La psychogénéalogie

La psychogénéalogie a été développée dans les années 1970 par le professeure Anne Ancelin Schützenberger tentant d'expliquer et justifier les troubles, maladies et comportements étranges de l'individu seraient conditionnés par les événements, traumatismes, secrets et conflits vécus par ses ascendants.