Etude formation scierie complète

De
Publié par

29.09.08 ENQUETE OBSERVATOIRE METIER SCIERIE QUALIFICATION ET FORMATION DES OPERATEURS DE SCIERIES Contexte du sciage français Il y a en France un peu plus de 2000 scieries implantées essentiellement au cœur des massifs forestiers. La masse salariale se compose de plus de 13 000 personnes se partageant les tâches commerciales, la gestion, l’approvisionnement et la production proprement dite. 3 Aujourd’hui le volume de sciage est de 10 millions de m par an. Une capacité de production à peu près égale depuis 1973 mais qui, à l’époque, nécessitait près de 40 000 salariés pour près de 8 000 entreprises. Depuis le secteur s’est concentré et les efforts de modernisation ont augmenté la productivité 3pour porter le volume produit par homme et par année à près de 800 m . Le secteur est donc composé de scieries : 3 - artisanales, 58%, réalisant moins de 2 000 m de sciages par an et employant de 0 à 4 salariés, 3 3 - semi-industrielle, 24%, réalisant de 2 000 m à 6 000 m de sciages par an et employant plus ou moins 10 salariés, 3 3 - industrielles, 18%, réalisant de 6 000 m à 20 000 m de sciages et plus par an et employant 20 salariés et plus. La diversité des structures, tant par leur taille que par leur spécificité, offre une diversité d’entreprises par les essences qu’elles transforment selon leur région d’implantation, par le matériel employé, par le type de produit obtenu, par les pratiques mêmes de transformation qui sont différentes chez ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 57
Nombre de pages : 17
Voir plus Voir moins
 1 29.09.08 ENQEUETO SBREAVOTRIMEE ERTICI SIEER    ntCo   ud etxef egaicsI  l y aarçnia se un peuen Franc002 cs 0ulp ed slampéentriie iesmeneeillestn sses mar de cœut ausreitserof sfissaral sseas mLa. p ed sul1 ed00 3leiae  smpcoe osaptrgaaetn  el s0 personnes  se  al ,sel,noitseg ceschtâiarcmeome  temtnorudalp ppro laonnevisiAu  urjoit d  e.erpotnemoitcrp ne est dede sciagv lomu eduh iel cne Un. aar pm3 ed snoillim 01 prèspeu n à ctioorudedp ti épacae,qupoésscené  rp tiati04 ed sèle d égas 19epuiia s37m à l uq,int eprreesisDe. siup el tces rue 000 salariés porup èr sed8 0 00 noitasinredom ea  ltéengmaut onrt écnne tocssets dffores eet lp tih rap emudorr panéanmeomt  eivétp uorpdocuit le volur porters ic éed s :reei don estmposc coeL   .3mruetces èsprà e 0 80e  dd  ecsaieg sap roins de 2 000 m3,%85aér asilm tn a -isrtalan, es, ré 24%lle,triednsuimi- -es,s  iéaral s 4 à 0de tnayolpme te naoyant pl et empl sap rna ecsaieg0 00 dm33  m6 à 2 ed000 sila tna00 m20 03 à 00 me  tgases ic 3edt  en  aar puspllas 02 tnayolpmeins 10 sus ou mo   -niudlaraéi,s 1s,, 8%ristleeled t0 6 laérnasi eap euqrus  relficipécioffrté, id enu e étisreveptrendpas seriraéi step ul.s  La diversité desrts utcu,sernat pat ler  turllai ,éyolpme leirétmae  lar pn,ioat,up tbnetio orudde pype le tpar nartrofsleu selncse qesler ess ipmaltnérignod on leur ment selpearche e  de,nts sel zed srueic….  lage       eu,tapqrbmlad eêm m destre sfanl rap seitarseuqt différentes chroamitnoq ius nou  dcœ« émstueiqreitd » d ruém e                taoi nysO grnasi                                                                uoP er rretsnad las ou ce rs ldeedp orudtcoi nne scierie        orP     qitamélbpeu  duel neonrss icuent pyreei    e            s «rtne aif neddepuis lt opéré ,ellno  rueliat  suet oielqu qleeg ,csaid  esiserepr ent lesvitéititépmoc al ed eté itilabntrea e de main dœuvrafecà l  aépunir, isjoauduri hurp ecudonoitaM .leur de il d outp arelru eteituqtamue une  dontiirolg et » sesuet de fairation e eéruménedf ialb auereu ec tiqhnitcaétiv elbrttas, m bois dutier sémtuerd aagdrriteisénéb, teenprahc ,eiresiuneon,na ccpeattnd e, qualifiée ou nu stém  reis udtre aiaverllan donyn eysidnemd ur sectedaireconinép ed  ,étilib, ietruse,inusdo learéprep nnos tlansra dnts an n ?    ofmrtaoimétier s     Le  écanem li-tiareirvoou pdee utfaos nel ruoevr ne    l ? onnepers be,uceap ouinsrretnegous tel r devenir même del atcviti.é            timée  Liares renem li-tfautacé  poue der ceovri reduretrseuûtff aes det srueics sed sruoujoet tent llemtneiseestn  crehor fntmels ies lvart,liaéhcr ud ur le marouver sedl set  .aFtu esel erilsetitep sul  Ià.e  ditffopésp ortnl  sos Les    lois emprtneirper esehce. éss Leefchds ruanxus épiclasi annonces des jo auqedl ll er eédu pion icatalif tniop el eriaf ontiuait slar sua ttneet eted seofessions des pr ed dorposrelennsce riietiuc donchenébauchezt » c nol senestucrr lur s «» s tae srola uod « sel     Méthodologie        A if nedt  en noinmocos èrfn ser   !    e prle de 14ès dsaesenm raais la aieerciue qsiinralas 00s ed séi pu vérifier la LbOesvrtaioera éropeuat srs uurtrapeér  ell seditsepéraser açsifranies cier00 s  .eriotirret ude blemnse lur sémitred ioerd  uObservatnels, l sul1 edêuqnp étieer e alae ci sitamrof      .noLe       éisavs ne temgrp nadnuepréel ratifsentbélpicsi sétd terée levéler ats ettnses épicifuqes en matière des mier p ateuênqsel ertîannoc ed fors detème sysul ssep nol amitnctadue i lormpq leilaurep nnoson.     fié ou n    L e        tisa, onpéxtidiessatnemav ,irolà débits Tri, clocdnd bétiP ra c 1n ioatset  eert ed llamrofsnarn duatios  H boiege coakpéra trpemurtS scraPg à         rist. elue rniudd  uestcl et 47%ndustriei-imes ruetces u d0% 3l,nasatiarue restcd  uentn éma 23%sque puiHERCMAT REFO on 
          Grille d’enquête  Nom de l’entreprise  Adresse Tel : Nombre de salariés  Situation géographique Ville           Campagne  Zone périurbaine  Volume sciage annuel Moins de 2000 m 3                 2000 à 6000 m 3            6000 à 20000m 3              Plus de 20 000 m 3  Essence Résineux  Feuillus  Mixte     Exotique     Ty (i p n e d  i d q e u  e p z r l o e d % ui  t d  a e n n s  l % es   Charpente sur liste  Charpente standard  Plot  Parquet   Avivé  Palette Emballage  cases) Lambris   Autre à préciser :______________________        (suivre l’exemple de « l’opérateur de scie 1 er débit » pour compléter le tableau)     Formation spécifique Formation Niveau de formation acquis    au métier continue Générale ou technique   B         Poste dNeo smablarrei és  «F sourr mlea ttiaosn   » aCltFerAn ance   Lteycmépes  plein Interne ou Externe aucun cBorlelvèegte  CBAEPP  BBaTc  pro TS AA utre précise r         
Opérateur   découpe-écorçage Opérateur Exemple 2 1 Scie 1 er débit  Opérateur   Scie de reprise  Opérateur   Recoupe des  produits Opérateur   classeur Affûteur -  maintenance
 
1   
  
 
   
  
 1 1                    
                
     ! "#  " "$ % ! & '    Formation scolaire Alternance CFA et temps plein Formation continue « Sur le tas »    Pourquoi ?       ( ) *+, $"- % ! & '         OUI  NON  Pourquoi ? __________________________________________________________________________________________________ _     "$.(      
 
2
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.