Extrait du roman la grognasse

De
Publié par

Comment parler de ce livre de Martina Charbonnel ? C’est un livre fou, délirant, mal élevé et loufoque Sur fond de précarité et de maladie, une sévère et longue crise d’adolescence de son fils fait écrouler les espoirs qu’ l’auteur avait placés en lui : Alors ressurgissent des pans de sa jeunesse, les souvenirs d’évènements dramatiques, les idéaux perdus et les premiers amours. La force de ce livre tient à ces éclats de rire aux anecdotes fictives totalement décalées cyniques ou satiriques, parfois à la limite du trash qui ponctuent les plus sombres épisodes de sa vie . Salutaires les rires balaient les larmes et les épreuves sans rien enlever au message de l’auteur.
Audacieux et pétillant, le style de la Grognasse est surtout déconcertant et peut-être scandaleux par l’alternance de la gravité et de la dérision.
Après avoir publié des livres métaphysiques et des pièces de théâtre il fallait oser éditer « La grognasse » Mais peut-être ce très beau livre est-il aussi à sa façon une histoire d’amour ?
G.K
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 566
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
-
«
Allez, c'est pas si triste que ça ! Ça va même plutôt bien . Je suis contente. Il
paraît qu'en ce moment tout va bien ! Aux nouvelles ils parlent tout le temps de la
baise des chiffres du chômage. Pour une fois, ils mentent pas : Je peux même le
prouver.
»
C'est Christine qui m'a raconté ça, l'autre jour, à la boulangerie où elle achetait des
croissants :
« Nous, dans la famille, on est chômeurs depuis trois générations. Le docteur dit que
c'est un don héréditaire. C'est génétique. Ils ont trouvé de la gène dans les familles
au chômage. Avant, avec mon mari, on était au R.M.I. Mais on était obligés de
pointer quand même à l'A.N.P.E. Et puis, mon mari, il a été dispensé de recherche
d'emploi. Faut dire qu'il a eu un accident de chômage... En allant à la poste pour
envoyer son carton d'actualisation, il a glissé sur une crotte de chien. Depuis, il
marche à quatre pattes et des fois, il aboie. Heureusement qu' il a marché dedans du
pied gauche. Ça nous a porté bonheur... Maintenant, on touche une pension
d'invalidité. On s'en sort mieux qu'au R.M.I . On lui a même mis quatre roues, à ses
quatre pattes... Et c'est remboursé par la Sécurité Sociale ! Ça roule bien. Comme on
avait pas de voiture, ça nous arrange ! »
Martina Charbonnel : Extrait de la grognasse
Bon je sais, il fallait oser et encore vous n’avez pas tout lu ! Mais ceci date de 2001.
Tout s’est arrangé depuis. …Et faut pas croire, c’est cynique mais c’estsurtout pour
dénoncer…
Une bonne nouvelle pour les partisans du ‘ tout numérique «
La grognasse existe à présent en PDF de même que « l’être aimé invisible ».
Nettement plus abordable , envoi sous 24 heures ou moins.a.. Mais pour le livre
papier une impression à l’unité ne peut concurrencer le prix des livres à fort tirage…
Désolée !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.