Téléchargez le programme - 9ème Festival de l'image de Saint ...

Publié par

Téléchargez le programme - 9ème Festival de l'image de Saint ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 135
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
Remerciements à : ABM pour cette programmation.
Les organisateurs se réservent le droit de modifier cette programmation sans préavis Pour l’informatisation de la billeterie.
TARIFS BILLETTERIE DU FESTIVAL Vendredi soir 7,50€ Samedi matin 3,50€ (3€ scolaires) Samedi après-midi 5,50€ Samedi soir 7,50€ Dimanche matin Gratuit Dimanche après midi 5,50€ Pass 3 jours 20€ Entrée gratuite  pour - de 12 ans Entrée gratuite  pour l’ensemble des expositions photographiques Accès handicapés à tous les lieux du festival Réservations au Rayon-Vert 14 rue de la Grâce de Dieu 76460 Saint Valery en Caux tél. : 02 35 97 25 41 Fax : 02 35 97 94 50 Charcuterie W. Cavé courriel : rayon-vert@ville-saint-valery-en-caux.fr 71 6r4u6e0  ES. tF Voalllienry en Caux L’équipe organisatrice remercie les membres de l’association Festival de l’Image, Pauline Jumiaux pour la réactualisation du site internet, David Brulard pour la réalisation de la bande annonce, l’ensemble du personnel municipal, l’Office de Tourisme de Saint Valery en Caux et tous les bénévoles.
Pour ses bornes numériques
Embarquement Immédiat !
   Les 1, 2 et 3 octobre 2010 le 9 ème Festival de l’Image ,Voyage et Aventure de Saint-Valery en Caux vous invite à embarquer vers de nouvelles destinations : L’archipel des Tonga, l’ouest américain, la Nouvelle-Calédonie, l’Australie, l’Indonésie, la Chine, l’Inde, la Guyane française, le Vietnam, les Pays de l’Est, le Guatemala, l’Afrique de l’Ouest, l’Himalaya, l’Equateur, l’Arctique…
C’est un superbe tour du monde sur grand écran avec plusieurs réalisations en Haute Définition et en présence de tous les réalisateurs.
Deux grandes soirées spectacles sont proposées : Vendredi 1 er octobre : spectacle de musique et danses antillaises. Samedi 2 octobre : soirée vietnamienne avec la projection du formidable film  Vietnam , un dragon né de l’Indochine  suivi d’un défilé de costumes asiatiques et de chants et musiques traditionnels du Vietnam.
Le studio du Rayon Vert mettra en lumière l’exposition Femmes d’Eternité d’Olivier Föllmi. La Maison Henri IV accueillera l’exposition de photographies Trait de Côtes  de Frédéric Malandain. Les saveurs du monde seront à l’honneur à la Médiathèque. Le collectif des photographes valeriquais présentera son exposition : les meilleures des meilleures de 2010.
Merci à tous les partenaires du festival, partenaires institutionnels ( Département de la Seine-Maritime, Communauté de communes de la Côte d’Albâtre, Ville de Saint-Valery en Caux), partenaires nationaux, régionaux et locaux, à ABM, à tous les bénévoles de l’Association et à vous, spectateurs de plus en plus nombreux !
Réservez ces dates : 1, 2 et 3 octobre 2010 pour un très grand festival du Voyage et de l’Aventure à la rencontre de passionnés et passionnants photographes et réalisateurs !   Bienvenue au festival imaginé pour vous et avec vous,    
3
Thierry Magnan, Président du Festival de l’Image.
Au Rayon-VertOfelimvimeser  dFétöerlnlimtéi
E légantes femmes indiennes, jeunes mères de famille Himba, bergères courageuses du Zanskar, villageoises du Rajasthan au travail, cette exposition est un vibrant hommage rendu à ces femmes qui ont marqué le parcours photographique d’Olivier Föllmi, au cours de ses trente années de photographie autour du monde. Femmes d’éternité est un hymne à la femme universelle, celle qui porte en elle l’élan vital, la créatrice, celle qui incarne le lien social et la solidarité.
4
Photographe franco-suisse, Olivier Föllmi est né en 1958. Une affection particulière le lie à l’Asie, il a d’ailleurs vécu vingt ans en terre bouddhiste, dans l’Himalaya d’où il a rapporté des images exceptionnelles qui ont depuis fait le tour du monde. Depuis 2003, il sillonne la planète avec ses assistants pour en capter la richesse, la beauté et la diversité. Photographe de la collection “Sagesses de l’Humanité”, Olivier Föllmi est, avec vingt-sept ouvrages, un photographe de renommée internationale.
