Etudes sur la personne et les écrits de J.F. Ducis

De
COLLEGEf:^')' / s ! «aROYAL ^1 V:^;| VERSAILLESW mx / -' :-'U: ^'04 ^feS ..•Jt^-^^^%c-i ETUDES LITTÉRAIRESETMORALES SCK DUCIS.J.-F. . Du même Auteur, souspresse incessamment DÉVELOPPEMENT DU GENIE DE CORNEILLE. Point de poésie , depuis Scarron jusques à Lamartine , dont il n'ait donné le modèle ou l'exemple. (^Inlroductian ) Un fort volume in-8' CRAPEIET,DE l'iMPHIMERIE de rur lie Vaugirard n» , 9. ETUDES SUR LA PERSONNE ET LES ÉCRITS DE J-F. DUCIS, PAR ONÉSIME LEROY. poète il fat de bonne foi :Homme et , Viens, Ducis , riens aux,champs; je t'emporte avec moi. Pa^e 35 1 de ce volume.)( L ACADEMIE FRANÇAISE A COURONNECET e^UVRAGE DANS SA SÉANCE ANNUELLE DE 1834. SECONDE ÉDITION, A PARIS, CHEZ LOUIS COLAS, LIBRAIRE, RUE DAUPHINE, N" 32. i835. L'ÉDITEURAVIS DE SUR CETTE NOUVELLE EDITION, M. Raynouard dans l'analyse qu'il, a faite des Etudes sur Ducis, et que plusieurs journaux ont citée, s'est arrêté sur ces pa- roles M. Onésime Leroy : ce Qu'on nede (c pense pas que je réclame ponir Ducis des « honneurs qu'il dédaigna toujours. Il n'est « qu'un moyen d'honorer wn tel homme : « c'est de le prendre pour modèle. Or, il ce suffit pas nous offrirne de ses traits, em- cc preints même sur le bronze, ce sont ses ce bons écrits , son âme et tous ses senti- ce mens qu'il faut répandre et faire pénétrer ce dans nos mœurs. » (Deuxième partie, chapitre VIII.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 12
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 430
Voir plus Voir moins

COLLEGEf:^')' /
s ! «aROYAL ^1
V:^;|
VERSAILLESW
mx
/
-'
:-'U:
^'04^feS..•Jt^-^^^%c-iETUDES
LITTÉRAIRESETMORALES
SCK
DUCIS.J.-F..
Du même Auteur, souspresse incessamment
DÉVELOPPEMENT
DU GENIE
DE CORNEILLE.
Point de poésie , depuis Scarron jusques à Lamartine
,
dont il n'ait donné le modèle ou l'exemple.
(^Inlroductian
)
Un fort volume in-8'
CRAPEIET,DE l'iMPHIMERIE de
rur lie Vaugirard n»
, 9.ETUDES
SUR
LA PERSONNE ET LES ÉCRITS
DE
J-F. DUCIS,
PAR ONÉSIME LEROY.
poète il fat de bonne foi :Homme et ,
Viens, Ducis , riens aux,champs; je t'emporte avec moi.
Pa^e 35 1 de ce volume.)(
L ACADEMIE FRANÇAISE A COURONNECET e^UVRAGE
DANS SA SÉANCE ANNUELLE DE 1834.
SECONDE ÉDITION,
A PARIS,
CHEZ LOUIS COLAS, LIBRAIRE,
RUE DAUPHINE, N" 32.
i835.L'ÉDITEURAVIS DE
SUR CETTE NOUVELLE EDITION,
M. Raynouard dans l'analyse qu'il, a
faite des Etudes sur Ducis, et que plusieurs
journaux ont citée, s'est arrêté sur ces pa-
roles M. Onésime Leroy : ce Qu'on nede
(c pense pas que je réclame ponir Ducis des
« honneurs qu'il dédaigna toujours. Il n'est
« qu'un moyen d'honorer wn tel homme :
« c'est de le prendre pour modèle. Or, il
ce suffit pas nous offrirne de ses traits, em-
cc preints même sur le bronze, ce sont ses
ce bons écrits , son âme et tous ses senti-
ce mens qu'il faut répandre et faire pénétrer
ce dans nos mœurs. » (Deuxième partie,
chapitre VIII.)
Cet appel, reproduit en partie par l'au-
teur des Templiers , a été entendu de l'Aca-
démie française , du Ministre de l'instruction
I2 AVIS DE L'ÉDITEUR,
étraiipublique , et peut-être aussi du noble
traductionger dont ou nous annonce une
portugaise des meilleurs écrits de Ducis. (i)
Fort de cet heureux concours et du suc-
cès qu'ont obtenu les Etudes sur Ducis
^
riches en beaux vers , en traits de carac-si
en saillies originales , nous noustère et
décidé à en publier une éditionsommes
beauté de l'exécution , confiée àqui par la
,
la modicité du prix estM. Crapelet , et ,
mise à la portée des classes où il importe
que les bons écrits , Vâirte et tous les senti-
iriens Dnds soient répandus , conformé-de
des hommes honorables quiment au vœu
le plus moral de nosont le mieux apprécié
poètes.
plus(i) M. A. de Castilho , l'un des écrivains les distingués
, dont nous avons sous lesyeux une lettre intéres-du Portugal
sante, datée de Lisbonne, \i août i834, annonce, en effet,
traduction. Il espère que cet hommage d'unqu'il termine cette
étrangerà un poète dont s'honore la France, ne serapas mal
trouverez dit-il,aàcueilli.... Vous , la preuve de l'estimey
que m'a toujours inspirée la reine des nations. Elle est depuis
possession de nouslong-temps en donner des modèles.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.