Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Grande pauvreté et précarité économique et sociale 1987-2012. Et maintenant ?

De
74 pages
A l'occasion des 25 ans de la parution du rapport présenté par Joseph Wresinski "Grande pauvreté et précarité économique et sociale", qui a marqué de son empreinte l'histoire de la lutte contre la misère, le CESE, en collaboration avec ATD Quart Monde, propose une réédition du document de 1987, enrichie de témoignages, de chiffres et de textes de loi. A l'origine du RMI et de ses déclinaisons dans les domaines de la santé et du logement (CMU et DALO), ce rapport garde toute sa force.
Wresinski (J). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0075602
Voir plus Voir moins
Grande pauvreté et précarité économique et sociale
1987
2012
et maintenant ?
Les éditions des JOURNAUX OFFICIELS
Sommaire
 Éditorial 3 ___________________________________
 sivAoda   pté par le Conseil économique et social le 11 février 1987 7 ___________________________ Exposé des motifs 9 Propositions 15 Conclusion 30 Scrutins 31  37Déclarations des groupes
  rapport WresinskiImpa du ________________ ct 49  51Impact national du rapport Wresinski  57Impact international du rapport Wresinski
 Le rapport Wresinski : extraits choisis_______ __61
Éiti
par
Jean-Paul Delevoye,président du Conseil économique, social et environnemental
Pierre-Yves Madignier,président du mouvement ATD Quar t Monde France
3
e a i r e d u Lrpnaroépcu2pas5roietrétdaéocnGonrnnnaoinevdmieelqrusteelepieatéocausevtro c c a s i o n de rendre hommage à son auteur, Jose ph Wresinski, qui a marqué d e s o n e m p r e i n t e l ’ h i s t o i r e d e la lutte contre la misère. Il nous per met également, en cette année électorale, de porter à nouveau au cœur du débat public le scandale de la grande pauvreté et de ses causes profondes, en rappelant la nécessité de nous associer, dans le combat contre la misère, avec les personnes qui en sont victimes.
Jose ph Wresinski a montré que l a g r a n d e p a u v r e t é n’ e s t p a s u n e q u e s t i o n s e c t o r i e l l e p a r m i d ’ a u t r e s m a i s q u ’ e l l e i n t e r r o g e les fondements mêmes de notre société : l’égale dignité de chacun et l’accès de tous aux droits de tous, la solidarité et la fraternité, la finalité et le partage des richesses produites, l’effectivité de la justice sociale, l’application des droits de l’homme… Le CESE a bien compris cet enjeu et l’a manifesté lors du vingtième anniversaire du rappor t Wresinski, en apposant sur l’un de ses murs cette phrase qui définit en quelque sor te sa mission : « Considérer les progrès de la société à l’aune de la qualité de vie du plus démuni et du plus exclu est la dignité d’une nation fondée sur les droits de l’homme ». Cette
Éditorial
phrase porte en elle non seulement l’avenir de la société française, mais l’avenir de l’humanité.
Les candidats à la présidence de la République française, auraient t o u t i n t é r ê t à s ’ i n s p i r e r d e l a pensée de Joseph Wresinski et des recommandations de son rapport. B e a u c o u p p l u s q u ’ u n « m o d e d’emploi » pour lutter contre la pauvreté, ils y découvriraient une réf lexion profonde sur la façon de « g ouverner » - et d’abord de vivre - pour que tous les hommes sans exception puissent se sentir citoyensàpartentièredeleurpays, membres à part entière de l’humanité. Un des grands mérites du rapport Wresinski est de ne pas faire du combat contre la grande pauvreté un combat en soi. Celle-ci ne sera pas supprimée par des mesures spécifiques. Elle disparaîtra le jour où les nations se donneront pour objectif « l’accès de tous aux droits de tous », autrement dit, lorsqu’elles mettront en place des politiques (économiques, culturelles, sociales, d’éducation…) conçues avec la participation des plus démunis, de façon à prendre en compte tous les citoyens sans exception, du haut en bas de l’échelle sociale.
Nous sommes persuadés que la réédition du rapport Wresinski peut réveiller les énergies citoyennes dans notre pays et que l’originalité et la per tinence de sa démarche d o i ve n t i n s p i r e r c e u x d o n t l a responsabilité est de conduire les indispensables évolutions de notre société française et au-delà.
5
6
Le CESE a conduit récemment des travaux très importants sur les inégalités sociales à l’école. Il va les poursuivre et les approfondir dans les mois qui viennent, afin de tracer les contours d’une école qui prenne réellement les moyens de la réussite de tous. Il sait pouvoir s’appuyer sur l’expérience du Mouvement ATD Quart Monde qui, poussé par les aspirations des familles à une école permettant à leurs enfants de sortir de la misère, a réussi à faire réfléchir ensemble des personnes viva n t l a g r a n d e p a uvr eté, des
universitaires, des professionnels et autres partenaires de l’école.
Le CESE et ATD Quar t Monde c o n t i n u e r o n t à f a i r e v i v r e l e message du rapport Wresinski au plan international pour qu’à l’heure où les populations réclament une p l u s f o r t e r é g u l a t i o n p u b l i q u e et où les Etats semblent prêts à s’impliquer pour une régulation mondiale, la question de l’accès de tous aux droits de tous soit au cœur des débats.
Grande pauvreté et précarité économique et sociale : et maintenant ?
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin