Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Structure et activité des transports routiers (1965) et maritimes (1967).

De
80 pages

Noradounguian (G). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0017478

Ajouté le : 01 janvier 1968
Lecture(s) : 11
Signaler un abus

les catteetUms
deVinsee
Georges Noradounguian
STRUCTURES ET ACTIVITÉ
DES TRANSPORTS ROUTIERS
(1965)
ET MARITIMES
(1967)
institut national de la statistique et des études économiquesLes collections de l'I.N.S.E.E. publient, à raison de deux ouvrages par mois en moyenne, les
résultats complets des études et des travaux de l'Institut, accompagnés des tableaux détaillés
et des développements méthodologiques indispensables aux utilisateurs spécialisés. Cette ma- fiStf? 'EPh. ~m-j
tlère est actuellement ventilée dans cinq séries distinctes. Série C, comptes et planification :
comptabilité nationale, projections, politique économique. Série D, démographie et emploi :
structure et évolution de la population totale et de la population active. Série E, entreprises :
structures etn du système productif industriel, agricole et commercial. Série M, ména-
ges : conditions de vie, consommation et revenus des ménages. Série R, régions : espace écono-
mique, aménagement du territoire.
Les Annales de l'I.N.S.E.E. publient trois fois par an les résultats de recherches statistiques et
économiques. Elles s'adressent particulièrement aux universitaires et chercheurs qui s'intéressent
i la statistique mathématique, à la technique des sondages, à la démographie, à l'économétrie, à <A<& WMoM !§ IS K
la théorie économique quantitative et à la programmation. Elles se proposent de servir au dialogue ° ° ° °
scientifique entre les cadres de l'I.N.S.E.E. et les spécialistes français ou étrangers des mêmes
disciplines.
La revue mensuelle d'information Économie et statistique se situe au centre de l'appareil de
diffusion de l'I.N.S.E.E. Sous forme d'études, de dossiers et d'articles accessibles à toute personne
s'intéressant à l'économie, elle s'attache à présenter clairement les résultats essentiels obtenus
par l'Institut et la statistique française. Ses chroniques répondent aux questions des utilisateurs,
décrivent l'activité de l'I.N.S.E.E., font le point des informations quantitatives et des travaux qui
sont ou qui vont y devenir disponibles.
Le Bulletin mensuel de statistique tient à jour trois mille séries hebdomadaires, mensuelles
et trimestrielles concernant l'ensemble de la vie économique et sociale et la démographie. Ces
mêmes séries, après mise au point des chiffres définitifs et enrichissement, sont réunies dans
l'Annuaire statistique de la France aux côtés d'un grand nombre d'informations quantitatives
annuelles concernant la France et les pays étrangers. Les Tableau» de l'économie française
publiés tous les deux ans, forment un condensé commode des Annuaires. Les directions régionales
de l'I.N.S.E.E. publient des Bulletins trimestriels de statistique et des Tableaux régionaux. Les
grandes opérations de collecte effectuées par l'I.N.S.E.E. (recensements par exemple) donnent
souvent lieu à publication d'ouvrages particuliers (liste complète sur demande).
Les graphiques mensuels Tendances de la conjoncture forment un tableau de bord destiné aux
responsables de l'économie. Le cahier contient les données chiffrées de trois cents séries conjonc-
turelles. Les graphiques rendent les tendances immédiatement perceptibles. De courtes notes
guident l'utilisateur dans l'interprétation. Ce tableau de bord paraît le 20 de chaque mois, les
données et les graphiques ayant été mis à jour au 15 de ce mois. Les synthèses de conjoncture
établies par l'I.N.S.E.E. (Situation et perspectives de l'économie française) sont publiées
plusieurs fois l'an en supplément de Tendances de la conjoncture. La plupart des directions
régionales de. publient des cahiers de graphiques conjoncturels régionaux.
Les Informations rapides constituent un service complémentaire de Tendance de la con-
joncture. Ce service est destiné aux utilisateurs spécialisés des séries conjoncturelles. De brèves
notes, tableaux de chiffres et communiqués (une centaine par an) permettent la mise à jour immé-
diate au cours du mois, entre deux parutions, du cahier de graphiques mensuels. Le service
diffuse également, au fur et à mesure de leur élaboration, les résultats chiffrés complets et les
comptes rendus détaillés des enquêtes de conjoncture effectuées régulièrement par l'I.N.S.E.E.
auprès des industriels, des commerçants et des particuliers (quarante cahiers par an environ).
Ventes et abonnements. Téléphone : 468.98.10 - poste 35.89 = Points de
vente, conditions et tarifs détaillés : page 99.La structure
et l'activité
des transports
routiers en (965
• par Georges Noradounguian
1.La structuré et l'activité des entreprises
