Mai 2009 I N° 5

Publié par

Mai 2009 I N° 5

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 186
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Mieux aider les PME Entretien avec Francis Dahm
 
Dégustation Barolo: Le roi du Piémont
Le magazine officiel des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Grand-Duché de Luxembourg
Mai 2009 
 
N° 5
Amicale des Anciens Fête de la famille à Echternach
MERCI de nous accueillir sur vos tables depuis 50 ans
Selon le World Competitiveness Yearbook (WCY) 2009, publié par l’institut suisse IMD (International Institute for Management Development), le Luxembourg se classe à la 12eplace mondiale des économies les plus compétitives. L’analyse repose tant sur des indicateurs statistiques que sur l’opinion des décideurs économiques et des dirigeants d’entreprise. Au Luxembourg, l’enquête auprès des entreprises est coordonnée par la Chambre de Commerce. Au vu des résultats du WCY 2009, on constate une dégradation de la situation compétitive de l’économie luxembourgeoise, qui s’est encore accélérée en 2009; ainsi le Luxembourg a accusé une baisse de 7 places dans le classement. Si la position du Luxembourg sur le plan de la compétitivité s’était nettement améliorée entre 2005 et 2007, cette tendance s’est brusquement renversée depuis 2008 (chute du 5eau 12erang), reflétant une perte de dynamisme économique amplifiée par la crise économique mondiale.
L’érosion de la position compétitive de l’économie luxembourgeoise, qui se voit confrontée à une descente du 5eau 12erang, a balayé tous les progrès affichés entre 2005 à 2007. Cette évolution préoccupante expose la perduration de faiblesses structurelles du Grand-Duché qui risquent d’être plus préjudicielles au développement socio-économique du Luxembourg en période de crise. La persistance de lacunes structurelles relève de l’absence de mesures s’attaquant à ces problèmes, actions qui seraient susceptibles de renforcer durablement la compétitivité des entreprises luxembourgeoises. Les réformes structurelles plus incisives restent plus que jamais d’actualité, que ce soit dans les domaines de l’enseignement et de la recherche, de la formation initiale et continue, de la sécurité sociale, de la fiscalité, des finances publiques ou des infrastructures. Ces réformes doivent être rapidement attaquées par le nouveau gouvernement, parallèlement à la mise en œuvre des mesures anti-crise.
Plus de détails sur cette étude sur le site Internet de la Chambre de Commercewww.cc.lu
 m a i 2 0 0 9horesca informations  3
La compétitivité de l’économie luxembourgeoise en berne (en guise d’éditorial)
Jean J. Schintgen, secrétaire général
é d i t o
d o s s i e r
Entretien avec Francis Dahm Les entreprises familiales sont les garants pour la promotion du terroir
Francis Dahm, bourgmestre deaDr,mhôhl-oHercsanIofmrations :Monsieu la commune d’Erpeldange auletrilefaelimiealllesdsiupederbmonennaesusueQs.éexumeuaLgocobrutunnnaîiseecr cœur de la Nordstad, connaîten sont les causes et avez-vous une recette bien les difficultés du secteurpour y remédier? touristique luxembourgeois.Francis Dahm : Notre pays possède une hôtel-Après sa carrière professionnellelerie qui au centre et au sud du Grand-Duché pendant de nombreusesvit en majeure partie du tourisme d’affaires et années au service de l’hôtelde congrès. Cette hôtellerie connaît actuelle-Dahm, il a laissé la direction destiauitetdealdépendanlleestecreuqllerapejoontuncriccseunementertondeealéréngon l’établissement familial à sa sœuréconomie. On peut espérer que dans un futur Henriette et peut maintenantproche cela ira mieux. Mais au nord de notre se consacrer à la politique.ruc-estcrisaphôl,ysieerlltefmaliaieltaridtionnellesubitupeddsioneerbmesusnnaséeeun Présent dans les organisationsturelle très grave qui a eu comme conséquence du tourisme et de la gastronomiela fermeture de 37 maisons au