LA BIBLE EST ELLE LA PAROLE DE DIEU ?

De
Publié par

La BIBLE est-elle la parole de DIEU ? Ahmed Deedat 1 La BIBLE est-elle la parole de DIEU ? Par Ahmed Deedat Chapitre 1 Ce qu'ils disent. LES CHRÉTIENS CONFESSENT Le Docteur W. Graham Scroggie du Moody Bible Institute (l'Institut Moody ,Bible) de Chicago, l'une des missions évangéliques chrétiennes les plus prestigieuses du monde, répond à la question posée "La Bible, est-elle la parole de Dieu ?" par un livre intitulé : "Elle est d'essence humaine et cependant divine". A la page 17, il écrit : "Oui, la Bible est (1)d'essence humaine, hors d'une zèle non reliée à la connaissance bien que certains aient (2)nié ce fait. Les livres de la Bible n'ont fait que traverser l'esprit des hommes, car écrits dans un langage humain, par la main de l'homme et portant en eux toutes les caractéristiques humaines". Un autre savant chrétien Kenneth Cragg, l'évêque anglican de Jérusalem, dit dans son livre à la page 277: "The Call of the Minaret"(l'Appel du Minaret). (3)"Pas comme le nouveau Testament ... 1. En dehors de l'ignorance. 2. Bible n'est pas un seul livre, c'est une sélection et une compilation de plusieurs livres. (·) Abréviation de la formule de révérence : "Que la Pain soit sur lui". 3. Par opposition au Coran.
Publié le : mardi 3 juin 2014
Lecture(s) : 29
Nombre de pages : 59
Voir plus Voir moins
La BIBLE estelle la parole de DIEU ? Ahmed Deedat 1
La BIBLE estelle la parole de DIEU ?
Par Ahmed Deedat
Ce qu'ils disent.
LES CHRÉTIENS CONFESSENT
Chapitre 1
Le Docteur W. Graham Scroie du MoodBible Institute (l'Institut Mood,Bible) d Chica o, l'une des missions évan éli ues chrétiennes leslus restiieuses du monde, ré ondà lauestion osée"La Bible, estelle laarole de Dieu ?"ar un livre intitulé : "Ell est d'essence humaine et ce endant divine". A laa e 17, il écrit : "Oui, la Bible es (1) d'essence humaine, hors d'une zèle non reliée à la connaissancebien uecertains aien (2) nié ce fait. Les livres de la Biblen'ont faitue traverser l'esrit des hommes, car écrit dans un lana ehumain, arla main de l'homme etortant en eux toutes le caractéristiques humaines".
Un autre savant chrétien Kenneth Cra, l'évêue anlican deérusalem, dit dans son livr à la page 277:"The Call of the Minaret"(l'Appeldu Minaret).
(3) "Pas comme le nouveau Testament...
1. En dehors de l'inorance. 2. Bible n'estas un seul livre, c'est une sélection et une comilation delusieurs livres.(·) Abréviation de la formule de révérence : "Que la Pain soit sur lui". 3. Par opposition au Coran.
2
(1) Il existe une condensation, une rédactionet aussi un choix, des rerises de citations e des témoina es.Les Évaniles ont survécu à leurs auteurs et sontrésents dans l'esri (2) de l'Église. Ils sont les représentants del'expérience et de l'histoire."
les mots ont un sens, devionsnous encore aouter un commentaireour rouvernotr affaire ? Non, mais lesro a andistesrofessionnels ont tou ours l'alomb de faire croire leurs lecteursu'ils ontrouvé uela Bible est incontestablement la Parole de Dieu, dissi antainsi toute ombre de doute. Leurs exercices sémantiues sont étonnants : tergiversations et jeux de mots !
Ces deux Docteurs en Reli ion nous font com rendre, très clairement,ue la Bible es l'œuvre de l'homme, tout en feinant de révéler le contraire. Un vieil Arabe dit à ce su et: "Si tels sont les prêtres, alors que Dieu bénisse la congrégation".
En conséuence, l'évanélisateur acharné et le défenseur de la Bible sont ainsi amenés (4) harceler lesaïens .Un eunethéolo ien,n'est asencore ualifiéd'un eun évan éliste,de l'Université Witwatersrand, devint un visiteur à la mosuée ohannesbour (5) voulut "témoiner" aurès des membres de la conré ation.Lors uee lui fusrésent (et connaissant ses desseins)e le conviai à déeuner au domicile de mon frère  roximité de la Mosuée. La discussion sur l'authenticité de la Bible s'était ena éeet devinai alors son do matisme obstiné.e lui dis : "Votre Professeur Ge ser (Chef du Dé artementde Théoloie) ne croitas uela Bible soit la Parole de Dieu". Sans sourciller, il réondit : " e sais".Ainion da Professeuce momentlà,e n'avais aucune idée de l'o uant à la Bible. Ce n'était làue ureh othèsede maart, suite à uneolémi uedan (6) son entoura e au suet de la "Divinité du Christ". eoursuivis en disant : "Votr conférencier ne croitas uela Bible soit la Parole de Dieu". Leeune évanéliste réondi à nouveau " e sais" et, cette foisci, a outa : "Maise crois, moi,ue c'est la Parole de Dieu !" C'était sans espoir ! Même Jésus (P)* se lamentait :
1. un autre mot d'interoler. 2. L'accent est le mien. 3. Incontestable. 4. Voir "How Lost are the Heathen ?"ar Dr Scroie, MoodPress. 5. Lorsue les chrétiens utilisent le mot "témoiner", il faut entendre l " ro a er,convertir, fair adhérer".…….,……………………………………………………………..6. Ce su et sera de faon lusexhaustive, Insha Allah, dans monrochain ouvra "Christ in Islam (Le Christ dans l'Islam).
3
',... arce u'envo antils ne voientas; etu'en entendant ils n'entendent ni n comprennent."(Matthieu 13:13)
Le Coran, le Saint Livre de Dieu, condamne également cette mentalité obstinée
"Sourds, muets, aveules, ils ne reviendrontamais vers Dieu."
(Coran 2:18)
Ces aes sont dédiées aux "âmes humbles,ui sont à la recherche de la Lumière de Dieu, et uisouhaitent êtreuidées arelle. Quant aux âmes malades, les faits, telsu présentés ici, ne peuvent qu'accroîtreleurs malaises.
4
Chapitre 2 Le point de vue des musulmans
LES CHRETIENS PRESOMPTUEUX
Qu'ils soient catholi ues,rotestants ou ade tes de l'une des mille et une sectese confessions du christianisme,as un seul missionnaire ne suosera u'uneconversion uisse le conduire à acceter sa Sainte Bible comme étant le livre de l'autorité définitive su toute oinion reliieuse ? la seule réonse uele futur"convertisseur"uisse faire est d citer lesversets de la Bible, oosés à ceux du missionnaire ou de débattre de leur interprétations.
QUESTION TENACE
Lors uele musulmanrouve sonoint de vue àartir de la Sainte Écriture des chrétiens, et lorsue lerêtre, asteurou rêcheur,ne eutréfuter les aruments  alors il s'abrit derrière lauestion : "Reconnaissezvousla Parole de la Bible comme étant la Parole d Dieu ?" Lorsu'on rearde bien, lauestion semble facile, mais il n'estas si simle d' ré ondrear "oui" ou "non". Il faut d'abord exli uersa osition.Mais le chrétien ne laiss à ersonnecette chance, s'imatiente : "Réonds : Oui ou non !" Lesuifs avaient ai ains avec ésus(P) ila deux mille ans, saufu'il ne futas "en camisolé" comme on le fait d nos jours !
Le lecteur acce tera volontiersue les choses ne soientas toutesnoires ou toute blanches.amme de différentsris. Si vouEntre ces deux extrêmes, il existe une ré ondezar "oui" à sauestion, cela sinifie uevous êtesrêt à tout avaler: l'hameon, la line et lelomb, de laGenèse à la révélation desa Bible. Si vous ré"non",ondez ar alors il se démarue des faits énoncés et rallie l'avis de ses coreliionnaires et dit : "Vou vo ez, cet homme ne croitas à la Bible ?" Grâce à cette échaatoire, il se trouve nouveau à l'abri. Que doit faire le Muballih ? Il doit exli uersa ositionvisàvis de l Bible.
TROIS DEGRES D'EVIDENCE Nous, musulmans, n'hésitonsas à reconnaîtreu'il adans la Bible trois tes d témoignages évidents : 1.La ossibilitéde reconnaître dans la Bible ceui eutêtre décrit comme "LaParole d Dieu".2.aussi de distinLa ossibilitéui estuer ceeut être décritcomme "Les Paroles d'u Pro hètede Dieu".3.ue la comilation de témoiEt le faitue la Bible en sa totalité n'estvisuels ona es auditifs, ou de ouïdire. Sous cet angle, ce sont les"Paroles d'un historien".
