Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Indicateurs du processus de libéralisation du marché européen de l'électricité 2005-2006.

De
8 pages

Clement (E), Goerten (J). http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0069580

Ajouté le : 07 mars 2007
Lecture(s) : 7
Signaler un abus

Statistiques
en bref

ENVIRONNEMENT ET
ENERGIE

88/2007

Energie
Auteurs
John GOERTEN
Emmanuel CLEMENT
C o n t e n u

Faits marquants ........................ 1

Introduction ............................... 2

Nombre d entreprises et leur
importance relative ................... 2
Puissance des centrales
électriques ................................. 4
Commerce de l électricité ........ 5

Distribution: toujours plus de
choix pour les consommateurs
.................................................... 6

Indicateurs du processus de

libéralisation du marché
européen de l'électricité

2005 2006
z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z

Faits marquants

’ ’
 ouverture complète du marché de lLa date d électricité pour tous

les consommateu’rs est fixée au 1erjuillet 2007. Depuis octobre 2006,
les marchés de lélectricité de 10 États membres s’ont totalement
o’uverts. Dans’ certains pays, la libert’é de choix dun fournisseur
d électricité n est encore réservée qu aux grands consommateurs
(industriels).
’ ’
•urcitcriitcé e(ss eds éplreocdt9n e r5t p%eirémgoérnba retnd nLe’
de l électricité nette disponible dans le pays) varie de plus de 1 000
au Danemark et de plus de 450 en Allemagne à une seule en Grèce,
à Malte et à Chypre.
•Nombre de ces entreprises productrices sont toutefois petites: au
Danemark, seules trois représentent au moins 5 % de la production
totale nette au niveau national. En Allemagne, quatre entreprises
répondent à ce critère.
’ ’
•cerictdu’s rpertneorp sesiA-27, le nombre d uinevuad elEU
d électricité majeures (à savoir celles représentant au moins 5 % de
la production totale nette au niveau national) est resté assez stable:
il s élevait à 87 en 2003, à 80 en 2004 et à 82 en 2005.


•83( ,)204,)e ntIlaei( 430), en Espagne002 nEtsec ,5leAln e(9e gnma’
en République tchèque (286) et en P’ologne (265) quon trouvait le
plus grand nombre de distributeurs d électricité.

•aMtl,ec eted ede Chypr dehors nE’esbrem m nto nrtua qnistatÉ se
quun seul distributeur de taille significative (à savo’ir représentant
au moins 5 % de la consommation totale d électricité par
consommateur final).

Graphique 1: Degré d’ouverturer chdéu: mélaectricité consommée par le
consommateurs libres de choisir leur fournisseur, en pource
la consommation totéalleec tdr’icité, octobre 2006
%
100
80
60

40

20
0
Fin de rédaction: 03.07.2007 LV SIMT EE CY EL HU FR CZ LT IE NL AT PT IT SK PL LU BE DK DE ES FI SE UK
Données extraites le: 02.05.2007
ISSN 1977-0332
Numéro de catalogue: KS-SF-07-088-FR-Nm stoumeSee:lrôcraitrÉ D/itceg norénéelaéoctn rb.es de l’nergie et ed srtnapsrost , blar sus dee astamrioinofuof ss parnies orr lemsseagind e
© Communautés européennes, 2007

Introduction
La fourniture fiable délectricité à des tarifs acceptables exprime le degré douverture du marché. Louverture
est un élément clé de la croissance économique et de du marché est définie en pourcentage de lélectricité
la compétitivité. Afin de bénéficier d'un totale utilisée par les consommateurs libres de choisir
approvisionnement énergétique efficace, lUnion leur fournisseur délectricité (consommateurs éligibles).
européenne a décidé daligner le secteur de lénergie En octobre 2006, dix États membres avaient achevé la
sur les secteurs concurrentiels de son économie en libéralisation totale de leur marché, lIrlande étant le
introduisant progressivement la concurrence. La dernier pays dont le marché a été totalement ouvert en
directive 2003/54/CE concernant des règles 2005. Pour certains pays, la liberté de choix du
communes pour le marché intérieur de lélectricité fixait fournisseur se limite toujours aux consommateurs non
des dates limites pour louverture du marché: 1er Dans dautres, le seuil est lié à lajuillet résidentiels.
2004 pour tous les clients non résidentiels et 1er dune quantité donnée, quantité que les juillet consommation
2007 pour les consommateurs résidentiels. Certains consommateurs résidentiels natteignent pas.
pays ont anticipé le processus de libéralisation;
dautres sont plus lents à adopter les mesures Les pages suivantes tentent de dresser un tableau de
nécessaires. la situation dans chaque pays et mettent laccent sur le
Les données de la présente publication proviennent nombre et limportance des entreprises productrices
essentiellement des résultats de la collecte de d'électricité, la puissance installée des différentes
données volontaire dans le cadre dun questionnaire centrales électriques ainsi que le nombre de
visant à observer la concurrence sur le marché de fournisseurs et d'utilisateurs finals. Étant donné que les
l'électricité. informations utilisées dans la présente publication ont
été fournies sur une base volontaire, il n'est pas
Lencadré 1 en page de couverture indique létat toujours possible d'obtenir une image précise de la
davancement du processus de libéralisation et situation dans certains pays.
Nombre d entreprises et leur importance relative

Dans le cadre du processus de transitionTableau 1: Nombre de sociétés productrices d’électricité par pays, 2
dune situation fréquente de monopole
dÉtat à la libre concurrence, certainsrtne'd e sesirpebromNle'éricttéciet na et u %ed s 5omnia uon ductiprod la irpertne'd erbmonttaenésprres seNtnat ua rperneséinmos
États membres ont adopté le calendrier95 % de la production nette d'électricité niveau national
indicatif mentionné dans la directive
communautaire. Dautres ont anticipé ceue 2004 2005 20032003 2004 2005
calendrier. En 2001, cinq États membresqigleBuB22233213iearlg5551414
(Allemagne, Autriche, Finlande, Suède et 1 1 17 18 1Rép. Tchèque 20
Royaume-Uni) étaient déjà parvenus à >1000 >1000Danemark >1000 3 3 2
l'ouverture totale de leur marché; enAllemagne >450 >450 >450 4 4 4
septembre 2005, cinq autres pays se sontIsEotin2e22211rlande534324
ajoutés à la liste (Danemark, Espagne,Grèce 1 1 1 1 1 1
Irlande, Pays-Bas et Portugal). : :Espagne : 5 5 4

France 4 4 4 1 1 1

Le nombre croissant de sociétésI8388ie79tal1111e11yhrp44C4
productrices délectricité constitue un défiLettonie 5 1 1 1 7 6
en matière délaboration de données 2 3 2 5 6Lituanie 5
statistiques car de nombreuses sociétés 1 2 9 >12 1Luxembourg 9
de tailles modestes font leur apparition 6 4 3Hongrie 30 10 23
sur le marché. Cest en grande partieaPsyMB-lsaaet≥871≥445115131418
pour cette raison que les informations 39 53 7 5 4Autriche 34
présentées dans le tableau 1 portent sur 54 70Pologne 31 5 5 7
le nombre de sociétés représentant 95 % 3 3 3 46 59Portugal 36
de la production nette d'électricité. En 6 7 12 12 7Roumanie 11
2005, le nombre de sociétés reste11166e6uiaqvolS223333einévoSl
inférieur ou égal à cinq dans huit États 4 29 27 5 4Finlande 25
membres. Dans les pays qui déclaraientSuède 7 14 14 3 3 3
louverture totale de leur marché enRoyaume-Uni 22 20 17 6 7 7
octobre 2006, ce nombre est bien plus 2 2 2Croatie 2 2 2
élevé, à l'exception de l'Irlande, où quatre : 1 : 1 :FYROM :
sociétés assurent 95 % de la production324427917Tur1481quie
délectricité.(N1o)r vDègoennées basées s1u6r1la puiss1a6n5ce instal1lé5 ed noitudorP )(2. epl61,5 cus de 5MW. So4urce: Eurostat.

2Statistiques en brefEnvironnement et énergie88/2007

Entre 2004 et 2005, le nombre dentreprises comptent sept et en Bulgarie, aux Pays-Bas et en
productrices délectricité sest particulièrement accru Pologne, cinq entreprises productrices dénergie
en Autriche, en Pologne et au Portugal, mais aussi en revêtent une importance considérable. En Espagne, en
Italie. Hongrie, en Autriche et en Finlande, le nombre
dentreprises représentant plus de 5 % de la

Lapartiedroitedutableau1montrelenombrelprodnuécetionpréacéédteéntre.éduEitndHuonnegriuen,itécepsarernatrpepporritseàs
dentreprises responsables dau moins 5 % de la an
production totale nette délectricité au niveau national. étaient au nombre de six en 2003, de quatre en 2004,
Ce nombre généralement très limité reflète encore et de trois seulement en 2005.
partiellement lancienne situation, où une seule Le no bre de grandes entreprises au niveau de lUE-
entreprise assurait souvent la quasi-totalité de la m
productiondélectricité.Commeen2003,huitÉtatst27mebsétràest8é0aesnse2z0s0ta4bleet:ielsstélléegvèariteàme8n7ternem20o0nt3é,eesnt
membresdelUEontdéclaréquuneseuleentreprise2o005,pouratteindre82.
assurait une part significative de la production en 2005.
À linverse, la Roumanie et le Royaume-Uni en



Graphique 2: Part de marché cumulée des sociétés r emporiéns oti de 5 %rodula pna tetnua naué itnau eaiv’d noitccirtcelé
leur puissance respective, 200 5 en %
100


80


60


40



20

0

BE BG CZ DK DE* EE IE EL ES FR IT CY LV LT LU* HU MT NL AT PL PT RO SI SK FI SE UK HR MK TR NO

part production part de la puissance installée
de la

* Part de la production non disponible Source: Eurostat.

Le graphique 2 présente les parts de marché cumulées 5 % de la production totale d'électricité au niveau
des sociétés dun pays donné qui représentent au national) couvrent à elles quatre 62 % de lensemble
moins 5 % de leurs marchés nationaux respectifs, tant de la production d'électricité. L'électricité restante est
sur le plan de la production réelle d'électricité en 2005 produite par de plus petites entreprises (représentant
que de la puissance installée des centrales électriques. donc chacune moins de 5 % de la production totale
d'électricité). De la même manière, ces principales

Chypre et Malte font état dune situation de type entreprises italiennes couvrent 71 % de la puissance
monopolistique où une seule société (cf. tableau 1) installée totale du pays.
assure la totalité de la production dénergie et donc de
la puissance installée. En Autriche, où la libéralisation totale est acquise
depuis quelques années, 53 producteurs assuraient
Dune manière générale, il existe une relation ensemble plus de 95 % de la production totale nette
inversement proportionnelle entre le degré douverture d'électricité du pays en 2005. Les quatre principales
du marché et la part de marché agrégée des sociétés sociétés avaient une part de marché de 56 % pour la
assurant au moins 5 % de la production/puissance production totale et de 67 % pour la puissance
totale. En Italie, par exemple, les quatre principales installée.
sociétés (autrement dit celles qui assurent au moins



88/2007Environnement et énergieStatistiquesen bref3

Puissance des centrales électriques
Le tableau 2 indique la puissance installée moyenne La puissance installée dorigine thermique classique
de différentes centrales électriques disponible en 2005. couvre lensemble de la production délectricité à
Les informations sont ventilées par type de centrale. Chypre et à Malte et la quasi-totalité en Estonie (98 %)
Au niveau de lUE-27, la puissance installée totale et représente une part de marché largement
équivaut à près de 754 000 de MW. Le chiffre supérieure à 90 % aux Pays-Bas et en Pologne.
équivalent était de 737 000 MW en 2004 et de 728 000
MW en 2003. Inversement, la part de marché de la puissance
thermique conventionnelle est faible en Autriche
Il ressort des données disponibles et de lensemble (33 %) et particulièrement en Norvège (moins de 1 %),
des types de centrales électriques étudiées que où la capacité hydroélectrique atteint une part de
lAllemagne dispose de la plus grande puissance avec marché de 98 % de la puissance totale installée.
125 000 MW, suivie par la France avec 117 000 MW.
Cependant, si la plus grande partie de la puissance est Le Luxembourg affiche une part hydroélectrique de
de nature thermique classique en Allemagne (61 %), près de 70 % de la puissance totale, mais cette part
les centrales nucléaires en France représentent 54 % est largement attribuable à une centrale daccumu-
de la puissance installée totale. lation par pompage hydraulique.




Tableau 2: Puissance installée (nette en MW) des centrales électriques, par type de centrale 2005

EU-27 EA-13 BE BG CZ DK DE EE IE EL ES FR IT CY LV LT LU

Conv. thermique 2470 603 1124 34175 27350 61932 2254 5132 9708 11456 10205 76375 8712 6682428638 269301
Nucléaire 5802 2722 3760 -135396 101195 - - - - 1183 7876 63363 20378 - - -
Hydraulique 1412 2567 2167138973 100114 8341 11 526 4 18416 25287 20993 3105 1536 - 113 877
Éolienne40474 35097 168 1 29 3129 18428 31 492 491 9928 723 1635 35 1 26 -
Autre - - 210460 10407 1 - - 1508 3 938 - - 7691 - 25 130
TOTAL753941 516114 2289 6150 13305 78086 16096 11972 17412 13348 125030 116723 85498 1124 2165 4556
Différence de puissance installée par rapport à 2004
Puissance ajoutée 551 - : 79 3760: : 131 148 4400 : 11 263 590 : 26 5591
Puissance déclassée: : - : 89 1188 : - 140 1584 438 : 465 : 0 31 618
Différence de puissa1n3c1e819 12 662 -1558 5126 131 3962 -1177 9 3 -9 462 48 -22 : 3142 : 263
HU MT NL AT PL PT RO SI SK FI SE UK HR MK TR NO

Conv. thermique6654 571 19967 7279 11954 6276 29815 65035 7424 10680 1357 3090 255 25901 1800 1010
Nucléaire 707 656 - - - 4491866 - - - - - 11852 2640 2671 9471
Hydraulique 549 12905 28300 2321 5034 6289 11811 3749 - 4181 2060 16345 2512 3035 979
Éolienne - 2 280 21 1064 - - 1224 827 121 452 1565 5 8217 -
Autre 3 12 - - 15 -- - - - 123 - - 14 - 10
TOTAL8586 571 21800 18914 32257 13391 18950 2992 8257 16468 33695 82645 3862 1559 38842 28835
Différence de puissance installée par rapport à 2004

Puissance ajoutée 1697 325 50 4 : 331 372 413 725 208105 -
Puissance déclassée - 664 239 - : 25 127 133 47100 - 35
Différence de puissance 1458 -339 : 296 245 280 678 208 50 -215 -
1à l’exception de EE, EL e2n io Edeexl’ptce ;IS à t S .I Lte
Source: Eurostat.

13 : 2127 420

- : 83 5

13

: 2044 415

4Statistiques en brefEnvironnement et énergie88/2007


Commerce de l électricité

Les importations délectricité sont souvent un choix À lopposé, la France était toujours le plus important
économique plutôt que la conséquence de capacités exportateur délectricité en 2005 avec plus de 52 300
de production insuffisantes. GWh (environ 10 000 GWh de moins quen 2004). Le
solde de la balance de la République tchèque et de la
Les réseaux délectricité de lUE sont interconnectés et Pologne était lui aussi largement positif, avec
se caractérisent par des échanges d'une importance respectivement +12 600 GWh et +11 200 GWh.
variable. Les marchés interméd a es tels que les
i ir
marchés de lélectricité ibérique, nordique et de Après avoir enregistré un total de 11 139 GWh en
lEurope occidentale sont aujourd'hui une réalité. 2004, les exportations de lEspagne en 2005 (9 414
GWh) se sont quelque peu réduites, mais elles restent
Il ressort de la balance des échanges délectricité que supérieures au volume de 2003 (8 257 GWh). La
13 États membres de lUE sur 27 présentaient un Suède est passée dun solde négatif en 2003 (-13 165
solde négatif en 2005. L'Italie enregistrait le plus fort GWh) à un solde positif en 2004 (+2 104 GWh).
déficit en termes absolus (49 200 GWh), suivie des
Pays-Bas (18 300 GWh), de la Finlande (17 000 GWh)
et du Royaume-Uni (8 300 GWh).


Tableau 3: Importations et exportations, 2005, GWh

IMPORTATEURS NETS SoldeImportations Exportationsioatéln onCmmsoett n teqieucerteotal

6 158 3 131 -3 260 391Luxembourg 6
701 707 -2 148 5Lettonie 2 855
336 6 410 32 227Hongrie 15 9 637
-
574 11 943Danemark 12 514 33 369 -1
17 732Autriche 20 397 56 796 -2 665

Pays-Bas 23 691 5 398 -18 293 104 507

Finlande 17 922 933 -16 989 80 935

Portugal 9 626 2 802 -6 824 46 322

Belgique 14 328 8 024 -6 304 80 182

Italie 50 264 1 109 -49 155 300 376
Grèce 5 904 794 50 838 -3 632 1

Irlande 2 074 1 -2 073 24 352

Royaume-Uni 11 160 2 839 -8 321 345 243

Croatie 8 744 4 322 -4 422 14 355

rtations Soldt Ptoiqtrecéln ioctdu
Importations po ero
EXPORTATEURS NETSExlaeeun teet

Lituanie 5 641 8 607 2 966 13 582

Slovénie 7 234 7 558 324 14 149

a
 8 005 11 270 3 265 29 291Slov quie
 12 749 76 634 171épublique tchèque 11 115 23
R
 1Estonie 345 1 953 114 608 9
Bulgarie 799 7 581 8 380 40 276
 600Suède 14 300 7 900 21 610 154
 550 143 188 16 186 11 002Pologne 5

France 8 035 60 296 52 261 549 372

Allemagne 56 861 61 427 4 566 579 036

Roumanie 2 321 4 686 2 365 55 503

E ne 8 075 9 414
 132 339 282spag 1
 798 1 162 1 469 155Turquie 636
137 003 653Norvège 3 695 15 042 12

Source: Eurostat.
88/2007Environnement et énergieStatistiquesen bref

5

Distribution: toujours plus de choix pour les consommateurs
Un producteur délectricité nexerce pas forcément distributeurs mais seuls trois (contre quatre en 2004)
aussi des activités de distribution. En ce qui concerne avaient un poids significatif (au moins 5 % de la
la vente délectricité aux consommateurs finals, ces quantité totale délectricité fournie à léchelon national).
derniers bénéficient aujourdhui dun choix toujours De même, 166 distributeurs délectricité opéraient en
plus vaste grâce à louverture des marchés qui a France, mais un seul d'entre eux pouvait être qualifié
clairement donné un élan à limplantation de nouveaux d'important.
distributeurs.
La République tchèque, l'Espagne, lItalie et la Pologne
Bien que la constatation ne s'applique pas à comptaient plusieurs centaines de distributeurs. Mais
l'ensemble des pays, on observe que le nombre de lItalie na déclaré que deux distributeurs ayant une
fournisseurs d'électricité est en général plus élevé part de marché dau moins 5 %, contre six en Espagne
dans les pays ayant déjà achevé la libéralisation de et en Pologne et huit en République tchèque.
leur marché. À lévidence, la taille dun pays influe sur
le nombre de distributeurs. LAllemagne comptait 940

Tableau 4: Distribution: nombre de fournisseurs d électricité pour les consommateurs finals, 2003 - 2005

HU CY LV LT LU EL ES FR ITBE BG CZ DK DE EE IE
Nombre total de fournisseurs

200345 8 365 113 940 42 6 5 375 166 390 11 12 1 1 8
200448 12 75 238 41 940 4* 8 1 4 8 383 166 400 11 12

2005 54 13 286 70 940 40 9 4* 382 166 430 1 4 7 11 17

Fournisseurs représentant une part de marché d'au moins 5 % du total

20032 8 8 5 4 1 4 1 6 1 3 1 1 3 3 7
20043 8 8 : 4 1 4 1 6 1 1 1 1 2 3 7
3 1 5 1 6 1 2 1 1 2 3 82005 3 8 8 7

MT NL AT PL PT RO SI SK FI SE UK HR MK TR NO

Nombre total de fournisseurs
20031 42 160 175 223 24 1 1 5 >100 127 5 8 8 18
2004 130 226 125 2021 33 1 1 32 130 >100 23 7 20 9
 33 122 >100 10 40 11 34 174 223 1 1 125 265 322005 1
Fournisseurs représentant une part de marché d'au moins 5 % du total
20031≥3 : 3 1 8 6 5 3 3 7 1 1 1 4

20043 7 1 1 1 41 5 5 5 1 9 6 5 3

2005 1 5 6 6 1 9 6 5 3 3 7 1 1 1 4

* 4 fournisseurs exerçaient leurs activités en 2004 et 2005, alors que 11 fournisseurs étaient détenteurs dune licence en 2004 et 17 en 2005
Source: Eurostat.


Si l'on compare la situation générale de 2005 à celle Belgique, en Bulgarie, au Portugal, en Roumanie, en
de l'année précédente, le nombre total de distributeurs Slovénie, en Slovaquie et au Royaume-Uni.
au niveau de lUE-25 (et en prenant le nombre de la
Finlande comme valeur minimale) a augmenté de
3 033 à 3 207. En 2003, 3 156 distributeurs étaient Une consolidation semble se produire au Danemark,
toujours enregistrés. aux Pays-Bas et en Autriche, où le nombre de
distributeurs a considérablement diminué par rapport à
2004 et à 2003. La République tchèque, qui affiche un
Le nombre de distributeurs est resté constant en nombre élevé de distributeurs en termes absolus, a fait
Allemagne, en France et au Luxembourg. En Italie et état dune diminution substantielle entre 2003 et 2004
en Pologne, le niveau relativement élevé de (de 365 à 238), suivie dune forte hausse en 2005
distributeurs a continué daugmenter. Dans les États (pour atteindre 286).
membres comptant moins de distributeurs en termes
absolus, des augmentations ont été observées en

6Statistiques en brefEnvironnement et énergie88/2007

¾I N F O R S S E N T I E L L E S NM A T I O N S E E T H O D O L O G I Q U E S O T E S M
z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z

Codes paysÉnergie solaire: production d’électricité à partir du rayonnem
UE: Union européenne, comprenant les 27 États membresso l(aUirEe- au moyen de cellules photovoltaïques ou de central
27): Belgique (BE), Bulgarie (BG), République tchèque él(eCcZt)r,i ques thermiques solaires.
Danemark (DK), Allemagne (DtEo)n, ieE s(EE), Irlande (IE), Grèce
(EL), Espagne (ES), France (FR), (IItTa)l,ieChypre (CY), LettonieBiomasse: recouvre les matières organiques non fossiles d’orig
(LV), Lituanie (LT), Luxembourg (LU), Hongrie (HU), Malteb i(olMoTg)i, que pouvant être utilisé elsa ptricélec ité.rouudor’d noitc
Pays-Bas (NL), Autriche (AT), Pologne (PL), Portugal (ElPlTe) ,c omprend bois, charbon de bois, déchets de bois (copeaux
Roumanie (RO), Slovénie (S), lovaquie (SbKosi ,csuier ,cérIo, F ,)alni edn)IF(chets soutres dé )ted a’ec ,te.cliaedilp( s
Suède (SE) et Royaume-Uni (UK). enveloppe de riz, coques et coquilles de noix, déchets de vola
marc de raisins, etc.).
EA-13: Zone euro
HR: Croatie Importations et exportatiosn s: qulaentités d’électricité sont
MK: Ancienne République yougoslave de Macédoine (FYROcMo) nsidérées comme importées ou exportées dès lors qu'ell
TR: Turquie franchissent les frontières politiques d'un pays, qu'il y
dédouanement ou non.
NO: Norvège
Sources de données
Symboles et abréviationsLes chiffres utilisés dans la présente publication (à l’exception
“: pas disponible l’encadré 1 et, partiellement, du tableau 2) proviennent d’
lancée par Eurostat sous la forme d'un questionnaireenquête
“-“ néant ou non applicable. reflètent les données disponibles en 2007.
MW: mégawatt, ou un wat6 est rappelé que ces chiffres ont été recueillis sur une bat x 10 Il
GWh: gigawatt/heure, un watt x une h9du lecteur est également attirée sur le L'attention volontaire.eure x 10
TWh: térawatt/heure, un watt x une h1e2ure x 10 que les données de la présente publication peuvent ne p
de même nature publiées par d'aucorrespondre à des données
Définitio nsinstances nationales et/ou internationales.


Energie éolienne: énergie cinétique du vent transformLeése oicadrl’en de néesdno neatrmfoins der su seésab tnos 1 é
électricité dans les éoliennes. fournies par la direction geé n«éÉrnalergie et transports» à partir
de données communiquées par les organismes de contrôle/Ét
Énergie géothermique: énergie thermique provenant de l’minetmérbiereusr .
de l’écorce terrestre émise généralement sous forme d’eauchaude
ou de vapeur. Les données utilisées dans la présente publication ne figurent
partiellement dans la base de données statistiques de référen
NewCronos d’Eurostat.

88/2007Environnement et énergieStatistiquesen bref

7

La mission de ces centres sera daider et dorienter les
utilisateurs qui se procureront des données statistiques
européennes sur linternet.

Vous trouverez sur notre site internet des informations
sur ce réseau de centres dappui :
http://ec.europa.eu/eurostat/


Les journalistes peuvent contacter le
service média support :
Bâtiment BECH, Bureau A4/125
L - 2920 Luxembourg

Tel. (352) 4301 33408
Fax (352) 4301 35349

E-mail:uesoru-tatidempusartpoc.@eroeu.epa

European Statistical Data Support :
Eurostat a mis en place, conjointement avec les
membres du "Système statistique européen", un réseau
de centres dappui, qui couvrira presque tous les États
membres et certains pays de lAELE.


Une liste des bureaux de vente dans le monde est disponible à :


l Office des publications officielles des Communautés européennes.

2, rue Mercier
L 2985 Luxembourg
-

URL:http://publicatino.sueorape.u
E-mail:e.uio-nffoinopo-e@ecue.capor

Les publications de référence :


Pour en savoir plus :



Environnement et énergie

Energie

Statistiques de l'énergie - indicateurs

Statistiques de l'énergie - Indicateurs structurels du secteur
énergétique - données annuelles

Données :Site Web EUROSTAT/Page d'accueil/Environnement et énergie/Données

TitreGas and electricity market statistics data 1990-2006
N° de catalogue KS-76-06-289-EN-C
Prix EUR 25

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin