Rapport de voyage d'étude Douala par ALONTSI DONGMO

De
Publié par

Voyage d'étude effectuez dans le cadre de la cartographie urbaine de la ville de Douala

Publié le : mercredi 27 janvier 2016
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
TABLE DES MATIERES
TABLE DES MATIERES................................................................................................................. 1
INTRODUCTION.......................................................................................................................... 2
I.
ORGANISATION DU VOYAGE.............................................................................................. 3
1.Les préparatifs..................................................................................................................... 3
2.Equipe du travail................................................................................................................. 4
II.
III.
IV.
LE DEPLACEMENT5............................................................................................................
LE LOGEMENT.................................................................................................................. 5
TRAVAIL SUR LE TERRAIN............................................................................................... 7
1.Organisation........................................................7................................................................
2.Déroulement....................................................................................................................... 7
3.Les différentes infrastructures des quartiers BOKO et MBANGA PONGO....................... 8
4.Techniques et technologies utilisées................................................................................. 9
Quelques recommandations :................................................................................................. 11
CONCLUSION............................................................................................................................ 12
INTRODUCTION
Durant la période allant du dimanche 05 au mercredi 08 août 2012, nous avons uŶ voLJage d’Ġtude a ĠtĠ effeĐtuĠ daŶs la ƌĠgioŶ du Littoƌal et plus paƌtiĐuliğƌeŵeŶt dans la ville de Douala par les étudiants de Licence Professionnelle en Cartographie, SIG et Topogƌaphie de l’UŶiveƌsitĠ de DsĐhaŶg. C’Ġtait daŶs le Đadƌe de la Đaƌtogƌaphie des iŶfƌastƌuĐtuƌes uƌďaiŶes de la ville de Douala. C’est la toute pƌeŵiğƌe ĠditioŶ du voLJage d’Ġtude Ƌu’effeĐtueŶt les ĠtudiaŶts de LiĐeŶĐe PƌofessioŶŶelle de Caƌtogƌaphie. EŶ effet, vue l’aŵpleuƌ de la Đƌoissance économique et démographique dans la ville de Douala, ila ĠtĠ tƌouvĠ ŶĠĐessaiƌe d’aŶalLJseƌ les infrastructures de base de cette ville afin de dégager leur répartition spatiale. Il serait nécessaire de connaitre les zones de concentration de ces infrastructures et les zones les moins pourvues. Notre but était de lever toutes les infrastructures de base et de les intégrer dans un système de gestion des bases de données laquelle servira à l’ĠtaďlisseŵeŶt des Đaƌtes diveƌses.
I.ORGANISATION DU VOYAGE 1.Les préparatifs
Le voyage qui a été préparé pendant une semaine. Au cours de cette semaine, il a été effeĐtuĠ uŶ ĐeƌtaiŶ Ŷoŵďƌe d’opĠƌatioŶs.
-
-
-
--
-
L’aĐƋuisitioŶ d’uŶe iŵage satellitaiƌe Ƌui pƌĠseŶte toutes les oĐĐupatioŶs du sol dans la villede Douala et sa ďaŶlieue. C’estimage Google récente, datant de l’aŶ ϮϬϭϭ doŶt la ƌĠsolutioŶ spatiale est de ϭϱm et la taille complète est de 39 Go. C’est eŶ fait uŶe ĐoŵpilatioŶ de plusieuƌs iŵages pƌoveŶaŶt de plusieurs capteurs pour pouvoirs cette haute résolution. Le dĠĐoupage de l’iŵage Đaƌ Đelle-ci trop lourde ne peut pas fonctionner aisément dans un logiciel de SIG. AĐƋuisitioŶ d’uŶe ďase de doŶŶĠes SIG de la ville de Douala. Celle-ci effectué en 2005 ne contenait pas toutes les informations nécessaires à la cartographie des infrastructures urbaines dont nous aurons à faire. Mais elle contient la quasi-totalité des quartiers de Douala délimités, ce qui nous servira plus tard à établir les cartes les sections de la ville et à faire des observations sur la répartition des infrastructures (zones de concentration et zones moins pourvues).
D’autƌes aĐtivitĠs satellites se soŶt dĠƌoulĠes au Đouƌs de Đette seŵaiŶe.
La définition du budget du voyage La répartition des différentes dépensess’oĐĐupe: iĐi, l’uŶiveƌsitĠ de DsĐhaŶg du transport, logement, déplacement sur le terrain et impressions diverses et nous nous occupons de la nutrition Le ƌetƌait des foŶds au ƌeĐtoƌat de l’UŶiveƌsitĠ Ƌui s’est effeĐtuĠ eŶ pƌĠseŶĐe de tous les étudiants qui devraient participer au voyage.
Les images ci-dessous montrent quelques phases de préparation
2.Equipe du travail
L’ĠƋuipe Ƌui aeffectué le travail sur le terrain était constituée de :
-
--
A l’eŶtrée dude rectorat l’uŶiversité de DschaŶgen attente du financement du voyage
TraiteŵeŶt de l’iŵage satellite acquise
Deudž eŶseigŶaŶts de l’UŶiveƌsitĠ de DsĐhaŶg à savoiƌ Dƌ YEMMAFOUO Aƌistide et M. NGOUANET Chrétien UŶ eŶseigŶaŶt de l’UŶiveƌsitĠ de Douala, M. D)ALLA NGANGUE GuLJ ChaƌlesQuinze (15) étudiants de Licence Professionnelle Cartographie
Dans les conditions normales, le Pr KUETE Martin qui était le superviseur des tƌavaudž devait pƌeŶdƌe plaĐe daŶs l’ĠƋuipe, ŵais il a ĠtĠ eŵpġĐhĠ paƌ des pƌoďlğŵes de santé.
II.
LE DEPLACEMENT
Il a eu lieu le dimanche 05 Août 2012 à partir de 09 Heures 30 minutes. Ce dĠplaĐeŵeŶt a ĠtĠ effeĐtuĠ eŶ tƌois gƌoupes doŶt l’uŶ Ġtait ĐoŶstituĠ de didž ĠtudiaŶts, l’autƌe de tƌois ĠtudiaŶtsaccompagnés par des encadreurs et le dernier était constitué des étudiants qui ont sollicité voyager individuellement. Le déplacement Dschang-Douala et Douala-DsĐhaŶg s’est effeĐtuĠ audž fƌais de l’UŶiveƌsitĠ. A l’ageŶĐe MeŶoua VoLJage de la gaƌe de DsĐhaŶg, apƌğs disĐussioŶ, les frais de transport ont coûté 3000Frs par étudiant. La photographie ci-dessous nous présente en attente à la gare routière de Dschang.
III.
LE LOGEMENT
La pƌeŵiğƌe hLJpothğse Ġŵise visait l’UŶiveƌsitĠ de Douala Đoŵŵe Ŷotƌe destination. Mais le campus de Douala ferme ses portes dès que les vacances soŶŶeŶt. C’est pouƌ Đette ƌaisoŶque nos encadreurs ont décidés de nous loger à l’hôtel. Dğs Ŷotƌe aƌƌivĠ daŶs la ville de Douala,l’eŶseigŶaŶt de l’UŶiveƌsitĠ Douala M. DZALLA après nous avoir fait rafraichir la gorge,Ŷous a ĐoŶduit à l’Hôtel MoŶt ESSEC où nous avons vécu nos jours de voyage. Il est situé dans le même quartier que le
campus principal de Douala c'est-à-dire le quartierAnge Raphaël.C’est uŶ Đadƌe confortable, propice, sainoù Ŷous soŵŵes ƌestĠs à l’ĠĐaƌt des ďƌuits. Mais iĐi, Ŷous Ŷ’avoŶs pas suďit les effets positifsde sa restauration et chacun devait se débrouiller dans une cafétéria ou dans un restaurant quelconque.Ce Ŷ’est pas tout le ŵoŶde Ƌui Ġtait logĠ daŶs Đet hôtel, ŵais Ƌuatƌe ;ϬϰͿ ĠtudiaŶts d’eŶtƌe nous ont décidé de passer les jours du voyage chez les proches. Les photos ci-dessous présentent notre arrivée et notre séjour à Douala.
Descente vers l’Hôtel MoŶt ESSEC
Passe-temps sur la véranda arrière de l’Hôtel MoŶt ESSEC
IV.TRAVAIL SUR LE TERRAIN 1.Organisation
Le travail du terrain a été subdivisé en trois parties pour trois équipes qui ont été formées. Un groupe prenait la partie nord de la ville comprenant Bonabérie et autres, uŶ autƌe pƌeŶait l’est de la ville ĐoŵpƌeŶaŶt les Ƌuaƌtieƌs Boko et MďaŶga PoŶgo et uŶ deƌŶieƌ gƌoupe s’est oĐĐupĠ de la paƌtie ĐoŵpƌeŶaŶt l’aĠƌopoƌt. ChaƋue gƌoupe ĐoŵpƌeŶait deudž ĠtudiaŶts et le ƌeste des ĠtudiaŶts Ƌui Ŷe faisaieŶt pas paƌtie d’uŶ gƌoupe devait s’oĐĐupeƌ de la digitalisatioŶ du foŶd de Đaƌte eŶ atteŶdaŶt d’ġtƌe mutés. Au finish, chaque personne devrait faire au moins 9 heures de terrain durant tout le voLJage Đaƌ Đelui Ƌui tƌavaillait daŶs l’apƌğs-midi continuait le lendemain en ŵatiŶĠe avaŶt de ĐĠdeƌ sa plaĐe à l’autƌe.Les fiches de levé étaient conçues depuis la base. Ces fiches servaient de support de sauvegarde des données GPS sur un support physique etpeƌŵettaieŶt d’aĐĐĠlĠƌeƌ le pƌoĐessus de levĠ.
2.Déroulement
La durée du travail sur le terrain était fixée entre 7h et 17h dont au total 1O heures de travail. Une fois sur le terrain, le travail consistait à lever les infrastructures à l’aide d’uŶ GPS. OŶ a doŶŶĠ la pƌioƌitĠ à tƌois tLJpes d’iŶfƌastƌuĐtuƌes: les ĠtaďlisseŵeŶts sĐolaiƌes, les ĐeŶtƌes de saŶtĠ et les poiŶts d’eau. A ces infrastructures, il fallait ajouter la végétation, le réseau hydrographique, le réseau routier et ferroviaire, le bâti, tout ceci doit constituer le fond de la carte finale. Le ŵoLJeŶ de dĠplaĐeŵeŶt pƌioƌitaiƌe devait ġtƌe la ŵoto. C’est Đe Ƌu’oŶ a fait ŵais il LJ avait des quartiers où la moto circulait difficilement, ce qui nous contraignait à cheminer à pied. Les moyens que nous avons utilisés pour repérer les infrastructures étaient
---
Les plaques signalant une infrastructure Les renseignements aux côtés des populations Les indications données par le supposé guide, le mototaximan
Nous étions guidés sur le terrain par une image satellitaire de la zone sur laquelle on se trouvait qui nous montrait les démarcations de chaque zone. Quand il y avait ĐoŶĐeŶtƌatioŶ des iŶfƌastƌuĐtuƌes, oŶ pouvait leveƌ jusƋu’à soidžaŶte-dix (70) points par jour et plus.
Levé d’uŶ poiŶt d’eau
Relevé sur physique
3.Les différentes infrastructures des quartiers BOKO et MBANGA PONGO
Longitude Latitude Nom 185 585678 440445 192 585273 440845 196 584982 440871 198 584927 440730 199 585021 440770 201 585337 441633 202 585388 441552 203 585400 441555 207 585667 441452 214 585216 440136 215 585236 439974 217 585291 439815 220 585116 439581 227 584626 440112 229 584306 440057 232 584195 439783 179 584967 440642 LE PARA COMMANDO
Type Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Borne fontaine Centre de santé
support
181 585085 440735 LA MATURITE Centre de santé 187 585907 441086 DEO GRATIAS Centre de santé 193 585070 441005 LES DELICES Centre de santé 206 585688 441461 SAINT MICHEL Centre de santé 208 585196 441505 LOUIS PASTEUR Centre de santé LES FRERES SAINT JEAN DE 209 585317 441275 DIEU Centre de santé 210 585201 441215 VALENTINA Centre de santé 211 585251 440241 PERNES Centre de santé 216 585245 439976 LA GRACE Centre de santé  219 585237 439589 NEW LIFE Centre de santé 224 584796 439965 FONDATION ANDRE MBOUNI Centre de santé 226 584662 440070 PREMIER SECOURS Centre de santé 233 584000 439415 LE BIEN ETRE Centre de santé 180 584982 440670 LA COTE Etablissement scolaire 182 585110 440643 LES SYLLABES Etablissement scolaire 183 585462 440526 LA CONSCIENCE II Etablissement scolaire 184 585716 440355 LONGSAP Etablissement scolaire 186 585928 440684 ETOILE Etablissement scolaire 188 585892 441131 LE CREUSET DU SAVOIR Etablissement scolaire 189 585838 441066 L'EDUCATEUR Etablissement scolaire 190 585412 440884 LA RELEVE Etablissement scolaire 191 585423 440761 LES RAMEAUX Etablissement scolaire 194 584988 440945 LA MANNE Etablissement scolaire 195 584964 440855 SAINTE LOUISE Etablissement scolaire 197 584969 440707 COLLEGE BILINGUE LA COTE Etablissement scolaire 200 585376 441503 TENFO Etablissement scolaire 204 585525 441550 LES BREBIS Etablissement scolaire 205 585624 441497 MENEMO BILINGUAL COLLEGE Etablissement scolaire 212 585570 440257 LACADEMIE Etablissement scolaire 213 585224 440141 MOKOUONTCHOU (COMEUK) Etablissement scolaire Etablissemen 218 585275 439642 LES LIONCEAUX t scolaire 221 585412 439649 MADEFO Etablissement scolaire 222 585387 439406 TOGUE Etablissement scolaire 223 584826 439643 LE SAMARITAIN Etablissement scolaire 225 584786 440009 LA MOISSON Etablissement scolaire 228 584278 440154 CHANTAL AND FLORA Etablissement scolaire 230 584262 439797 L'EDEN N°2 Etablissement scolaire 231 584143 439815 TN Etablissement scolaire 234 583374 439962 SAINT JULES Etablissement scolaire 235 583167 439109 LE PALMIER Etablissement scolaire CES BILINGUE DE MBANGA 236 582726 438811 PONGO Etablissement scolaire 237 583414 438351 LA MODESTIE Etablissement scolaire 238 583503 438584 LA FOCANAISE Etablissement scolaire 4.Techniques et technologies utilisées
Durant tout le voyage, nous avons utilisé plusieurs technologies dont celle du GPS (Global Positioning System). C’est uŶ outil ŵaitƌesse des levĠs suƌ le teƌƌaiŶ.Tous les GPS utilisés étaient de marque GARMIN dont la précision la plus haute ne dépassait pas 3m. Duƌetouƌ du teƌƌaiŶ, il Ġtait ƋuestioŶ d’iŶtĠgƌeƌ les doŶŶĠes récoltées. Il s’agit justeŵeŶt des poiŶts levĠs paƌ GPS. Cette iŶtĠgƌatioŶ s’est faite avec plusieurs logiciels dontMap Source_6163 etQuantum GIS 1.7.4 qui permettaient de télécharger les données du GPS (extension .gpx),ArcGIS Desktop 10, qui a servit à leur intégration dans la base de données qui devrait être constituée, leur traitement, leur affichage sous forme de carte. La digitalisation du fond de carte a été faite aussi avec ArcGIS Desktop 10. (Voir les images ci-dessous).
A part ces technologies et techniques SIG, nous avons aussi utilisé des appaƌeils photos ŶuŵĠƌiƋues pouƌ l’eŶƌegistƌeŵeŶt des phases de tƌavail, ďieŶ Ƌue ces appareils ne fussent au contact de tout le monde.
GPS MARQUE GARMIN
V.
LEÇONS DE L’EXPERIENCE
Ce voLJage Ŷous a peƌŵit d’eŶtƌeƌ eŶ possessioŶs de plusieuƌs ĐoŶŶaissaŶĐes Ƌue Ŷous Ŷ’avioŶs pas au paƌavaŶt. Il a ĐoŶstituĠ uŶ Đas pƌatiƋue de Đe Ƌue Ŷous faisoŶs d’haďitude eŶ salle de Đlasse.
-
-
-
-
--
Nous avons acquis la plupart des techniques de manipulation du GPS en particulier le produit GARMIN Nous avons également comment utiliser une image satellitaire pour la dĠliŵitatioŶ des diffĠƌeŶtes foƌŵes d’oĐĐupatioŶNous avons acquis la plupart des techniques de digitalisation telle que la joiŶtuƌe de deudž polLJgoŶes, des ligŶes et ŵġŵe la fusioŶ des polLJgoŶes Ƌu’oŶ a numérisés différemment. Ce voyage nous a permit de connaitre plusieurs quartiers de la ville de Douala notamment le quartier BOKO, MBANGA PONGO et MAKEPE lors de nos descentes sur le terrain. Nous appƌis aussi ĐoŵŵeŶt vivƌe uŶ voLJage d’ĠtudeLoƌs de Ŷos desĐeŶtes suƌ le teƌƌaiŶ, Ŷous avoŶs vĠĐu la ƌĠalitĠ telle Ƌu’elle est décrite dans certains documents c'est-à-dire les problèmes actuels de la ville de Douala.
Quelques recommandations :
--
Il faudƌait ĐƌĠeƌ des poiŶts d’eau daŶs ĐeƌtaiŶs ƋuaƌtieƌsCƌĠeƌ des ĠtaďlisseŵeŶts sĐolaiƌes daŶs d’autƌes Đoŵŵe MBANGA PONGO ou MAKEPE BOCOM
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.