Biologie, cours préuniversitaire (SBI4U) - La tâche d’évaluation

De
Publié par

Biologie cours préuniversitaire(SBI4U)e10Le curriculum de l’Ontario, Copies types de 12 année – SciencesLa tâche d’évaluation Attentes génériquesLa tâche d’évaluation portait sur les concepts et les processus L’élève doit pouvoir :relatifs aux systèmes biologiques, et plus particulièrement sur la• manipuler, entreposer et éliminer les substances de labora-génétique moléculaire. Il s’agissait essentiellement pour l’élève detoire en respectant notamment les consignes du Système d’in-démontrer sa connaissance et sa compréhension de la structureformation sur les matières dangereuses utilisées au travailet de la fonction de l’acide désoxyribonucléique (ADN) et de(SIMDUT) et en prenant les précautions nécessaires pourl’acide ribonucléique (ARN), du processus naturel de la réplica-assurer sa sécurité et celle d’autrui.tion de l’ADN et du processus de la réaction de polymérisation• faire des observations et recueillir des données à l’aide d’ins-en chaîne (RPC), de la synthèse des protéines et des mutations.truments qu’il ou elle a choisis sciemment, et les utiliser cor-Une investigation scientifique, dont l’objectif était l’établissementrectement et prudemment.d’un profil d’identification génétique exigeant l’application cor-• concevoir et effectuer rigoureusement des expériences pourrecte de la technique de l’électrophorèse en gel, a permis d’éva-démontrer ou déduire les concepts à l’étude, et modifier auluer les habiletés de l’élève en recherche. Il ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 156
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Biologie courspréuniversitaire (SBI4U)
10L ec u r r i c
La tâche d’évaluation La tâche d’évaluation portait sur le relatifs aux systèmes biologiques, génétique moléculaire. Il s’agissait démontrer sa connaissance et sa c et de la fonction de l’acide désoxyr l’acide ribonucléique (ARN), du p tion de l’ADN et du processus de l en chaîne (RPC), de la synthèse d Une investigation scientifique, don d’un profil d’identification génétiq recte de la technique de l’électrop luer les habiletés de l’élève en rech démarche, réaliser l’expérience en techniques de laboratoire et effect litative et quantitative des données ce profil en tenant compte des info sieurs rapports d’enquête portant s et de justifier le choix de la person recourant à une terminologie appr lyse subséquente portait sur les en éthiques associés au progrès de la
Les trois activités ciblaient des atte tous les cours de sciences ainsi qu d’apprentissage spécifiques du cou e de 12année se rapportant au do lesquels sont énumérés ci-dessous.
e
Attentes génériques L’élève doit pouvoir : • manipuler,entreposer et éliminer les substances de labora-toire en respectant notamment les consignes du Système d’in-formation sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) et en prenant les précautions nécessaires pour assurer sa sécurité et celle d’autrui. • fairedes observations et recueillir des données à l’aide d’ins-truments qu’il ou elle a choisis sciemment, et les utiliser cor-rectement et prudemment. • concevoiret effectuer rigoureusement des expériences pour démontrer ou déduire les concepts à l’étude, et modifier au besoin les techniques utilisées. • communiquerses idées, ses projets et ses résultats en utilisant la terminologie exacte et les présenter en recourant à des moyens graphiques, numériques et symboliques qu’il ou elle a choisis sciemment. • expliqueravec exactitude ses méthodes de recherche et ses résultats à l’aide de rapports de laboratoire, de tableaux d’ob-servations et d’exposés, et évaluer la fiabilité des données en identifiant les sources d’erreur et d’incertitude dans les mesures.
11B i o l o g i e ,
Attentes et contenus d’apprentissage spécifiques Attentes L’élève doit pouvoir : • expliquerles concepts de gène et d’expression génétique ainsi que le rôle de l’acide désoxyribonucléique (ADN), de l’acide ribonucléique (ARN) et des chromosomes dans le métabolisme, la croissance et la division cellulaires, et reconnaître l’univer-salité du code génétique. • examiner,à partir d’expériences et de modèles, des processus à l’intérieur du noyau cellulaire. • reconnaîtredes questions théoriques soulevées par l’avancement des connaissances scientifiques sur la continuité génétique ainsi que les conséquences et la portée philosophique de ces connaissances, et rendre compte de certaines de leurs implica-tions technologiques.
Contenus d’apprentissage Pour satisfaire aux attentes, l’élève doit pouvoir : – comparerla structure et la fonction de l’ADN à celles de l’ARN et expliquer leur rôle dans la synthèse protéique. – expliquerla réplication de l’ADN et décrire les mécanismes de correction des erreurs lors de la transcription. – expliquerles étapes de la synthèse protéique (transcription, épissage et traduction) et les mécanismes de contrôle de l’expression génétique par les protéines régulatrices.
– décrirecomment les mutations sont provoquées par des muta-gènes tels que les rayons X et certains produits chimiques. – reconnaîtreles techniques de base en génie génétique et pré-senter certaines de ses applications industrielles et agricoles. – décrirele rôle des constituants cellulaires essentiels en génie génétique. – présenterle projet Génome humain et ses principales découvertes. – expliquerl’importance des preuves, des théories et des para-digmes dans l’avancement des connaissances scientifiques en génétique.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.