Galerie mythologique : recueil de monuments pour servir à l'étude de la mythologie, de l'histoire de l'art, de l'antiquité figurée, et du langage allégorique des anciens : avec 190 planches gravées au trait, contenant près de 800 monuments antiques, tels que statues, bas-reliefs, pierres gravées, médailles, freques et peintures de vases, dont plus de 50 sont inédits

De
/^ Ulrich Middeldorf CÂ GALERIE MYTHOLOGIQUE. ^.^-ûy On trouve chez le même Libraire ^ Antiquités de la France, Clerisseau , architecte, membrepar de l'ancienne un contenantAcadémie, s vol. in-fol. , dont 63 planches. iSofr. De l'Allégorie, ou Traités sur cette matière, parWinckelman, fr.Addisson, Sulzer, etc. a vol. in-8. lo Recueil des édifices de genre, anciens et mo-et parallèle tout dernes, grandeur ou leurremarquables par leurbeauté , leur singularité, dessinés une J. N. L.et sur même échelle, par Durand, professeur d'architecture à l'école Polytechnique, I vol. fr.in-fol. atlantique de 180 planches. 180 Essai sur l'histoire générale de l'architecture par J. G. Legrand, , architecte des travauxpublics, pour servir de texte au recueil et parallèle des édifices de tout genre, par J. N. L. Durand, I vol. in-8. portrait. 5 fr., Fêtes à l'occasion du mariage , Empereurde S. M. Napoléon des Français avec Marie-Louise, Archiduchesse d'Autriche;, recueil de gravures au trait , représentant les principales dé- corations d'architecture et de peinture, leset ilhuuinations plusles remarquables auxquelles ce mariage donné lieua , v.jI.I in-8. orné de planches,54 gravées par M. Normand, arcoitecte. 10 fr. Avec épreuves sur papier d'Hollande pour le •lavis. 1 2 fr , Les exemplaires papier vélin., ao fr- GALERIE MYTHOLOGIQUE RECUEIL DE MONUMENTS POUR SERVIR A l'ÉTUDE MYTHOLOGIEDE LA , FIGURÉE,DE l'histoire de l'aRT, DE l'aNTIQUITÉ ET DU LANGAGE ALLÉGORIQUE DES ANCIENS.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 45
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 502
Voir plus Voir moins