cours des dix comme l’HORESCA, l’ONT,dernières années. Si nous voulons stopper ce l’ORTAL, l’Entente touristiquedéclin, il est important de prendre les mesures ESIMSO et le Vatel-Club, Francisqui s’imposent. Dahm est aujourd’hui retraitéH.I.L’actuel ministre du Tourisme conseille et a posé sa candidature auxelsnadritsevnidserlitehôxauitnovbnetusseecturstrufra-sinnalprsveelànerat élections législatives. A 58 ansquinquennal ces démarches. Est-ce que cela il est le « doyen » de la liste dune suffit pas ? nord du parti démocratique etIl est en effet important pour les hôtels d’investir désire mettre son expériencedans leurs établissements mais tous n’ont hélas au profit de ses concitoyens.pas les moyens suffisants, malgré le plan quin-Ses chevaux de bataille sont lesosspdiirundenaruatsenud,tverttouzemdouapriostuqnaeqnnue.alurPonubatéssilneme sujets autour du développementbistrot et d’autres piliers économiques, c’est régional du Nord du Grand-plus facile que pour un établissement saisonnier Duché et de la Nordstad, destréerenlesoursotjuapsnauqiipmsone.testravauxquissseceriaopslrusncnareiènéspersonnes âgées et bien entendu les mesures nécessaires pourQuelle est alors la solution ? dynamiser le secteur des classesuqeilitepmruqimeneaiteporunrduaflIéataxuteetonnisaisntssemerriovuopedsrertees moyennes. Nous nous sommeslénbs.ieJetuelnarexem entretenus avec cet « ancien »plpensepataérnoiàecaltsenuiqévdeménirenattetuntosrtveou hôtelier qui était aussi un desclientèle plus importante en hiver ou encore à la premiers de la profession àconstruction de bâtiments permettant d’orga-miser sur l’environnement et ladreseseniedrocsèrgnuasanplelrsveratA.syapuddronnanctdraifau,linnlaqneuqiu gestion rationnelle de l’énergie enprojets-pilotes avec plus d’infrastructures « in-obtenant l’Ecolabel.door » et favoriser les hôtels à thème comme 4  horesca informationsm a i 2 0 0 9
par exemple les «Trecking-hotels», les hôtels entièrement dédiés aux familles avec enfants ou encore les hôtels pour seniors. Cette perspective supplémentaire donnerait de nouvelles oppor-tunités à de nombreux chefs d’entreprise de la région et redynamiserait les classes moyennes. Plus de clients suffiraient donc à motiver les chefs d’entreprise à investir plus ? Oui, mais à condition que l’on facilite aussi les procédures. Il faut aujourd’hui compter deux ans pour une procédure commodo : un vrai parcours de combattant. Et si par malheur votre projet se trouve en zone verte, cela devient presque impossible d’entreprendre quoique ce soit. Ce n’est pas de cette manière que l’on crée des emplois dans les petites et moyennes entre-prises. Vous êtes donc un partisan de la simpli-fication administrative. Tout le monde en parle mais on a quand même l’impression qu’elle est difficile à réaliser. Concrètement, comment peut-on alléger les lourdeurs de l’administration ? Je pense qu’après les élections, il faudrait orga-niser une réunion bi-partite qui réunirait d’une part le gouvernement et d’autre part les repré-sentants du commerce et de l’artisanat pour voir quelles sont les mesures les plus urgentes. Parallèlement à cela, il faudrait ouvrir plus de guichets uniques à travers le pays, comme l’ont fait la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers au nord dans le canton de Clervaux, car les entreprises ont besoin d’un « coaching » de proximité. Et si chaque administration de l’Etat désigne une personne en charge de la simplification administrative, il serait possible de baisser de 30% au moins le volume des charges en cinq ans. Enfin, pour garantir le développement des entreprises liées au tourisme (campings, hôtels, gîtes), les communes devraient revoir les zones de loisirs lors de la mise en procédure des nouveaux PAG pour l’an 2011. Mais de nombreux chefs d’entreprise n’investissent plus vraiment parce que la succession n’est pas assurée dans la famille.
« Il faut mener une politique plus favorable aux PME » En plus, les jeunes ne s’intéressent plushistoire sociale et économique et qui sont les vraiment à travailler dans une entreprise degarants pour la promotion des produits du ter-taille modeste. Une tendance qui n’est pasroir. Cela passe aussi par une revalorisation des facile à inverser ?carrières par rapport au secteur public. Aussi Il faut revaloriser l’image de marque des métiers faudra-t-il garantir une sécurité sociale dans les PME en commençant par la plus jeune au/à la conjoint(e)-aidant(e). enfance pour ensuite à l’école et dans la forma-Payer plus ses salariés n’est quand même tion mettre l’accent sur les atouts des métierspas facile, surtout en temps de crise ? de l’artisanat et du commerce. Si nous ne vou- Le gouvernement doit mener une politique lons pas perdre notre identité, surtout dans les fiscale plus favorable aux PME pour favoriser régions rurales du Nord, nous devons préserver le maintien et la création d’emplois avec des les entreprises familiales qui ont façonné notre mesures comme le « netting fiscal ». Il peut
d o s s i e r
aussi autoriser certaines déductions fiscales qui permettraient aux entreprises d’avoir plus de liquidités, comme la mise en œuvre d’intérêts notionnels (intérêts fictifs) pour affronter la discrimination des entreprises investissant avec des moyens propres. Par conséquent, elles auraient une plus grande marge de manœuvre. Il est aussi nécessaire de changer le cadre fiscal dans le domaine d’une succession familiale en mettant en place des voies procédurales claires et nettes. Aujourd’hui, personne ne sait à quoi s’attendre dans le cas d’une succession. Cela décourage de nombreux fils et filles de chefs d’entreprises familiales. De nombreuses mesures devraient donc être prises pour redynamiser le secteur des classes moyennes ? Absolument ! Les communes et l’Etat pourraient aussi aider au financement d’investissements d’économies d’énergies dans une entreprise en avançant les fonds nécessaires et en se faisant rembourser au fur et à mesure que l’entreprise réalise des économies en énergie. Beaucoup de jeunes chefs d’entreprise n’ont en effet pas les moyens d’investir dans ce domaine. Un plus grand soutien des pouvoirs publics permettrait aux entreprises d’investir dans les technologies les plus modernes, ce qui créerait des emplois supplémentaires. Le tout dans le but de préser-ver l’environnement en réduisant les émissions de CO2Une situation « win-win » où tout le. monde serait gagnant. Un autre sujet à mettre à l’ordre du jour est celui des heures d’ouverture des commerces, en particulier dans les centres touristiques. Ici aussi la réglementation est trop rigide. Vous voyez: il y a du pain sur la planche; si nous voulons rester compétitifs au niveau européen, nous devons nous y atteler le plus vite possible.
MONATS SPECIAL AMBIENTE OUTDOOROUTDOOR LIVING INDOOR COOKING
Heizstrahler „Zeus“ 220 Volt - kein Gas erforderlich399 -* 2 Heizstufen: 1400W, und 2800W reichen für *Aktionspreis netto bis zu 27m2Fläche zz l  g . MwSt.Integrierte Beleuchtung im beweglichen Kopfteil Inclusive Schutzhülle
Weitere Artikel in unserer Ausstellungshalle.Ihr Spezialist für Indoor & Outdoor Gastronomie Gerne beraten wir Sie auch vor Ort! ·D-66557 Illingen-Welschbach · Welschbachstraße 13a Fon +49(0) 68 25 / 93 24 0 · www.haupert.de  m a i 2 0 0 9horesca informations  5
d é g u s t a t i o n
Barolo:Un des plus grands vins d’Italie
Ce mois-ci, l’Association luxem-Vigna Bricco Gattera Corderobouquet est puissant et rappelle les fruits rouges bourgeoise des sommeliers nousdi Montezemolo 2001avec une petite touche d’alcool. Un nez bien fin. emmène au nord-ouest de l’Italie, en bouche est ronde avec une acidité L’attaqueUne robe rouge grenat avec des plus précisément au Piémont où ezestsegarssse.eLnrmlaaebléagrimnuteeibueilmplencoLafxe.esenilaqréutampaedereabtuxninat,sqipyseudusont produits d’excellents vinslittéralement explosif sur une belle complexité qui rouges à base de cépage neb-peuquimaishuiruduaojrieàobsansnsaixderdrageserocnetéipaxuuesrslfadevsnteibubrifolsoe.lUrnaipvntnsaahamsrnpoeeinxsuc,e ol snoirs. On y trouve un côté balsamique agréable, pbliuolso.grIlasndasgivtindsudBIatralieo.,lCuonmdmeeappériceh,onsutructureonslascuotvehteenunEucboilane.lé.srpboèlemteetnagélétudcabadèc,erduVinissimo 54,75 € à chaque fois, les vins ont étéharmonieuse avec des touches de fruits etMariondino Armando Parusso 2004sélectionnés par les sommeliersfin est très longue. Un grand vin, prêtd’épices. La  Une robe bien limpide avec des de l’association en accord avecà être bu mais qui devrait encore bien vieillir. A reflets légèrement tuilés. Le nez les importateurs du pays qui ontdéguster sur une cuisine riche avec par exemple des arômes de fruits rouges avec la présente bien voulu donner un échantillon enun plat qui après aération vire sur des griotte  cerisede viande mijoté dans une sauce au dégustation. Si vous êtes négociant épices, de la vanille, du cuir et des grains de café.Barolo ou sur des plats plus simples comme de la en vins et si vous désirez que vosviande rouge grillée.Vinissimo 45,54 €stéheentelégaqaeuattobcuenomcèsTrLe.explugesàruitsrodtefseinnaeuqlimiteuecavnu vins fassent partie des prochainesl’eau-de-vie qui ressortent en retro-olfaction. Un dégustations de l’ALS, vous pouvezBrunate Bricco Rocche 2003vin de garde qui pourrait se déguster sur un vous mettre en contact avec le pré-Une robe rubis claire avec des gibier.Bernard-Massard 38,87 € sident de l’association, Bruno Méril. reflets orangés, agréable à l’œil. LeTorriglione Gagliasso 2004 Un vin avec une robe rubis aux  reflets tuilés, typique du nebbiolo. Le nez s’ouvre sur le fruit (framboise, fraise, groseille) avec aussi des notes épicées, de cuir et de sous-bois. En bouche, l’attaque est franche et ample avec une belle complexité et des notes de framboise ainsi qu’un côté sous-bois bien présent. Un vin qui devrait bien vieillir et qui est à marier sur un gibier aux fruits rouges.Enoteca Italiana 37,95 € Roche dell’Annunziata Gagliasso 2004 La robe est d’un joli rouge rubis  avec des reflets légèrement tuilés et des larmes bien grasses. Une robe qui évoque à la fois une certaine légèreté et de la puissance. Le nez est complexe avec des arômes sauvages d’humus et d’épices douces; le tout souligné par un côté végétal agréable. L’attaque en bouche est franche avec un beau volume et une acidité bien
 6  horesca informations 0 0 9 2m a i
agréable. Les tanins sont ronds. Un beau vin de souple, ce qui est normal pour ses douze ans. En repas à déguster sur un canard toasté. Ce Barolo rétro-olfaction ressort un côté légèrement truffé. est prêt à être bu aujourd’hui mais peut encore A déguster sur une caille au foie gras truffé. se garder dix ans.Enoteca Italiana 36,80 € Pitz-Schweitzer 44,23 € Vigna Rocche Erbaluna 2003Cerequio Voerzio 2004 La robe, avec un disque légèrement La robe limpide est rouge rubis aux orangé, est déjà un peu évoluée. Et reflets légèrement tuilés avec des  le bouquet fruité rappelle la fraise et les pruneaux larmes mi-grasses. Le nez est ouvert sur des à l’alcool. La bouche est bien ronde, presque arômes de fruits rouges, cerise à l’alcool et pain moelleuse. Un vin authentique, typique pour le d’épices. La bouche, qui pour l’instant manque cépage, avec une touche alcooleuse assez encore d’équilibre, présente une attaque assez présente. A déguster sur un faisan comme le franche avec des notes de cerise et des tanins suggère l’étiquette de la bouteille.Vinotecabien présents, ce qui provoque une astringence 34,90 €soutenue sur la finale.Wengler 138 € Mauro Sebaste Monvigliero 2005 Cerequio Michele Chiarlo 2003 Une robe rubis bien éclatante avec Une robe rouge cerise, typique d’un  un beau gras. Le nez est élégant et jeune Barolo. Le bouquet très frais puissant sur des arômes de fruits rouges, cassis est fruité et floral. Un nez pas très intense. En et pruneaux à l’eau-de-vie auxquels se rajoute bouche, les tanins son présents, ce qui est normal après aération une légère note anisée. La bouche pour son jeune âge. Beaucoup de fraîcheur avec présente une belle attaque avec une acidité bien une finale iodée assez longue. A déguster sur une friande. Une structure agréable mais un peu charcuterie italienne.Vins & Terroirs 27,80 € légère en milieu. Un vin à garder encore trois à quatre ans pour que les tanins s’arrondissent unMarchesi di Barolo 2003 pVeinuisetsiqmueo l’4a3m,e9r9tume en finale s’estompe. Un aspect rubis à la robe avec des   reflets légèrement tuilés. Le bouquet rappelle la vanille avec une touche de Vigna Giachini Fratello Revello 1997fruits rouges bien présents. En bouche, l’attaque Le plus vieux vin de notre sélection est souple avec un milieu un peu trop léger sur  présente un nez agréable sur des des notes de fruits rouges et d’épices.Boissons notes de cuir et de tabac. L’attaque en bouche estHeintz 23,84
Barolo : fiche technique Le Barolo, « Roi des vins, Vin des Rois », est un vin italien du Piémont (nord-ouest). Les Barolos présentent beaucoup de similitudes avec la classification et vinification des vins de Bourgogne et sont normalement issus d’un cépage unique (100% nebbiolo). Les appellations communales les plus fameuses sont Barolo (c’est-à-dire Barolo issu de la zone d’appellation entourant le village de Barolo), la Morra, Monforte d’Alba, Castiglione Falleto et Serralunga d’Alba. Le Barolo est gardé pendant 4 ans dans des fûts de chêne. En dégustation, ce sont des vins un peu « carrés » qui doivent posséder de l’alcool, des tanins et une touche d’acidité. Un vin corsé (contrairement au Barbresco voisin) qui se marie bien avec du gibier et des viandes en sauce.
 
d é g u s t a t i o n
L’équipe de dégustation de l’association luxembourgeoise des sommeliers Bruno Méril Meilleur sommelier 2001 Isabella Sardo Meilleur sommelier 2008 Alexandre Proudhon Meilleur sommelier 2006 Rodolphe Chevalier Meilleur sommelier 2002, 2003 Gérard Guyon Meilleur sommelier 1990 Edouard Létoublon Meilleur sommelier 2005 Dino Totaro Secrétaire ALS
Dave Giannandrea Horesca Florent Coyac invité Elise Cadoret invité www.sommelier.lu
m a i 2 0 0 9horesca informations  7
a m i c a l e
Kräuterwanderung in Sinzig
Der Vorstand der „Amicale des Anciens Elèves du L.T.H.A.H.D.“ freut sich, seine Mitglieder und Freunde am 17. Juni 2009 zu einer unvergesslichen Kräuterwanderung mit Jean-Marie Dumaine nach Sinzig einzuladen. Dieses romantische Städtchen liegt an der Mündung der Ahr in den Rhein. In der Natur hat Jean-Marie Dumaine sein kulinarisches Thema entdeckt. Der französische Spitzen-koch praktiziert in Deutschland eine hoch aromatische Naturküche, die auf selbst gesammelten Wildpflanzen und erstklassigen regionalen Produkten basiert. Programm des Tages – Mittwoch, 17.6.2009: 07.15 Uhr Treffpunkt „Chambre de Commerce“ Luxemburg-Kirchberg  Parkmöglichkeiten auf Parkdeck -2 und -3 07.30 Uhr Abfahrt des Reisebusses von „Voyages Josy Clement“ 09.30 Uhr Ankunft und Erfrischung in Sinzig 10.00 Uhr Start der Kräuterwanderung durch die geschützten Flusstäler mit vulkanischen Böden.  In einer außergewöhnlichen und artenreichen Pflanzenwelt können Kräuter bestaunt,  gefühlt, gerochen und geschmeckt werden. 12.00 Uhr Höhepunkt der Kräuterlehre wird das Fünf-Gang-Menü im Restaurant  „Vieux Sinzig“ sein.www.vieux-sinzig.com Menü nach dem Credo: „Natur erleben und genießen“  – Roter Thunfisch mit Dostkirschen, Muscovado-Rohrzucker, Mandelgomasio,  Grüne Meerrettichsoße und rotes Johanniskrautöl mit Wildkräutersalat  – Spargel-Bärlauch-Capuccino mit Jakobsmuschel-Spieß  – Rücken vom Schwarzwälder Weidenrind mit Akazienblüten, Zuckererbsen und  Tannenspitzensoße, Brennnessel-Aligot und Tomme de Laguiole  – Mokkacreme, Nougatespuma und Haselnussbrand  Löwenzahn-Tiramisu von den Blüten und Wurzeln mit Tresterfrüchten 15.30 Uhr Abstecher zum Deutschen Eck nach Koblenz 17.00 UhrBesuch des Blesius-Gartens in Trier-Olewig zum abschließenden Bier aus der Hausbrauerei 19.00 Uhr Ankunft in Luxemburg-Kirchberg Beteiligung an den Kosten für Mitglieder 70.- Euro pro Person (Nichtmitglieder 135.- Euro) Um eine bestmögliche Organisation dieses Vereinsausfluges zu garantieren, bitten wir um Überwei-sung der Beteiligungskosten bis spätestens am 8. Juni 2009 !!! auf das Bankkonto Banque RaiffeisenLU08 0090 0000 0005 0492mit dem Hinweis: Kräuter Die Angabe des/der Namen des/der Teilnehmer(s) mit Tel.-Nr. ist ebenfalls erforderlich. Aufgepasst! Die Teilnehmerzahl ist limitiert! Zusätzliche Informationen: e-mail: nicoth@pt.lu  8  horesca informationsm a i 2 0 0 9
www.anciens.lu Samedi, le 4 juillet 2009 Fête de la famille au lac dEchternach L’Amicale des Anciens Elèves du L.T.H.A.H.D. invite tous ses membres et amis à la fête de la famille. Le rendez-vous est fixé au samedi 4 juillet 2009 à partir de 09.30 h à l’Auberge de Jeunesse à Echternach. Cette auberge dispose d’un hall d’escalade haut de 14 m. Le matin un cours d’initiation sera proposé pour débutants et enfants (< 9 ans). Le matériel d’escalade sera disponible sur place. Un grand château gonflable et différents jeux seront installés au bord du lac d’Echternach.
A partir de 12.00 h les amateurs du grill auront la possibilité de se régaler autour d’un grand barbecue dans les prés de l’Auberge de Jeunesse d’Echternach. Pendant l’après-midi plusieurs attractions seront proposées par des animateurs lors des jeux sans frontières au lac. Toutes ces attractions seront offertes aux enfants. Les enfants jusqu'à l’âge de 6 ans seront les invités de l’Amicale au barbecue. Les frais de participation seront : 12 euros pour les enfants 25 euros pour les membres de l’Amicale et 30 euros pour les non-membres Pour garantir une parfaite organisation de cette fête, nous prions nos membres et amis d’annoncer leurs présences avant le 24 juin 2009 auprès de : Claude Ries e-mail : claude.ries@zitha.lu
 
  La réputation d’une table,  ça se mérite jour après jour!
Avec un lave-vaisselle Miele, votre table sera étincelante et vos clients seront enchantés.
Pour plus d’info: www.miele.lu/professional
Renvoyez ce coupon-réponse à: MieleLuxembourg s.à.r.l, Boîte Postale 1011 L-1010 Luxembourg, ou envoyez-le par fax au numéro 49711 39   Je souhaite savoir ce qu’une Miele me permet d’économiser et je voudrais une étude de rentabilité gratuite, sans obligation d’achat.  Je souhaite de plus amples renseignements sur les formules de leasing Miele.  Je possède déjà une Miele et j’aimerais être informé(e) sur le contrat d’entretien Miele Pro Service.  Nom de l’entreprise: Nom: Prénom: Rue et n°: Code Postal:  Localité:              Tél:
o n t
Das „Office National du Tourisme” und Dexia BIL stellen vor: Dexia BIL / ONT-Innovationspreis für Tourismus 2009 Kinder- und jugendfreundlicher Tourismus (0-18 Jahre)
Auszeichnungszeremonie für 5 Laureaten und lobende Anerkennungen Auch im Jahr 2009 hat sich das Office National du Tourisme (ONT) gemeinsam mit seinen Kooperationspartnern Dexia Banque Internatio-nale à Luxembourg und saint-paul luxembourg für die Durchführung eines Innovationspreises entschlossen, um herausragende Leistungen und Projekte im Luxemburger Tourismus auszu-zeichnen. Innovationen in Form von Abwechs-lung, Differenzierung, Einzigartigkeit und Mut zu ungewöhnlichen Angebotsformen geben dem Tourismus in Luxemburg neue Impulse. Der Schwerpunkt lag in diesem Jahr auf dem Thema „Kinder- und jugendfreundlicher Touris-mus (0-18 Jahre)“ – denn Ideenreichtum und Innovationen sind vor allem in diesem touristi-schen Segment eine wichtige Grundlage für die Weiterentwicklung des Angebots. In den drei Kategorien wurden insgesamt 18 innovative Beiträge eingereicht, welche von der Jury hinsichtlich der vordefinierten Kriterien bewertet wurden. Die Jury setzt sich zusammen aus:  de l’Office Directeur Robert L. Philippart, Dr National du Tourisme  Poorters, Managing Director, Dexia BIL André  Pierre Barthelme, Conseiller de Direction 1èreClasse im Ministerium für Tourismus  Dr. Heinz-Dieter Quack, Geschäftsfüh- Prof. rer des Europäischen Tourismus-Institutes GmbH, Trier  Thomas Korbus, Geschäftsführer RUF Jugendreisen  Gitzinger, Chargé de Mission Georges  Paul Lenert, Administrateur délégué adjoint, groupe saint-paul.  10  horesca informations 0 0 9 2m a i
Bewertungskriterien:  Innovationsgrad  Erschließung neuer Märkte  Übertragbarkeit auf andere touristische Betriebe/Organisationen  Modellcharakter  und Kundenorientierung Qualitäts- Vernetzungsgedanke  & Nachhaltigkeit Wirtschaftlichkeit  Alleinstellungsmerkmal  Kreativität und Qualität der Bewerbung  Gesamteindruck der Bewerbung Folgende Projekte wurden einge-reicht und der Jury vorgestellt:  – Kanner Musée Lëtzebuerg asbl A’Musée  d’Initiative et du Tourisme Esch- Syndicat sur-Sûre – Course de garçons pour enfants, particuliers et professionnels  Mouse Club Gemeng Bech – Kanner- Mickey wanderwee „Op de Spueren vum Charly“  asbl – Kidslab Kulturhuef  Luxembourg Forum d’art contem- Casino porain – Ateliers nouveaux médias pour adolescents  Syndicat d’Initiative Diekirch – Kid’s Day, 19 juillet 2009  St-Sébastien asbl – Wiltz, European Scouts Capital of Scouting and Youth  d’Initiative et du Tourisme Ettel- Syndicat bruck – Gründung einer Jugendgruppe  Aktionsgruppe LEADER Miselerland Lokale – Cool Musel, Alles Wissenswerte aus dem Miselerland
Syndicat d’Initiative et du Tourisme Vianden – Ausbau Hochseilgarten Vianden  Syndicat d’Initiative et du Tourisme Diekirch & Syndicat d’Initiative et du Tourisme Ettel-bruck – Books, Music and More Ville de Dudelange – Kannerwanderwee, parcours ludique pour enfants  d’Initiative et du Tourisme Beaufort Syndicat – Ice-Karting  Mehring Systemwerkstatt Himmel „Dem nah” – Ein Meditationsweg für Kinder  Communale de Beaufort – Administration Wanderherberge Beaufort, Haus der Jugend, Haus des Spiels  Camping Fuussekaul – L’hôtellerie de plein air de notre future génération New Spirit sàrl – Spaass an der Natur zu Lëtzebuerg  Domaine du Moulin d’Asselborn sàrl L’aventure des sens dans les Ardennes luxembourgeoises Die Gewinner und lobende Anerken-nung in den drei Kategorien: Kategorie 1: Touristisch innovative Projekte von Organisationen ohne Gewinnzweck Lauréat: A’Musée – Kanner Musée Lëtzebuerg asbl: A’Musée erarbeitet und begleitet pädagogi-sche Programme für Kinder und Jugendliche, um ihnen spielerisch die kulturtouristischen Sehenswürdigkeiten des Großherzogtums näher zu bringen und um sie als Besucher von morgen zu gewinnen. Die mittelalterlichen Workshops in Useldange und Hollenfels, der Besuch des Musée National
des Mines de Rumelange und auch das neue Projekt im Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg sind nur einige Angebotsbausteine des A’Musée. Auch Workshops an anderen inte-ressanten kulturhistorischen Orten Luxemburgs sind in Planung, damit die Kinder auch dort die Vergangenheit, aber auch die Gegenwart des Landes entdecken können. Mention: Syndicat d’Initiative et du Tourisme Ettel-bruck – Gründung einer Jugendgruppe Die Jugendgruppe im Syndicat d’Initiative et du Tourisme Ettelbruck existiert seit Oktober 2008. Jugendliche können dieser Gruppe beitreten und aktiv die touristische Zukunft des Ortes und der Region mitgestalten. Diverse Produkte und Projekte, wie beispielsweise das „Kannerfes-tival“ und „Books, Music and More”, werden gemeinsam mit der Jugendgruppe erarbeitet. Auch die Veröffentlichung eines Kinderstadtplans und die Rubriken der Internetpräsenz „Zeit mit Kindern“ und „Jugend-Aktivitäten“ zählen zu den Projekten der Jugendgruppe. Geplant ist zudem eine Umfrage zur Verbesse-rung touristischer Strukturen, die speziell an Kinder gerichtet ist: „Du verbringst Ferien in Luxemburg. Was ist für dich wichtig & was willst du erleben?”
Kategorie 2: Staatlich und/oder von Gemeinde-verwaltungen getragene, touristisch innovative Projekte Lauréat: Administration Communale de Beaufort – Wanderherberge Beaufort, Haus der Jugend, Haus des Spiels Der Neubau der Jugendherberge Beaufort als Haus der Jugend und Haus des Spiels spricht die wichtige Zielgruppe der Familien mit Kindern und jugendlichen Individualreisenden an und ergänzt somit das bereits bestehende Angebot an touristischer Infrastruktur und Aktivitätsmög-lichkeiten in der Region Müllerthal. Vor allem das Ganzjahresangebot der Region wird hierdurch attraktiviert: Ein breitgefächertes Angebot an (Indoor-) Spielmöglichkeiten ist geplant. Mention: Dem Himmel nah: „Ein Meditationsweg für Kinder“ in Rindschleiden, Gemeinde Wahl – System Werkstatt Mehring Existenziellen Fragen nachzugehen, ist ein Wunsch, der auch im Tourismus immer mehr wahrgenommen wird. Im Projekt „Dem Himmel nah“ geht es um die Gestaltung eines Medita-tionsweges. Das Projekt in der LEADER-Region Redange-Wiltz wird gemeinsam von Kindern,  
f l a s h
Jugendlichen und Erwachsenen gestaltet. Ziel ist die touristische Aufwertung der Region spe-ziell für die Zielgruppe der Kinder und Jugend-lichen. „Dem Himmel nah“ vermittelt Kindern und Jugendlichen eine entwicklungsfördernde Werte- und Beziehungskultur. Kategorie 3: Privatwirtschaftlich getragene, touristisch innovative Projekte Lauréat: Camping Fuussekaul – L’hôtellerie de plein air de notre future génération Camping Fuussekaul investiert seit 15 Jahren in seine Infrastruktur, um der Zielgruppe der Kinder und Jugendlichen ein passendes und attraktives Angebot bieten zu können. Die klare Zielgruppen-orientierung spielt hierbei eine zentrale Rolle: So wurden zum Beispiel die Sanitäreinrichtun-gen thematisch in Anlehnung an Motive eines Bauernhofes gestaltet. Zudem bietet Camping Fuussekaul ein breites Unterhaltungsprogramm mit interaktiver Gastronomie, Bowling-center, Fitnessraum, Indoor-Spielmöglichkeiten und Adventurepark, der für alle Altersgruppen neu angelegt wurde. Zusätzlich ist ein Erlebnisbad mit Innenbereich geplant, welches die Angebots-vielfalt bis 2010 ergänzen wird und somit ein adäquates Angebot für die zukünftigen Generationen von Touristen bietet. m a i 2 0 0 9horesca informations  11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.