagnée:
*stage "béquille" pour aider le stagiaire qui rencontre des
difficultés dans son stage en responsabilité
*Stage sur projet
*Ateliers de pratique accompagnée pour stagiaires d'UFD à petit
flux (1 à 4 PLC2)
Stage en entreprise : plusieurs dispositifs mis en place : stage filé
(1J/semaine), stage massé (avec 1 jour libéré pour les
enseignements), stage massé (sur 1 mois)
[Actions non inclues dans le contrat
d'établissement]
Dispositif de formation spécifique pour les professeurs stagiaires
en renouvellement :
*les objectifs de formation déterminent le choix du lieu
d'affectation et du maître de stage. Le parcours, individualisé ou
thématique est suivi par 2 référents (responsable formation
disciplinaire et responsable dispo PSR).
*Formation à l'analyse de pratique (avec tronc commun obligatoire
et partie optionnelle)
Dispositif de formation spécifique pour les professeurs stagiaires en
renouvellement :
*les objectifs de formation déterminent le choix du lieu d'affectation
et du maître de stage. Le parcours, individualisé ou thématique est
suivi par 2 référents (responsable formation disciplinaire et
responsable dispo PSR).
*Formation à l'analyse de pratique (avec tronc commun obligatoire et
partie optionnelle)
Dispositif de formation spécifique pour les professeurs stagiaires
en renouvellement :
*les objectifs de formation déterminent le choix du lieu
d'affectation et du maître de stage. Le parcours, individualisé ou
thématique est suivi par 2 référents (responsable formation
disciplinaire et responsable dispo PSR).
*Formation à l'analyse de pratique (avec tronc commun obligatoire
et partie optionnelle)
Généralisation des groupes de
référenceFGP
Extension des "groupes de référence" aux 7 centres iufm (en
2001/2002) : groupes pluridisciplinaires et inter catégoriels. Durée
: 54h
Démarche centrée sur la résolution de pbs professionnels
(circulaire 2002).
Démarche multiréférentielle et modalités variées.
Alternance
sessions
en
centres
IUFM
et
séances
en
établissements (minimum de 18h en établissement).
Pour les groupes lycées et collèges, plusieurs séquences
consacrées à l'enseignement en REP.
Pour les groupes de PLP2, 1 journée consacrée à un lycée
professionnel en zone sensible et/ou un contact avec des SEGPA.
Améliorer la cohérence de la FGP
Les domaines de compétences qui guident et structurent la
formation sont travaillés à travers divers thèmes et par diverses
modalités de travail individuel et collectif.
A l’intérieur de chaque thème, le formateur et le groupe de
référence décident du choix des sous-thèmes et de leur ordre de
traitement, compte tenu des besoins et des impératifs liés à la
cohérence des activités de l’ensemble des groupes de référence.
Le développement de certaines capacités générales passe par les
modalités mêmes de la formation :
*capacité à travailler en équipe, (en équipe
pluridisciplinaire),
*capacité à saisir les enjeux (didactiques, relationnels, éthiques…)
des situations professionnelles et à mener une réflexion informée
sur ces enjeux,
*capacité à développer une attitude réflexive vis-à-vis de sa propre
pratique,
*capacité à entreprendre, à élaborer et mener à bien des projets.
Renforcer la complémentarité entre le tronc commun (54h en GR)
et les modules optionnels non facultatifs.
Assouplir et recentrer la FGP
optionnelle
Réorganisation de l'offre des modules optionnels transversaux
24h/stagiaire). Cadrage précis de l'offre avec distinction entre
modules d'approfondissementet modules complémentaires (art et
culture, santé…)
Offre de modules interdisciplinaires : offre restreinte de la part
des UFD, complétée par des formateurs àtitre individuel.
Dispositif de choix de modules optionnels en 3 périodes :
période1 avec voeux en septembre (adaptation à la prise de
fonction) - période2 avec voeux en novembre (complémentarité de
formation) - période3 (mai juin) (ouverture culturelle et articulation
avec le future affectation)
Proposition de "formations sur demande" en début d'année (aides
d'urgence).
M/MCL
Contrat Etablissement 2002/2005
ccompagnement de la rénovation des formations page3
6/11/2004
Bagage minimum pour l'utilisation
des TICE
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année).
Formation à la demande de mise à niveau : 12h Formation
obligatoire : 12 h
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année).
Formation à la demande de mise à niveau : 12h Formation
obligatoire : 12 h
Distribution d'un "Cederom pour les TICE" (ressources pour l'auto
formation et activités à réaliser dans l'année). Mise en place d'une
plate forme de FOAD
Formation à la demande de mises à niveau : 6 h Formation
obligatoire : 15 h (12h en présentiel et 3 h tutorées sur la plate
forme)
Formations de mise à
niveau : 6h
Renforcement de la FC
Améliorer le dispositif
FC 1er et 2nd degré en
partenariat avec U de
rattachement et
responsables
académiques.
FC 1er et 2nd degré
La convention
Nouvelle convention (dans le prolongement du protocole d'accord
signé le 18/10/98) concernant la FC des enseignants 1er et 2nd
degré, des CPE et des COP entre le Recteur et l'IUFM N/PdeC pour
2003/2006 :
* Recteur maître d'ouvrage (analyse des besoins, définition des
priorités
académiques,
élaboration
du
cahier
des
charges,
détermination du rythme de réalisation du plan et des moyens mis à
dispo de l'IUFM)
* IUFM maître d'oeuvre (préparation du programme de formation
conformémént
au
cahier
des
charges,
mise
en
objectifs
opérationnels et contenus de formation, mise en oeuvre des
formations). Mais "glissement" de maître d'oeuvre à opérateur
privilégié.
1er degré : Travail en partenariat avec IA DSDEN du Nord et du Pas
de Calais avec une spécificité de chacun des 2 départements :
* Pas de Calais : Commandes précises en fonction du cahier des
charges rectoral. Il fixe le nbre de stages dont il a besoin.
* Nord : Eventail des propositions plus large (formations longues de
3 semaines, R3, mis en concurrence avec stages pris en charge par
l'IUFM et les FCA proposés par les IEN)
2nd degré : travail avec d'autres opérateurs (dispo
rectoraux, CRDP...)
Avenant financier à la convention (restrictions budgétaires) :
* 1er degré : 2003/2004 dépassement des 9000h prévues dans
la convention
* 2nd degré : 2003-2004 moyens en décharges : 55,72 ETP,
Enveloppe de 5000 HSE. La réduction à 5000HSE annoncée
au 1er trimestre a compromis la réalisation du plan.
Avenant financier à la convention :
* 1er degré :
Demande
faite
au
Recteur
pour
prévoir
un
financement
complémentaire aux 9000h prévues dans la Convention (coût
supplémentaire généré par les formations CAPA-SH et 2 CASH).
Réponse négative.
* 2nd degré :
Année 2004-2005 (avenant non encore signé au 29.9.2004).
Moyens en décharges : 44,35 ETP incluant les moyens EPRP qui
se décomposent comme suit : 33,16 ETP et 11,19 ETP convertis en
HSE.
Enveloppe de 5000 HSE
Structuration interne de l'IUFM
Création d'une Direction spécifique de la FC 1er et 2nd degré :
Développement des formations inter-degrés
1er degré : chaque centre IUFM dispose d'un correspondant FC
2nd degré : CFCI (correspondant FC IUFM) : leurs missions sont
redéfinies dans un cahier des charges.
Dans le cadre des UFD et de l'UFT, il informe la direction des
besoins de formation, coordonne avec les IA-IPR les propositions
d'actions en fonction du cahier des charges, assure le suivi des
formations, équilibre le service des formateurs et met en place la
synthèse des évaluations suite à chaque action de formation.
Prise en charge de la préparation et de la mise en oeuvre du plan
de formation et des concours internes par le chargé de mission à
la FC.
Gestion des dossiers des FIL (formations à initiative locale) en
réponse aux besoins de formation des établissements par un
autre chargé de mission.
Voir 2002
Voir 2002
2004/2005
:
nouvelle
structuration
avec
2
directions
:
FI/FC
1er
degré et FI/FC 2nd degré,
(lien plus étroit entre FI et
FC)
Gestion administrative et financière
* Coopération de travail DAFOP Rectorat/Bureau FC de l'IUFM
avec toutefois une difficulté dans l'harmonisationdes docs et des
procédures.
* Gestion des services des formateurs par l'utilisation du logiciel
Prothée.
* Difficulté à mesurer les interventions des partenaires extérieurs
(paiement par le rectorat en vacations ou sur l'enveloppe d'HSE.
* Coopération de travail DAFOP Rectorat/Bureau FC de l'IUFM avec
toutefois une difficulté dans l'harmonisationdes docs et des
procédures.
* Gestion des services des formateurs par l'utilisation du logiciel
Prothée.
* Difficulté à mesurer les interventions des partenaires extérieurs
(paiement par le rectorat en vacations ou sur l'enveloppe d'HSE.
* Manque de clarté au niveau de la distinction "volumes de
décharges FI" et "volumes de décharges FC" accordés par le
Rectorat : problème de sous services ou de sur services importants
et manque de lisibilité de l'utilisation des moyens accordés par le
Rectorat.
* Coopération de travail DAFOP Rectorat/Bureau FC de l'IUFM
avec toutefois une difficulté dans l'harmonisationdes docs et des
procédures.
* Gestion des services des formateurs par l'utilisation du logiciel
Prothée.
* Difficulté à mesurer les interventions des partenaires extérieurs
(paiement par le rectorat en vacations ou sur l'enveloppe d'HSE.
* Problème au niveau de la rémunération des heures de FC
intégrées au service des PIUFM
(utilisation de l'ASIE et
perspective de la LOLF créant des contraintes de gestion de plus
en plus grandes).
* Disparité des modes de rémunération : HTD (unité de paiement
IUFM)/HSE (heures complémentaires Rectorat) : souhait de l'IUFM
pour la signature d'une convention financière pour le transfert de
crédits du Rectorat vers l'IUFM.
* Atténuation du manque de clarté au niveau de la distinction
"volumes de décharges FI" et "volumes de décharges FC"
accordés par le Rectorat
* Clarté établie au niveau
de la distinction "volumes
de décharges FI" et
"volumes de décharges
FC" accordés par le
Rectorat
M/MCL
Contrat Etablissement 2002/2005
ccompagnement de la rénovation des formations page4
6/11/2004
Implication des universitaires dans
la FC
* Préparations aux agrégations internes pilotées par des
universitaires : 14 sur 21 préparations
* Actions progressivement entrés dans le cadre de conventions tri-
partites entre le rectorat, l'IUFM et les Universités. La participation
aux préparations aux concours internes est entrée, pour certains
universitaires, dans leurs services.
* Intervention des universitaires en % : 55,7%
*
Préparations
aux
agrégations
internes
pilotées
par
des
universitaires : 19 sur 26 préparations
* Actions progressivement entrés dans le cadre de conventions tri-
partites entre le rectorat, l'IUFM et les Universités. La participation
aux préparations aux concours internes est entrée, pour certains
universitaires, dans leurs services.
* Intervention des universitaires en % : 68,7%
* Préparations aux agrégations internes pilotées par des
universitaires : 16 sur 21 préparations
* Actions progressivement entrés dans le cadre de conventions tri-
partites entre le rectorat, l'IUFM et les Universités. La participation
aux préparations aux concours internes est entrée, pour certains
universitaires, dans leurs services. Actuellement, toutes les
universités sont concernées par une convention.
* Intervention des universitaires en % : 73,0%
M/MCL
Contrat Etablissement 2002/2005
ccompagnement de la rénovation des formations page5
6/11/2004
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.