de transport routier et auxiliaires de
transport (Enquête effectuée en 1966 sur
tes résultats de 1965)
par Georges NORADQUNGUIAN (1)
Le recensement des transports effectué en 1963 a permis pour la première fois de rassem-
bler une documentation homogène sur les différents modes de transport et sur les activités
s'y rattachant. Compte tenu de l'intervalle qui sépare deux recensements généraux, il
a été prévu, pour permettre de suivre l'évolution rapide de l'économie pendant cette
période, que des enquêtes dites simplifiées quant au champ de l'enquête ou aux questions
posées, seraient effectuées entre temps.
La première enquête sur la structure et l'activité des entreprises de transport, faite après
le recensement de 1963 a porté sur l'année 1965. Organisée et exécutée, conjointement
par le ministère des Transports et l'I.N.S.E.E., elle a été lancée en 1966; les résultats
donnés ci-après portent seulement sur les entreprises de transport routier et les entre-
prises auxiliaires de transport; les entreprises de transports maritimes et fluviaux ayant
déjà fait l'objet d'une publication dans la revue Etudes et conjoncture, n° .11 de 1967 (2).
Comme en 1963, les entreprises de transport routier pour compte d'autrui, exerçant
cette activité soit à titre principal, soit à titre accessoire d'une activité industrielle ou
commerciale, ont été comprises dans le champ de l'enquête. Toutefois à la différence
du recensement, les entreprises employant moins de 10 salariés ont été interrogées par
sondage et non pas exhaustivement.
Les résultats de l'enquête font apparaître une forte augmentation de 1963 à 1965, du
nombre d'entreprises, particulièrement parmi celles qui effectuent des transports publics
de marchandises (29 539 entreprises en 1965 contre 22735 en 1962).
Les renseignements publiés concernant le parc et le trafic confirment également le déve-
loppement des transports routiers entre ces deux dates.
(1) Cette étude a été rédigée par M. Georges Noradounguian, chargé d'études au bureau central de
statistiques du ministère des Transports. L'enquête a été préparée et exécutée par MM. Sermage et Bourlier,
administrateurs de l'I.N.S.E.E. et Mme Carmen Per/, chef d'atelier, formant une équipe commune à l'I.N.S.E.E.
et au ministère des Transports.
(2) On trouvera également dans le présent fascicule les résultats de l'enquête faite en 1968 sur les
transports maritimes et portant sur l'année 1967.?•• • •••'•':
Jf£';7. r
TUÏSS 2? ACTIVITE D23 TRAKcPORTS ZïG-FJIEiBS EÏÏ 1965
(Les collections ds l'I.ïï.S.E.FJ. - :J 4 ~ 1 £S9)
E R K A T À
Tablaou S ISFifllSES - page 28 - Colonne J lire : "Total général des dépenses"
Tableau 18 TRAFIC - page 34 - Titre des colonnes E ot I, lire : an 1.000 Kn
(au lieu do 100 Kh)
Tableau 27 D3PS1TSSS -- i3age 38 - Ajouter colonne J
Total général des dupensos
87.544
196.330
283.374
20.549
81.697
102.246
108,093
278.027
386.120
Tableau ï>2 - PiJESOîïïïEL - page 51 - colonnes D et I] - Ajouter le titre :
KOH S-OiAIilECollections de l'I.N.S.E.E.
DÉCEMBRE 1969. — E 4
SOMMAIRE
CHAPITRE I. — Organisation générale de l'enquête et du dépouillement.
Le champ de l'enquête 7
Les unités interrogées
Modèles de questionnaires. Envoi, réception, vérification 7
Le nombre d'entreprises recensées
Influence du sondage 8
CHAPITRE II. — Nature et validité des renseignements publiés.
Personnel 9
Frais de personnel
Parc et trafic
Investissements et cessions 10
Recettes0
Dépenses H
CHAPITRE III. — Remarques sur les différentes séries de tableaux 13
Liste des tableaux 19
Summary 75CHAPITRE I
ORGANISATION GÉNÉRALE
DE L'ENQUÊTE ET DU DÉPOUILLEMENT
une structure commune aux deux modèles permet-• Le champ de l'enquête
tant de regrouper au cours de l'exploitation les
résultats essentiels.Comme pour le recensement des transports de
Cependant, certains renseignements demandés en1962, non seulement les entreprises dont le trans-
1963 aux entreprises importantes n'ont pas étéport routier pour compte d'autrui constituait l'acti-
conservés dans les questionnaires de 1965. C'estvité principale, mais également les entreprises qui
notamment le cas du stockage et de la consommationeffectuaient ces mêmes transports à titre accessoire
des carburants, de certains détails du trafic, desou secondaire, tombaient dans le champ de l'en-
bilans financiers, ainsi que des ventilations du per-quête.
sonnel et du parc entre les différents établissementsLes listes d'entreprises, établies à partir du fichier
d'une même entreprise.des établissements de l'I.N.S.E.E., ont été comme
Comme en 1963, l'envoi, la collecte ont été effec-en 1962 confrontées et complétées avec les rensei-
tués par voie postale. Ces opérations ainsi que lagnements obtenus auprès des directions départe-
vérification des réponses ont été assurées par lesmentales des Ponts et Chaussées. Ceci à permis de
directions régionales de l'I.N.S.E.E.souvrir l'ensemble des entreprises effectuant des
La qualité des réponses a été généralement satis-transports pour le compte d'autrui quelle que soit
faisante, la validité des résultats sera indiquée avec,leur activité principale.
éventuellement, les réserves nécessaires, aux chapi-Par contre, les artisans-taxis n'ont pas, au cours
tres II et III, dans les commentaires des différentsde cette enquête, été interrogés.
tableaux.
Sur un total de 8 583 questionnaires, 5 767 cor-
respondent aux entreprises interrogées par sondage.• Les unités interrogées
Près de 8 100 réponses ont été reçues, les question-
naires manquants ne concernaient presque toujoursAlors qu'en 1963 toutes les entreprises du champ
avaient été interrogées, en 1966, seules les entre- que de très petites entreprises. Les vérifications
habituelles faites en rapprochant les réponses desprises employant dix salariés ou plus ont été exhaus-
différentes parties du questionnaire ont permis detivement interrogées. Les entreprises de moins de
s'assurer de la cohérence des informations donnéesdix salariés (y compris les chefs d'entreprises indi-
viduels, à leur compte) ont été interrogées par par chaque entreprise et de redresser les erreurs,
dues le plus souvent, à une mauvaise interprétationsondage, les taux de ce sondage (1/10 ou 1/5)
des questions. Dans certains cas, cependant, unvariant avec le type de transport effectué.
questionnaire complémentaire a du être envoyé à
l'entreprise. Les questionnaires des entreprises hors
du champ de l'enquête ont été éliminés.• Modèles de questionnaires. Envoi,
réception, vérification
• Le nombre d'entreprises recenséesDeux types de questionnaires ont été envoyés,
un modèle simplifié destiné aux entreprises inter-
rogées par sondage, l'autre plus complet était ré- . Les résultats obtenus ont été pondérés par les
serve aux entreprises interrogées exhaustivement, inverses des taux de sondage. Les entreprises tom-
STRUCTURE ET ACTIVITÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS EN 1965 7bant dans le champ de l'enquête se répartissent (ainsi les entreprises n'ont pas été classées en tenant
ainsi entre les grandes catégories de transporteurs compte à la fois du nombre de véhicules et de l'ac-
(entre parenthèses les chiffres correspondants du tivité détaillée exercée).
recensement de 1963) : Les variations dues au mode d'enquête par son-
dage se sont d'ailleurs révélées d'autant plus négli-
1. Entreprises de transport voyageurs: 3 485 geables que seules les petites entreprises, consti-
(3130). tuant en fait des unités statistiques interchangeables
avaient été interrogées ainsi; de plus l'échantillon
2. Entreprises de transport marchandises : 29 539 retenu (de 10 à 20 % de la population totale) était
(22 735). très représentatif.
3. Entreprises effectuant des transports publics
à titre accessoire : 7 463 (6 853).
4. Total « Transport voyageurs et marchandi-
ses » : 40 487 (32 718).
5. Dont : entreprises classées au secteur d'acti-
vité N.A.E. : 623 (transport routier de marchan-
dises) : 20 260.
6. Autres entreprises (auxiliaires de transport,
société de taxis, loueurs de voitures particulières,
etc.) :.l 109 (nombre en 1962 non comparable).
L'augmentation du nombre d'entreprises et, prin-
cipalement des transports marchandises, (§ 2 et 5
ci-dessus) ne provient pas des conditions différentes
de l'enquête mais traduit un phénomène économique
confirmé par les autres sources de renseignements
(fichier des établissements, enquêtes sur le trafic
du ministère de l'Équipement, déclarations 2 040,
B.I.C., etc.).
L'augmentation constatée pour la catégorie 3
(entreprises effectuant des transports publics à titre
accessoire) découle peut-être pour sa part d'une
couverture plus complète du champ de l'enquête en
1965.
© Influence du sondage
Le sondage pour les entreprises de moins de dix
salariés ayant été effectué à partir de la liste com-
plète des entreprises, le nombre total de celles-ci
est naturellement exact à moins de dix unités près.
De même, la marge et l'erreur relative sur les
résultats globaux sont négligeables (parc total, nom-
bre de salariés, etc.).
Par contre, la méthode employée peut entraîner
de légères erreurs dans les domaines ci-après :
1° Dans le nombre d'entreprises en cas de répar-
tition de celles-ci en sous-groupes selon des critères
différents de ceux retenus pour la constitution de
l'échantillon ;
' 2° Dans la précision de certaines données et
moyennes physiques concernant ces sous-groupes.
Mais les précautions habituelles ont été prises;
on a, par exemple, évité dans la mesure du possible
d'expliciter des sous-groupes dont la population
trop faible entraînait un risque d'indétermination

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin