SYLVAIN BLONDIN met en évidence « L’importance de la création de pôles de santé pour pallier aux déserts médicaux en France. »

De
Publié par


Les pôles de santé, s’avère être une solution de taille pour lutter contre la désertification médicale, qui touche aujourd'hui une grande partie des zones rurales.
Publié le : jeudi 9 février 2012
Lecture(s) : 545
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas de modification
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
CEFC Médical Communiqué de presse : SYLVAIN BLONDIN met en évidence « L’importance de la création de pôles de santé pour pallier aux déserts médicaux en France. » A PAREID, le 12 JANVIER 2012 Une maison de santé est d’abord un établissement dans lequel se regroupe des professionnels de santé issus de disciplines différentes (médicales, paramédicales etc…) offrant des soins à la population, particulièrement dans les zones rurales où se créent des déserts médicaux. Avec la mise en place des pôles de santé ruraux on se place dans une double attente : une amélioration des conditions d’exercice pour les professionnels et pour les patients l’accès dans un seul et même lieu à une offre de soins diversifiée, avec une ouverture pour d’autres services complémentaires (services et hospitalisations à domicile, services à la personne). Les maisons de santé sont devenues une solution de taille pour lutter contre les déserts médicaux. Le vieillissement de la population qui demande des soins plus importants avec des personnes âgées qui ont bien souvent une moins grande mobilité, avec des pathologies de plus en plus lourde et compliquées, et qui diminue considérablement les facilités d’accès aux soins. Le nombre insuffisant de médecins en France, est estimé à 11 000. Les pôles de santé se révèlent être une solution du moment, mais les communes de plus en plus endettées, connaissent des difficultés pour ouvrir de nouveaux projets. Les maisons de santé ou pôles pluridisciplinaires, garantissent l’accès, la qualité et la permanence des soins. Dans les maisons de santé, on recherche à appliquer les meilleurs soins aux malades, en particulier pour les malades chroniques, en protocolisant la prise en charge des patients, la rendant ainsi plus efficace. De plus, au sein de ces pôles de santé, une équipe de soins multi professionnelle (généralistes, spécialistes, médecins, auxiliaires paramédicaux etc…), travaille en concertation afin de contrôler l’évolution de l’état des malades, de les accompagner et de choisir les traitements adéquats à leur conditions de vie. Ce sont ces critères qui portent garantie et qui aboutissent à une bonne qualité des soins au bénéfice du patient. Alors pourquoi ne pas en installer plus ? En outre, les pôles de santé attirent de plus en plus les jeunes diplômés, qui trouvent dans ces murs un côté rassurant sur le plan professionnel. Quand on prend en compte le salariat, les modes d’exercice variés, organisés où il y a des horaires posés contrairement à la médecine classique, ainsi que le paiement à l’acte, pourquoi ne pas en faire profiter les médecins séduit par ce mode de fonctionnement, en ces temps de crise, de chômage et de déserts médicaux qui serait en partie pallier grâce à cette solution ? Sylvain BLONDIN et le CEFC médical, ainsi que l’association Big bang, travaillent sur le problème de la désertification médicale, encourageant la création de maisons de santé pour améliorer l’offre de soins et de prise en charge des patients démunis par la médecine. Information au : 03 29 83 20 12 / info@medecin-recrutement.com Site : www.medecin-recrutement.com RECRUTEMENT - FORMATION - CONSEIL
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.