Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Autonomie des exploitations agricoles et conséquences environnementales. Étude d'un indicateur.

De
4 pages

Bortzmeyer (M), Raveau (A). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0070429

Ajouté le : 09 janvier 2011
Lecture(s) : 9
Signaler un abus
COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
n° 95 Septembre 2011
Autonomie des eploitations agricoles et conséquences environnementales Étude d’un indicateur
L’autonomie d’une exploitation agricole désigne sa capacité à limiter le recours à des produits achetés sur les marchés de fournitures agro-industrielles (intrants) et sources d’impacts négatifs sur l’environnement. Pour autant, le ratio des intrants sur le chiffre d’affaires peut-il caractériser une exploitation plus autonome et ainsi plus respectueuse de l’environnement ? L’étude sur deux filières spécialisées en lait et en céréales montre ue ce ratio, faisant intervenir les prix, des intrants et des productions, est avant tout un indicateur de performance économiue. l peut éventuellement aider à discerner les exploitations exerçant une moindre pression environnementale, c’est-à-dire peu utilisatrices d’intrants par hectare, mais ce n’est pas sstématiue. es résultats conduisent à discuter la construction de ce ratio en tant u’indicateur d’autonomie ou de dépendance et à proposer des pistes d’amélioration.
Lnt ps sorant intctetea ti sorudurieérxte l àés sep uonestmiua rnax noa rcilo eenrais carurantsrp iudop stotnisairta esimalULnersartéisou ldtaet sp deer flo’értumdaenmcee nééceo snuormdeiuqxu eil.i.è.res de l’exploitati e t c . e t c e r t a i n s o n t u n i m p a c t d i r e c t s u r montrent ue le ratio de dépendance est d’aord un l’enironnement principalement par des émissions de critère de perormance économiue. l réèle ainsi les a à eet de serre et des pollutions des eaux. exploitations les plus eicientes c’estàdire celles Le ratio des intrants en euros diisés par le cire capales de « conertir » des « euros d’intrants » en d’aaires ors aides C en euros est un des critères un maximum « d’euros d’extrants ». Cette eicience enisaés pour certiier les exploitations de aute peut s’at teindre par une tecnicité éleée de aleur nironnementale  iure 1. elon cette l’exploitant des inestissements productis un on construction plus le ratio est aile plus l’exploitation prix de ente des produits de l’exploitation un prix aricole est considérée comme autonome. Le ratio plus aile des intrants une dotation en ressources au  mente à l ’inerse aec la dépendance de naturelles aorale ui peut rééler une moindre l’exploitation : on retient ici l’appellation « critère de consommation d’intrants mais pas sstématiuement. dépendance ». Cominé à un second indicateur le taux Le ratio peut donc aussi réair au seul eetprix des d’inrastructure aroécoloiues il constituerait une intrants ou des extrants option simple pour certiier les exploitations les plus respectueuses de l’enironnement en rance en: e troi niveau de la certificationigure 1 application de la loi de uillet 010 ui en pose leenvironnementale agricole principe. ieau 3 :  Obligations de résultats Un ratio retenu pour sa simplicité    iopdtiioenr sit:é asptprraociee  tpémtoastianuiteaireestion  de la ertilisationestion de la ressource en eau eux aantaes ont initialement été attriués au ption  : approce loale  taux d’inrastructures aroéconomiues  10   ratio « intrantsC  ». on mode de calcul tout poids des intrants dans le cire d’aaires  30 
d’aord car il repose sur des données comptales acilement accessiles. n seuil maximum de 30  a été rete n u d a n s l e c a d re d e l a ce r t i  i c at i o n enironnementale des exploitations : commun à toutes les ilières aricoles il répond à un oecti de simplicité. insi toutes les exploitations ont un ratio de dépendance aisément calculale. Ceci permet d’étalir des comparaisons de deré d’autonomie au sein d’un même sstème de production et entre des sstèmes de production distincts.
ieau  :  Obligations de moyens (cahier des charges)
ieau 1 :  Respect de la conditionnalité des aides   Auto-diagnostic environnemental Source : MEDDTL/CGDD d’après rapport final du COMOP sur la certification environnementale des eploitations aricoles pulié le  uin 
Service de l’économie, de l’évaluation et de l’intégration du développement durable
www.developpement-durable.gouv.fr
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin