Soluce Trauma Center Under The Knife DS : Kyriaki XA.

De
Publié par

Trauma center Under the knife 1 (DS): Ma soluce définitive pour réussir la mission Kyriaki X. (Que j’ai eu finalement en A.) (Soluce crée à partir d’un brouillon) (Tout ceci est mémorisé quand on est un habitué de trauma center et des kyriaki) Pour kyriaki X je me suis entrainé en faisant deux séances d’une heure par jours pendant une ou deux semaines, chaque fois je perdais mais j’allais de plus en plus loin. 1) Au commencement il faut ouvrir le patient et suturer les 4 lacérations profondes dans l’ordre de choix sans faire de faute mais les fautes dépendront du niveau de réussite donc ce n’est pas important si vous voulez gagner pour la 1ere foi. 2) En laissant les trois petites lacérations on marque la 1ere pause qui permet de réajuster les battements du cœur à 99 avec la seringue ou le gel. Réfléchissez bien à ce que vous devez faire en premier à l’attaque des kyriaki et faites l’étoile du don pas trop grosse et bien formée exactement comme au model avant d’attaquer.
Publié le : mercredi 11 juillet 2012
Lecture(s) : 87
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Trauma center Under the knife 1 (DS): Ma soluce définitive pour réussir la mission Kyriaki X. (Que j’ai eu finalement en A.) (Soluce crée à partir d’un brouillon) (Tout ceci est mémorisé quand on est un habitué de trauma center et des kyriaki)
Pour kyriaki X je me suis entrainé en faisant deux séances d’une heure par jours pendant une ou deux semaines, chaque fois je perdais mais j’allais de plus en plus loin.
1) Au commencementil faut ouvrir le patient et suturer les 4 lacérations profondes dans l’ordre de choix sans faire de faute mais les fautes dépendront du niveau de réussite donc ce n’est pas important si vous voulez gagner pour la 1ere foi.
2) En laissant les trois petites lacérations on marque la 1ere pause qui permet de réajuster les battements du cœur à 99 avec la seringue ou le gel.
Réfléchissez bien à ce que vous devez faire en premier à l’attaque des kyriaki et faites l’étoile du don pas trop grosse et bien formée exactement comme au model avant d’attaquer. (Je ne sais pas trop si la forme de l’étoile peut faire durer le don plus longtemps donc ce n’est pas important)
3) Le don est activé, suturer une ou deux lacération pour que les kyriaki apparaissent et très très rapidement possible utiliser la sonde une foi en haut et deux foi en bas pour les repérer et les couper les 3 en même temps puis les bruler au laser en faisant un petit coup vif chacun répété trois fois donc 3 petit coup très rapides chacun pour les détruire et tout ca sans rien suturer car si on suture on perd son temps et le patient meurt quand même. Il faut donc détruire les 3 premiers très très vite pendant que le don est activé, en alternant plusieurs fois avec du gel sur les lacérations. Puis 1 ou deux autres kyriaki prennent le relais, il faut répéter les mêmes gestes.
Maintenant qu’ils sont détruits il reste toutes les lacérations à suturer (la 1ere phase plus difficile). Pour cela il faut réajuster en alternant le gel etla seringue très rapidement et pour éviter que le patient meure il faut faire trois grands coups de seringue pour bien rétablir au dessus de 45. Et suturer n’importe comment dans le bon sens et à la vitesse de l’éclair en marquant des pauses d’injection mais il faut suturer toujours au dessus de 15 ou 20 ; 25 de préférence car si on le fait en dessous de 15 ou 10, la mort est imminente. Et évidement il faut faire ca le plus tôt et rapidement possible, reste à ajuster à 99 aux dernières lacérations et attention en laissant la dernière car si la dernière est suturée on peut très vite se retrouver face aux deux derniers kyriaki donc il faut se préparer à l’avance en marquant la 2eme pause.
4) Seconde pause : réajuster à 99, appuyer sur start, se calmer. Réfléchir à la 1ere action et aux autres actions. Dé que l’on se sent d’attaque, il suffit de suturer la dernière lacération pour activer l’arrivée du gros et du petit gêneur (surnoms des kyriaki). 5) Suturer une seule ou deux grandes lacérations provoquées par le gros kyriaki.
Comme aux phases d’attaques, il faut répéter la même chose mais plus rapidement encore car il faut se débarrasser du petit et sonder ; couper ; bruler 3 fois le gros pour le détruire en alternant plus souvent du gel. La seconde phase la plus difficile : bruler une foi pour toute en hyper vitesse le gros kyriaki. Et comme aux lacérations des précédents kyriaki, suturer au dessus de 20 en hyper vitesse en alternant du gel et des grands ajustements de seringue, pour cette étape je conseille fortement à maintenir le cœur au plus haut niveau possible (40 à 50) et sans perdre de temps. Si l’on met trop de temps à effectuer ces actions le cœur est en chute libre. Suturer en 3 ou 4 fois en alternant une maintenance permet de vite s’en sortir.
Plus de lacération, plu de kyriaki, le cœur bat normalement il faut maintenant s’occuper du reste de la paperasse c'est-à-dire remonter au dessus de 50 et suturer l’ouverture selon le rang que vous visez. L’opération est réussite, vous pouvez triompher des points attribués.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.