Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les méthodes et les valeurs de référence pour la valorisation des services rendus par les zones humides. : Point_97_FR

De
4 pages

Devaux (J), Marical (F). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0070435

Ajouté le : 09 janvier 2011
Lecture(s) : 6
Signaler un abus
COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE
n° 97 Septembre 2011
Les méthodes et les valeurs de référence pour la valorisation des services rendus par les ones humides
Afin de pouvoir mener des analyses économiques sur les zones humides (analyses coûts bénéfices), le CGDD a mené une étude méthodoloique dévaluation des services rendus par les zones humides du arc aturel éional du Cotentin et du essin l a ainsi pu établir des valeurs de référence assises sur une méthodoloie robuste a valeur de l’ensemble des services s’établit dans une fourchette de   à   euros par hectare ’étude a adopté une approche oriinale combinant différentes méthodes de monétarisation, dont les enquêtes auprès de la population, afin d’obtenir des valeurs aussi ehaustives que possible lle démontre la pertinence du recours à la méthode des consentements à payer, notamment pour évaluer la biodiversité, et sa complémentarité avec d’autres méthodes
es ones , estuaires, lagunes, LLs delimi ,srpmo xueevid,sf elexel sarigarsiet  amdise mu tourbières, las et étangs…, voir glossaire sont extrêmement ries rendant un grand nombre de servies. enaées par les ativités umaines, es ones umides doivent être préservées. n vue de prévenir leur artifiialisation, l’engagement n°11 du renelle nvironnement prévoit ainsi l’auisition d’ii 01 de 0 000 etares de ones umides par le Conservatoire du littoral et les genes de l’eau. l peut être alors utile de donner une valeur monétaire aux servies rendus par es ones, es valeurs pouvant être intégrées dans des analyses oûts-bénéfies. our réaliser es dernières, il onviendra de mettre en plae des sénarios de référene dans lesuels le type d’utilisation des terres après disparitions des ones umides devra être défini. Une valeur de référence à l’hectare L’étude présentée ici a ciffré la Valeur Économiue Totale VT, c’estàdire l’ensemble des services ren  dus par les ones umides voir glossaire, du arc aturel égional  des marais du otentin et du essin, situé à ceval sur les départements de la ance et du alvados lle conclut à une valeur éco  nomiue totale comprise dans une fourcette allant de  et 2 millions d’euros par an, pour une surface de 9 000 ectares La valeur à l’ectare, sans différencia tion des tpes de ones umides présents, est ainsi comprise entre 2 00 à  00 euros(figure 1) Les écarts des fourcettes sont dus au potèses de calculs retenues  assiettes de population pour les ser  vices de valeur estétiue et récréative et de biodiver  sité, pri pour les services de recarge des nappes souterraines auifères et d’agriculture
igure 1 – aleur à l’hectare de ervice rendu par le one humide du NR de marai du otentin et du ein en euro ervies in. ax. ervies de régulation earge des auifères 0 10 et soutien d’étiage urifiation de l’eau 80 80 égulation du limat 1 1 800 800 ervies de prodution griulture 8 0 Conyliulture 10 10 ervies ulturels Casse 10 40  1 0êe amateur e1it01eu steniaduvetiaelrué    la 01 réat ré01tivesetue reue téi ppartenane au siteon évaluée on évaluée iodiversité non-usage  80 toatlaeluer éonomiue 400 400 4 Source : CGDD * La Valeur Économique Totale à l’hectare est obtenue par simple division de la Valeur Économique Totale par le nombre d’hectares de ones humides du site lle n’est donc pas éale à la somme des valeurs individuelles à l’hectare des diérents services ces derniers étant inéalement assurés selon les suraces considérées
Service de l’économie, de l’évaluation et de l’intégration du développement durable
www.developpement-durable.gouv.fr