Plan d'action ARDAC 2014 par ALONTSI DONGMO, Expert géomaticien

De
Publié par

PLAN D’ACTIONS ANNUEL 2014 TITRE ASSOCIATION : Association pour le Recyclage, le Développement Agropastoral et Communautaire Objectifs généraux :  Lutte contre les changements climatiques dans des opérations vertes,  La sensibilisation de la population sur les risques et dangers des déchets non
Publié le : mercredi 8 juillet 2015
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
PLAN D’ACTIONS ANNUEL 2014TITRE ASSOCIATION : Association pour le Recyclage, le Développement Agropastoral et Communautaire Objectifs généraux : Lutte contre les changements climatiques dans des opérations vertes,La sensibilisation de la population sur les risques et dangers des déchets non biodégradables sur l’environnementZone géographique couverte et de la période d’exécution:Le département de la Menoua Publics cibles :Population locale, agriculteurs, éleveurs, ménages, élèves et étudiants, collectivités locales. Objectifs spécifiques RESULTATS Durée de Principales activités Indicateurs deIndicateurs d’impactà Estimation du ATTENDUSl’exécutionannuels long  suivi terme coût Continuer la sensibilisation sur déchet non biodégradable et POP sur toute l’étendue de la Menoua
Sensibiliser les populations sur les déchets non bio dégradables dans l’ensemble
- Les populations ont compris les méfaits - Les populations n’utilisent plus les plastiques -Les enceintes des établissements sont propres
2014 à mi-2015
-Projections vidéo -Exposé -Discussions -Ateliers
Clubs environnement
 1 50500F -Changement d’attitudes-Réduction de la pollution du sol -Réduction de certaines maladies
1
Sensibiliser les populations POP sur toute l’étenduede la Menoua
Aménager des espaces verts dans les établissements scolaires
-Les populations ont compris les méfaits 2014 à mi- -Identification des POP 2015 Idem Idem -Les populations ont -Elimination totale des abandonné les POPPolluants persistants Lutte contre les changements climatiques dans les opérations vertes
Les cours des établissements scolaires sont revêtues de gazon synthétique et si possible de quelques arbres
Dernier trimestre 2014
-Préparer de la cours -Acquérir les semences -Semer -Arrosage
1 515000F
-Idem -Verdissement de la 2 500000F cours d’établissement-Vérification des -Propreté de semisl’établissement
Dernier -acquérir - La pépinière est créée -Vérification de et préparer Culture des arbres 3 223525F Créer une pépinière à-Les plants d’arbrele site,trimestre 2014 l’état sanitaire au moins trois essences-Sarclage,-acquérir le matériel sont produits (500 m²)- La pépinière dispose sylvicole de trois essences -acquérir les semences, -acquérir les produits phytosanitaires - mettre en terre les semences -Arrosage -Les bordures des Dernier -Préparer -Chefferies -Réduction le site, des Reboiser***trimestre 2014 routes principales sont changements 5 -Piqueter traditionnelles 330000 piquetéesd’arbres àjusqu’à fin-Trouaison, -Comité de suivi climatiques chaque 100 m des 2015 -Transporter les des plans -Stockage du carbone deux côtés plants, -Atténuation des effets -les rives de cours -Distribuer et mettre climatiques d’eau sontterre,boisées en -Entretenir et regarnir ***Le reboisement se fait en guise de restaurationà l’issue de la triste étude effectuée en 2013 qui fait étatla dégradation sans cesse du de couvert végétal dans le mont Bamboutos. Cette dégradationest d’environ 33000 Ha depuis 1986.
2
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.