collection-xix

Collection XIX

Partenaire YouScribe

9 147 publication(s)
2 589 consultation(s)
Toutes ses publications
Vie spirituelle et action sociale Collection XIX

Quelles sont les fins essentielles, les méthodes ordinaires et les destinées probables de nos « Universités populaires » ?Pour

Napoléon à Sainte-Hélène Collection XIX

Description sommaire de l’île Sainte-Hélène. — Aspect terrifiant qu’elle présente de loin. — Situation singulière de Jamestown.

De l'armée française en 1836 Collection XIX

Quatre siècles se sont écoulés depuis que, substituée aux bandes irrégulières, l’armée a reçu une organisation permanente.

Le Phylloxera Collection XIX

A LA STATION VITICOLE DE COGNAC ;MODE D’EMPLOI DES SULFOCARBONATESA M. le rédacteur en chef du Journald’Agriculture pratique

Choses d'Amérique Collection XIX

De CHERBOURG & NEW-YORK au YELLOWSTONEMES CHERS AMIS,Le 1er Août dernier, mon compagnon de route et moi, nous quittions, sur un

Une semaine de l'histoire de Paris Collection XIX

IL y a huit jours, ce matin 2 août 1830, que la nation française fut outragée avec le dernier degré de l’insolence et du

Les Lépillier Collection XIX

« Au revoir, Anastasie, et bien des choses à mademoiselle. » — « N’oubliez pas de dire que nous sommes venues, madame Lemastur

Légendes péruviennes Collection XIX

Dans une prairie vivait une cucaracha. Elle demeurait seule et s’ennuyait beaucoup. Un jour elle se mit à la fenêtre pour

La Mutualité Collection XIX

L’organisation et le fonctionnement actuels de la mutualité française, bien que régis par la loi récente du 1er avril 1898,

La France et l'Italie (1859) Collection XIX

Le matin du 1er janvier 1859, l’année qui commençait semblait devoir être une année calme. A Paris, la saison d’hiver

Évasion d'un prisonnier français en Allemagne Collection XIX

CONNAISSEZ-VOUS Sierck ?C’est une charmante petite ville sur les bords de la Moselle, au pied d’une colline que dominent. es

Napoléon Ier et son temps Collection XIX

LA FAMILLE BONAPARTE. — L’ENFANT CORSE. — L’ÉLÈVE DE BRIENNE. L’OFFICIER D’ARTILLERIE.LORSQUE Napoléon Bonaparte naquit, à

Histoire de la maison d'Estouteville en Normandie Collection XIX

LA gratitude envers d’antiques murs hospitaliers s’étendant naturellement de ceux qui les habitent à ceux qui les ont bâtis,

Les Feuilles et les Fruits Collection XIX

Mes vers, quittez ce portefeuille Où vous logiez depuis longtemps ; Visitez la ville et les champs, Cherchez partout qui vous

De la monarchie française au 1er janvier 1821 - Avec un supplément ... Collection XIX

Qui ne se souvient des beaux temps de la révolution ? Nous régnions alors sur la France ; elle était remplie de nos clubs et de

Histoire de la Révolution Collection XIX

La bourgeoisie commença à se connaître, à se compter même, vers le milieu du moyen âge. Active et vivace, elle acquit de jour

Cours complet de lithographie - Contenant la description des moyens ... Collection XIX

La lithographie a popularisé chez nous le goût du dessin ; la facilité de tracer soi-même sur la pierre l’inspiration du moment

Histoire de la guerre du Mexique Collection XIX

La France est peut-être la seule nation qui n’hésite jamais lorsqu’il s’agit de venger son honneur outragé ou d’obtenir les

Cours de chemins de fer - Études, construction, voie et appareils ... Collection XIX

Lorsqu’il s’agit d’établir un chemin de fer la première question à résoudre, avant de commencer toute étude sur le terrain, est

Du divorce considéré au XIXe siècle - Et autres textes Collection XIX

Lorsqu’au commencement du XVIe siècle, la question de la dissolubilité ou de l’indissolubilité du lien conjugal s’éleva en

Traité de la fabrication du sucre de betterave et de canne - Tome II Collection XIX

La mélasse provenant du turbinage soit des 3e jets, soit des 4e jets a une composition différente suivant la nature des

Les Vagabondes Collection XIX

A Monsieur et Madame F. DÉRÉBeau diamant qu’on voit dans la prairie,Humide des baisers de l’astre du matin, Paquerette d’amour,

Les Pervenches Collection XIX

A M. André Lemoyne.LORSQUE j’étais enfant j’adorais les légendes.« Un conte, un bien joli ! » disais-je à mère-grand.Grand’mère

La Religion des libres penseurs - Lettres normandes Collection XIX

Je viens, mon ami, m’acquitter aujourd’hui d’une promesse que je vous fis naguère, lorsque, disant adieu à la docte Faculté,