Le prix Médicis 2014

Beaucoup plus récent que les autres grandes récompenses de la littérature francophone, le Prix Médicis est aussi bien différents par certains de ses côtés. Effectivement, il ne va pas couronner n’importe quel auteur, mais seulement ceux qui commence pour leur apporter une dose de notoriété. Ce prix littéraire sert donc à promouvoir les jeunes pousses de la littérature en langue française, alors partons en découvrir un peu plus sur ce dernier.

Historique

Le prix Médicis est bien plus récent que d’autres récompenses du même genre. En effet, il faut attendre le 1er avril 1958 pour que Gala Barbisan et Jean-Pierre Giraudoux créent ce prix.  Leur objectif est tout simple, il s’agit de récompenser de jeunes talents de la littérature (débutant ou sans notoriété) qui écrivent soit des romans, soit des essais, soit des nouvelles.

En 1970, le Prix Médicis évolue, avec un prix étranger qui est créé, puis en 1985 c’est l’apparition du prix spécifique aux essais. Aujourd’hui, il existe trois récompenses qui portent la même dénomination avec le Prix Médicis français, étranger et essai.

Prix Medicis

Présentation de l’organisation

Pour désigner le lauréat du Prix Médicis, il y a bien sûr un jury, composé actuellement de neuf membres. Pour déterminer le président de ce jury, il y a un roulement, avec une sélection qui tourne tous les deux ans entre les membres du jury.

Le jury est composé cette année de :

  • Emmanuèle Bernheim
  • Michel Braudeau
  • Dominique Fernandez (de L’Académie Française)
  • Anne F. Garréta : l’actuelle présidente
  • Patrick Grainville
  • Frédéric Mitterand
  • Christine de Rivoyre
  • Alain Veinstein
  • Anne Wiazemski

Alors que les lauréats étaient connue en même temps que ceux du Prix Fémina, dans le même lieu à l’Hôtel Crillon. Ils le sont maintenant 1 ou 2 jours avant ce prix, toujours début novembre. Le jury prend place dans le restaurant La Méditerranée.

Mais avant de décerné la récompense, le jury sélectionne les ouvrages en septembre, puis fait une seconde et une troisième sélection en octobre.

Plus d’informations sur le prix sur leur site officiel.

Prix Medicis Etranger

L’édition 2014

Pour le Prix Médicis 2014, il faudra attendre le 04 novembre pour le résultat final et connaître l’heureux lauréat. Cependant, nous pouvons avoir quelques pistes avec la liste des sélections de cette année.

Pour les romans français :

  • Terminus radieux, d’Antoine Volodine chez les éditions Seuil
  • La Langue des oiseaux, de Claudie Hunzinger chez Grasset
  • L'Amour et les Forêts, d’Eric Reinhardt chez Gallimard
  • Visible la nuit, de Frank Maubert chez Fayard
  • Blanès, d’Hedwige Jeanmart chez Gallimard
  • Autour du monde, de Laurent Mauvignier chez les éditions Minuit
  • Ame qui vive, de Véronique Bizot chez Actes Sud
  • Jacob, de Valérie Zenatti chez les éditions de L’Olivier

Pour les romans étrangers :

  • Une constellation de phénomènes vitaux, d’Anthony Marra chez J.C. Lattès
  • La Petite Lumière, d’Antonio Moresco chez Verdier
  • Tous les oiseaux du ciel, d’Evie Wyld chez Actes Sud
  • Lola Bensky, de Lily Brett chez les éditions La grande ourse
  • MaddAddam, de Margaret Atwood chez Robert Lafont
  • Et rien d'autre, de James Salter chez édition de L'Olivier
  • Le Ravissement des innocents, de Taiye Selasi chez Gallimard

Pour les essais :

  • Berceau, d’Éric Laurrent chez les éditions Minuit
  • Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre, d’Elisabeth Roudinesco chez les éditions Seuil
  • Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin, d’Eliane Viennot chez les éditions iXe
  • Manifeste incertain 3, de Frédéric Pajak chez les éditions Noir sur blanc
  • Les Barrages de sable, de Jean-Yves Jouannais chez Grasset
  • Par ailleurs (exils), de Linda Lê chez les éditions Christian Bourgeois
  • Une enfance dans la gueule du loup, de Monique Levi-Strauss chez les éditions Seuil
  • L’affaire des 14. Poésie, police et réseaux de communication à Paris au XVIIIe siècle, de Robert Darnton chez Gallimard–NRF Essais
  • Will le magnifique, de Stephen Greenblatt chez Flammarion

Les délibérations pour désigner le lauréat 2014 du titre au eu lieu le mardi 04 novembre et c'est Antoine Volodine pour son roman Terminus Radieux chez Seuil qui est l'heureux vainqueur. Ce livre raconte l'histoire d'un monde divisé en deux factions opposées qui se font la guerre et qui ont transformé leur planète en champ de bataille.

Terminus Radieux, le prix Médicis de 2014

Le prix étranger de Médicis a été décerné à Lily Brett pour Lola Bensky et le prix essais à Frédéric Pajak pour Manifeste incertain 3.

Lola Bensky, le prix Médicis étranger 2014

 

Les précédents lauréats

Vous pourrez découvrir ci-dessous les précédents lauréats du Prix Médicis pour les romans en français.

Il faut beaucoup aimer les hommes

L’édition 2013

L’année dernière, c’est Marie Darrieussecq  qui obtient le titre Médicis 2013 pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes publié par l’éditeur P.O.L.

Découvrir le roman

 

 

 

 

 

 

Féérie générale

L’édition 2012

Il y a deux ans, c’est Emmanuelle Pireyre qui reçoit le prix Médicis pour son roman Féerie générale édité par les éditions de l’Olivier

Découvrir le roman

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu'aimer veut dire

L’édition 2011

Le Lauréat 2011 du Prix Médicis est Mathieu Lindon pour son très beau récit Ce qu’aimer veut dire chez l’éditeur P.O.L.

Découvrir le récit