Programme publié sous réserve de modifications Vendredi 1 er octobre 20h15 : Présentation du Festival. 20h30 : Follmi’s destiny , film de Céline Moulys, 90’. www.follmisdestiny.info Célèbre pour ses photos himalayennes puis pour ses images en hommage à tou-tes les cultures du monde, Olivier Föllmi est aussi un aventurier hors du commun et un amoureux des Hommes. “Je n’avais pas d’ambition personnelle de réussite. Je vou-lais vivre ! Et c’est par cette envie de vivre, ce besoin d’aller vers l’autre que je suis devenu photographe “ . Danielle, depuis plus de 30 ans, partage les aventures d’Olivier et ses engagements. A eux deux, ils ont soulevé des montagnes et ont été précurseurs dans bien des domai-nes, suivant leur instinct et leur cœur, là où ils les menaient…
Leur vie interroge sur de nombreuses questions existentielles que se posent en particulier tous ceux qui rêvent d’Aven-ture : qu’est-ce que l’Aventure ? A quoi ça sert ? Pourquoi vouloir toucher la mort, sublimer le souffle de vie ?...
5
Au Rayon-Vert
22h15 Pause 22h30 à 23h30 : Spectacle de musi-que et danses du groupe Akwarel.  Un voyage musical au son du “Ka” à la découverte des différents rythmes tradi-tionnels de la musique guadeloupéenne, le GWO KA.
Samedi 2 octobre
9h : 300 jours seul sur une île, une aventure de Xavier Rosset, 52’. Xavier Rosset est un homme enthousiaste, social et joyeux, avide de découvertes et d’aventures. En septembre 2008, il quitte la Suisse et son confort pour passer 10 mois en solitaire sur une île inhabitée de l’archi-pel des Tonga, dans le Pacifique. Il raconte son quotidien avec beaucoup d’anecdotes et une pointe d’humour.
10h : l’ouest américain “Eldorado et Terre sauvage” , Christian Vérot, 90’ . Un hymne à la beauté de l’Ouest améri-cain, ses immensités sauvages, de Monu-ment Valley à Yellowstone, des Arches à Grand Canyon. Ici, le printemps inonde les déserts de fleurs multicolores et peuple les dunes d’un monde animal secret. Là, vous explo-rerez Bryce Canyon quand la neige recou-vre les cathédrales de roche d’un grand silence de velours blanc.
ChristianVEROT nous entraîne là où l’aigle règne dans le ciel et le grizzly sur la terre. Vous suivrez les traces des chercheurs d’or et des trappeurs. Vous irez sur les terres sacrées des Sioux et des Apaches. Ils vous raconteront leur respect pour la nature et la sagesse des ancêtres. Sur la route 66, vous retrouverez la nostalgie des jours enfuis. 12h Pause 14h : Du Pacifique au Mont Blanc. Montage numérique de Raphaël Favrat et Valérie Mathez ,52’. Imaginer de grands espaces, vagabonder à bicyclette sur les routes de la planète. Partir de loin, du plus loin possible et reve-nir. Quinze mois de pérégrinations et plus de 18 000 kilomètres à sentir souffler le doux vent de la liberté.Valérie et Raphaël nous invitent à les suivre entre Océanie, Asie, Orient et Occident. Des lagons para-
6
disiaques de la Nouvelle-Calédonie au dé-sert rouge de l’Australie. De l’île des dieux en Indonésie, ils sillonnent l’Asie jusqu’en Chine. Des steppes de l’Anatolie centrale, ils pédalent jusqu’au pays du Mont-Blanc. Une grande balade sur les chemins du monde ponctuée de rencontres et d’émo-tions. 15h15 :  Au cœur de l’Inde, 4 400 km à pied du Kerala à l’Himalaya  film d’ Eric et Amandine Chapuis, 52’. Jeunes mariés, Amandine et Eric Chapuis décident de partir pour un voyage de no-ces d’un an afin de vivre pleinement leur engagement. Ils rêvent de l’Inde, qu’ils vont traverser pas à pas, tels des pèlerins, du sud au nord, trouvant le sens de leur mar-che dans les rencontres au fil du chemin. De simples sourires en confidences échan-gées le temps d’un thé, d’un repas ou d’une nuit, ils pénètrent au coeur de ce pays aux mille facettes. Leur route les conduit aussi bien dans le logis de pêcheurs chrétiens que dans la plantation d’un propriétaire musulman, un hameau d’intouchables, une famille de citadins laïcs ou un sanctuaire hindou. En huit mois de marche, le couple relie, via les rizières du Tamil Nadu et les jungles du Kerala, les plages idylliques de Goa, le désert du Rajasthan puis les plaines du Penjab, enfin les contreforts sauvages de l’Himalaya. Entre ferveur et sagesse, doute et déraison, ce voyage hors du com-mun a développé en eux le plus précieux des trésors : une foi profonde en la nature humaine.
16h30 : Pause 16h45 : Retour au désert  film docu-mentaire de Thierry Bugaud et Kristof Bonfils,52’. Kristof Bonfils et Thierry Bugaud partent en 2001 tourner un film qui va boule-verser leur vie. Ils décident de filmer en conditions réelles, l’Azalaï, la fameuse cara-vane de sel qui traverse le Sahara sur plus de 1500 km. Kristof Bonfils y voit une aventure pro-fessionnelle presque comme les autres. Thierry Bugaud, se prépare autant à re-cevoir un enseignement qu’à tourner un documentaire.
“C’est un film sur notre aventure qu’il faut réaliser, insiste Kristof Bonfils au retour du voyage. Nous avons vécu la faim, le froid et le silence. Je ne souhaite pas une telle expérience à mon pire ennemi. Mais je la conseille à mon meilleur ami”. Entre autodérision et gravité, ce docu-mentaire revient sur ce tournage devenu parcours initiatique. 18h :  Muleha et l’esprit des anciens. Film de Patricia Bassen et Jean-Marie Rahard,52’. Muleha, un jeune wayana, vit sur les ri-ves du fleuve Maroni à Antecuma-Pata, un des villages les plus isolés de la Guyane française. Kuliyaman, son grand-père maternel, était le dernier chaman eulémi, celui qui soigne par la pa-role. Personne n’a hérité de son immense savoir, et pourtant, Muleha aime tant les histoires et les légendes laissées par son grand-père, qu’il les dessine... A la rentrée
7
des classes, Muleha va quitter son village pour entrer au collège de Maripasoula, à plusieurs heures de pirogue en aval du fleuve. Un autre monde l’attend... Avant cette séparation avec ses parents, ses deux petites soeurs et ses grands-parents paternels, il part en “pèlerinage” à travers la forêt vierge vers les Tumucumac, à Ma-milipan, l’une des montagnes mythiques de la tradition wayana. 19 h : Pause 20h30 : Vietnam, un dragon né de l’Indochine, film de Christian Vérot , 60’ Je suis parti en solitaire chez les tribus isolées dans les forêts du nord. A pied ou en moto russe sur les pistes proches de la frontière chinoise, j’ai rejoint les villa-ges où vivent des ethnies aux costumes éclatant de couleurs, riches de leur seule culture. A Saigon, Hué ou Hanoï, le voya-geur baigne dans l’atmosphère surannée des quartiers coloniaux, dans les parfums d’encens de pagodes ancestrales. 22 h : Pause 22h15 :  Défilé de costumes asiatiques et spectacle musical de chants vietnamiens, 60’. “Arts Echanges et Cultures d’Asie” est une association culturelle rassemblant des jeunes des deux continents ; elle concré-tise l’attachement de la France envers le Viêt Nam ; c’est un projet animé par Trang Nguyen, styliste. Les costumes tradition-nels de chaque région sont présentés.
Dimanche 3 octobre 10h30 : Kap à l’Est . Film documentaire de Julie Taboga et de Manu Lansoy, 20’. Mardi 4 août 2009, cinq adolescents , deux animateurs et un directeur partent en mini-bus pour un road trip vers l’Italie, la Slové-nie, la République Tchèque et la Hongrie.
L’équipe d’animation propose aux adoles-cents de participer à un grand jeu qui les amène à découvrir, par le biais d’énigmes et d’épreuves quotidiennes, de nouvelles cultures et de nouveaux paysages. Chaque jour, une nouvelle épreuve, un nouveau pays, une nouvelle langue, un nouveau défi. Durant treize jours, les adolescents dé-couvrent l’entraide, la solidarité, l’échange et de nouvelles cultures… Ce séjour, c’est “Yak’highlander – Kap à l’est”. 10h55 : La GrandeTraversée . Film réalisé par la classe de CM2 de Franck Nicolas de l’école Costes et Bellonte de Saint-Valery en Caux et Tiger Company. 4’ 11h : Guatemala. Film de Yan Proefrock avec Elsie Herberstein, auteure dessinatrice, 52’.
8
Le Guatemala porte les riches couleurs de ses quinze millions d’habitants et abrite des centaines de trésors archéologiques et plus de trente volcans. Du site archéo-logique d’Aguateca, perdu dans la jungle, à Antigua, l’ancienne capitale cernée de volcans, en passant par Cobulco et sa fête patronale colorée, nous partageons les rencontres et les coups de crayons d’Elsie au cœur du monde maya. 11h55 : Le BoyauTordu.  Réalisation de l’atelier audiovisuel du Lycée de la Côte d’Albâ-tre de Saint-Valery en Caux, primée en 2010 à Bagnères-de-Bigorre, 4’ Un travail collectif sur le thème de la pre-mière guerre mondiale …et du masque. 12h : Pause 14h :  Une ronde d’enfants autour de la terre avec Florine et Raphael Chassigneux ,52’ Florine et Raphaël Chassigneux sont par-tis pour un tour du monde de vingt mois, dans le but de réaliser des ateliers d’ex-pression et de création musicale pour enfants défavorisés. En Afrique de l’ouest, Amérique latine, Asie du sud-est et Inde, ils sont allés à la rencontre de près de 600 enfants des rues, handicapés physiques, mentaux, orphelins ou avec des problèmes sociaux, pris en charge dans une vingtaine de structures. Par la musique, ils ont per-mis à ces enfants de rêver, de jouer, de rire, de chanter, tout simplement de redevenir enfants en oubliant pour quelques instants leur souffrance quotidienne.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.