Un soldat sans peur et sans reproche; pages dédiées aux jeunes pour leur servir d'exemple en mémoire de André Cornet-Auquier, Extrait de sa correspondance et

?^^vf ^^¥>^S, Lr^ HnnP m^d ^MlÇ^:r î#^ l//'^/C> dans le discours ci-après, prononcé par M. leOn trouvera, commémoratii 16 marspasteur Gambier, au service du 1916, biographiques sur notre cher fils. Nous nousquelques données à signaler ici des côtés de son caractère qui, avec lesbornerons guerre, achèveront faireextraits de sa correspondance de de personnalité morale.connaître sa remar-De très bonne heure, André Cornet-Auquier se fit expansive et affectueuse, par son sérieuxquer par sa nature travail, et par son profond respect pour ses maîtres etau son devoir, et jamaissupérieurs. Il tremblait de manquer à n'eurent à lui infliger une punition quelcon-ses professeurs Neuf années de suite, il mérita le prix d'excellence deque. sa oiasse. Ayant un besoin inné de quelqu'un à qui il pût s'ouvrir et vécut fidèle, pas-demander conseil, il eut partout où il un ami chef, qui fut le confident de ses aspira-teur, professeur ou tions et de ses espoirs les plus intimes. pour siens, il avait le culte de laDébordant d'affection les Mai-famille. Tout son bonheur était de revenir à « lavie de rires joyeux. Unson n qu'il égayait de ses chants et de ses favoris était s'étendre aux pieds de sa mère,de ses plaisirs de lorsqu'illa tête reposant sur les genoux de celle-ci, comme avec bien-aimés.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 36
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 84
Voir plus Voir moins

?^^vf
^^¥>^S,
Lr^ HnnP
m^d
^MlÇ^:r
î#^
l//'^/<-y
Skis iïalutttc feag becn purd^aseît fram ike
- jKr». €atit«««c ^««itttck Jlîîtmiltutt^
anit applieà kusbawit,ta tkis purpos» bg J^*r
^r. ^itxuttittr ^•înmiitan ^.^. (Cor.),
itt mtmcx^ nf th«ir onlg san
^lexanber Cbtoin ?|amîlton,
(Sajr.),^.^.
toljtt ixtas ^tttttrtx în S\rinth in Htttttcrsttg
Caibg« itttrîng the ^tnt t9ID-î9II^ anii
toktt iiicii ou tit* 2atij af ^arcl^,I9I2,
itt i^is thiitg-fottrtk geai:.
V-!UN SOLDAT SANS PEUR
Et sans Reprochesans peurDn Soldat
sans reproclieet
Pages dédiées aux Jeunes pour leur serYir d'exemple
EN MÉMOIRE DE
André CORNET-AUQUIER
133"Capitaine au Régiment d'Infanterie
Clievalier de la Légion d'honneur
laDécoré de Croix de Guerre
pour la France, â l'âge de 28 ansMort
le 2 Mars 1916
Extrait de sa Correspondance
ET
Discours prononcé par le Pasteur H. GÂMBIER
Dans le Temple de Chalon-sur-Sâone
Service funèbreA l'occasion du commémoratif
TOULOUSE
SOCIÉTÉ D'ÉDITION DE TOULOUSE
28, Rue des Salenques, 28
-1918

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.