Trois Normands: Pierre Corneille, Gustave Flaubert, Guy de Maupassant; études documentaires

De
s Trois Normands î>Georges DUBOSC NormandsTrois CorneillePierre f TlaubertGustave MaupassanlGuy de ; DocumentairesEtudes V\ DEFONTAINE. ÉditeurHenri ROUEN Ay 320Z CorneillePierre Le Pays originaire de la famille Corneille Les Corneille de Conches armi les petites cités normandes, il en est peu d'aussi pittoresques, dans son cadre d'eaux vives, de prairies et de grands arbres, que la petite ville de Conches, auprès d'Evreux, aux confins de la plaine du Neubourg et du Pays d'Ouche. Posées modéré surau sommet d'un coteau et ses flancs, ses maisons s'échelonnent, dominées par l'abside élé- gante et la fine flèche de l'église Sainte-Foy, parée de merveilleux vitraux de la Renaissance. Sur un mamelon isolé, se détache aussi le donjon démantelé et couvert de lierres de l'ancien château féodal des seigneurs de Tosny, puis de Courtenay, avec son entou- rage de fossés et de pans de murs à moitié écroulés. Autrefois, sur l'arrière-plan frondaisonsdes de la forêt de Conches, s'apercevaient encore le petit clocher de l'Hôtel-Dieu l'ancienneet les débris de Abbaye Châtillon. Enfin, sitede au pied de la colline, dans ce riant et magnifique, déroulent les eaux limpides Rouloir,se du un ruisseau charmant qui coule au milieu des prés verts.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 48
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins