Le prix Femina 2014

Le Prix Femina est l’un des plus anciens prix littéraires en France, car il a été créé il y a maintenant 110 ans, seulement quelques années après son grand concurrent le Prix Goncourt. Mais cette récompense à une grande différence et c’est au niveau du jury. Mais avant, vous allez pouvoir découvrir sur cette page tout ce qu’il faut savoir sur le Prix Femina.

Un peu d’histoire

Il faut remonter à 1904 pour voir l’apparition de cette récompense littéraire qui s’appelait alors Prix Vie Heureuses, du nom du magazine qui l’a créé. Cependant, ce magazine était aussi soutenu par le magazine Femina. Ce sont donc 20 collaboratrices de Vie Heureuses qui ont décidé de créer un prix qui ne privilégierait pas forcément les hommes comme le faisait à l’époque le Prix Goncourt composé exclusivement d’homme dans son jury. Parmi les premiers membres du jury, il y avait notamment la poétesse Anna de Noailles.

Il faudra attendre près de 20 ans pour voir un grand changement dans l’organisation de ce prix et plus précisément en 1920. C’est effectivement cette année que le nom devient Prix Femina au lieu de Prix Vie Heureuses. Le nombre de membres dans le jury diminue aussi pour arriver à seulement 12.

Ce prix est devenu si important au fil des années qu’il commença même à concurrencer le Goncourt. C’est donc une véritable compétition qui naquit entre les deux récompenses, au point que les deux concurrents se soufflaient mutuellement leurs récompenses. Un accord intervient pour régler cette question seulement dans les années 2000, le Prix Femina alterne donc une année sur deux avec le Goncourt.

Logo du Prix Femina

Quelques informations

Ce prix fait donc partie des plus importants de la littérature française. C’est donc l’occasion d’en découvrir un peu plus sur son fonctionnement, sur son organisation. Il ne faut pas oublier que cette récompense est l’une des plus importantes du monde littéraire, car le Prix Fémina permet de gagner en général entre 150 000 et 200 000 euros de chiffre d'affaires en plus. Plus d'infos ici

Pour l’organisation, il y a un jury de 12 personnes, toujours exclusivement des femmes. En 2014 ce Jury est composé de :

  • Anne-Marie Garat
  • Camille Laurens
  • Diane de Margerie
  • Solange Fasquelle
  • Claire Gallois
  • Paula Jacques
  • Christine Jordis
  • Mona Ozouf
  • Danièle Sallenave
  • Josyane Savigneau
  • Chantal Thomas

Ce jury du prix Femina va donc sélectionner plusieurs romans en français, mais aussi étrangers (dans une catégorie séparée). Il existe aussi un prix spécial pour les essais et un autre dénommé Prix Décembre.

La première sélection à lieu en septembre, puis elle est affinée en octobre. Le lauréat du Prix Femina est connu début novembre, souvent pendant la première semaine.

Jury du Prix Femina

L’édition 2014

Pour l’édition 2014, le jury avait sélectionné en septembre pas moins de 27 ouvrages, dont 13 romans français et 14 romans étrangers. Bien sûr, la sélection s’est drastiquement réduite et les finalistes ont été dévoilés le 22 octobre 2014. On voit de véritables différences par rapport aux autres grands titres, avec des auteurs plus méconnus.

Pour les romans français :

  • Joseph de Marie-Hélène Lafon chez Buchet Chastel
  • Terminus radieux d’Antoine Volodine de chez Seuil
  • Tristesse de la terre d’Eric Vuillard chez Actes Sud
  • Bain de lune de Yanick Lahens chez Sabine Wespieser
  • L'homme qui marche d’Yves Bichet chez Mercure de France

Le lundi 3 novembre , le jury s'est réuni au Cercle Interallié et il a remis le Prix Femina à la romancière haïtienne Yanick Lahens pour son livre Bain de lune. Elle a gagné au deuxième tour à 6 voix contre 4. Cet ouvrage et cette romancière sont peu connus du public et c'est un choix délibéré du jury qui a voulu faire connaître un auteur peu populaire, mais très prometteur. Vous pourrez retrouver le roman Bain de Lune et son histoire d'un pêcheur qui découvre une jeune fille qui va ensuite invoquer les esprits.

Les lauréats des années précédentes

Découvrons les lauréats des trois dernières années.

La Saison de l'ombre

L’édition 2013

L’année dernière, les femmes du jury ont décerné le prix à Léonora Miano avec son livre La Saison de l'ombre édité chez Grasset.

Découvrir ce roman

 

 

 

 

 

 

 

Peste et Choléra

L’édition 2012

En 2012, les juristes ont décerné le prix Femina à Patrick Deville pour son très bon ouvrage, le roman Peste et Choléra édité chez Seuil.

Découvrir ce roman

 

 

 

 

 

 

 

Jayne Mansfield 1967

L’édition 2011

En 2011, ces Simon Liberati qui a eu la chance d’obtenir ce précieux sésame littéraire pour son livre Jayne Mansfield 1967 édité chez Grasset.

Découvrir ce roman