//img.uscri.be/pth/cbabf32aa110db8f8f0ec5a9d77d4179e8fd5cc2
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Tsilavo dit que ENS est maison mère ConnecTIC le 4 mars 2009 et les trois virements de CONNECTIC ont servi à payer des factures WESTCON

De
42 pages

RANARISON Tsilavo met met en place le système de facturaton : on facture EMERGENT NETWORK SYSTEMS

Publié par :
Ajouté le : 29 septembre 2017
Lecture(s) : 80
Signaler un abus

DOSSIER 2
Les virements envoyés par CONNECTIC à EMERGENT servent à payer les
achats effectués par CONNECTIC à l’étranger facturés à EMERGENT. C’est
RANARISON Tsilavo qui a établi les 3 premiers bons de commandes à
WESTCON et les 3 premiers virements de EMERGENT à CONNECTIC qui
nécessitent 3 factures EMERGENT.









DOSSIER 2
Les virements envoyés par CONNECTIC à EMERGENT servent à payer les achats effectués
par CONNECTIC à l’étranger facturés à EMERGENT. C’est RANARISON Tsilavo qui a établi
les 3 premiers bons de commandes à WESTCON et les 3 premiers virements de EMERGENT
à CONNECTIC qui nécessitent 3 factures EMERGENT.
Le 3 septembre 2015, M. RANARISON Tsilavo a fait les déclarations suivantes devant
Madame le Juge d’instruction TAGNEVOZARA Hortense
F.V: - Nisy ihany koa ny mpiasa tao amin’ny connectic milaza tamiko fa marobe ny vola
nalefa any ivelany an’ny Sté nalefa tany amin’ny Sté Emergent izay Sté an’I Mr Solo
manokana.
F.V: - Mitetina eo amin’ny 20.000.000.000 Fmg latsaka kely ny totalin’ireo vola nalefa ireo
tany amin’io Sté Emergent io nanomboka ny taona 2009 hatramin’ny taona 2012.
F.V: - Ireo vola nalefa tany amin’ny Sté Emergent ireo anefa dia nalefa tany amin’ny charges
ny Sté connectic arak any compte tao amin’ny bilan-nay
F.V: - Marobe ireo facture avy any amin’ny Sté Emergent nomena ny connectic nolazaina fa
nivarotra licence sy logiciel cisco tamin’ny connectic izay hosoka. Raha nanontaniana ny
cisco system izay nilaza fa nividianan’ny emergent logiciel dia nilaza izy ireo arak any
taratasy tamin’ny 26 novembre 2013 fa tsy nisy ifandraisan’ny Sté emergent mihitsy amin’ny
cisco system, tsy manana autorisation hivarotra ny logiciel ny cisco mihitsy ny emergent.
F.V: - Hosoka avokoa izany ny transaction commercial izay nataon’ny sté emergent fa
nentina nisintonana vola ny Sté connectic fotsiny ihany.

Contrairement aux affirmations de Tsilavo, voici nos explications et nos preuves.
Dans sa plainte, RANARISON Tsilavo évoque trois virements envoyés à EMERGENT avec des
factures fictives au mois de mars 2009, d’un montant global de $130.485 soit l’équivalent de
253.984.143 Ariary.:
 Virement du 11/03/3009 de BNI d’un montant de $37.245 (72.695.163 Ariary),
 Virement du 11/03/2009 de BOA d’un montant de $66740 (130.276.480 Ariary),
 Virement du 17/03/2009 de BOA d’un montant de $26.500 (51.012.500 Ariary)
Ce sont les trois premiers virements envoyés par la société CONNECTIC à EMERGENT.
WESTCON est le revendeur agréé de l’équipementier CISCO. Il ne peut pas vendre de
matériel sans l’accord du fabricant CISCO.
Dossier 2 Page - 1 CONNECTIC doit livrer impérativement avant le 30 mars (Dossier 2 – Preuve 1) à la BMOI des
équipements réseau de marque CISCO d’un montant de $121.434,81 achetés à la société
WESTCON. Le bon de commande initial établi par CONNECTIC a pour adresse de facturation
CONNECTIC à Madagascar.
Devant le refus de WESTCON de livrer les équipements CISCO sans un règlement intégral et
une demande de délai supplémentaire car les produits réseau CISCO sont soumis à des
autorisation pour export hors UE, il a été décidé d’un commun accord que les équipements
seront facturés à EMERGENT et payés par EMERGENT.
Les virements envoyés par CONNECTIC, d’un montant de $130.485,00 , ont donc servi à
payer les achats facturés par WESTCON à EMERGENT, d’un montant de $121.434,81.
Les factures ayant servi aux virements ont été toutes établies par RANARISON Tsilavo et/ou
RAHARISON Gisèle comme les montrent les différentes preuves.
Ce sont bien des matériels et des logiciels de marque CISCO qui ont été vendus à EMERGENT
alors que l’attestation de CISCO affirme le contraire. A titre d’exemple, Page 2 de la facture
I129489 du 6 avril 2009, on peut lire CISCO 3845 Advanced IP services, Price : 1245 USD. Ce
produit est un logiciel qui est également appelé « IOS » CISCO.

CONCLUSION :
 Tsilavo lui-même est l’auteur de l’envoi de ces 3 virements qui nécessitent 3 factures
pour que les virements soient validés par la banque BOA et la banque BNI. Tsilavo est
donc l’initiateur des achats en émettant les bons de commande (purchase order) à la
société WESTCON. Il a également émis les 3 factures qui a servi de base aux autres
factures d’envoi de virement à EMERGENT dont il nie la paternité d’avoir établi un
modèle. Les virements ont servi à payer des achats de CONNECTIC qui ont été
réceptionnés à Madagascar et vendus à des clients finaux (end user) de Madagascar.
 Les virements ont servi à payer des achats de matériels facturés à EMERGENT
NETWORK SYSTEMS qui ont été envoyés à CONNECTIC par l’intermédiaire de son
transitaire MIDEX.
 Les 3 factures de EMERGENT nécessaires au dossier de virement ont été établies à
Madagascar par Tsilavo et Gisèle. On peut les appeler fausse facture ou facture
fictive mais dans tous les cas, la personne qui l’a confectionné ne peut être que
Tsilavo ou Gisèle. Comme il a été toujours dit dans cette affaire, Solo n’a découvert
ces factures que lors de la plainte car la confection des factures ainsi que la
comptabilisation des pièces administratives de EMERGENT sont effectuées à
Madagascar.
 Les factures établies ont une contrepartie matérialisées par les matériels vendus au
client final à Madagascar. Elles ne sont pas donc fictives
Dossier 2 Page - 2  Sans une liaison tripartite WESTCON-EMERGENT-CONNECTIC, le deal entre WESTCON
et CONNECTIC ne serait pas finalisé en temps et en heure, une des conditions du
client.
 EMERGENT NETWORK SYSTEMS s’est fait livré un Logiciel ou « IOS » de marque
CISCO par un distributeur officiel CISCO qu’est la société WESTCON pour une vente à
Madagascar, c’est écrit noir sur blanc sur toutes les correspondances. L’attestation
produite par Tsilavo contredit la facture émise par un Distributeur officiel de CISCO
qui dit que EMERGENT ne peut pas vendre à Madagascar « tsy afaka mivarotra
mihintsy ».
 Ces trois virements sont les trois premiers virements envoyés par CONNECTIC à
EMERGENT et on a bien les preuves écrites sans équivoque de la réalité des faits ainsi
que de l’objectif des envois de fonds à la société EMERGENT

LES PREUVES

 Preuve 1 - Bon de commande d’un montant de $121.434,81 au nom de CONNECTIC
envoyé à la société WESTCON pour l’achat de matériels CISCO avec l’email ayant
pour titre Deal BMOI du 20 février 2009 à 15 :31
 Preuve 2 – Tsilavo dit à WESTCON (M. Faizal BAHEMIA) qu’il est impossible d’établir
de LC (lettre de crédit) tant que les marchandises transitent sur Paris. La seule
solution est le paiement par la maison mère de CONNECTIC en France : EMERGENT
NETWORK SYSTEMS. Une facture au nom de EMERGENT NETWORK SYSTEMS doit
être émise au lieu de CONNECTIC, email ayant pour titre SO231274 / Connectic
Madagascar / BMOI / Po BC0101 du 4 mars 2009 à 10 :00
 Preuve 3 – Tsilavo écrit à Solo et Gisèle qu’il faut envoyer 121.000 USD à Paris, email
ayant pour titre Envoi d’argent en France du 4 mars 2009 10 :39
 Preuve 4 – Dans son rapport quotidien envoyé à Tsilavo et Solo, Gisèle écrit « BNI :
virement Emergent : 37 245 usd », email ayant pour titre emergent , freedsl du 9
mars 2009 à 15 :28
 Preuve 5 - Chat entre Tsilavo et Solo, Tsilavo dit qu’il va envoyer 122.000 USD à
Emergent, chat avec Tsilavo RANARISON du 11 mars 2009 à 08 :29
 Preuve 6 – Dans son rapport quotidien envoyé à Tsilavo et Solo, Gisèle écrit
« Préparation des 9 imprimés pour le virement Emergent : 66 740 USD », email ayant
pour titre virement emergent, résiliation freedsl du 11 mars 2009 à 15 :32
 Preuve 7 – Solo écrit à la banque d’EMERGENT d’effectuer un virement de 100.000
USD à Westcon, en joignant l’ordre de virement et le facture proforma , email ayant
pour titre Emergent Network – Virement 100.000 USD à WestCON du 18 mars 2009
à 09 :24
 Preuve 8 – Dans son rapport quotidien envoyé à Tsilavo et Solo, Gisèle écrit
« Préparation ds 9 imprimés pour le virement transfert de devises 26 500 USD pour
Dossier 2 Page - 3