La religion naturelle

De
*^ (^ ;/îç-(î^ ckCoC' 'ce rw .irr^r^ ce rcccat,. "crccrcTc: ce cc-coir^ ^CC; ' plus solides arguments qui prouvent la Providence et )l'immortalité de l'âme, et montrer comment nous pou- rendre maîtres de notre avenirparvous nous le bon usage] de la liberté répondre aux objections sérieuses, et \; dé- daigner les sophismes; rendre, à force de clarté, las au sensscience même accessible commun, dont elle ne i difière souvent que par une forme plus abstraite. J'aurais ! voulu aussi marquer d'unemain ferme la limitequi sépare j quenous connaître lce pouvons de ce que nous ne saurions comprendre car, le plus souvent, c'est pour nous être ; \ trompés, par orgueil, sur la portée de notre intelligence, ] que nous nous perdons dans ides problèmes insolubles, Mais j'aurais voulu, par-dessus tout, inspirer à certaines âmes attristées et désolées le sentiment religieux, sans le- ] quel il n'y aura jamais ni douce loi, ni société fraternelle, \ ni vertu vraiment solide. Si je pouvais ranimer une espé-i rance, relever un courage, raffermiruneconscience ébran-j lée, consoler, pacifier un cœur souffrant,je croirais que ces j humbles pages n'ont pas été entièrement perdues. \ ^ PREMIÈRE PARTIE LA NATURE DE DIEU PREMIÈRE PARTIE. DE DIEU.LA NATURE PREMIER.CHAPITRE PREUVES DE l'eXISTENCERÉFLEXIONS SUR LES DE DIEU.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 22
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 452
Voir plus Voir moins

*^(<:CCL
<: ce <:
' ^ -Ceci,
c c c
ccccc^
çç^ccn
^:^<'
' c^^cCt ce f
eC cl2C--^Cc ^^CfcA <cc«: <c
<i:?c^- «XCîC CCI
-4iyr.^ C^-CCC Cf («4rC^C4.'X<CM
ce rc
^j."< ccfrac (cc (
<-
:<?cv, r .^'C£«r >^
;/îç-(î^ ckCoC' 'ce rw
.irr^r^ ce rcccat,.
"crccrcTc: ce cc-coir^
^CC<iap^ Cf^cCïT'^
ce^tc^_ c^Kecr^i^e,<^/<r^C<C^ c<ir.,cC(|ceZC(<ÛCC< CCr-a 4rr<!lKiif]'cî'^ccC^ (ècc<rcc<ce ccccccccigcorc^
i«C^^ C. C cc<e^ccv c€Ç!^<
<r«cc'.^<C4pc
^rrfrc<:<'^^C€E
xv«c^ ce
<0C'-^
V%iLA
RELIGION NATURELLE—13078. TYPOGRAPHIE LAHURE
Rue de Fleurus, à Paris.9,

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.