Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le budget "énergie du logement" : les déterminants des écarts entre les ménages.

De
6 pages

Calvet (L), Marical (F). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0067062

Ajouté le : 06 janvier 2010
Lecture(s) : 4
Signaler un abus
COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
n°56 Juin 2010
e udet « nee du loement »  les déterminants des écarts entre les ménages
Le budget qu’un ménage consacre à l’énergie de son logement dépend de la surface et de la source d’énergie utilisée pour le chauffage. L’âge et le niveau de vie, qui sont déterminants de la surface et de la source d’énergie de chauffage, influent donc indirectement sur le budget énergétique des ménages pour leur logement. De ce fait, les ménages âgés qui occupent des surfaces importantes relativement à la taille de leur ménage ainsi que les ménages modestes qui ne peuvent pas toujours ajuster leur consommation d’énergie en fonction de leur niveau de vie sont confrontés à des dépenses d’énergie importantes relativement à leur budget. Alors que les dépenses d’énergie constituent en moenne   du budget des ménages, cette part atteint en moenne   pour les ménages les plus âgés et   pour les plus modestes. De plus, les ménages chauffés au fioul dépensent   de plus que les ménages chauffés à l’électricité. Litlxe t.in oe ausral a  srit iseearrtstionearee sttnnsi l eennouf  ar oeteecns éenn al dâneea.i ra l « ileéifeâ sed énees sdnéénoae e ideornlto el a  lurers rtnnoeened n eeséréérfeer é dtseenetn ddeés  déess  esoatnn e.ess  rsueoda tneul consoa  Toutefois si elle est lus éleée our les énaes du énae » l’énerie our le loeent rerésente âés cela résulte d’une surface de leur loeent 4  de ses déenses de consoation. ette art deenue rande relatieent à la taille du énae auente ensuite à   our les énaes de 50 à cote tenu de l’éolution de la coosition de la 0 ans uis déasse les 10  ce les lus de faille déart des enfants …. 5 ans(figure 1). et effet « âe » ne s’exliue as ar un effet « reenu » : à nieau de ie donné la n udet nee ppemment plu loudart du udet consacrée à l’énerie est suérieure pou le mne â …our les énaes les lus âés  à âe donné la art du udet consacrée à l’énerie décroît aec le  n e  re  i è re a   ro c  e f a it a   a r a î t re u n e nieau de ie(figure 1). auentation aec l’âe de la art énerie dans les
 
12
10
8
6
4
2 0 20
30
ue  – t udte de l’nee pou le loement n ourcentae de la consoation totale Selon l âge Selon niveau de vie par tranche d âge ’ ’
40
50 60 Age
70
80
14 12 10 8 6 4 2
Moins de 40 ans 40-60 ans Plus de 60 ans
0  1 2 3 4 Tranche de niveau de vie
5
Lecture : en 2006, un ménage dont la personne de référence est âgée de 30 ans consacre 4 % de son budget à l’énergie pour le logement ource : nuête « udget de amille 2006 » de l’, calculs  
erice de l’éconoie de l’éaluation et de l’intération du déeloeent durale
www.developpement-dule.ouv.