Fiche Imprimable - L'événement

De
Publié par

Fiche Imprimable - L'événement

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 103
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
12/14 RUE MEDERIC
75815 PARIS CEDEX 17 - 01 56 79 41 00
18/24 JUIN 09
Hebdomadaire Paris
OJD : 36627
Surface approx. (cm²) : 2670
N° de page : 14-19
Page 1/6
TONNELIERS
6329840200505/RNK/AMS/2
Eléments de recherche : FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA TONNELLERIE : appellation citée, fabricant de fûts/tonneaux, toutes citations
L'événement
A exporter sans
modération
Encore un «french paradox», les équipementiers du vin jouent
s
ur deux
t
a
b
l
e
a
u
x: ils aident les
producteurs du Nouveau Monde à monter en gamme. Deux
t
e
n
d
a
n
c
es
m
a
j
e
u
r
es du grand rendez-
12/14 RUE MEDERIC
75815 PARIS CEDEX 17 - 01 56 79 41 00
18/24 JUIN 09
Hebdomadaire Paris
OJD : 36627
Surface approx. (cm²) : 2670
N° de page : 14-19
Page 2/6
TONNELIERS
6329840200505/RNK/AMS/2
Eléments de recherche : FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA TONNELLERIE : appellation citée, fabricant de fûts/tonneaux, toutes citations
À EXPOBTKB
SANS.
MODERATION
Raphaël Michel vise
la Chine... à partir du Chili
A
vec 700 DOO hectolitres traites en
2
0
0
8,
je revendique le terme "d'industriel du
vm"
1
», affiche Guillaume Ryckwaert, le
jeune PDG de la maison de negoce, leader dans les
Côtes-dû-Rhône,
R
a
p
h
a
el Michel (21milhons
d'euros de chiffre d'affaires, dont
2
0% a ('export).
Le groupe collecte des vins
f
r
a
n
ç
a
is qu'il assemble
sur mesure sur son site de Piolenc (Vaucluse)
Ils sont ensuite embouteilles par des négociants
spécialises pour la grande distribution
f
r
a
n
ç
a
i
se
et europeenne La societe est presente depuis peu
au Chili, ou elle vinifie déjà quelque
k
O
O
O
O
h
e
c
t
o
l
i
t
r
es surtout destines au marche
chinois «Nos oenologues au
C
h
i
li vont d'ailleurs
prochainement faire des prestations de vinification
sur les vins produits en Chine J'aimerais aussi
mettre sur pied, d'ici a deux ans, un site
d'assemblage au coeur du vignoble espagnol»,
explique Guillaume Ryckwaert. Ses resultats
(
+
6
5%
de chiffre d'affaires et
+
9
5% du resultat net en
2008) devraient attirer les partenaires financiers
nécessaires a ses projets.
»f O
Expansion A la tête de la maison de negoce Raphael
Michel, fondée en 1899, Guillaume Ryckwaert vient
d'investir 1,5 million d'euros dans une cuverie
Vaslm (lire
p
a
ge 17) et Pellenc spe
c
i
a
l
i
s
te des
m
a
c
h
i
n
es a
v
e
n
d
a
n
g
er
i
n
c
a
r
n
e
nt I excellence des vins
f
r
an
çais
v
e
r
s
i
on
i
n
d
u
s
t
r
i
e
l
le La petite
filiere des
e
q
u
i
p
e
m
e
n
ts viti vimcoles
b
i
en qu
a
t
o
m
i
s
ée a su s
i
m
p
o
s
er et
g
a
r
d
er
sa
p
l
a
ce
de
l
e
a
d
er
d
a
ns
un
m
a
r
c
he
m
o
n
d
i
al
du
vm
en
p
l
e
i
ne
c
r
o
i
s
s
a
n
ce
(
-
6
°o d
i
ci a
2
0
1
2)
et
q
ui s
i
n
t
e
r
n
a
t
i
o
n
a
l
i
se a vitesse acce
leree Pres de
q
u
a
t
re bouteilles de vm
s
ur dix consommées
d
a
ns le
m
o
n
de
C
halonnes sur Loire au coeur
du vignoble angevin
D
a
ns le
h
a
ll
de
m
o
n
t
a
ge
de I
u
s
i
ne
B
u
c
h
er
V
a
s
lm
J
e
an
P
i
e
r
re
B
e
r
h
e
im
le
P
DG
r
e
g
a
r
de
I
e
t
i
q
u
e
t
te d
e
x
p
é
d
i
t
i
on L egrappoir
est en
p
a
r
t
a
n
ce pour
N
a
pa Valley la
\ allee
c
a
l
i
f
o
r
n
i
e
n
ne du
v
in Plus lom
d
é
n
o
r
m
es
p
r
e
s
s
o
i
rs
en
c
o
u
rs
de
montage iront
é
q
u
i
p
er les plus pres-
tigieuses
«
w
m
e
r
i
es
a
m
é
r
i
c
a
i
n
e
a
u
s
t
r
a
l
i
e
n
n
es ou italiennes
B
u
c
h
er
Français à faire des vins moins chers et accompagnent les
vous mondial Vinexpo, qui ouvre le 21
j
u
in à Bordeaux.
f
r
a
n
c
h
i
s
s
e
nt les
f
r
o
n
t
i
e
r
es
de
l
e
ur
pays d origine
Au grand
j
eu du « Mondovino » Ie vin
f
r
a
n
ç
a
is a
p
e
r
du du
t
e
r
r
a
in même si
sa
p
r
o
d
u
c
t
i
on en
v
a
l
e
ur le maintient
e
n
c
o
re
en
t
e
te
de
c
l
a
s
s
e
m
e
nt
En
2
0
07
il
ne
c
o
m
p
t
a
it
p
l
us
q
ue
p
o
ur
34 % des échanges
m
o
n
d
i
a
ux
c
o
n
t
re
51 % au
d
é
b
ut des
a
n
n
e
es 1990 Cote
v
o
l
u
me I
I
t
a
l
ie a ravi a la
F
r
a
n
ce la
p
r
e
m
i
e
re
p
l
a
ce
t
a
n
d
is
q
ue
l
es
Espagnols
o
p
è
r
e
nt
un
r
e
t
o
ur specta-
culaire
d
e
p
u
is le
t
o
u
r
n
a
nt des annees
2000
D
e
r
r
i
è
re les vins
a
u
s
t
r
a
l
i
e
ns
américains, sud
a
f
r
i
c
a
i
ns chiliens et
argentins ont acquis leurs lettres de
n
o
b
l
e
s
se
et des
p
a
r
ts
de marche
significatives
LES EUROPÉENS DEVRAIENT
INVESTIR À NOUVEAU
Une
a
u
b
a
i
ne pour les equipementiers
f
r
a
n
ç
a
is
q
ui a I
i
n
v
e
r
se
de
l
e
u
rs
clients
n
a
t
i
o
n
a
ux ont su
p
r
o
f
i
t
er de
I
é
m
e
r
g
e
n
ce
d
es vins
du
N
o
u
v
e
au
M
o
n
de Des les annees 1980 les plus
a
u
d
a
c
i
e
ux ont saisi I opportunite de
I export
p
o
ur lisser une activite
t
r
es
s
a
i
s
o
n
n
i
è
re
s
ur I
h
é
m
i
s
p
h
è
re
N
o
rd
Ils
o
nt
a
i
n
si
pu
c
o
m
p
e
n
s
er
la
b
a
i
s
se
des marches traditionnels ces
d
e
r
me
res annees
Bonne nouvelle
p
o
ur ces
e
q
u
i
p
e
m
en
tiers ces
p
r
o
c
h
a
i
ns mois les vigne
rons européens
d
e
v
r
a
i
e
nt
r
e
p
r
e
n
d
re
les investissements Ils attendaient le
deblocage d aides
p
o
ur I amelioration
du materiel liee a la mise en place de
la
r
e
f
o
r
me de I
O
r
g
a
n
i
s
a
t
i
on com-
m
u
ne de
m
a
r
c
he
(
O
G
M) du vm en
vigueur
d
e
p
u
is 2008
M
a
îs
la
t
e
n
d
a
n
ce
de
f
o
nd
d
e
m
e
u
re
a la
p
r
o
d
u
c
t
i
on comme a la consom
m
a
t
i
on
p
o
ur les
e
q
u
i
p
e
m
e
n
t
i
e
rs
les
vignerons
ou les
S
u
i
te
page
16 >•
line filière
de poids...
* Premier
exportateur
mondial
avec
6,76 milliards
d'euros en 2008
(+0,9%)
4 Deuxième
contribute» à
la balance com-
merciale
derrière
l'aéronautique
^
110
DOO
ex-
ploitations
viti-
coles,
plus de
UGO
AOC
et 150
vins
de pays
à W millions
d'hectolitres
en
2
0
08
(
53 mil
lions en 2006)
...qui perd
du terrain...
-18%
des
exportations
mondiales
en
2006,
contre
23% en 2002.
Evolution
d
es
exportations en
volume entre
2
0
03
et
2
0
07
France
I -0,95%
I
t
a
l
ie
Espagne
21%
...et
que la crise
rattrape
Evolution des
exportations
f
r
a
n
ç
a
i
s
es d'août
2008 a
m
a
rs
2
0
09
-14,6% -1
en valeur
en volum e
II
SOURCES
AGRESTE
V IN IFLH O B
beer)
RAPPORT
RO UM EO O UX VINEXPO
12/14 RUE MEDERIC
75815 PARIS CEDEX 17 - 01 56 79 41 00
18/24 JUIN 09
Hebdomadaire Paris
OJD : 36627
Surface approx. (cm²) : 2670
N° de page : 14-19
Page 3/6
TONNELIERS
6329840200505/RNK/AMS/2
Eléments de recherche : FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA TONNELLERIE : appellation citée, fabricant de fûts/tonneaux, toutes citations
»
-
5
u
i
te
de
la
p
a
ge
15
n
é
g
o
c
i
a
n
t
s,
la
r
é
s
e
r
ve de
c
r
o
i
s
s
a
n
ce n est
p
l
us du
côte
de
la
«
V
i
e
i
l
le
E
u
r
o
p
Et
la
crise
a
c
t
u
e
l
l
e,
q
ui
f
r
a
p
pe
d
u
r
e
m
e
nt
le secteur,
r
e
n
f
o
r
ce les exigences en
t
e
r
m
es de
c
o
m
p
e
t
i
t
i
v
i
té Elle a éga-
lement rappelé l'importance
p
o
ur les
f
r
a
n
ç
a
is
d
'
ê
t
re
p
r
é
s
e
n
ts
s
ur
le seg-
m
e
nt
d
es
v
i
ns
d
i
ts
d
'
e
n
t
r
ée
de
gamme.
P
o
ur
p
e
s
er
s
ur
ce
m
a
r
c
h
e, les
f
r
a
n-
çais doivent être capables de
v
e
n
d
re
le litre en vrac entre 30 et 50 centimes
d
'
e
u
r
o
s,
c
o
m
me
s
a
v
e
nt
le
f
a
i
re les
a
r
g
e
n
t
i
ns
ou
l
es
e
s
p
a
g
n
o
ls
La
S
o
p
e
x
a,
s
o
c
i
e
te de conseil en com-
m
u
n
i
c
a
t
i
on
et
m
a
r
k
e
t
i
ng
p
o
ur les
p
r
o
d
u
i
ts agricoles et
a
l
i
m
e
n
t
a
i
r
e
s, a
récemment interrogé 1 500 acteurs du
c
o
m
m
e
r
ce
du
v
in
d
a
ns
s
e
i
ze
p
a
ys
7
0%
d
'
e
n
t
re
e
ux
e
s
t
i
m
e
nt
que la
d
e
m
a
n
de de vins
p
r
e
m
i
er
p
r
ix
ou
m
o
y
e
n
ne
g
a
m
me
va
f
o
r
t
e
m
e
nt
a
u
g
m
e
n
t
er cette
a
n
n
é
e,
n
o
t
a
m
m
e
nt
a
ux
E
t
a
t
s
-
U
n
i
s,
en Grande-Bretagne
et
au
C
a
n
a
da
D
o
m
m
a
g
e, ces
d
e
s-
t
i
n
a
t
i
o
ns
e
x
p
o
rt
s
'
i
l
l
u
s
t
r
a
i
e
nt
p
l
u-
t
ôt
c
es
d
e
r
n
i
è
r
es
a
n
n
é
es
p
ar
u
ne
montee en gamme favorable à
l
'
o
f
f
re
f
r
a
n
ç
a
i
se '
Maillage.
Avec ses
c
i
nq sites
implantés au coeur
des principaux
vignobles, Autajon
produit 1,5 milliard
d'étiquettes
par an.
Autajon, l'imprimeur
champion de l'étiquette
D
ans le vin, l'étiquette fait
vendre.» N'en déplaise
aux vignerons, aux
imprimeurs revient aussi en
partie le succès des produits.
Depuis
2
0
02 et le rachat d'une
imprimerie spécialisée dans
le vin, le groupe Autajon a bâti
un groupe industriel
incontournable pour les
négociants et les propriétaires:
cinq sites, implantés au coeur
des principaux vignobles
français. Ils produisent
1,5 milliard d'étiquettes par an,
dont près de la moitié sont
exportées, pour un chiffre
d'affaires total de W millions
d'euros en 2008. «Il faut être à
moins de deux heures de nos
clients, insiste Alexis Vignat,
le directeur de l'imprimerie
bordelaise (82 salariés), pour
justifier ce mariage,
m
a
îs aussi
avoir intégré des graphistes et
maîtriser toutes les
technologies d'impression»,
insiste-t-il.
Les étiquettes ne représentent
pourtant que 1^% de l'activité
du groupe de Montélimar
(Drôme). «Le vin est une
activité saisonnière. Les sites
ne tournent à plein qu'entre
avril à septembre», explique
l'industriel. Ce qui a poussé
Autajon à se diversifier dans
la cosmétique et la pharmacie.
Il a d'ailleurs racheté, en début
de mois, le belge Bopack
(six usines, 600personnes,
90millions d'euros de chiffre
d'affaires). Dans l'étiquette
devin, secteur encore éclaté,
le groupe n'exclut pas de
renforcer sa position en
intégrant des services
nécessaires à ses clients,
comme la creation ou la
logistique, a S. A.
Créneau. Le fabricant de matériels de vinification s'est engagé
dans une démarche d'écoconception pour ses clients nord-américains.
Bellot mise sur le design
pour exporter
U
ne première dans
le monde du vm.
Fabricant d'équipements
de cuverie (portes, bondes,
pompes, trappes, etc.),
le bordelais Bellot (3 millions
d'euros de chiffre d'affaires)
a donné à relooker une
gamme de bondes aseptiques
au cabinet Design For You.
Line gamme destinée aux plus
prestigieuses wmeries
du monde. «Nos clients sont
souvent des personnalités
du luxe qui investissent dans
le vin. Quand ils remodèlent
un chai, ils font attention au
design, car ce sont des
endroits de plus en plus
visités. C'est une question
d'image», explique Laurent
Karrach, le directeur de
Bellot. La démarche s'est aussi
teintée d'écoconception:
«C'est un plus à l'expert,
notamment aux Etats-Unis,
où le client est de plus en
plus soucieux, voire
sourcilleux», explique le
dirigeant, qui veut poursuivre
l'expérience sur d'autres
références. » P. D.
12/14 RUE MEDERIC
75815 PARIS CEDEX 17 - 01 56 79 41 00
18/24 JUIN 09
Hebdomadaire Paris
OJD : 36627
Surface approx. (cm²) : 2670
N° de page : 14-19
Page 4/6
TONNELIERS
6329840200505/RNK/AMS/2
Eléments de recherche : FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA TONNELLERIE : appellation citée, fabricant de fûts/tonneaux, toutes citations
«
N
o
us
ne
p
o
u
v
o
ns pas
d
é
l
a
i
s
s
er
le
c
oe
ur
de
g
a
m
me
q
ui
r
e
p
r
é
s
e
n
te
le
gros
d
es
v
o
l
u
m
e
s,
i
n
s
i
s
te
J
e
r
ô
me
V
i
l
l
a
r
e
t, le
d
i
r
e
c
t
e
ur du service éco
n
o
m
i
q
ue
de
l
'
m
t
e
r
p
r
o
f
e
s
s
i
on des
C
ô
t
e
s
-
d
u
-
R
h
ô
ne
M
a
îs
p
o
ur
r
e
s
t
er
c
o
m
p
é
t
i
t
i
f
s, il
f
a
ut
a
c
c
r
o
î
t
re les
r
e
n-
dements,
p
o
ur baisser le coût de
p
r
o-
duction du raisin et de la
v
i
n
i
f
i
c
a
t
i
on
En aval, il
f
a
ut aussi
e
m
b
o
u
t
e
i
l
l
er de
l
o
n
g
u
es
s
e
r
i
es
et
d
é
g
a
g
er des
b
u
d-
gets de
c
o
m
m
u
n
i
c
a
t
i
on » Bref, adop-
ter
u
ne
d
e
m
a
r
c
he industrielle Castel
(
un
m
i
l
l
i
a
rd
d
'
e
u
r
os
de
c
h
i
f
f
re
d
'
a
f-
faires), ou les
G
r
a
n
ds Chais de France
(
7
0
0
m
i
l
l
i
o
ns
d
'
e
u
r
os
e
n
v
i
r
o
n)
s
o
nt
d
e
p
u
is longtemps
d
a
ns cette logique
La
c
a
d
e
n
ce de
l
e
u
rs lignes
d
'
e
m
b
o
u-
teillage rivalise avec celles des usines
N
e
s
t
ou
D
a
n
o
ne
L
e
u
rs
m
a
r
q
u
es
p
e
i
n
e
nt
p
o
u
r
t
a
nt
e
n
c
o
re à rivaliser
avec celles des
a
m
é
r
i
c
a
i
ns Gallo ou
Constellation, des australiens Casella
et
F
o
s
t
e
r
'
s, ou du chilien
C
o
n
c
ha y
t
o
ro
J P
C
h
e
n
e
t,
de
G
r
a
n
ds
C
h
a
is
de
F
r
a
n
c
e,
la
m
a
r
q
ue
f
r
a
n
ç
a
i
se
la
p
l
us
v
e
n
d
ue
au
m
o
n
d
e,
n
'a pas
la
n
o
t
o-
r
i
é
de ces
g
é
a
n
ts
S
e
ul
P
e
r
n
od
Ricard
figure
dans
s
u
i
te
p
a
ge
18 >•
En pointe. Grâce à
sa forte implication
technologique,
Bucher Vaslin
réalise de 10 à
15% de son chiffre
d'affaires avec des
nouveautés.
Plus de 75 000 pressoirs
au compteur
pour Bucher Vaslin
A
vee 65 millions d'euros
de chiffre d'affaires, dont
plus de 60% réalisés à
l'international, Bucher Vaslin
est l'un des chefs de file des
équipementiers vinicoles
français. Fabricant de matériels
de réception de vendange
(conquets, égrappoirs, pompes
à vendanges), il est surtout le
leader mondial des pressoirs
avec plus de
7
5
0
0
0
m
a
c
h
i
n
es
installées dans le monde. Line
place que le groupe conserve
grâce à son avance
technologique.
«
Au siège
de Chalonnes-sur-Loire
(Maine-et-Loire), 10% des
effectifs se consacrent à la
R
&
D
», explique Jean-Pierre
Berheim, le PDG. Cette filiale
du géant suisse Bucher
Industries réalise de 10 à 15%
de son chiffre d'affaires
chaque année avec du matériel
nouveau. Elle est régulièrement
récompensée lors des salons
techniques, comme à Vinitech,
en 2008 à Bordeaux, avec pas
moins de cinq citations pour
ses procédés de filtration
tangentielle, de tri optique
des vendanges, de traitement
des effluents vinicoles, et ses
outils de pilotage des pressoirs.
Des innovations qui ne
tardent généralement pas à
se diffuser dans les meilleures
caves, tt P. D.
Ombrelle. Du
B
&G Reserve, destine aux duty-free ou aux grandes tables,
au petit cépage, le bordelais estime avoir un portefeuille complet.
Barton &Guestier impose
sa marque
C
'est la plus ancienne
maison de négoce de
Bordeaux (1725). C'est
aussi celle qui su tf e aujourd'hui
sur la dernière tendance
marketing dans le vin: la
commercialisation de vins sous
une marque ombrelle.
B
&G se
décline en 64produits: des
appellations, du Médoc à
Chateauneuf-du-Pape, ou des
cépages (merlot, cabernet,
sauvignon,...). Dans la corbeille
de la mariée lors du rachat de
Seagram par Diageo, en
2
0
0
2,
le fleuron bordelais se retrouve
chez le grand concurrent de
Pernod
R
i
c
a
rd dans la course au
marché mondial. Il profite du
réseau de distribution de
Diageo et exporte
9
5% de sa
production, soit 12 millions de
bouteilles, notamment aux
Etats-Unis. «Nous avons une
offre très structurée. Nous
n'achetons jamais un produit
fini
mais réalisons nous-mêmes
les assemblages. Nous avons
pour cela renforcé nos partena-
riats avec les exploitants. Nos
spécialistes, qui traitent avec
eux par région, ne sont pas de
simples acheteurs mais des
oenologues et des
vmificateurs», insiste Nicolas
Gailly, le directeur général de
Barton SQuestier. Du
B
&G
Réserve, destiné aux duty-free
ou aux grandes tables, au petit
cépage, le bordelais estime
avoir un portefeuille complet.
Seule incertitude: la tenue de
ses prévisions de croissance.
Les 10% par an attendus seront
difficiles à atteindre cette
année. » S. A.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.