/^
Ulrich MiddeldorfCÂGALERIE
MYTHOLOGIQUE.^.^-ûy
On trouve chez le même Libraire
^
Antiquités de la France, Clerisseau , architecte, membrepar
de l'ancienne un contenantAcadémie, s vol. in-fol. , dont
63 planches. iSofr.
De l'Allégorie, ou Traités sur cette matière, parWinckelman,
fr.Addisson, Sulzer, etc. a vol. in-8. lo
Recueil des édifices de genre, anciens et mo-et parallèle tout
dernes, grandeur ou leurremarquables par leurbeauté , leur
singularité, dessinés une J. N. L.et sur même échelle, par
Durand, professeur d'architecture à l'école Polytechnique,
I vol. fr.in-fol. atlantique de 180 planches. 180
Essai sur l'histoire générale de l'architecture par J. G. Legrand,
,
architecte des travauxpublics, pour servir de texte au recueil
et parallèle des édifices de tout genre, par J. N. L. Durand,
I vol. in-8. portrait. 5 fr.,
Fêtes à l'occasion du mariage , Empereurde S. M. Napoléon
des Français avec Marie-Louise, Archiduchesse d'Autriche;,
recueil de gravures au trait , représentant les principales dé-
corations d'architecture et de peinture, leset ilhuuinations
plusles remarquables auxquelles ce mariage donné lieua ,
v.jI.I in-8. orné de planches,54 gravées par M. Normand,
arcoitecte. 10 fr.
Avec épreuves sur papier d'Hollande pour le •lavis. 1 2 fr
,
Les exemplaires papier vélin., ao fr-GALERIE
MYTHOLOGIQUE
RECUEIL DE MONUMENTS
POUR SERVIR A l'ÉTUDE MYTHOLOGIEDE LA ,
FIGURÉE,DE l'histoire de l'aRT, DE l'aNTIQUITÉ
ET DU LANGAGE ALLÉGORIQUE DES ANCIENS.
Avec igo planches gravées au trait, contenant près de
800 monuments antiques, tels que statues, bas-reliefs,
pierres degravées, médailles, fresques et peintures
vases, dontplus de 5o sont inédits.
Par a. MILLIN,L.
MEMBRE DE l'iNSTITDT ])E FRANCE, DE Î.K LÉGION d'hONNECR,
IT CONSERVATEUR.
BES MÉDAILLES DE LA BIBLIOTHÈQUE IMPERIALE.
TOME SECOND.
A PARIS,
DE l'imprimerie de p. didot l'aîné.
Chez rue noSOYER, libraire, desS.-Peres, 4S.
M. DCCC. XI.M GETTY CEKIEREXPLICATION
DES PLANCHES^
HISTOIRE Héroïque.
38 cm Jr1. ). ROMETHÉE assls surun rocher-, forme riiom-( ,
me; Pallas lui donne la vie en mettant un papillon
y
signe de Xame , xlvii, igS; xlv, sur sa tête, xciii,199,
383. Derrière Minerve est un arbre autour duquel est
entortillé un seipent , symbole de la prudence qui règle
toutes les actions de laDéesse.Venuti, Mus. Vatic.,XXV,
no 2.
(XCII). Promethes i^Promëthée')382. , nud assis sur un,
rocher, près d'une colonne cannelée qui soutient xxnpo)-
tique , est occupé à modeler avec un ébauchoir et avec du
première/<?wzme (mvlier), 38 i, 383limon la Tavrvs (le;
tau/eau'), Asinvs {Xdne)., et le lièvre., qui sont autour de
lui, et dont les noms sont écrits auprès d'eux, excepté
anx traitscelui du lièvre, ont allusion caractéristiques qu'il
(*) Le arabe qui est en tète de chaque article indiquechiffre
du sujet; le renfermé dansle numéro chiffre romain, une paren-
thèse, celui de la planche; les romains et arabes qui sontchiffres
répandus dans chaque article renvoient aux planches et aux numéro
mêmes sjmboles retrouvent.Q\x les se,
a HISTOIRE HÉROÏQUE.
emprunta m<^lerde la nature de quelques animaux pour les
la nature l'homme. rapport à laà de Le groupe principal a
fin de la vie. Mercvrivs {^Mercure Psychopompe) li,^
de la21 1 xciii , 383, conduit par la main Anima Yame); (
femme, qui sous lesest étendue par terre, représentée
traits de Psyché , xlvii, On lit lemot servs (^tardif)197.
petitesous une figure couchée, et aux pieds de l'autre
figure qui traductionest derrière celle-ci : c'est une sorte de
latine du nom A'Epiméthée , frère de Prométliée. Plus loin
sont les trois Parques, i^jtrojjos),dont la première, Atrovo^
montre sur un gnomon solaire), clxxi(cadran , 624,
symbole de la durée de la vie que le terme de l'existence
,
de cette femme est arrivé cxiii, 383 Lachesis {^Lachesis), j
est désignée par un globe céleste et un radius (baguette),
XX, XXIII, l'horos.64; 75 xxiv, qui font allusion à; 76,
cope qu'elle forme pour chacun : ClotJio est ici caractérisée
par deux volumes (rouleaux), xx , xxii, G5; clxxv,64;
qu'elle tient lesquels sont ins-dans ses mains, et sur643,
crites les destinées. Près d'elle est une main peut-être celle
,
^ciii,de Némésis, lxxxvi '> Lxxxiii, 383.L'<3i7e, 347 349;
au bas de ce fragment de sai'cophage est probablement
l'aigle qui étoit figurécelle de déchirant le cœur de Promé-
thée. Mus. Pio Clem. , IV, 34-
383. (XCIII). Prométhée , assis, tient dans la main gauche
sur ses genoux , \\i\tfigure qu'il a modelée et dans l'autre,
ebauchoir ^our la terminer, 1.un 38 A côté de lui est un
panier rem^Yi de tene de Sinope , xcii , 382 et devant lui,
est une auiiefiguie déjà terminée. Minerve, caractériséepar
casque, Vœgide, xxxvii, i32,le et le hibou, poseun/>«-
pillon , symbole de Yame , sur la tète de la figure que tient
Prométhée, cm, 38 1 derrière elle est une de ces bases;
élevées qui servoient à placer cadransdes solaires, xciiy
382 CLXXI, En haut, derrière Prométhée, sont les624.j

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.