5
Vous n'avezas à chercher d'exemles de ces différents t Les citations ciaprès claires et nettes, suffisent:
Le PREMIER type
es d'évidencesdans la Bible.
a) "[ e] leur susciterai du milieu de leurs frères unro hète...[ e]mettrai mesarole dans... et il dira tout ce que (je lui commanderai:" (Deutéronome 18:18)
b) "C'est [moi], [moi]ui suis l'Éternel, et hors de (moi) il n'a ointde sauveur." (Esaï 43:11)
c) "Tournezvous vers [moi] et soez sauvés, vers tous les confins de la terre ! Car [ e] sui Dieu (P), et il n'y en a point d'autre." (Esaïe 45:22)
Remar uezle ronom ersonnelà laremière ersonnedu sinulier (entre crochets) dan les références cidessus. Sans difficulté, aucune alors; vous admettrezue ces affirmation semblent bien émaner de Dieu.
Le SECOND type
a) "Et...Jésus(P) cria d'une voit forte : "Eli, Eli, la masabachtani ?" ..." (Matthieu 27:46)
b) "ésus) ré (remier (de tous les commandements). Ecoute Israël, londit : "Voici le Seigneur, notre Dieu, le Seigneur est un." (Marc 12:29)
c) "ésus(P)lui dit: "Pouruoi m'aellestu bon ? Personne n'est bon, si ce n'est Dieu seu ?" (Marc 10:18) Même un enfant serait à même d'affirmerue, ésus(P) "cria",ésus (P) "ré ondit" e Jésus (P) "dit" sont des paroles attribuées à un autre : lesParoles d'un prophète de Dieu.
Le TROISIEME type
"A ercevantde loin un fiuier uiavait des feuilles, [il] (i) alla voir s'[il] trouveraituel u chose, mais s'en étant aroché; [il] n'trouva uedes feuilles..." (Marc 11:13) L'ensemble de la Bible est un témoi na e de ce troisième te d'exem les. Lesarole d'une troisièmeersonne. Remar uez lesronoms entre crochets. Ce ne sontas le Paroles de Dieu, ni celles de Son Prohète mais lesaroles d'un historien. Pour le musulman, il est facile de distin uer ces différents tes d'évidence car elle a artiennentà saro recro anceet sont sanscrites dans différents livres, contrairemen aux autres religions.
Un: lepremier type La Parole de Dieu  esttranscrit dans un livre appeléLeSaint Coran.
1.[il] : Jésus.
6
Deux :Le deuxième te  LesParoles du Prohète de Dieuue laaix e (Mohammed, la bénédiction d'Allah soient sur lui)  sont transcrites dans les Livres de la Tradition : Le hadith(s).
Troise abondent dans différents livres de l'Histoir: Les évidences du troisième t Islami ue,certains étant rédiés ar uelues ersonnalitésintè reset cultivées e d'autres par des personnes de crédibilité plus douteuse.
Le musulman conservealousement sé arés ces 3 tes d'évidence, selon leurro r de réd'autorité, et ne leur accordeamais la même attention; alorsue la Bible rerou e, sous un seul titre,arfois ênant,lles littéraires différentsui forment un tout des st sordide et l'obscène se mêlant sous le même couvert, contrainant le chrétien à donner l'ensemble une signification et un ascendant spirituel égal. Ce qui est regrettable !
7
Chapitre 3 Les multiples versions de la BibleVoyons à présent l'analyse de la réaction d'un chrétien visàvis de son Livre Saint.
SEPARER LE GRAIN DE L'IVRAIE
Avant d'observer les différentes versions,ermettezmoi de vous donner notrero reidé des Livres de Dieu. Lorsue nous disons croire en laîlTawrât, le Zabour, l'Inet le Coran, u'estce uecela sinifie réellement ? Nous savons déà uele Saint Coran est la Parol de Dieu, transmise à notre Saint Pro hète Mohammed Musta ha ( )*,ar l'archan Gabriel. Parolearfaitement réservéeet rotéée contre toute altération humaine au (1) cours desuatorze cent annéesassées .Même les critiues leslus virulentes de l'Isla ont confirmé, à contrecoeur, laureté du Saint Coran : "Dansle monde, il n'es robablement asd'autre livreui existât deuis douze siècles (uatorze aurésent), ave un texte aussi pur."(Sir William Muir) .
La Tawrât, en la uelle nous, musulmans, cro ons n'estas laTorah desuifset de chrétiens, bienue lesaroles en arabe ou en hébreu soient identiues. Nous croons u tout ceue le Saint Prohète Moïse (P) arêché à soneu leétait la révélation de Dieu ToutPuissant. Il n'étaitas l'auteur de ces "livres"ui lui sont attribuésar lesuifs et le (2) chrétiens.
Nous croons aussiue le Zabour était la révélation de Dieu transmise à Hazrat Dawoo (3) (David) (),maisas la révélation. Lesaumes uilui sont attribuées, ne sontue ces chrétiens euxmêmes en conviennent.
(*) Abréviation de la formule de révérence : "ue lesrières ( alaâts) d'Alla soient sur Lui et ses Descendants".…………………….……………………………………… 1. Que vous so ez ou non musulman, vous n'êtesas tenu d'acceter ceci le eux fermés. Vousouvez vérifier : le Coran a étéroté éar un s stèm mathémati uedivin ? Vousouvez voir, sentir et toucher. Demandez u exemplaire du livre " Le Coran  le Miracle ultime".
2. Ceci est mis en évidence cha itre V, Moise n'estas l'auteur du Bible a "Torah".
3. Voir la confession du" Brain Trust" chrétiena e71. Auteur : David, bienu'il en soit d'autres.
8
Que dire deeell'In îl? Insi nifie"Evan ile"ou "bonne nouvelle"ue ésusChristrêch durant son court ministère. Les auteurs de l'Évanile évouent souventésus (P) allant su le cheminet prêchant l'Evangile (Injîl).
" ésus (P)arcourait toutes les villes et les villaes, ...rêchant l'Évanile ...uérissan toute maladie et toute infirmité." (Matthieu 9:35)
"... maisuicon ueerdra sa vie à cause de moi et de l'Evanile, l'Évangile la sauvera."(Marc 8:35)
"... il annonçait la bonne nouvelle..."(Luc 20:1)
Le mot "Évanile" est fréuemment utilisé, maisuel est l'Évanile ueésus (P)rêche Parmi les 27 Livres du Nouveau Testament, seulement une infimeartie eutêtreacce té comme étant la Parole deésus (P). Les chrétiens selorifient des Evaniles selon Sain Matthieu, selon Saint Marc, selon Saint Luc et selon Saint Jean, maisas un seul évanil selon (Saint)ésus (P), luimême ! Nous croons sincèrementue tout ceue le Christ (P) rêchait émanait de Dieu. Ceîl,fut l'inla bonne nouvelle et le chemin à suivre,ue Dieu montrait aux enfants d'Israël. De son vivant,ésus (P) n'écrivitas, asmême un seul mot, etamais il ne demanda àuicon ued'écrire. Que seassetil doncour uel'on dise aujourd'hui que lesÉvangilessont des œuvres d'auteurs anonymes !
La uestion uise oseà nous est : "Accetezvous la Bible comme étant la Parole de Dieu ?" Lauestion est vraiment une forme de défi ? L'interroateur n'estas simlement à l recherche d'un éclaircissement. Lauestion oséeexi eun débat. Nous avons alors le droi de demander : "Vous parlez de quelle Bible ?" "Pourquoi n'y atil qu'une seule Bible ?"
LA BIBLE CATHOLIQUE
Brandissant le "Douais", la Version Catholiue de la Bible,e demandai : "Accetezvou cette Bible comme étant la Parole de Dieu ?" Pour des raisons seulement connues d'elle même, la Société Catholi ue de la Vérité "Catholic Truth Societ "a ubliésa versio ro re de la Bible sous une forme brève et tron uée, une versionlus uesin ulièr comparée aux autres versions.
Le chrétien en est déconcerté : "Quelle Bible estce ?" "Pouruoi eensaisu'il n'avai u'uneseule Bible, c'est ceue vous avez dit ?" "Oui" : murmuretil. "Maisuelle version estce ?" "Pouruoi cela feraitil une différence ?" Bien sûr, et lerêcheur en est conscient. S'il ne revendique qu'une seule Bible, c'est qu'il veut nous tromper !
La Bible Catholiue futubliée à Reims en 1582 àartir de la Vulate Latine deérôme e fut reroduite à Douais en 1609. Aussi la RCV, Version Catholiue "Roman Catholic Version" est lalus ancienne versionue l'onuisse acheter au ourd'hui. Malré son ancienneté, le * rotestants comris les "cultes"condamnent la RCV car elle re rou e se t "livres" su lémentairesaux uels ils ne font référenceue dédai neusement sous le nom d "A ocrhe", comme dans l'Aocal se,ui est le dernier livre de la RCV (ael "Révélation" par les protestants) dit :
9
"Si quelqu'un y ajoute (ou supprime), Dieu ajoutera la maladie(à son sort).
* Ce titreeu flatteur est donnéar les orthodoxes aux témoins deéhovah au Adventistes du setième "Seventh DaAdventists " et à un millier d'autres secte et confessions ne partageant pas leurs vues.
les plaies décrites dans ce livre:"(Révélation 22:1819)
Mais uise méfie ? Lesrotestants n'ontilsas raé set livres entiers deleur livre d Dieu, dont
 Le Livre deudith  Le Livre de Tobias  Le Livre de Baruch  Le Livre d'Esther, etc...
LA BIBLE PROTESTANTE
Sir Winston Churchill fait des remarues ertinentesau su et de la Version Autorisée (AV), de la Biblerotestante, aussi connue sous le nom de Version du Roiames (K V : Kin James Version, en anglais).
"La version autorisée de la Bible futubliée en 1611 selon la volonté etla demand er expresse de sa majesté le roi James 1dont elle porte le nom aujourd'hui."
Les Catholi ues aussi aident et encoura ent le "crime"rotestant (Bible tron uée) e amenant les croants à acheter la Version Autorisée (VA), la seule Bible disonible dans l a sen 1500 lanues et dialectes. Les catholiues rofitenten uelue sorte du travail de rotestants ! La maorité des chrétiens  catholi ues etrotestants  utilise la Version Autorisée (AV) ou Version du Roi James (KJV) ainsi indépendamment nommée.
HOMMAGES CHALEUREUX
La remièreà avoir étéubliée, en 1611, ainsiue le dit Sir Winston,uis révisée en 1881 (RV), rerévisée et mise àour sous le nom de "Revised Standard Version " Versio StandardRévioursée (RSV) en 1952 et à nouveau rerévisée en 1971 (le nom est tou abré ésous la forme RSV). Voons u'elleest l'oinion de la chrétienté sur la RSV, la Bibl la plus révisée?
"La plus fine version que ce siècle aitproduit." (Journal de l'Eglise d'Angleterre) "Une traduction tout àfait nouvellear leslus éminents savantslément du Times,." (Su Littéraire)
"Lesparticularités appréciées de laVersion Autorisée alliées d une nouvelle fidélité dans l
10
traduction."(Life and Work) "La traduction lalus fidèle et lalus rochede l'oriinal." (The Times) Les éditeurs (Collins) dans leurs notes sur la Bible, disent à la10 : "Cette Bible (RSV)a e est l'œuvre de trentedeux savants, assistés d'un comité consultatif rerésentant cinuant confessions articiantes." Pour uoi cetteublicité ? Afin de vendre mieux àun ubli pourtant facile, et le laisser croire qu'en achetant cette Bible il a fait une bonne affaire.
LE BESTSELLER MONDIAL
Que dire de la Version Autorisée de la Bible (AV), le "Best Seller mondial" ? Ces "Réviseurs" tous bon vendeurs, ont ainsi beaucouà dire àce su et. Ainsi, laa era heiii, arasix d * la Préface de la RSV (voir page suivante) dit:
"La Bible  version du roiames (aussi aelé AV) fut, fort àro os,aussi ualifiéed monument lelus noble de larose an laise. Ses réviseurs en 1881 ex rimèrent leu admiration oursa simlicité, sa dinité, sauissance, ses tournures de stle... l musicalité et la fidélité de son tem o. Aucun autre livre n'a réussi à rendre com te d caractère ersonnelet des institutionsubli ues de ceseu les an lo hones. Nous lu sommes redevables de tant de choses."
"Pouvezvous ima iner un homma elus di neour le "Livre des Livres"ue celuiui récède ?e ne leeux vraimentas. Laissons le cro ant chrétien faire face aux cou cruels donnés par ses propres Hommes de Religion, et dire :
"Toutefois la version du Roiames se caractérisear de sérieux défauts. Et ces défaut sont si nombreux et si importants qu'il faut une révision..."
* Voir la prochaine page pour une reproduction actuelle.
Ainsi s'exriment, entre autres, les savants chrétiens orthodoxes " leslus éminents". Un autre brillante assemblée de Docteurs en Divinité doitrochainement rédier un enc clo édieex licitantla cause de cesim erfectionsdans leur Saint Ecrit et les raison qu'ils ont de vouloir les éliminer. PREFACE Ce uisuit est la re roductionhoto ra hi ue de la PREFACE de la version Standar Révisée (R.V.S.) de la Bible.
The Revised Standard Version of the Bible is an authorized revision o the American Standard Version,ublished in 1901, which was a revisio of the Kinames Version,ublished in 1611. The first En lish version of the Scri tures made bdirect translation from the ori ina Hebrew and Greek, and the first to be printed, was the work of William Tvndale. He me
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi