La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Les mensonges de Hollande censurés

2 pages

Argumentaire UMP - Les mensonges de Hollande censurés

Publié par :

Ajouté le : 26 février 2015
Lecture(s) : 3
Signaler un abus
ARGU FLASH
NICOLAS SARKOZY INVITÉ SUR EUROPE 1
LES MENSONGES DE HOLLANDE CENSURÉS
Jeudi 19 février, invité sur Europe 1, Nicolas Sarkozy s’est livré à un réquisitoire implacable contre la politique de François Hollande : « le 49-3 d’aujourd’hui, c’est la conséquence des mensonges répétés de François Hollande. Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paie l’addition ».
Nicolas Sarkozy : « Monsieur Hollande avait dit : vous verrez, j’arrive et le chômage va reculer, il l’avait promis pour la fin de 2013, ça a explosé, puis, il l’avait promis pour la fin de 2014, ça continue à exploser, et à la fin 2015, nous aurons beaucoup plus de chômeurs qu’au début de 2015 ».
Avec 190 000 chômeurs supplémentaires en 2014 et une augmentation de près de 20 % du nombre de demandeurs d’emploi (plus de 600 000) depuis 2012, jamais la France n’avait atteint un tel niveau, ni connu une augmentation aussi rapide.Selon l’organisme qui gère l’assurance chômage, le nombre de demandeursd’emploi augmentera de plus de 100 000 en 2015.
Nicolas Sarkozy : « En ce moment, ceux qui nous écoutent sont en train de payer leur premier tiers, cette folie, 40 milliards d’impôts nouveaux ! On a asphyxié la consommation et nous sommes dans le top 2 des prélèvements obligatoires en Europe ». Après le Danemark, la France est le pays européen où les impôts sont les plus élevés. Avec 40 milliards d’impôts supplémentaires depuis son élection, François Hollande a infligé au pays un matraquage fiscal sans précédent. Principales victimes : les heures supplémentaires, les investissements, les salaires, les retraités et les familles.
Nicolas Sarkozy : « Les conséquences de la loi Duflot, censée protéger les locataires, ont pénalisé les propriétaires et les locataires. Jamais depuis dix-sept ans on n’a si peu construit dans notre pays ». Pour la première fois depuis 17 ans, le nombre des mises en chantierest descendu sous la barre des 300000 logements, en baisse de plus de 10 % *.
* L’UMP organisera une convention sur le logement le 18 mars prochain.
www.u-m-p.org
© Éditions de l’Union
19 février 2015
ARGU FLASH
Nicolas Sarkozy : « La stratégie alternative, elle est incontournable, les dépenses publiques dans notre pays pèsent pour 57 % de la richesse nationale, il faut réduire les dépenses publiques ». En 2014 le déficit public a dérapé à 4,4 % du PIB. Avec 200 milliards de plus depuis son élection et contrairement à ses engagements, François Hollande aporté la dette de la France à plus de 2 000 milliards d’euros. Pour réduire la dépense publique, Nicolas Sarkozy propose notamment d’imposer aux collecti-vités locales le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Tout le monde doit participer à cet effort national.
Nicolas Sarkozy : « Avez-vous remarqué le silence assourdissant de Madame Taubira ? Est-elle toujours ministre de la Justice ? A-t-elle des idées ? La fin du désarmement pénal qu’organise Madame Taubira, c’est quand même quelque chose d’important ». En 2014, presque toutes les violences ont augmenté : atteintes volontaires à l’intégrité physique (+2,6 %), violences sexuelles (+11,6 % en zone urbaine et: +7,5 % en zone+11,2 % en zone rurale), ou encore des vols simples urbaine et +4,4 % en zone rurale. En trois ans, les cambriolages ont augmenté de 10,4 %. L’idéologie « Taubira » fait des ravages et le sentiment d’impunité gagne du terrain.
Nicolas Sarkozy : « Madame Le Pen, en 2012, lorsqu’il s’est agi de choisir entre François Hollande et moi, a expliqué qu’il ne fallait en aucun cas que ça soit Nicolas Sarkozy ». De son côté, François Bayrou vient d’annoncer que, s’il était encore député, ilne voterait pas la censure contre le gouvernement socialiste. Cette position est dans la continuité de son appel à voter pour François Hollande en 2012.
www.u-m-p.org
© Éditions de l’Union
19 février 2015
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin