Pline le jeune et ses héritiers

De
Publié par

JEUNEPLINE LEHÉRITIERSET SESTOME IIP7288E\xgrèn.t: .mer•YaProcureur Général àSubstitut du Besançonde l'Académie de Législation et de JurisprudenceCorrespondantde MadridhistoriqueMembre de la Société de Came.PLINE LE JEUNEET SES HÉRITIERSOuvrage illustré d'environ 100 Photogravureset de 15 Cartes ou PlansTOME DEUXIÈMEPARISAlbert FONTEMOING, ÉditeurLifcraire des Écoles françaises d'Athènes et de Romedu Collège de Franceet de l"Éccle Normale Supérieurerue Le Goff, 44,1902PARTIEPREMIÈREL'HOMMEfin)(suite etCHAPITRE TROISIÈMEORATOIRELA VIE(Suite)IIILE TALENTpéri nous n'enTous les plaidoyers de Pline ont (1) ;trouvons la trace précise que dans sa correspondance etVIII, où ledans une lettre de Sidoine Apollinaire (1. 10)saint évêque de Clermont-Ferrand déclare que Pline» Variolaremporta chezaprès avoir parlé en faveur d'Acciagloire» lui, du haut de la tribune aux harangues, plus de» panégyrique comparable àque lorsqu'il prononça ce»» Trajan, prince incomparable.téméraire d'entreprendre un véritable por-Il serait doncunetrait de ce talent oratoire, mais nous en tenterons1 I. « Aucun des plaidoyers de Pline ne nous a été conservé, mais à enjuger l'important auditoire devant lequel ilspar l'immense effet produit surmériteétaient prononcés, on ne peut que se faire une très haute idée duoratoire déployé par leur auteur. » (Grasset;. II. « A l'exception du panégy-Pline. Léonardrique, il ne nous est parvenu aucune œuvre oratoire ...
Publié le : dimanche 5 juin 2011
Lecture(s) : 44
Nombre de pages : 706
Voir plus Voir moins
JEUNEPLINE LE HÉRITIERSET SES TOME II
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.