Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chiffres clés de l'énergie. Edition 2012.

De
40 pages

Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0065838

Ajouté le : 01 janvier 2012
Lecture(s) : 4
Signaler un abus

Commissariat
général au
développement
durable

Décembre
2012

Repères

Chiffres clés de l’énergie
Édition 2012

Service de l’observation et des statistiques

www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Chiffres clés de l’énergie
Édition 2012

Un choix de statistiques énergétiques

L’énergie dans l’économie

Ensemble des énergies

Charbon
Pétrole

Gaz

Électricité

Énergies renouvelables

Réseaux de chaleur

Utilisation rationnelle de l’énergie

Prix

Énergie et environnement

Méthodologie – définitions

Adresses utiles

Chiffres arrêtés au 29 juin 2012.
L’arrondi de la somme n’est pas toujours la somme des arrondis.
Les notes de bas de pages portent à la fois sur les graphiques et les tableaux,
sauf mention contraire.
Les données du bilan de l’énergie 2011 sont provisoires.
La plupart des séries annuelles sont consultables sur la base de données Pégase :
http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

p. 2
p. 3/11

p. 12/14
p. 15/18
p. 19/21
p. 22/26

p. 27/29

p. 30
p. 31

p. 32/33
p. 34

p. 35/36
p. 37


décembre 2012 Chiffres clés de l’énergie

1

2

L’énergie dans l’économie

L’industrie de l’énergie en France, c’est :
• la valeur ajoutée en 2011 ;1,7 % de
• 144 000 emplois (en équivalent temps plein),
soit 0,6 % de la population active (chiffres 2010).
Cont ribut ion des indu stries de l'énergie1au PIB
En %
raf e
4 PCrookdéufcatcitoion ne te tdistrfiibnuagtion déectricité de ga de aeur et dair conditionné
3

2

1

0

1ranc Bel scaitcnulna tffinage vités raa eies ué ehgrenseIn ie, dnsl’e ,tl arpu’enp raaction det cokéfucod-
tion et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné d’autre part. Le périmètre de la
branche énergie a été modifié lors du changement de nomenclature. Les données ont été reconstituées
dans le nouveau périmètre.
Source : Insee, Comptes nationaux

L’énergie est un secteur capitalistique, c’est-à-dire dont l’activité mobilise intensément
du capital productif.
Au cours de la période 1960-1973, la croissance de la demande d’énergie est étroite -
ment liée à la croissance économique. Le pétrole, en plein essor, permet de faire face
à la fois au développement industriel et au déclin du charbon auquel il se substitue.
Entre 1973 et la fin des années 1980, les hausses de prix des chocs pétroliers
remettent en cause les choix énergétiques, en incitant à maîtriser les consommations
et à les orienter vers d’autres sources. Ainsi, la mise en place du programme nucléaire
permet un accroissement substantiel de la production nationale d’énergie primaire,
passée de 44 Mtep en 1973 à 139 Mtep en 2011. La production nucléaire est passée
dans l’intervalle de 4 Mtep à 115 Mtep, alors que l’extraction d’hydrocarbures (gaz
naturel, pétrole) poursuit son déclin et que celle du charbon s’arrête définitivement
en avril 2004. Les énergies renouvelables ont longtemps stagné avant de connaître
ces dernières années un essor significatif.

Source : SOeS d’après Insee - Comptes annuels base 2005, valeur ajoutée brute à prix courants

Chiffres clés de l’énergie décembre 2012

Ensemble des énergies

Prix mensuels du pétrole et du gaz ($ et €)
Prix du pétrole Prix du gaz
140 PPrriixx idnt eranrational du rent daté ( r aril 35
120 u il de rent en euro pa 30
18000 PPrriixx ssppoot t ddu ug gaza ze n ePuro ( (€tut éu éellee lldee ddreo idtreoite 2250

60 15
40 10
20 5
0 0
jan 97 jan 98 jan 99 jan 00 jan 01 jan 02 jan 03 jan 04 jan 05 jan 06 jan 07 jan 08 jan 09 jan 10 jan 11 jan 12 jan 13
*NBP : National Balancing Point

Moyennes annuelles
1980 1985 1990 1995 2005 2009 2010 2011
Prix moyen annuel du Brent (en US$/bl) 37,8 28,0 23,7 17,0 54,4 61,5 79,4111,2
Prix moyen annuel du Brent (en €/bl) 23,0 37,7 19,4 13,0 43,9 44,1 59,9 79,9
Prix spot du gaz (en US$/MBtu) nd nd nd nd 7,5 5,0 6,7 9,8
Prix spot du gaz (en €/MBtu) nd nd nd nd 6,0 3,6 5,1 7,0
Source : DGEC

Baromètre d'opinion sur l'énergie nucléaire
En %
75

50

25

0

Avantages

Inconvénients

Sans opinion

Sources : SOeS, Credoc

La question suivante est posée tous les ans en janvier et en juin auprès d’un échantillon
représentatif de 2 000 personnes de 18 ans et plus : « Le choix du nucléaire pour produire
les trois quarts de l’électricité en France présente-t-il plutôt des avantages ou plutôt des
inconvénients ? ». Le chiffre annuel résulte de la moyenne de ces deux enquêtes, sauf en
2011 (enquête de juin) et en 2012 (enquête de janvier).

décembre 2012 Chiffres clés de l’énergie

3

En  du PIB

6
5
4

Euros courants
Euros constants 2011

3

2

400

1

200

300

1995

2000 2005 2010
Sources : SOeS, d’après Douanes

0
2010

1990

500

2000 2005

1995

1990

0
1970 1975 1980 1985
Prix du pétrole brut importé
En euros par tonne
600

10

20

Ensemble des énergies

2010

2005

4

30

Facture énergétique par type d'énergie
En milliar ero 2011
70 a actre e lélectricité eortatrice comtée
60 en néati e lit r la corbe  ba
P
50 Céhtarrobloe n ÉGlaezc tricité
40
30
20
10
0
-10 Électricité
1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000
Facture énergétique

En illiards deuros
60
Part de la facture énergétique
50 dans le PIB écelle de droite
40 Euros constants 2011
Euros courants

100

0
1970 1975 1980 1985
Chiffres clés de l’énergie décembre 2012

Ensemble des énergies

Bilan de l’énergie 2011 en France métropolitaine*
e Gaz Électricité ENRt3T te 6
Charbon Pétrol déchets otal
Millions de tepdnIliffaaNénl,s ProidluleusH-o utrieek ,oCitno2cnoos-mam i-tnoC
lignite, agglo- Brut R ture
PR1mérés
approvisionnement
total disponibilits 9,8 65,3 15,9 36,9-116,0-16,0 259,8
Production d’énergie primaire 0,1 - 0,9 1,0 0,5 - 121,0 - 15,6 138,9
Importations 9,0 0,9 64,4 40,4 41,4 - 0,8 - 0,5 157,4
Exportations 0,0 -0,1 -0,5 -22,8 -3,4 - -5,7 - - -32,5
Stocks (+ : déstockage ; - : stockage) 0,0 0,0 0,5 -0,1 -1,7 - - - - -1,4
Soutes maritimes internationales - - - -2,6 - - - - - -2,6
emplois
Consommation branche nergie ( a) 6,2 -2,0 65,3 -60,4 6,3 0,4 -4,7 84,4 2,8 98,3
Raffinage - - 64,7 -60,4 0,6 - -0,1 0,3 - 5,2
Production d’électricité thermique 3,2 - - 0,8 4,2 0,5 -4,6 0,0 2,1 6,2
Usages internes 2,5 -2,0 - 0,2 0,5 -0,2 - 4,3 0,5 5,7
Pertes et ajustements 0,5 0,0 0,6 -0,8 01,0 0,0 - 79,7 0,2 81,3
C(Coonrsroigmem adtui ocnli fminaat)l e( b)nergtique 2,82,7-66,5 32,4 -0,4-37,1 14,3 155,6
Sidérurgie 1,4 2,4-0,0 0,5 -0,4-0,9-4,9
Industrie (hors sidérurgie) 1,1 0,3-5,2 9,6- -9,5 2,2 27,9
Résidentiel-tertiaire 0,3 0,0-11,6 21,9- -25,0 9,7 68,5
Agriculture- - -3,3 0,2- -0,6 0,0 4,2
Transports4- - -46,5 0,1- -1,0 2,4 50,0
Consommation finale non nergtique (C)-0,1-11,1 1,4-12,6
(CCoonrrsiogmem daetsi ovna rtioattiaolen ds ’clinmeragtiiqe upersi)m (aair e+ b C)9,882,640,1115,117,1266,4
+
a
Le rio e
tique 2eur clim18.2 10 1 =,0 ed ugirnIecidda péferl maor n «atimcll à dnopserroc »du9118ri e.0 2-10 pucér ed.noitaréhotovoltaïqueluqieu ,oéilnee léucreai 1 :,315: 6,5petMn ; 3neuoser reig :nénRt Ehcéd ,siob( seuiqrmhe tesbllavemrqieu)…iaert ehoiise,r gsnoel’eét sl ddeen bicboailbSueb r,a s:rOuSec rt ee àS osu alch p, peom .stnar
de réénce trentena
1t :p p PRits dr oh :4s sroH mas teous metirinrtanietel.soian
2ov :p ri ega.53ntDo rayétho* Mgie dolo
Mtep.

Répartition de la consommation d’énergie primaire en France métropolitaine
rimaire non
(Dd2oes6n 6nv,éa4re isaM tcitooernpris g ecélnie ms2 a0t1iq1u) es Élenoret4icirtc abeluvp éie 3,7 oiséner  el ,1 
En %
rauliue renouvelable
n 1,5
7, iocarburants
Pétrole 0,
31,0
Déchets urb
renouvelableais ns
Gaz 0,5
Déchentosu uvreblaaibnls sn on 15,0  u1t,r3 es
re e
0,5 CharbonOS luclaC : ecruSoSepa’dsèrlon desnéis dnipo
3,7l b,sep raé engsreei
La France* dans le monde

•rés de% fesrvse selissoelaidnomu 01s (a2012/01/126–)1 edp M t00, 1lerut–tur,0 ortéb elpre uiod4 16 dMtilre sxestp téoru gaz natraits d•( 2C0o1ns1,oemnmdoatninoénensantioonncaloerr idg’ééense rdgeise vparirimataiiornes atiqclim: 2 eu)setp06M
,– l ’2,A1 % de la consommation primaire mondiale (en 2010, selon
– 7,92 milliards de m3e docmmer l’aln utn)aEgI Az ablealisercil U’ eedamrip irselo10, n 20E (eed % 3,51 –)EIontimaomnscoa l


•oianeld é’en•simÉO Consides 2dues à l’énergie (en 2010, selon AIE/OCDE) :
p iritno eomamride l1 % oduca prl noles –)EIA’ (leiand0,01 2engreiProduction nat–1 : M 9O3 –%pet,,11 2 ri pirma5(82 eM 1)031primaireduction ealp or612,% d ’A l)IE s0,onelne( 102 ed EU’l2selaiedsiiséms ndmos on
tC
* : hors DOM.– 9,8 % des émissions de l’UE
Source : calcul SOeS, d’après les données disponibles par énergie, DGEC (réserves fossiles) et AIE
décembre 2012 Chiffres clés de l’énergie

5

6

Ensemble des énergies

Ensemble des énergies – Bilan énergétique de la France en 2011 (Mtep)

Ressources primaires
(non corrigées des variations climatiques)

P + DS : 0,07

Charbon 9,80
I : 9,73

P + DS : 2,2

Pétrole 83,79

I : 81,52

P + DS : -1,22*
Gaz
naturel 36,86
I : 38,08

Production
nucléaire 115,29

P + DS : 21,18
Énergies 21,55
renouvelables**
et déchets
I : 0,37

Total : 267,28 Mtep

2,61

Central
thermiques
classiques

,76

Centrales
hydrauliques,
éoliennes et
photovoltaïques

5,59

4,76

,08

1inn rnteveoniont à tc al étineitt que q iuv uetaoianel ecnatrotrep sedmp’i L e’lend rtciléceans es domaile d
l’électricité d’origine nucléaire soit comptabilisée pour la chaleur produite par la réaction, chaleur dont les
deux tiers sont perdus lors de la conversion en énergie électrique.
Source : SOeS, bilan de l’énergie 2011

Chiffres clés de l’énergie décembre 2012

Ensemble des énergies

1,0

1,95

79,69

Solde exportateur
d’électricité- 4,85

0,71

P : production nationale d’énergie primaire.
DS : déstockage.
I : solde importateur.
* : contribution positive aux stocks.

Consommation finale
(corrigée des variations climatiques)

Charbon et coke
5,63
,04 correction climatique

Produits pétroliers
77,68

rection climatique

Gaz
33,34

3,19 correction climatique

Électricité
37,13

0,80 correction climatique

EnRt*** et
déchets
1,18 correction climatique14,35

Total : 168,14 Mtep

**y compris hydraulique, éolien et photovoltaïque.
:
*** : énergies renouvelables thermiques (bois, déchets
de bois, solaire thermique, biocarburants…) et
pompes à chaleur.

décembre 2012 Chiffres clés de l’énergie

7

8

Ensemble des énergies

Production d'énergie primaire par énergie
En mi
140

120

100

80

60

40

20

0
10

1 180
Électricité primaire

18
Gaz naturel

10 1 2000
Pétrole Charbon

200 2010
EnRt et déchets

En millions de tep
1973 1979 1985 1990 2000 2005 2009 2010 2011
Charbon 17,3 13,3 10,9 7,7 2,3 0,2 0,1 0,1 0,1
Pétrole1 1,9 2,2 2,2 3,3 3,5 1,7 1,6 1,6 1,8
Gaz naturel 6,3 6,5 4,5 2,5 1,5 0,9 0,7 0,6 0,5
Électricité primaire dont : 8,0 16,2 63,9 86,8 114,4 122,7 112,8 118,4 120,9
– nucléaire 3,8 10,4 58,4 81,7 108,2 117,7 106,8 111,7 115,3


– hydraulique et éolien 4,1 5,8 5,5 5,0 6,2 5,0 6,1 6,7 5,6
EnRt et déchets 9,8 9,5 11,1 10,7 11,1 12,2 15,5 17,2 15,6
Total 43,5 47,7 93,8 111,2 131,1 137,6 130,8 138,2 138,9
1thméolod . Cf .63 eigo .p

Source : calcul SOeS, d’après les données disponibles par énergie

Chiffres clés de l’énergie décembre 2012

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin