Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'enquête annuelle des entreprises de la construction (EAE) - Résultats de 1999 à 2007. : Enquête annuelle auprès des entreprises de BTP. Résultats généraux 1968 et 1969

De
114 pages
L'enquête annuelle d'entreprise de la construction (EAE) fournit un ensemble d'informations sur l'activité des entreprises : nombre d'entreprises, emploi, investissement, résultats comptables, structure des travaux, selon le maître d'ouvrage, le type d'ouvrage l'activité détaillée et la région.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0023919
Voir plus Voir moins

enquête annuelle d'entreprise
BATIMENT
..?';_" ^ ; "
1 l
^V^" ''...V. ,V '- V ,/v , '. > ,, '*.f1'-^" ' '
ET TRAVAUX PUBLICS
RÉSULTATS GENERAUX 1968.1969
, STATISTIQUES DE LASUPPLEMENT N° 9
RÉPUBLIQU E FRANÇAISE
Ministère 'de l'Aménagement du Territoire,
de l'Equipement, du Logement et du
Tourisme.
Supplément n° 9 au bulletin mensuel
Statistiques de la construction - Novembre-
Décembre 1973.
STATISTIQUES DE LA CONSTRUCTION
Bulletin rédigé par la Direction du Bâtiment
et des Travaux Publics et de la Conjoncture,
34, rue de la Fédération 75015 Paris
577.30.10 poste 4069.
Edité par La Documentation Française -
29-31 quai Voltaire - 75340 Paris-Cadex 07 -
Tél. 22.70.00 (C.C.P. Paris 9060-98).
qui le vend :
1) PAR ABONNEMENTS (UN AN) :
France et Etranger 60 F
Supplément pour envois
recommandés :
— France et régim* intérieur . . 15,60 F
- Etranger 31,20 F
2) AU NUMERO 6 F
jusqu'à concurrence d'un nombre d'exem-
plaires strictement limite. "DIRECTION DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ET DE LA CONJONCTURE
Service des Statistiques et des Études Économiques
Sous-Direction des Statistiques
Bureau des Enquêtes
auprès des Entreprises de B.T.P.
ENQUETE ANNUELLE
AUPRES DES ENTREPRISES
DE BATIMENT ET DE TRAVAUX PUBLICS
RÉSULTATS GÉNÉRAUX
1968 et 1969SOMMAIRE
Pages
— Présentation de l'Enquête et note méthodologique. 3
— Nomenclature et définition des Informations publiées. 10
- RÉSULTATS
Première partie : Résultats détaillés suivant la taille et l'activité de l'entreprise. 15
— Nombre d'entreprises.
— Effectifs.
— Montant des Travaux de BTP (déclarés et exécutés directement) et montant des autres
activités.
— Montant des services extérieurs auxquels l'entreprise a fait appel.
— Nombre d'heures travaillées.
— Montant des achats.
— Montant des Investissements.
—t des Cessions.
Deuxième partie : Ratios 43
— Montant moyen de l'activité des entreprises par personne active.
—t moyen deé dess par « heure ouvrée ».
— Montant moyen des achats des entreprises par personne active.
~-t moyen des Investissements des entreprises par personne active.
— Achats/Activité des entreprises.
— Investissements/ Activité des entreprises.
Troisième partie : 53
— Variations saisonnières des Effectifs.
— Investissements.
— Compte résumé d'exploitation.
— Travaux hors-métropole. "
— ANNEXE : Questionnaires d'enquête. 91PRÉSENTATION DE L'ENQUETE
RAPPEL SUR LE NOUVEAU TYPE D'ENQUETE LANCÉE EN 1968
De 1957 à 1967 un questionnaire simple était utilisé, adapté aux seules professions du Bâtiment et des
Travaux Publics.
En 1968, le Ministère du Développement Industriel et Scientifique utilisa pour la première fois, et dans
quelques secteurs seulement, un questionnaire d'enquête annuelle adapté à tous les secteurs et destiné à être
étendu progressivement au cours des années suivantes.
C'est pourquoi, en 1969, à la demande de N.N.S.E.E. et de l'Office Statistique des Communautés
Européennes, le questionnaire de l'enquête annuelle auprès des entreprises de B.T.P. a été largement modifié ; le
but poursuivi étant essentiellement d'uniformiser les informations économiques concernant les diverses industries et
leurs inter-relations. C'est ainsi que les ventes par les entreprises de-B.T.P. de biens ou de services ne faisant pas
partie du B.T.P., ont été isolées. De même, les achats de matières et de marchandises ont été ventilés suivant une
nomenclature en vingt-neuf postes, devant servir à l'élaboration du Tableau des Echanges Interindustriels (T.E.I.).
Dans cette nouvelle forme, le questionnaire s'adapte non seulement aux besoins de la Comptabilité Nationale,
mais aussi aux problèmes spécifiques du Secteur.NOTE MÉTHODOLOGIQUE
Les enquêtes publiées ci-dessous ont été réalisées en 1969 (13ème enquête) et 1970 (14ème enquête) et
portent sur l'activité des entreprises du secteur Bâtiment et Travaux Publics en 1968 et en 1969.
I-TAU X DE SONDAGE
A la demande de N.N.S.E.E. et de I'O.S.C.E.
— les entreprises de vingt salariés et plus ont été interrogées exhaustivement,
— less de six à dix-neuf salariés, au taux de 1/10,
— les entreprises de zéro à cinq salariés, au taux de 1/50.
II - DESCRIPTION DU QUESTIONNAIRE (1)
II a été prévu deux types de questionnaires.
a) Un questionnaire général (Q.G.) adressé aux entreprises employant cinquante salariés et plus et comportant
les rubriques suivantes :
Résultats Généraux :
— Identification de l'entreprise : siège, agences, chantiers, établissements industriels.
— Structure de l'entreprise : existence d'une société auxiliaire de matériel (S.A.M.) et modifications de
structure (fusion, absorption, scission).
— Compte résumé d'exploitation (recopie partielle du document fiscal).
— Investissements (investissements productifs et sociaux, cessions d'équipements; gros entretien).
— Activités de l'entreprise (travaux de BTP en métropole et hors métropole, autres activités).
— Achats de matières premières et de marchandises ventilés en vingt-quatre postes.
, — Feuille « Etablissements ».
Résultats « Chantiers » :
— Feuille « Chantiers » (métropole et hors métropole) de l'entreprise.
b) Un questionnaire simplifié (O.S.) adressé aux entreprises employant moins de cinquante salariés. Il ne
comporte ni la rubrique Compte résumé d'exploitation, ni la feuille « Etablissements » et certaines
demandes de renseignements sont simplifiées (Investissements par exemple).
III — TAUX DE RÉPONSE
Malgré la complexité du nouveau questionnaire, on a enregistré pour la 13ème enquête un taux de réponse
de 70 % pour les entreprises de moins de vingt salariés, et de 85 % pour les entreprises de vingt salariés et plus.
Les taux de réponse à la 14ème enquête sont sensiblement les mêmes.
(1) Les deux questionnaires sont reproduits en annexe.IV - INTERPRETATION DES NON-REPONSES
La procédure utilisée a comporté l'envoi aux entreprises non-répondantes d'un rappel, puis d'une mise
en demeure de répondre par pli recommandé, enfin d'un constat de non-réponse avec avis de réception. Le plus
grand nombre des cessations a été connu en retour du premier envoi. On a donc pu faire raisonnablement l'hypothèse
que parmi les entreprises non-répondantes, le taux de disparition était négligeable.
Méthode de redressement utilisée :
La méthode utilisée jusqu'en 1967, consistant à redresser successivement les résultats bruts par le taux de
sondage a été abandonnée au profit d'un système basé sur la loi des grands nombres. On attribue à chaque entreprise
non-répondante les données (montant de travaux, achats, investissements), d'une entreprise répondante de même
taille exerçant la même activité principale, cette entreprise ayant été sélectionnée par l'ordinateur.
V - FIABILITÉ des RÉSULTATS
Les statistiques des chantiers, feuille VII du questionnaire, ont été publiées dans le Supplément au Bulletin
Mensuel : Statistiques de la Construction, de septembre 1973.
Comparaison des montants de travaux BTP (métropole et hors métropole) recensés en :
RÉSULTATS GÉNÉRAUX et en CHANTIERS - ANNÉES 1968 et 1969
Le questionnaire de l'enquête homogène - Toutes Activités Economiques - comprend un tableau
synthétique des « Ventes de bien ou services » des Entreprises. Pour tenir compte de la spécificité du BTP, ce
tableau a été découpé en deux parties ; une partie Travaux de BTP exécutés (VA) et une partie Autres Activités
de l'entreprise (VB) (1).
Cependant l'information contenue dans la première partie (VA) n'est pas suffisante pour les études
concernant le BTP, aussi - comme d'ailleurss les enquêtes BTP ancienne formule - ce tableau est complété par
un tableau VII intitulé: CHANTIERS de l'entreprise, dont l'étude présentée dans le Supplément au Bulletin Mensuel :
Statistiques de la Construction, de septembre 1973, donne les principaux résultats.
Il est bien évident et la rédaction du questionnaire le précise d'ailleurs que le total du tableau VA aurait dû
être pour chaque entreprise égal au total du tableau VII - ce dernier ne faisant que ventiler les informations du
tableau VA. En fait dans un certain nombre de cas il n'en a pas été ainsi (2). Les difficultés rencontrées dans la mise
au point des programmes informatiques d'exploitation de cette nouvelle enquête n'ont pas permis d'assurer un
contrôle de cohérence entre ces deux informations. Il en résulte des écarts entre le montant total des travaux tiré
des résultats généraux (VA) et celui tiré du tableau VII : chantiers. L'écart global a été très faible en 1968, en 1969
en revanche il atteint 4 %. Les écarts entre les résultats par sous-secteur (G.O., S.O., T.P.) ou par taille d'entreprises,
sont inférieurs à 5 % à de rares exceptions près. (Voir tableaux ci-après).
(1) Voir les questionnaires Q.G. et Q.S. en annexe. On rappelle que dans le questionnaire simplifié (Q.S.), les travaux de BTP
figurent au cadre 111', lignes 1 à 3 et les autres activités de l'entreprise au même cadre lignes 4 à 8.
(2) II semble qu'une partie des divergences provienne des faits suivants ,
- Les montants de travaux déclarés en, résultats généraux sont majorés par les activités secondaires hors BTP, que les entreprises
déclarent par erreur au tableau VA.
•= Les montants des chantiers sont parfois majorés par les ventes inscrites par erreur comme chantiers (cas fréquent chez les
artisans seulement, d'où incidence faible sur les résultats d'ensemble).
— Les montants des travaux déclarés en résultats généraux sont quelquefois minorés dans l'enquête sur l'activité en 1968 du
fait que dans le paragraphe réservé aux autres activités, figurait le terme « prestations de services » en regard duquel de
nombreux artisans ont inscrit les montants des travaux d'entretien qu'ils avaient effectués.
— Les montants des chantiers sont minorés par la non-déclaration de petits chantiers de courte durée (exécutés chez les
particuliers).
— Enfin, il semble que certaines entreprises aient omis de déclarer leurs chantiers hors métropole.A - Montant des travaux BTP DÉCLARÉS en Résultats Généraux (VA) et en Chantiers (VII)
II s'agit des travaux exécutés directement par une entreprise et des travaux confiés à des sous-traitants par
la même entreprise.
1 ° - Montant des travaux par sous-secteur d'activité de l'entreprise.
Unité: milliard de F et %
1968 1969
Sous-Secteur
Résultats Chantiers Résultats Chantiers
(a)-(b)/(b, (a,-(b)/(b)Généraux (a) (b) Généraux (a) (b)
Gros-Oeuvre 38,5 39,5 -3 % 48,2 46,1 + 4%
Second-Oeuvre 32,9 33,1 -1 % 38,8 37,9 + 3%
21,8 + 7% ' 24,3 23,5 + 3%Travaux Publics 20,3
+ 4%B.T.P. 93,2 92,9 e 111,3 107,5
2° - Montant des travaux par taille d'entreprise.
Unité : milliard de F et %
1968 1969
Taille
Résultats Chantiers Résultats Chantiers
(a)-(b)/(b) (a)-(b)/(b)
Généraux (a) (b) Généraux (a) (b)
0 à 5 salariés 15,4 16,1 -4 % 18,6 18,5 e
+ 2%6 à 19 salariés 13,7 13,7 16,4 16,1
20 à 49 salariés 12,6 12,1 + 4% 14,1 14,0 e
50 à 499 salariés 33,1 32,528,6 28,4 + 2%
500 salariés et plus + 1% 29,1 26,4 + 10%22,9 22,6
93,2 92,9 111,3 107,5 + 4%Ensemble B.T.P. eB - Montant des travaux de SOUS-TRAITANCE « confiée » et « reçue » et
Montant des travaux de BTP EXÉCUTÉS DIRECTEMENT par les entreprises.
Les résultats généraux (tableau VC) fournissent les montants de sous-traitance confiée par les entreprises de
Bâtiment ou de Travaux Publics à d'autres entreprises appartenant au Secteur BTP ou hors secteur. Les résultats des
chantiers fournissent le montant des travaux reçus en sous-traitance d'entreprises de BTP ou d'autres secteurs.
La sous-traitance « reçue » est moins importante numériquement que la sous-traitance « confiée ».
1° - Montant des travaux de SOUS-TRAITANCE « confiée » et « reçue » suivant :
a) - Le sous-secteur d'activité de l'entreprise
Unité : milliard de F
19691968
oous-becteur SOUS-TRAITANCE SOUS-TRAITANCE
« reçue » « confiée » « reçue »« confiée »
Gros-Oeuvre 4,8 2,2 7,5 2,3
Second-Oeuvre 2,6 2,91,7 2,1
Travaux Publics 2,3 1,5 2,8 2,1
B.T.P. 8,8 6,3 12,4 7,3
b) - La taille de l'entreprise
Unité : milliard de F
1968 1969
Taille
SOUS-TRyMTANCE SOU5Î-TFAITANCE
« confiée » « reçue » « reçue »« confiée »
0 à 5 salariés 0,9 0,20,1 1,0
6 à 49 salariés 0,3 1,0 0,5 . 0.9
20 à 49 salariés 0,6 1,0 0,9 1.0
50 à 499 salariés 4,2 2,4 5.2 2.9
500 salariés et plus 3.6 1.0 5,6 1,5
Ensemble 8,8 6,3 12,4 7.3L'estimation des travaux exécutés directement est faite à partir des résultats généraux par soustraction de
la sous-traitance «confiée». Cependant comme il a été dit précédemment, l'analyse des résultats généraux ne
suffit pas généralement aux études que l'on souhaite faire dans le secteur du BTP et il importe d'estimer le montant
des différentes catégories de travaux selon le maître d'ouvrage, la nature des chantiers etc... Cette estimation ne
peut être faite qu'à partir des feuilles « Chantiers », aussi a-t-on été amené à estimer à cette fin le montant des
travaux exécutés directement en retirant à chaque strate (Taille X Secteur) « Chantiers » le montant correspondant
de sousrtraitance « reçue ». C'est faire l'hypothèse fausse a priori que les entreprises qui sous-traitent et celles qui
reçoivent la sous-traitance appartiennent à la même strate (Taille X Secteur).
On sait qu'il n'en est rien : d'une façon générale, les entreprises qui confient des travaux en sous-traitance
appartiennent le plus souvent aux sous-secteurs du Gros-Osuvre et des Travaux Publics et sont de plus grande taille
que les entreprises qui prennent des travaux en sous-traitance - celles-ci appartenant généralement au sous-secteur
du Second-Oeuvre.
2°Montant des travaux EXÉCUTÉS DIRECTEMENT tirés des Résultats généraux et des Chantiers suivant
a) - Le sous-secteur d'activité de l'entreprise
Unité : milliard de F et%
1968 1969
Sous-Secteur
Résultats Chantiers Résultats Chantiers. (a)-(b)/(b) (a)-(b)/(b)Généraux (a) (b) Généraux (a) (b)
Gros-Oeuvre 33,7 37,2 -10% 40,7 43,8 - 8 %
Second-Oeuvre 31,2 30,5 + 2% 36,8 35,0 + 5%
Travaux Publics 19,5 18,8 + 3% 21,5 21,4 e
B.T.P. 84,4 86,5 -3 % 99,0 100,2 - 1 %

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin