Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Actualité écophyto Actualité réglementaire

6 pages
maîtrise, Supérieur, Maîtrise (bac+4)
  • redaction
  • cours - matière potentielle : au niveau national
Actualité écophyto Portail protection intégrée Parmi les objectifs de l'année 2012 du plan Ecophyto figure la mise en place à la fin d'un portail consacré à la protection intégrée des cultures. Cet outil vise à promouvoir la protection intégrée et des systèmes de production moins consom- mateurs en produits phytopharmaceutiques, en privilégiant chaque fois que possible les métho- des non chimiques. Il fera en sorte que les utilisateurs professionnels agricoles se repor- tent sur les pratiques et produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et l'environnement parmi ceux disponibles pour remédier à un même problème d'ennemis des cultures.
  • résistances maladies de l'orge cynips du chataignier sléection
  • automne sur les cultures de poireau et d'oignon dans l'ouest de la région
  • chalarose du frène cynips du châtaignier communication
  • colza - itinéraires économes
  • coccinelles asiatiques
  • actualité technique
  • automne
  • région
  • régions
  • culture
  • cultures
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

N°24  Décembre 2011
SOMMAIRE Actualité Ecophyto Actualité réglementaire1 Actualité technique2
Actualité écophyto
Portail protectionintégrée Parmi les objectifs de l’année 2012 du plan Ecophyto figure la mise en place à la fin d’un portail consacré à la protection intégrée des cultures.
Cet outilvise à promouvoir la protection intégrée et des systèmes de production moins consom mateurs en produits phytopharmaceutiques, en privilégiant chaque fois que possible les métho des non chimiques. Il fera en sorte que les utilisateurs professionnels agricoles se repor tent sur les pratiques et produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et l’environnement parmi ceux disponibles pour remédier à un même problème d’ennemis des cultures.
Cet objectif répond en partie aux dispositions de l’article 14 de la Directive 2009/128/CE relative à l’utilisation durable des pesticides, concer nant la promotion de la lutte intégrée.
Le portail, en accès libre, sera destiné aux agriculteurs, auxacteurs du conseil agricole et les animateurs de groupes et réseaux de déve loppement et aussi aux formateurs de la forma tion continue, notamment Certiphyto et de la formation initiale.
a maîtrise d’oeuvre du projet est confiée à CTA, qui coordonne le travail avec les insti ts techniques filières. Dans un 1er temps, le rojet est centré sur les grandes cultures, le araichage et l’arboriculture. Par la suite, il era étendu à d’autres filières
Actualité réglementaire
Nouvelles AMM Fongicides céréales Suite à l’arrivée de nouvelles substances acti ves sur le marché (voir lettre du mois d’octobre), diverses spécialités commerciales sont décli nées pour les associer à des molécules exis tantes.
On peut citer par exemple : AVIATOR XPRO (75 g/l de bixafen + 150 g/l prothioconazole) SKYWAY XPRO (75 g/l de bixafen + 100 g/l prothioconazole + 100 g/l tebuconazole) ADEXAR (62.5 g/l fluxapyroxad + 62.5 g/l epoxi conazole).
Voir les doses et usages autorisés sur : http://ephy.agriculture.gouv.fr/
Herbicide colza Le CALLISTO (100 g/l mésotrione) qui avait une dérogation sur colza bénéficie désormais d’une AMM, à la dose de 0,15 l/ha. Deux applications maximum sont possibles, au plus tard fin du stade rosette.
Selon le CETIOM, l’application du CALLISTO s’accompagne d’une forte décoloration, blan châtre à jaune, accompagnée d’une légère réduction de vigueur d’une durée de 3 à 4 semaines. Plus l’application est précoce, ou plus le colza est stressé, et plus les symptô mes sont marqués. Il est donc nécessaire d’attendre 6 feuilles, une bonne implantation et un premier endurcissement du colza (après les premiers froids arrivant courant octobre). La deuxième application éventuelle marque peu.
Les cibles principales sont les crucifères : calépine et capselle (efficacité bonne et réguliè re), et à un degré moindre sanve et chardon marie.
Directrice de la publication : Hélène DE COMARMOND Rédaction : Bertrand HUGUET  Georges FOUILLEUX  Carole FOULON. Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt d’IledeFrance / Service régional de l’alimentation 18, avenue Carnot 94234 CACHAN CEDEX tél :0141241800 fax: 0141241832sral.drafiledefrance@agriculture.gouv.frmél :
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin