Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010.

De
7 pages

Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0075423

Ajouté le : 01 janvier 2012
Lecture(s) : 7
Signaler un abus
COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
291 Février 2012
Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010
En 2010, le parc social loge 15,4 % de lensemble des ménages. Cela représente plus du quart des ménages à bas revenus, ici définis comme les ménages des trois premiers déciles de niveau de vie, soit un revenu annuel imposable par unité de consommation inférieur à 13 200 euros en 2010. Un tiers des ménages à bas revenus logent dans le parc privé et 37 % sont propriétaires occupants. Les familles à bas revenus sont de taille légèrement plus grande
(près de 2,6 personnes par foyer) alors que leur logement est plus exigu, surtout dans le parc privé ou lorsquils sont propriétaires. Il en résulte des taux de sur-occupation importants, particulièrement chez les ménages du premier décile et chez ceux qui habitent à la périphérie des grandes villes (Marseille et Paris). Les ménages à bas revenus sont nettement plus mobiles : ils habitent leur logement depuis deux fois moins de temps que le reste de la population1.
Les ménages à bas revenus particulièrement présents dans le parc social Au 1er janvier 2010, 37 % des ménages à bas de consommation les plus élevés, les revenus, ménages dont le revenu annuel imposable 331 000 ménages au revenu annuel imposable par par unité de consommation (UC) est inférieur à UC supérieur à 24 000 euros, sont locataires dans 13 200 euros, sont propriétaires occupants et 32 % le parc social, soit 8,7 % des ménages de ce parc. sont locataires du parc privé. Le parc social2 autres locataires du parc social, soit 36 %, Les loge 27 % de cette population. Cependant, dans ce parc, appartiennent aux déciles intermédiaires, soit une les ménages à bas revenus sont sur-représentés. proportion proche de celle enregistrée dans le parc Leur part y est sensiblement plus élevée (55,4 %) privé. La part des ménages appartenant aux trois (tableau 1 déciles) que parmi les propriétaires occupants les plus élevés est en revanche nettement (18,9 %) ou les locataires du parc privé (41,6 %). supérieure chez les propriétaires occupants Appartenant aux trois déciles de revenus par unité (39,5 %).
Tableau 1 - Répartition des ménages par décile de revenus au 01/01/2010 En % et en valeur (en milliers)
D1D2D3D1-D3D4D5D6D7D8D9D10EnsembleNoémnbargeedsem Locataires HLM et SEM (parc social) 23,0 18,5 13,9 55,4 11,6 10,0 8,1 6,3 4,6 2,9 1,2 100,0 3 815 Locataires du parc privé 17,2 13,2 11,2 41,6 10,7 9,9 9,2 8,4 7,6 6,7 6,0 100,0 6 211 Locataires des collectivités territoriales * 14,1 13,8 12,0 39,9 11,2 10,5 10,1 9,1 8,0 6,5 4,7 100,0 277 Propriétaires occupants 3,9 6,5 8,5 18,9 9,3 10,1 10,8 11,6 12,4 13,2 13,9 100,0 15 694 Autres statuts 11,8 13,3 12,8 37,9 10,8 9,5 9,3 9,1 8,5 7,7 7,2 100,0 518 Ensemble 10,0 10,0 10,0 30,0 10,0 10,0 10,0 10,0 10,0 10,0 10,0 100,0 26 515 Revenu imposable médian (k) 4,7 14,7 18,0 14,7 20,7 23,9 27,8 32,2 37,6 45,2 62,5 23,9 des locataires HLM et SEM * Locataires du parc de logements possédés par lÉtat et les différentes collectivités territoriales. Lecture : 18,5 % des locataires HLM et SEM appartiennent au deuxième décile de revenu par unité de consommation. Les ménages des trois premiers déciles D1 à D3 ont un revenu imposable par UC inférieur à 13 200 euros annuels. Champ : France métropolitaine, ensemble des ménages. Source : Filocom 2010 1données présentées dans ce Chiffres & statistiques sont issues du fichier Filocom (Lensemble des eilogoméodth). 2 ce document, le parc social  Dansest composé des logements des HLM et des SEM (Société déconomie mixte : société anonyme détenue en majorité par une ou plusieurs personnes publiques) quils soient ou non conventionnés.
Service de lobservation et des statistiques
www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin