Petit oiseau blessé.

De
Publié par

Tu semblais si battante, Toujours prête à nous en remontrer.

Publié le : lundi 17 décembre 2012
Lecture(s) : 128
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins


Tu semblais si battante,
Toujours prête à nous en remontrer.
Tu étais en plus ; si bandante,
On te savait, rebelle conquérante
Et ton petit coté dominatrice
Sans cesse mobilisée à nous morigéner
Ta verve, prétendait nous en imposer.
Nous savions que petit oiseau blessé.
Tu avais ce besoin d’écoute.
Pourtant toujours prête
Tu prenais faits et cause.
Miroir sans tain.
Ton reflet, image trouble
Ta faconde, posture,
Ne trompait que toi-même
À trop vouloir en imposer !
Et si nous jouions
À te pousser dans tes retranchements.
Nous t’aimons, pour ta fragilité.
Je suis triste aujourd’hui
Tous ces morceaux
Miroir brisé.
Reprends-toi, que l’on retrouve
Cette adorable enfant gâtée.
Pourtant petite fille brisée
Ne te laisse pas emporter
Par tes désillusions
Repousse tes limites
Rends-nous ton image
Volontaire conquérante.
On te cherche partout
Redonnez-nous not ’Caro.

G.B.








Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant